Accueil arrow News arrow Dernières news arrow MACRON la perruque boulonnée, la pute
MACRON la perruque boulonnée, la pute Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-05-2019 00:31

Pages vues : 374    

Favoris : 49

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
masseterreciel_bleu.png
 
 
MACRON la perruque boulonnée, la pute
le technocrate boulonné et verni par
la technocratie des puissances d’argent.
Il est hautement suspect qu’un type
de moins de 40 ans accède si rapidement
à la « perruque » (tête) républicaine.
Perruque, cheveux, rayons solaires…

Comment ce type a pu « prendre le contrôle » de l’État ?
IL EST UN ZOMBI, SANS AFFECTIF, l’AMBIGUÏTÉ MÊME,
L’EGO MÊME : « JE DÉCIDE ! »
MACRON = FAIRE/FER : IL SÉDUIT, IL UTILISE, IL JETTE.
Typiquement la mentalité du monde juif de la
finance internationale (aucune douceur dans la finance,
que de la violence en packaging)

MACRON, LE TYPE QUI N’A AUCUN AMI, AUCUNE FIDÉLITÉ.
Il est un produit jetable donc il ne peut que jeter
autour de lui.
MACRON LE MANIPULATEUR NÉ.
MACRON, LE TYPE TOUT EN FACE, COMME LE SOCIAL
TOUT EN SUPERFICIALITÉ.
 
MACRON = CANCÉREUX DU POUVOIR, L’AMBITION, L’AMBITION,
celui qui ne fait confiance à personne et donc qui
veut tout contrôler, symbole du dictateur en puissance.

MACRON L’ANTI-OUVRIER, INCAPABLE DE TENIR UNE PELLE,
CE TYPE A UN PROBLÈME AVEC LES HUMBLES.

Macron est une croyance au soi ou ego, le ‘je’, à la vie,
à l’individu. Or la croyance au soi, à l’individu, n’est
pas un croyance, mais les ignorants adhèrent à cette
croyance. Les ignorants sont puérils, et comme ceux qu’on
taxe de puérils ne sont pas des êtres ayant une existence
réelle, « êtres puérils » est seulement une opinion,
une désignation. (Réf. Soûtra du Diamant, 25)

MACRON = POSSESSION DE LA DÉMOCRATIE PAR DES MILLIARDAIRES
QUI POSSÈDENT LES MÉDIAS FAISANT LA PENSÉE UNIQUE
(JOB DES INFLUENCEURS FABRICANTS D’ÉGRÉGORES).

MACRON, LES  FAKE NEWS À LUI TOUT SEUL.
MACRON = LES GAFAM ICI EN FRANCE.

MACRON = LE PLUS GRAND DANGER DEPUIS DE GAULLE parce
que ce type A UN BUT, UNE CAROTTE MESSIANIQUE, LE SALUT.
Ce Salut ou Carotte qui ne DOIT JAMAIS ADVENIR, principe
du judaïsme et de sa « fin des temps » (le templisme)
Le propre de toute carotte, de toute croyance,
est d’être indéracinable, PARCE QUE SANS OBJE(ctif).


Quel et le rôle de la Brigitte Macron sur le couple Macron ?
Est-elle LA manipulatrice de Macron ? À priori elle a un avis
sur tout, même sur le fond politique.
Bref, C’EST UN COUPLE DE POUVOIR.
POUVOIR DE MACRON : RÉUSSIR EN TRAHISSANT TOUT LE MONDE,
typique de l’arriviste et de l’arrogant de base.

MACRON QUI MANIPULE ET FAIT CE QU’IL VEUT DE
LA CAISSE DES DÉPÔTS.

Page sur la maladie de E. Macron : la maladie de l’existence : rien ne peut être prévu ni programmé, l’inutilité va engendrer la PANique
.


AMPLIFICATION GÉNÉRALISÉE DE L’EGO (libéralisme)
NON RÉSOLUTION DU DILEMME POLITIQUE DE FOND MULTI-MILLÉNAIRES, INDIVIDUALISME-COLLECTIVISME.


Ambition politique et sociale à la Macron = MESSIANISME : la quête d’un object réel qui peut arriver à force d’intrigues en réseaux, mais évidemment la réussite ne dure pas PARCE QUE L’OBJET EST DÉVALORISÉ, MACRON SERA LUI-MÊME VICTIME DE SON : IL SÉDUIT, IL UTILISE, IL JETTE. L’OBJET DONT IL EST L’ENJEU DEVIENDRA BIEN VITE OBSOLÈTE, IL DEVIENDRA IRRÉL, NE PARVENANT PAS À PRENDRE DE LA « DURÉE ». L’AMBITION VÉRITABLE EST COMME UNE DROGUE : IL EN FAUT TOUJOURS PLUS ET C’EST INAPAISABLE, COMME L’EST AUSSI LA PASSION DES JEUX D’ARGENT, ET DE TOUTES PASSIONS D’AILLEURS (dont le sexe) ; que l’on gagne ou que l’on perdre, rien ne l’apaise on recommence toujours, cas des grosses fortunes juives qui perdent tout et qui peu après regagnent le double (cas cité par Jacques Attali dans : Les Juifs, le monde et l’argent). Bref, le gain sera remis éternellement sur le tapis, jusqu’à la disparition totale des fonds engagés.
L’ambition est la fascination à l’égard de la CAROTTE MESSIANIQUE QUI NE DOIT JAMAIS ADVENIR. C’EST POURQUOI LA PASSION EST TOUJOURS INAPAISABLE ET INTERMINABLE : SON OBJET EST MANQUANT, ELLE EST ASSURÉE DE NE JAMAIS PARVENIR À SES FINS. MACRON RÊVE DONC, À N’EN PAS DOUTER, D’UN DEUXIÈME MANDAT PRÉSIDENTIEL.

Le macronisme s’inscrit dans la continuité du libéralisme mercantile de 1789 : le déguisement du moi-individuel dans un moi-collectif (le culte du narcissisme mélangé avec ce qui remplace l’Église de Rome : le « vivre ensemble » facilité de nos jours par la technologie informatique). Le macronisme veut nous foutre dans le « NOUS » (le vivre ensemble), PRINCIPE DU CITOYENISME : exiger l’impossible, c’est-à-dire exiger l’infini dans le fini ou spatio-temporel, le bonheur dans les contradictions de la vie mortelle, le Soi dans la matière ou corps. Exactement ce même impossible que la grâce NOUS DONNE (c’est notre état naturel, le Soi).

Depuis 1789 le chaos c’est installé chez l’humain devenu aliéné, le social est devenu l’objet d’un nouveau conformisme : révolutionnaire ou d’insoumission, de l’absurde en philosophie, etc.

Le macronisme s’inscrit dans LA PASSION AMOUREUSE : l’objet d’un amour irréel ou d’un objet réel mais dont l’approche et la jouissance sont à jamais différées, principe de la Carotte et du messianisme. CETTE CAROTTE EST UNE MACHINE DE GUERRE DESTINÉE À PARALYSER ET À INTERDIRE TOUT AMOUR, D’OÙ L’ASPECT TECHNOCRATIQUE, ARROGANT ET MÉPRISANT DE MACRON.

Macron est le modèle même de la passion : IL SÉDUIT, IL UTILISE, IL JETTE. Trois aspects majeurs qui vont impacter Macron : la fixation du désir sur un objet-objectif unique (les réformes, l’Europe), l’aveuglement ensuite (il ne bouge pas, ”droit dans ses bottes” malgré les protestations, les Gilets Jaunes, etc.), enfin la mise hors de portée du bien qu’il convoite : il jette (il en a rien à foutre du peuple)…
Macron s’inscrit dans le GOÛT DE LA CERTITUDE, IL EST UN FIXISTE, AINSI IL EST LIMITÉ, IL EST SOUS SERVITUDE (alors qu’il se croit libéral). C’est un problème du mental inquiétant et universellement observé : parce que ces êtres humains là PENSENT TROP : ILS SONT PRISONNIERS DE LEUR EGO.
 
Si la Seule Réalité est cruelle (PANique), elle n’en est pas moins réelle, elle doit par conséquent être réfutée et remplacée par les constantes d’illusions politico-économiques et d’historicisme afin d’être dissimulée au peuple. On appelle ça de nos jours « ingénierie sociale ».

Arranger la Réalité.
Macron ne respect aucunement les Français : il n’en fait qu’à sa tête selon des réseaux de financiers internationaux. C’est d’ailleurs une faculté humaine quelque peu mystérieuse : l’aptitude de l’humain à résister à toute information extérieure dès lors qu’icelle ne s’accorde pas avec l’ordre de l’attente et du souhait de son ego, d’en ignorer le vrai besoin ; quitte à s’y opposer, si la Réalité s’entête (par exemple cas de Gilets Jaunes), il s’installe un refus de perception qui interrompt toute controverse et qui clôt le débat, aux dépens naturellement du Seul Réel ! Cette faculté de résistance à l’information venant de Macron est à la limite du surnaturel, comme si l’œil ne voulait pas voir, si l’oreille ne voulait pas entendre. Pourtant, cette anti-faculté envers le Réel est d’une grande banalité et il est loisible à tous d’en faire l’observation quotidienne.


En régime capitalo-république et chez Macron, on existe, mais ON EST PAS. Autrement dit : l’existant étant de l’ÊTRE manifesté, on se perçoit comme existant (notamment de consommateur, d’individu parmi d’autres individus formant le social), mais au-delà on ne perçoit toujours pas l’ÊTRE dont on est issu et duquel on participe : NOTRE VRAIE NATURE. Alors la question vitale et existentielle, D’INSTANT EN INSTANT reste : « QUI SUIS-JE ? »
« QUI SUIS-JE ? » parce que l’Univers étant dans le mental (où voulez-vous qu’il soit ailleurs ? nous sommes dedans), si je suis malade l’Univers est malade aussi, tout comme le « péché originel » a produit cette dureté, cette lourdeur appelée espace-temps, LA RUPTURE TRINITAIRE EN TOUS NOMS-LES-FORMES. Si je ne suis pas moi-même, de l’insecte jusqu’au caillou en passant par le brin d’herbe et la poussière qui vole sous le soleil d’été, TOUS SERONT TOUCHÉS. Le désordre de tout mon être, du poil, des organes et jusqu’au cerveau, se nourrit du désordre qui est autour de moi, et de celui de Macron et autre chefferie de politisme. Seul un Réalisé authentique comme les Christ-Jésus, Ramana Maharshi et quelques autres, transcendent ce conflit du tragique dilemme de l’individuel et du collectif.
TOUT EST FRACTAL, TOUT EST LIÉ ET DÉLIÉ. MASSE DU CIEL, MASSE DE LA TERRE (schéma en haut de page).

Vous croyez sincèrement que l’esclavage du salariat sous les chaînes de la City de Londres et de ses banques va cesser prochainement !? Que nenni ! Déjà après la guerre de 1914-18 les Français commençaient à laisser les emplois de manœuvre, les bas travaux aux émigrés, j’en sais quelque chose puisque je suis fils d’un émigré russe qui a fui l’URSS des Juifs bolcheviques à l’âge de 10 ans en 1917 pour se retrouver quelques années plus tard à nettoyer des étables de fermes en France, alors qu’en Russie il était dans une école pour devenir officier de l’armée impériale. Bref, les Français laissaient déjà les bas travaux aux émigrés, qui venaient remplir les vides en bas de la noria. Cela s’est beaucoup accentué après les décolonisations : arrivée massive des Nord-Africains guère capable de faire les « grandes écoles » à la Macron, et qui sont plutôt des copieurs, incapables d’initiative dans l’exécution. Depuis le 11 septembre 2001 c’est le système capitalo-républicain qui va organiser l’immigration massive pour « remplir les vides en bas de la noria », ce que les Français rechignent à faire et que cette résistance au bas travail ne plaît pas aux patrons du CAC40. Ainsi l’esclavage du salariat n’est pas près de s’arrêter, avec les « migrants » nouveaux esclaves qui ne mouftent pas comme les Français, la noria fonctionnera toujours, du moins pendant encore longtemps… Jusque’à ce que « l’intelligence artificielle » balaye tout ça… Aucune révolution (y compris technologique) ne supprimera le « malheur du travailleur », c’est le travailleur qui est à supprimer (l'ego) : faire comme si le salariat n’avait jamais été inventé par le système économique de l’argent issu du troc au départ du Néolithique. Cela fait au minimum 10.000 ans que la noria fonctionne ainsi, surtout à partir du moment où le moteur électrique était remplacé par l’eau, le cheval, ou le vent, ou par des esclaves et prisonniers de guerres liés à l’invention de l’étatisme (ça donnera l’institution économique du Goulag en URSS pour creuser des canaux, abattre des forêts, construire des villes, des tunnels et ponts dans des endroits invivables à cause de la température. La noria du sang de l’URSS).

Nous sommes une civilisation de NORIA FAÇON MACRON : SÉDUIRE POUR SE VENDRE SUR LE MARCHÉ AUX ESCLAVES (des offres d’emploi du système du libéralisme, comme « traverser la rue pour trouver un job » comme le préconisait Macron à un chômeur) ; SE FAIRE UTILISER, PRESSURER PAR L’EMPLOYEUR ; SE FAIRE JETER QUAND ON DEVIENT MOINS RENTABLE OU MOINS WINNER, MOINS COMPÉTITIF (ET QUAND C’EST LA « RETRAITE », COMME SI C’ÉTAIT NORMAL DE QUITTER L’ARMÉE DE LA CITY DE LONDRES…. ON DEVIENT UN TRUC À JETER COMME UNE MARCHANDISE OBSOLÈTE… ET LA NORIA SERA REMPLACÉE ET BIS REPETITA…).


 
 
 

Dernière mise à jour : 18-05-2019 01:01

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >