Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Croyance = CHOIX
Croyance = CHOIX Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-05-2019 00:19

Pages vues : 432    

Favoris : 57

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
frise_contr_compl22.jpg
 
 
Croyance = CHOIX
comme vous croyez aux élections,
aux Marchands de Confiance (banquiers (1))
Croyance = Choix et élections = Piège à cons.
Et comme par définition, les cons sont
la majorité, le grégaire, ils sont le premier
produit des impérialismes, le PIRE des
impérialismes, celui de ceux qui croient
posséder leur petite vérité-opinion,
en religion, en politique, en sciences.
Spécialistes = Choix et divisions.


Page sur la CAROTTE qui fait avancer les masses.
 
 
Le Dieu de la croyance, celui qui se « montre » au Cœur, de sorte qu’icelui le « reconnaisse ». Ainsi le Pour-Voir ne voit que le Dieu de la croyance, du choix, comme de voir seulement la couleur de la chemise qu’on a choisi dans sa tête selon sa préférence ou opinion. La chemise de telle couleur se montre à la croyance de l’individu comme la « forme » de Dieu se montre dans la croyance, y étant la forme même, ou la chemise même, de cette croyance ; cela veut dire que le sacré-manifeste se produit en coïncidence du VASE QUI L’ACCUEIL en SYNCHRONISME (en Haut comme en Bas, et l’inverse ; l’Essence est comme se montrant dans l’Instant).
Pour-Voir = croyance, en Dieu, en une religion, en un parti, en une science, et dimension de la dualité sujet-objet. Pour-Voir = essayer de posséder le non-vrai comme s’il était vrai, ou considérer comme réel ce qui ne l’est pas ; c’est cela la croyance : ON INVENTE LE TEMPS, ON MET UNE DISTANCE. Pour échapper à ce Pour-Voir : « Être le Soi », « à un moment donné, on rit de soi-même pour avoir essayé de découvrir le Soi pourtant évident et incontestable », comme explique R. Maharshi.
 
La Croyance est une sorte de « Bobine d’Accord », une Self, en accord avec la capacité du cœur ou son état « d’avancement » (son état de connaissance). C’EST POURQUOI TOUTES CROYANCES NE SONT QU’OPINIONS PARCE QU’À LA LIMITE IL Y A AUTANT DE CROYANCES, OU D’OPINIONS, QU’IL Y A DE TERRIENS SUR CETTE PLANÈTE. Pour chaque croyant, le sacré ou divin va se montrer à chacun selon la forme de sa croyance. Si cette croyance se fantômise sous une forme non conforme à la croyance de l’individu, il rejette l’apparition de ce fantôme, ET C’EST POURQUOI LES CROYANCES DOGMATIQUES, EN FORME D’ÉGRÉGORE, SE COMBATTENT CONSTAMMENT LES UNES LES AUTRES ET QU’IL Y AURA TOUJOURS DES GUERRES TANT QU’IL Y AURA UN EGO QUI CROIRA ET QUI CHOISIRA.

La Carotte suprême c’est le messianisme avec sa « fin des temps » ou « jour de la résurrection » : dans le Demain On Rase Gratis (DORG) Dieu se montrera à ses dévots sous une forme de croyance. Mais le « jour de la résurrection » C’EST ICI ET MAINTENANT : l’Instant de l’âme individuelle connaissant sa Vraie Nature, en coïncidence avec la totalité divine. Le « jour de la résurrection » est L’ÉQUIVALENT DE « L’HOMME AUGMENTÉ » DU MESSIANISME INDUSTRIEL ET TECHNOLOGIQUE DES GOOGLE ET TRANSHUMANISTES (ces derniers ici en France dans une radio d’État on n’en entend jamais parler…). Donc avec « l’homme augmenté » L’OPINION DEVRAIT DISPARAÎTRE : CESSATION DES CROYANCES PARTICULIÈRES, CESSATION DES LIMITATIONS, pour être des manifestations dans lesquelles Dieu est con-templé, parce que ces « augmentations » expriment la big capacité réceptrice des cœurs. « Le jour de la résurrection » est celui où se vérifie le paradoxe et la profondeur (disparition de la superficielle couverture du social) du lien entre le Seigneur et son Fidèle d’Amour, tel que chacun des deux ne peut subsister sans l’autre, ce qui forcément provoquera un scandal pour tous les pouvoirs dogmatiques, dont les religions révélées QUI FONT TOUTES DANS LE MONDIALISME ET QUI NOUS FOUTENT TOUS « DEDANS », EXACTEMENT COMME L’ÉTATISME DU RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN : RÉGIME DU MONOTHÉISME DE DUALITÉ WINNERS-LOSERS (les losers étant considérés comme mécréants : CEUX QUI NE CROIENT PAS ET QUI N’ADHÈRENT PAS AU DOGME OU ISME OU LE « DIEU » CRÉÉ DANS LES CROYANCES).
SOCIAL = FABRICATION DE DOGME POUR MAINTENIR CE QUI PAR DÉFINITION N’EST QUE SUPERFICIEL, COMME LA COUVERTURE SOCIALE : quand on perd de vue sa propre nature inconditionnée, il y a conscience de « l’autre », de l’extérieur ; cela est illusion et rien d’autre (réf. au Yoga Vasistha : Utpatti Prakaranam).

Pour être libre, l’essentiel est de comprendre un dogme et la croyance en ce dogme, comme la croyance au dogme de l’État. En se sens le mot « résurrection » exprime L’AUTRE VIE OU LA VRAIE VIE, ET CELA L’EST DÉJÀ DE TOUT ÉTERNITÉ.
Il n’y a pas de limite dans la connaissance du Divin, pas de commencement, pas de fin. Comment la Connaissance aurait-elle une limite puisqu’Elle s’alimente aux transmutations de l’être en permanent courant, flux, QUI SONT LA RÈGLE MÊME DE L’ÊTRE, conformément à la devise : « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi), dit le Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante ? C’est cela la SIMPLICITÉ, ET LA CRÉATION PERMANENTE.

CRÉATION PERMANENTE (Le Big Bang ou une « création ex nihilo » n’existe pas. Il faudra attendre l’orgueil humain de l’après Renaissance et surtout l'après 1789 pour l’inventer).
Un monstrueux orgueil inventant une création de commencement ou d’une CAUSE AYANT LIEU UNE FOIS POUR TOUTE DU GENRE : cette fois c’est bon ! Du genre de l’après 1789 comme sous le régime capitalo-république et sa démocratie marchande c’était le Saint Graal qui allait durer « éternellement » comme Adolphe Hitler croyait que son régime durerait « 1000 ans », ou comme les Google-Transhumanistes rêvent de vivre (ici-bas) immortels.
Comme l’énonce le « Gate gate pâragate… » ou règle de l’Être, la création est le mouvement éternel, la Vraie Immortalité et pas celle bidouillée à coups de fric et de technologie inhérente au mental.

Création signifie le Soi caché dans la forme des êtres : dans leur Essence éternelle, puis dans leur ‘je’, cela par un renouvellement d’Instant en Instant.
LA PLUS DRAMATIQUE CROYANCE EST DE CROIRE AU ‘JE’ OU ‘MOI’, DONC LA CROYANCE AU CORPS : NOUS CROYONS À L’EXISTENCE, LA NÔTRE, ENTRE UN PASSÉ COMME LE BERCEAU ET UN AVENIR COMME LE TOMBEAU, cependant à chaque Instant il n’existe aucune « fin des temps » puisque le monde est éternellement LÀ sous forme de CRÉATION PERMANENTE OU ÉNERGIE LIBRE PERMANENTE.
« Dieu brasse dans les deux sens » écrivait Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : l’être cesse, puis il est ; nous cessons d’être, puis nous venons à être. En réalité il n’y a pas d’intervalle, puisque icelui implique l’invention du temps qui coule ; l’Instant de la disparition est l’Instant même de l’éternité du semblable. Pas de temps, pas de localisation : pas d’espace-temps, « Pourquoi pensez-vous que vous êtes actif ? Prenez l’exemple concret de votre arrivée ici. Vous avez quitté votre maison dans une charrette, pris le train, êtes descendu à la gare, remonté dans une charrette et vous vous êtes retrouvé dans cet ashram. Quand on vous a demandé ce que vous avez fait, vous avez dit que vous avez voyagé depuis votre ville jusqu’ici, n’est-ce pas ? Le fait n’est-il pas plutôt que vous n’avez jamais bougé et que ce sont les divers moyens de locomotion qui vous ont transporté tout au long de votre route [moyens de locomotions ou ”atomes”] ? De même que vous confondez ces mouvements avec les vôtres, vous faites ainsi pour les autres activités. Mais ce ne sont pas les vôtres. Ce sont les activités de Dieu ». (Ramana Maharshi, entretien 78)

Le Yoga Vasistha dit : « les sages savent qu’”il n’existe pas d’endroit où je ne suis pas”, ”il n’est rien qui soit à moi”. Ainsi, ils triomphent de la limitation ou conditionnement ». « Tout comme l’espace fait un avec l’espace au point de ne pouvoir être différencié, et qu’il en est de même pour le mouvement et l’air, semblablement l’intelligence fait un avec l’Être suprême ou Conscience infinie » (Yoga Vasistha).

Dans l’exemple du Maharshi il y a disparition du spatio-temporel, seul l’Instant compte, Instant qui est Création même de Dieu comme le précise le Maharshi.
Cette création d’Instant en Instant est comme l’eau du fleuve qui se renouvelle sans cesse. Cet exemple de Création d’Instant en Instant est donné par Jean Coulonval quand il écrit : « Je veux être soumis aux essences mais non aux accidents [donc aux croyances]. C’EST CELA LA « LIBERTÉ ». Il écrit aussi : « Les accidents (monde du spatio-temporel), c’est ce qui nous « fabrique », nous colle un adjectif, une étiquette, un « isme », une couleur particulière, mais non la lumière blanche [de l’Essence ou Instant] ».
Le catholicisme en tant qu’isme fabrique, au même titre que le régime capitalo-république, les individus dans un moule imaginé par les têtes d’œufs atteintes de pouvoir, ce qui va engendrer seulement un COMPLEXE SOCIAL D’OPINION À LA SUPERFICIALITÉ DESTRUCTRICE (guerre de tous contre tous) ; ce sera la dimension des accidents, pas des Essences.

Voici ce que Vasistha répond au Prince Rama concernant la création ou causisme façon Big Bang, ou de tout autre production telle la « loi » tout confort de Moïse : « Parce que la conscience est infinie, la création du jiva [âme individuelle] se produit également partout. Il ne fait pas de doute que cette création est née de l’ignorance et la croyance dans la création détruit la perception véritable. Cette création est irréelle pourtant, du fait de l’émergence du sentiment de l'ego, elle paraît avoir une réalité tangible. Le rêveur n’a pas conscience de l’évanescence des objets vus en rêve ; il en est de même dans le cas de ce rêve cosmique du Créateur. Le rêve participe de la nature du rêveur. Ce qui est né de l’irréel est aussi forcément irréel. Donc, bien que ce monde semble réel, il convient de le rejeter fermement puisqu’il est né du concept irréel (le rêve du Créateur).
”Au sein du Soi qui est la Conscience infinie, cette création n’apparaît que momentanément. Pendant ce moment lui-même se fait jour la notion illusoire qu’elle possède une très longue durée. C’est alors que la création paraît avoir une réalité tangible”. De même que cet univers existe à l’état de rêve dans la conscience du Créateur, il est appréhendé en tant que longue période dans la conscience (le rêve) de tous les êtres qui sont les objets du rêve du Créateur » (YV VI, 1, 61).

« C’est à cause de la croyance illusoire qu’il y a une chose autre que la Connaissance, quelque chose en dehors, que la division a vu le jour. En fait, rien n’existe dedans ni dehors » (Yoga Vasistha, L’histoire de Kundadanta)
LIBERTÉ (définition) : spontanéité, limpidité, Être, dans l’INSTANT où n’existe pas de temps, liberté même du fait d’être libre, ou non libre (la plupart des masses CROIENT être libre et en « démocratie », parce qu’ils consomment selon leur pouvoir d’achat et vont voter…).
Liberté = Ainsité, ne dépendre que de soi-même.



Note.
1. Le meilleur exemple de Croyance-Confiance ou « mariage » de l’Amant et son Aimé et du Choix dirigé est donné par les frères Abraham et Simon Oppenheim, qui en 1840 disaient : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà qui s’appelle faire des affaires ». Citation fondamentale et extraordinaire ou devise capitaliste, mentionnée dans le livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent.
 
 

Dernière mise à jour : 09-05-2019 00:42

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >