Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les Talmudistes et leurs « services »
Les Talmudistes et leurs « services » Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-06-2019 01:45

Pages vues : 298    

Favoris : 23

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
ptah_logoarbre_gd1.png
 
 
Les Talmudistes et leurs « services »
ces gens qui pensent que les Goys ont
été créés pour eux afin d’être mieux dépouillés.
Ces mêmes Talmudistes vendeurs de « paix »
parce que sans « paix » le commerce ne peut
pas s’épanouir partout à son aise.
 
 
Monde de l’« arnault-possession » (en cheville avec les Lazard).
Monde du « libéralisme » et de son « enrichissez-vous », que ce serait ça la nouvelle religion : la liberté : le « partage » du gâteau, mieux : LA SUPER CAROTTE DU MESSIANISME : DHORG (Demain On Rase Gratis).
Créer un besoin, puis produire et vendre : monde de l’« arnault-possession ».
 
SUPER CAROTTE parce que dans l’évolutionnisme à la Juif (HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui coule) l’« arnault-possession » n’a pas de limite, elle est la Conscience infinie inversée, le Soi-Instant inversé ; conformément au principe de la THERMODYNAMIQUE : LA DOMINATION, LA DUALITÉ PAR L’ÉCHANGE SUJET-OBJET, LE TROC : cela propage, détruit des formes de vie. Essayez donc de vous montrer vraiment CRÉATIF avec un abattoir ou une aciérie !!! C’est l’ego, le mental ou l’orgueil éprouvé face à la thermodynamique qui déverse en permanence la violence, le bruit, la chaleur, tout cela fondé sur le dogme talmudiste de l’évolutionnisme messianique. L’« arnault-possession » c’est du messianisme INVERSÉ : « Demandez à l’homme le plus fortuné du monde, s’il connaît son Soi. Il vous dira « non ». Que peut-on connaître si l’on ne connaît pas le Soi ? Le savoir humain est bâti sur une fondation si fragile. […] Y a-t-il quelqu’un qui ne soit pas conscient de lui-même ? Chacun connaît le Soi, et pourtant ne le connaît pas. Étrange paradoxe » (R. Maharshi, entr. 43).

Le système de la démocratie ne sert vraiment que tous les « arnault-possession » de la planète contaminée par cette démocratie, ce CONTRAT-CONSENTEMENT ROBOTISATION DE L’HUMAIN : 1789 nous a légué des générations qui ne sont bonnes que pour la servitude et le consentement. C’EST LE CONSENTEMENT QUI A FABRIQUÉ L’« ARNAULT-POSSESSION ». EST-CE QUE BERNARD ARNAULT VIENT VOUS DIRE QU’IL EXISTE ? C’EST VOUS QUI LE DITES ET QUI AVEZ FABRIQUÉ BERNARD ARNAULT. Comme le temps, il faut bien une personne pour le voir et ainsi le fabriquer !
RÈGNE DU CONSENSUS = RÈGNE DE LA DÉMOCRATIE DES BEAUX PARLEURS ET DE LA TYRANNIE DE L’OPINION DE LA CLASSE DES « PREMIERS DE CORDÉES », ŒUVRANT MAINTENANT CETTE TYRANNIE DE PAR LEURS MÉDIAS.
A partir de 1789 Balles et Guillotine du républicanisme des bourgeois fauchaient tout selon son principe égalitariste et démocratique, sans distinction d’âge ni de sexe. Plus tard, Bonaparte installe le Fric/Flic sur le trône, c’était tout bon pour ces générations de consentis, de contractants, rendus infirmes du mental. Le républicanisme de 1789 à Balles et Guillotine, qui reprochait à la monarchie ses atrocités et qui prétendait avoir rompu les chaînes des anciens supposés esclaves de la monarchie, ne venait que de forger de nouvelles chaînes nettement plus solides que les précédentes. 1789 ne fut pas une révolution mais un COUP D’ÉTAT qui allait fourbir cette mode du SOCIAL si crasse, CAR NON POLITIQUE malgré cette fièvre du politisme qui éclate dans tous les médias français depuis au minimum deux décennies. Après 1789 ne pouvait que commencer LE RÈGNE DE L’ARGENT, et pas avant sous la monarchie.

En ce qui concerne la fameuse « paix » que tout le monde recherche depuis des millénaires, et qui somme toute s’apparente à la simple mort, par exemple le tyran de Syracuse, Agathocle, lorsqu’il fit une descente en Afrique, il trouva un pays couvert d’innombrables jardins arrosés par un perfectionné système de canaux ; au milieu de ce paradis se dressaient de riches palais révélant la fortune de leurs « arnault possesseur » avant l’heure. Dans des pâturages paissaient de nombreux troupeaux de brebis. Tels étaient les résultats de plusieurs siècles d’une longue paix, évidemment pendant laquelle le commerce avait pu fleurir à son aise.

Les choses avaient changé quand Amilcar Barca, après la première guerre punique, fut chargé de réprimer une révolte militaire si grave, que les Carthaginois durent demander des secours à Rome.
De nos jours avec les Gilets Jaune comme dans le monde antique, le pire ennemi des « arnault-possession » et Talmudistes qui exploitent l’humanité, C’EST L’ESCLAVE, autrement appelé de nos jours « SALARIÉ », ou PROLÉTAIRE MODERNE, DONC LE GILET JAUNE, LE GUEUX, LE PAYSAN. Mais dans l’Antiquité, matériellement l’esclave n’était pas beaucoup plus malheureux car il acceptait sa condition et la fameuse « inégalité » ; de plus, moralement tout espoir de sortir de sa pauvre condition lui était interdit. Cependant, de l’Antiquité en passant par les jacqueries du Moyen-Âge, malgré la barbarie des châtiments, malgré l’ignorance où l’esclave était maintenu, ses révoltes furent fréquentes et terribles, à côté à nôtre époque, un « Fouquet’s » de Paris à peine enflammé c’était un feu-jeu de veillée de boys scouts.

A-BONDE-ance : Le Trou du Trouvère, la bonde de la Stargate : le mouvement centripète (extérieur vers l’intérieur) comme le « Qui suis-je ? » qui ne peut qu’aller de l’extérieur vers l’intérieur ; donc COMME LA VÉRITÉ : paradoxalement Elle sort du puits, du trou, en latin « printemps » ou premier temps (prime temps), origine, en latin primus tempus.

A-BONDE-ance : illusion et dérision de ce que nous voyons ; illusion par le principe du mental : le nomadisme des pensées. En dehors des « arnault-possession », la veille n’est que soucis, pauvreté et oppression par les Pour-voir. L’A-Bonde-ance ne peut venir que DANS LA MORT (de l’ego). Les perceptions sensorielles ne peuvent donner qu’une connaissance indirecte et non une connaissance directe (l’A-Bonde-ance prive de la Bonde en ce E trinitaire).

A-BONDE-ance :
« Le mental cherche toujours un savoir extérieur, laissant de côté sa propre connaissance intérieure [sa COUR] », dit Ramana Maharshi à l’entretien 45.


QU’EST-CE QUE C’EST LE « PÉCHÉ ORIGINEL » DE L’ANCIEN TESTAMENT ?
C’EST LE DÉSIR DE VIVRE, LE DÉSIR DU PLAISIR DE CONSOMMER : LA VIE SERA DONC UN CHÂTIMENT, UNE THERMODYNAMIQUE, PIRE : UN EXIL
(voir la légende du Chat au Miroir)

Il n’a échappé à personne que l’Ancien Testament des Hébreux-Juif est un MÉPRIS  DE LA VIE, SURTOUT DES GOYS, DE CEUX QUI NE SONT PAS DE LA PAROISSE OU DE LA CITÉ. ET DU FRIC/FLIC DES « ARNAULT-POSSESSION » DE LA PLANÈTE. C’est pour avoir voulu CONSOMMER du fruit de l’Arbre de Vie qu’Ève, dont le nom signifie Eau ou la Vie, est chassée du Jardin ou Tapis volant, c’est kif-kif, en compagnie d’Adam, dont le nom signifie « boue » ou « sommeil ». Le péché originel dans l’Ancien Testament est donc le désir de vivre, de consommer. La vie va devenir un exil, une punition. Ce qui naît ou apparaît nouvellement doit aussi disparaître ! Ce qui EST perdure à jamais. Donc naître sera le péché originel, Ève commet un crime en consommant le fruit de l’Arbre de Vie, crime qui doit être punis par la mort. La même thermodynamique se produit dans le meurtre symbolique d’Abel, le « brouillard », le « nibelung » tué par Caïn, le « Soleil levant ». Le Soleil joue le rôle d’un exilé, d’un révolté. L’expiation, c’est le séjour sur Terre, comme l’exprime la légende du Chat au miroir. La fin, ou plutôt le retour à l’Origine, c’est la vie éternelle. En Égypte le Chat, sous les traits de Bastet, est le protecteur du Soleil ; un couteau à la patte, il tranche la tête du serpent Apophis personnifiant les ténèbres et le Satan biblique (1). Le Chat personnifie force énergie et agilité du félin, et aussi la clairvoyance (nombre de « sac à médecine » sont faits en peau de chat sauvage en Afrique centrale).

CHAT : catta, cattos, cattus en gaulois, comparable au vieil irlandais catt, au gallois cath. au breton kaz. Ne remonte pas nécessairement au latin cattus. En copte chat se dit chaou, féminin chaout ; voir aussi le lituanien kate. (Réf. Dictionnaire Français-Gaulois, de J.-P. Savignac).

Les Talmudistes et leurs « services » : « Les voyageurs qui se rendirent en Turquie au 17è siècle remarquent tous que le commerce, et le commerce internationale en particulier, était presque exclusivement entre les mains des Juifs qui monopolisaient également les transactions avec les négociants européens du pays », écrit Gershom Scholem, dans Sabbataï Tsevi, le messie mystique 1626-1676.
MESSIANISME = L’ARGENT : devenir l’esclave du messianisme argent-opinion, comme le mentionne une citation rapportée par Gershom Scholem, à propos du voyage d’un goy en Turquie.


Avant 1789 vous pouviez résister à 20 siècles de persécutions ecclésiastiques des églises « bien-pensantes » tant tout n’était pas encore en tou(t)s connecté(s). Mais de nos jours en une minute vous pouvez être tué d’un coup par la « liberté d’expression » (voir les Alain Soral, les Robert Faurisson et nombre de Gilets Jaunes sous l’œil des services secret du régime républicain français). Voyez à ce propos la fin de l’article en fin de la note. Merci.
Donc c’est toujours la GUERRE ENTRE PAÏENS-HÉBREUX, ENTRE CYCLES ET ÉVOLUTIONNISME.



Note.
1. À propos de Serpent, voir les MÉROVINGIENS, descendants de MÉROVÉE dont le nom signifie rampant (de lover, ove, ovoïde, œuf…), Mero- en gaulois déduit de nom de personne : Mereus, Es-merius… comparable au vieil irlandais mer (fou, égaré, insensé), meracht (folie), au gallois meryerid (fou), au grec môros (fou, hébété).
Mélusine, Mère-œuf Mérovée aux nombreux descendants, dont les sires et descendants des Narbonne Lara. Au septième siècle avant nôtre ère, un peuple originaire de la Côte-d’Or, et connu sous le nom de Khaites ou Chevelus, fut chassé par les Lydiens des terres qu’il occupait depuis près de deux-mille ans dans le sud de la Phrygie et le nord de la Palestine. Ce peuple rentra par mer et par terre dans la patrie des Gaules qui prit le nom de Chevelue » (réf. Grasset d’Orcet, Chronique et récits d’Auvergne, chapitre : Un tournoi).
Ainsi allait se former une sorte de « famille ou lignée sacerdotale » qui portait, en grec, les noms de Planis et de Lara, et en chaldéen, ceux de Mélusine et de Lusignan (ces noms indiquent aussi la « mauvaise langue », la « gouaillerie »). Ces nouveaux venus ont laissé des noms chaldéens à tous les pays qu’ils ont traversés et où ils se sont établis, un peu comme ce qu’il va se passer avec le migranisme galopant de nôtre époque, depuis Narbonne jusqu’au Calvados. Narbonne ou Nar bone : fleuve de l’esprit, soit « chien-dent », « qui sera le nom donné au Rhône » (écrit Grasset). « À l’embouchure de ce fleuve est une île que les Anciens nommaient Lara ou Planis, et qui a conservé ce dernier nom (probablement l’île de Planier, au large de Port-de-Bouc). Là se trouvait le sanctuaire de leur grande déesse Echidné, ou la Vipère » (on dit encore de nos jours : « langue de vipère »). Il faut voir là la fameuse MÉLUSINE ou Mère Lucine, ou Mère-Luciole, Mel-Or-sine ou Mère-Origine…. Morgane : Mor-gane ou Morgue rejoignant l’Eau de Mort et l’Eau de Vie des deux Pleureuses Isis et Nephtys.

Voir les pages :
- Transparence
- John Gilpin le colonisateur
- Prière = énergie libre

MAIS ATTENTION : ici la Mère Lucine ou Luciole est transformée en ce Serpent biblique qui tenta Ève ; alors, pourquoi tous les rois de France sont-ils choisit dans cette lignée ? Bref, TOUT SIMPLEMENT C’EST ENCORE LA DUALITÉ WINNERS-LOSERS QUI FRAPPE… CEUX QUI CONNAISSENT, ET LES IGNORANTS : NOUS LE PEUPLE. LES LARIDES SONT TOUJOURS VALABLES EN 2019 ET MACRON SYMBOLIQUEMENT, ET PAR SON PASSAGE DANS LA FINANCE, EST L’UN D’EUX…

SERPENT = VORTEX
LES HÉBREUX ENSUITE LES CHRÉTIENS ONT FAIT DU SERPENT LE MÉCHANT, CE QUI VA AMPLIFIER LE SYSTÈME DE LA THERMODYNAMIQUE ET SA VIOLENCE. Le Serpent (Vouivre, Dragon) par son nom-la-forme représente la SIMPLICITÉ, L’ORIGINE. Voir aussi l’Ouroboros… Le Serpent Cosmique ou Kundalini. En sanskrit serpent se dit naga qui veut dire aussi éléphant.


NAGA : en sanskrit, valeur 7, la Montagne, ce qui ne bouge pas (le dimanche ou septième jour de la semaine où « Dieu se repose » de sa création…). Allusion au Mont Meru, Axe du monde, chiffre 7 qui ne bouge jamais… Axe céleste de l’Arbre de Vie…
NAGA : en tant que Serpent indique le chiffre 8, le Serpent génie du sol, esprit chtonien avec la terre et ses trésors, aussi symbole aquatique. En sanskrit l’eau se dit jala (valeur 4), comme les naga se reproduisent par couples ça ne peut que donner l’eau doublée par la terre = 8. Voir aussi les quatre Points cardinaux… (Réf. Dictionnaire des symboles numériques de la civilisation indienne, par Georges Ifrah).

Ne pas oublier le SERPENT-MÉDECINE (Emblème des pharmaciens, le Caducée de la Science et son ”bâton Ouser”). Ne pas oublier le SERPENT-INTESTINS. Ne pas oublier le long bâton ouser (wsr : puissant, puissance) que tient Ptah de ses deux mains, et surmonté d'une tête sethienne ; bâton du Caducée qui est fait pour être PRIS EN MAIN, très bien illustré par le schéma ci-dessous. PRIS EN MAIN = RÉALISATION DU SOI, COMME L’AXE OU ÉNERGIE LOVÉE À LA BASE DE LA COLONNE VERTÉBRALE, réalisation du « Qui suis-je ? » : le mental purifié sera alors la communauté qui sera au service de la personne (et non l’inverse comme maintenant…) ; bien-sûr « au service » pas dans le sens d’un tyran, ou de l’Inca, pour lequel le peuple semblait avoir été créé seulement pour l’Inca ! C’est-à-dire que l’homme ne semblait fait que pour le gouvernement [COMME AUJOURD’HUI OÙ LE FRANÇAIS, OU L’AMÉRICAIN, OU D’UNE AUTRE NATION OCCIDENTALE EST FAIT POUR L’ÉTAT OU NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA CITY DE LONDRES]. C’est-à-dire qu’à nôtre époque le Bâton Ouser est INVERSÉE : IL TUE AU LIEU DE GUÉRIR, il apporte le déséquilibre et une folie caractérielle au lieu d’harmoniser les rapports de l’Être er du mental.


vortex_anu.jpg


Le Serpent et le Bâton Ouser représentent LA TEMPÉRANCE (lame 14 du Tarot, avec son liquide serpentin entre deux Vases Sujet-Objet ou Cause-Effet, ou Soufre-Mercure.


DRAGON = EGO À APPRIVOISER (à utiliser avec modération…)

Mère Lovée ou Mère Lucine ou Luciole ou Mérovée Mère Lumineuse renvoient encore un Mont Meru, au Mont Saint Michel en France, au « Rocher bâtisseur » comme tous les châteaux de contes de fées ou certains châteaux-forts en France sont construit au sommet de rochers (dans les contes évidemment ces châteaux surgissent en une seule nuit…). Mère Lucine construit quantité de villes : Lézignan, Lusigny, Lucé, Lusy, Leucate, Lausanne, Luxembourg, Luxeuil, Luseberg, Lugdanum (Clermont), etc. Des contrées sont marqué par les lieux de Mélusine : Chabris, Colombiers, Chauvigny, Oiron, La Rochelle, etc.
Mélusine imagée par une femme à queue de serpent (genre Sirène) portant l’escarboucle et en tant que Source de la Manifestation va donner naissance à des lignées de rois, dont certains vont mal le lui rendre…. ET LA TOTALITÉ DES ROIS vont mal le lui rendre par cette dualité winner-loser.

Ci-dessous, Adam-Ève et la Mélusine-Serpent, portail de la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui ici encore symbolise le BÂTON OUSER DE PTAH et du Caducée : un bâton-serpent qui peut se dédoubler. Serpent ou Bâton Ouser = Axe immuable de l’Arbre de Vie comportant : Atoum, Osiris, Seth, Horus-Anubis, et ça boucle.

 
adam_eve_melusine.jpg
 


Cependant, comme nous sommes désormais sous la tyrannie de l’opinion et de la culture de masse tueuse d’âmes, il est plus que nécessaire d’appliquer l’antique et sage précepte : « Ne laissez pas entrer dans le Laboratoire une seule mouche [ou une seule pensée vagabonde] pendant les moments délicats ! » (Fermez les “bouches”). J’ajouterai que ce n’est pas une plaisanterie, parce que l’on est souvent dérangé aux points extrêmes ; et parce que selon le principe tout aussi tueur de l’égalitatisme, les perles sont désormais jetées aux pourceaux, les jeux sont faits, il n’y a plus de Dieu, les verrous du secret et du Sacré ont sauté, nous vivons les temps où ce sont les pourceaux de cette culture du narcissisme qui se jettent sur les perles prises pour la « culture » ou la « connaissance ». Donc oui, FERMEZ LES BOUCHES = LE SILENCE OU LANGAGE ABSOLU.
Ramana Maharshi à l’entretien 107 dit bien que « Les instructions spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle. Il n’est pas possible d’instruire EN MASSE ». Ainsi on ne peut pas jeter des perles aux pourceaux, les gens risquent de tout déformer, de tout nier, de tout détruire par ignorance, ET AU PIRE DE TUER CEUX QUI VEULENT LES DÉLIVRER.

1 - POURQUOI ? Parce que désormais le temps est à l’APOCALYPSE : RÉVÉLATION, SOUMISSION, PUTRÉFACTION OU RENONCEMENT. AUSSI LE TEMPS N’EST-IL PLUS AU TEMPS DES MÉROVÉE DE LIGNÉES DE ROIS… MAIS COMME ÉCRIT PLUS HAUT ET À L’ENTRETIEN 107, COMME NÔTRE TEMPS EST CELUI DE LA CULTURE DU NARCISSISME ET DU TOUT CONNECTÉ ÉGALITARISTE, DÉSORMAIS LE MEILLEUR SERA DE « FERMEZ LES BOUCHES » au sens de la Tradition Antique.

2 - POURQUOI ? Parce que le héros de l’Ancien Testament qui prétend « vivre » en « mangeant la Pomme » est devenu plus tard le Superman américain, le Google transhumaniste qui veut vivre « éternellement » ICI-BAS ; nous en vivons tous les conséquences terribles, en juin 2019 pas encore tant que cela, mais tout de même avec cette abominable dualité winners-losers ou bien-mal façon terroristes contre gens de « bien », ou de Païens contre Hébreux-Juifs et Chrétiens, ce Chrétien maintenant remplacé par le Mahométan copie du Talmudiste. La conscience de l’humain semble si sûr d’elle-même qu’elle sombre dans un nouvel obscurantisme qui suinte à longueur de journée sur les médias des « arnault-possession » de l’Occident, qui suinte surtout à travers son imbécile « liberté d’expression » fabricant ce grégarisme de pourceaux démocratistes…
Mais malgré ce signe des temps de la tyrannie de l’opinion, le respect et la prudence s'imposent, pour ceux qui en sont encore capables dans le grégarisme de ce tout connecté :
- Respect pour la Tradition, qui porte et transmet des textes sacrés à travers les siècles, ainsi que respect pour ses Anciens Sages, qui ne sauraient vieillir ;
- Prudence, dans le contexte moderne, avide du "tout, tout de suite !", qui invite trop facilement à faire abstraction des règles traditionnelles, ouvrant la porte à tous les excès.
Tout est Un. La Vérité est d'une simplicité absolue, mais pour en avoir l'intelligence, nul n'échappe à la nécessité de suivre les instructions des maîtres ou d’un petit nombre de textes autorisés…
 
 

Dernière mise à jour : 28-06-2019 03:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >