Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Ruine de ce monde : l’argent
Ruine de ce monde : l’argent Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-07-2019 20:40

Pages vues : 214    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gordiasade, Gratuit, Héros, Histoire, Homéopathie, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
oiseau_petrol_tr_toutconnect.png
 
 
Ruine de ce monde : l’argent
et certainement pas le bobard du
« réchauffement climatique »
annonçant une ère glacière son contraire !!!
Tant qu’il y aura le PROBLÈME NUMÉRO 1 DE L’ARGENT
ce monde ne trouvera jamais le commencement
de la Vraie Paix qui est INTÉRIEUR
et qui n’a pas à être imposé par l’extérieur.

ARGENT = WARR, CHAOS HUMAIN PARTOUT !!!
OPPOSITION DÉMOCRATIE CONTRE DICTATURE DE L’ARGENT
LA DÉPENDANCE À L’ARGENT ET AU POUVOIR-DROGUE-DURE
ou
GUERRE DE L’OPINION CONTRE L’OPINION DE CEUX QUI
« FABRIQUENT L’ARGENT » (LE PROFIT).
En l’état des consciences la démocratie
ne peut qu’être un totalitarisme ou
une mondialisme hautement aliénant.
Le coup d’un « État fort pour une économie libre »
ÇA NE FONCTIONNE PLUS.
C’EST : ET L’ÉTAT, ET L’ÉCONOMIE, QUI SONT À ABOLIR.
« On les remplace par quoi ? »
Mais par la VRAIE PAIX INTÉRIEUR, LA NON-DUALITÉ :
NE PAS RÉPONDRE AU CAUSISME DU GOULAG
POLITICO-CAPITALISTE ET À SA DICTATURE DE
CONSTITUTION-CONVENTION-RELIGION-BIBLE.


Certain que si le capitalisme disparait, l’institution
addictive de la Française des Jeux est au chômage,
et par là même la City de Londres en premier.
 
 
 
Bienvenue au Goulag-France-USA-Dollar-City-Acier-Béton-Internet-Tout connecté.
Bienvenue dans le monde PANOPTIQUE du tout connecté par l’argent, par le virtuel de l’internet et de sa « réalité augmentée » et de son « Homme augmenté » issu direct des droits de l’hommisme, au final par le SUPER GRÉGARISME ÉLECTRIQUE ET SA DÉPENDANCE DE DROGUE DURE, AVEC SINGERIE DE L’ICI ET MAINTENANT (on ne tolère plus le différé, le culte du narcissisme fait que l’on veut tout tout de suite).
Bienvenue dans le monde capitaliste de L’ÉMOTION OU SENTIMENT CONSUMÉRISTE ; suffit d’écouler la radio française d’État, France-Info, qui fonctionne comme ça.
Bienvenue dans la fabrication permanente des besoins qui fabriquent des désirs de consommer et de pouvoir d’achat.


République-démocratie-droits-de-l’homme : LA MACHINE ALIÉNANTE, DOMINANTE, MACHINE DE SOUMISSION.

PAGE SUR LA REPROGRAMMATION HUMAINE EN MARCHE, DEPUIS LE PROTESTANTISME USIONISTAN QUI COLONISE TOUT, COMME : « CE QUI EST BON POUR NOUS EST BON POUR VOUS ». Humilier un « opposant » pour le forcer à adhérer à l’égrégore ou à la programmation rampante du moment.

Oui, quand je pense à CETTE FRANCE CRIMINELLE, IGNOBLE, CELLE QUI CAUTIONNE LE RÉGIME EN VOTANT À SES ÉLECTIONS, CELLE QUI FÊTE LA PRISE DE LA BASTILLE où le pauvre bougre le marquis de Launay qui dans sa naïveté croyait que les excités, les terroristes de l’époque, allaient lui laisser la vie sauve, alors qu’ils le massacrèrent en lui découpant une fois assassiné la tête avec un couteau. ET C’EST CETTE FRANCE, CRIMINELLE, COMPLICE DE L’ASSASSINAT DU MARQUIS (ET DES VENDÉENS) QUI EST MANIPULÉ DEPUIS JUILLET 1880 PAR CE RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN !
FÊTE FRANÇAISE DU 14 JUILLET = LA TOTALITÉ DU MENSONGE DU RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN ET DE SA DÉMOCRATIE MARCHANDE ET DE SON « POUVOIR D’ACHAT » ET DE SES « DROITS DE L’HOMME ».

Dans les Dialogues avec l’ange, recueillies par Gitta Mallasz, un éternel Présent, car le Chute façon religions du Livre ET RÉGIMES POLITIQUE ÉTATIQUES sont de l’opinion, DU CONVENTIONNEL : « Les obstacles que tu sens en toi se retrouvent partout. Il n’y a pas d’obstacles sur la vraie voie. Seulement sur la fausse. Il n’y a d’obstacles entre nous que si tu marches sur la fausse voie », écrit G. Mallasz retranscrivant les paroles de l’Ange, dans l’entretien 16 avec Lili, le vendredi 8 octobre 1943.
Cet Ange dit comme la devise alchimique et le Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante : « La voie qui mène à la perdition est large. Étroite est la vraie, étroite, car l’homme ne peut y passer que seul. Et c’est lui-même qui fraie le chemin. Le ”jamais-vu” éclaire la voie ». Très important, très important. Le Soûtra dit : Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi).

« Le ”jamais-vu” éclaire la voie », SOIT LA VRAIE NATURE DE L’HUMAIN ÉCLAIRE LA VOIE et certainement pas l’extérieur des manipulations politiques du régime et de sa machine du tout connecté à robotiser : « l’éducation nationale » et autres réseaux de « tout connecté », machinerie informe-atique à décerveler.
1789 et république et démocratie et droits de l’homme = du faux, du faux, du faux. ET NOMBRE DE MILLIONS DE FRANÇAIS Y PARTICIPENT !
Oui, la démocratie est la pire pourriture sociale, déjà dénoncée par Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, entre 1960 et 1978. Car la démocratie ne fonctionne pas sans le capitalisme, UN COMBLE, car ils sont incompatible l’un et l’autre, d’où les CONFLITS PERMANENTS ET LA STÉRILITÉ OU L’ALIÉNATION AUSSI CONSTANTE.


OUTILS DU CAPITALISME :
- MIGRANISME,
- ÉGALITARISME HOMME-FEMME (ou le sectarisme féministe),
- MODE DE L’ANUS ET DE LA BITE (histoire de trous entre pôles identiques).
L’ouvrier, le seul qui OUVRE-ŒUVRE vraiment est éjecté, et depuis 1789, de l’outil capitaliste (voir la liste des guillotinés après 1789 comportant de nombreux artisans). Les Gilets Jaunes ont effectivement, un trop court moment, la caste des ouvriers qui avaient été éjecté depuis que le monde paysans s’était transformé en monde ouvriers dans les usines du capitalisme.


De nos jours, la non-dualité est singé sour le nom-la-forme : « équité » ou « égalité ». Singé car évidemment ça ne concerne que la matière, le corps et par la même le « social » si en vogue, comme si la démocratie-droits-de-l’homme l’avait inventé. Certains veulent « changer les institutions » par d’autres institutions ou systèmes !!! Ce monde du GRÉGARISME DICTATORIAL de « faire comme tout le monde », alors l’opinion invente de nouveau produit, comme à la télé : le « cisgenre ». C’est nouveau, ça vient de sortir ! Normal, nous sommes dans le monde du phénomène des noms-les-formes si rentable pour nourrir l’opinion, toujours en croissance, comme le matérialisme de la bite et du couteau, COMME LE MENTAL KILLER, comme ce monde du « je suis ceci », ou le « je suis une femme cisgenre hétéro et professeur (ou immigrante) », ou encore : « je suis un homme hétéro-normatif ». Nous sommes bien dans ce monde MÉCANIQUE, DIGITALISÉ ou big dataÏsé, NORMÉ, CONVENTIONNEL QUI SE DONNE UN GENRE DE NOUVEAUTÉ POUR FAIRE PLUS VENDEUR, PLUS ACCROCHEUR. LA MODE DU SOCIAL ET DE SA « JUSTICE SOCIALE » CONTINUE SES RAVAGES, NOTAMMENT DANS L’EMPIRE USIONISTAN.
Il y a maintenant LA DICTATURE OU LE TOTALITARISME DE L’ANTI-RACISME ; MÊME DICTATURE QUE CELLE DE SAINT-JUSTE QUI PARLAIT « D’ENNEMIS DE LA LIBERTÉ », LAQUELLE EST POURTANT NÔTRE ÉTAT NATUREL ! Là, ça donne maintenant l’envie ou le besoin vital de renforcer son racisme !!! Mais ce serait tomber dans le causisme…. Parler de racisme à combattre ne sert absolument à rien sans AVANT COMBATTRE L’ARGENT !

JE SUIS, JE SUIS, JE SUIS, MONDE DE L’EGO COMMME JAMAIS du genre : « Je peux dire que tous les blancs sont pareils parce que je suis sociologue » ( cas de la « socialogue » et « lessiveuse » Robin DiAngelo) ! Alors, une boulangère ou un ouvrier métallurgique ne peut pas dire que tous les blancs sont pareils ? Dictature, grégarisme du mondialisme en marche, normalisation industrielle de l’humain, ce que je n’arrête pas de dénoncer depuis plusieurs années sur ce site. CERTAINS INVENTENT LE RACISME ET PAR LÀ MÊME L’ANTI-RACISME POUR LIMITER TOUJOURS PLUS LA RÉALISATION DE LA VRAIE LIBERTÉ : LA GUERRE, TOUJOURS LA GUERRE QUI RAPPORTE TANT À CERTAINS, Ô PAS SEULEMENT DE L’ARGENT, MAIS SURTOUT DES OPINIONS, DE LA BOUFFE À ÉGRÉGORES.

Exemple de fabrication du grégarisme en résumé : le racisme est partout, tout le temps, tous les blancs sont racistes, il faut voir le racisme puisqu’on devrait le voir, il ne faut pas réfléchir mais « faire comme tout le monde », soit suivre l’égrégore fabriqué du moment. Je dirais que cette « lessiveusé » DiAngelo est un exemple de causisme de la tyrannie de l’opinion qui prétend, parce que « socialogue », « spécialiste », a seule le droit de ne voir que « le bon côté », ce qu’elle estime « bien ». Face à cette dictature, seul le SILENCE ou NON-DUALITÉ est salvateur, car n’entrant pas dans le nom-la-forme et l’opinion. Mais certains vont encore dire que le silence est un « langage qui parle » (mutisme), vu le causisme ou contexte déclencheur !!!

L’anti-racisme développé en régime républicain est typique d’une PRATIQUE D’ENFERMEMENT : on ne peut plus s’en défendre, il colle comme un sparadrap qu’on retrouve partout en croyant s’en être débarrassé.
SOUMISSION = DICTATURE DE L’ÉQUITÉ OU ÉGALITARISME LA NOUVELLE RELIGION de certains coins de l’Usionistan (probablement ayant des racines dans le protestantisme ou l’église d’après Henri 8 (anglicanisme). NE PAS OUBLIER QUE L’USIONISTAN EST LA CONTRÉE DES « PARTY » ; de plus les États-Unis sont un pays ARTIFICIEL n’ayant pas de racines comme le vieil Occident ou la vieille Europe engendrée par la religion du christianisme.

Ne pas oublier que l’USionistan est la seconde patrie anglo-américaine du système de J.B. Watson : le behaviorisme, issu de la mécanisation de l’humain commencée avec l’encyclopédie des Diderot et Cie et des perruques poudrées et leur « raison ». Béhaviorisme totalement dans le principe de laïcité et de « l’objectivité » (dualiser, vouloir posséder le Tout, cliniser ou diagnotiser) : tout voir ou pour-voir : donc limité au corps et à ses cinq sens, limité au seul mental considéré comme uniquement localisé sous un crâne. Le behaviorisme est UNIQUEMENT MÉCANIQUE, ÉLECTRIQUE OU IMPULSIF (impulse ou impulsions instinctives), ET IGNORE LA CONSCIENCE, IL NE S’OCCUPE QUE DU SOCIAL OU DU COMPORTEMENT, DONC DE L’EXTÉRIEUR. LE BEHAVIORISME EST DÉJÀ UN EMBRYON DE DIGITALISATION DE L’HUMAIN, UN TRANSHUMANISME PRÉCOCE. DIGITALISATION DE LA SOCIÉTÉ HUMAINE OU « MATHÉMATISATION » DE LA MATIÈRE POUR LA GOOGLISER AU FINAL DANS UNE PUCE INFORMATIQUE. Mais voilà, le portrait ou la « signature » d’un être vivant, dans le minéral, le végétal et l’animal et humain, ce n’est pas comme une adresse internet, un code en binaire informatique, ou un numéro de téléphone qui serait la « signature » de l’être, son « ADN » pour fichiers de police. La digitalisation de l’humain et des choses, bien avant Google, commença non seulement avec l’encyclopédie de Diderot mais aussi avec le mathématicien et astrophysicien James Jeans, et ça ouvrait la route au mondialisme du politisme actuel.

SOUMISSION = DICTATURE DE L’ÉQUITÉ DOUBLÉ DU TOTALITARISME DE L’INTERNET ET DE SON TOUT CONNECTÉ (le non-connecté passe au yeux de l’égrégore à la mode pour un « primitif », pour un « débile profond », bref, un loser).

Les « ennemis de la liberté » de Saint Just, sont de nos jours les « racistes », dans l’Usionistan, on ne leur coupe plus la tête, C’EST PIRE, ON LES « CANCELLED » (on les traite de « nuisible » comme le firent des républicains envers les Vendéens en 1792). Les ennemis des « ennemis de la liberté » sont dans le Thème du freudisme : une certaine géométrie du mental ou manière de penser, comme le Freud qui inventa sa loi : en copiant le « Flectere si nequeo superos, acheronta movebo » (Eneide VII 312), qu’il copyrighta 1913 : « Libido ». La mode de l’anti-racisme est directement issu du freudisme et du behaviorisme.

La démocratie marchande fonctionne comme la pub « Vu à la Télé ! » : On ne peut soumettre quelqu’un que s’il l’accepte, donc la démocratie ne peut fonctionner que sur le consentement de l’autre, sur l’extérieur, d’où le succès du système des élections et sa dictature de la quantité ou majorité, le winnerisme qui impose à ceux qui n’ont pas voté ou qui ont voté en se retrouvant être devenus des losers.
IL N’Y PAS PIRE ENNEMIS DE LA LIBERTÉ QUE LES RÉSEAUX SOCIAUX DES FACEBOOK DES TALMUDISTES SILICONÉS DE BINAIRE INFORMATIQUE, CES NOUVELLES ÉGLISES DU PEUPLE PRÊTRES JUDAÏSTES.


INTERNET = SUPER BEHAVIORISME : SEUL L’EXTÉRIEUR COMMANDE L’ÊTRE HUMAIN, IL LE VIDE POUR LE PROGRAMMER, UN LAVAGE DE CERVEAU COMME LE PRATIQUA À COUPS D’ÉLECTROCHOCS ET DE DROGUES LE « PSYCHIATRE » DONALD EWEN CAMERON AVEC L’ARGENT ET L’OPINION DE LA CIA (programme MK-Ultra).
Avec l’Internet tout devient extérieur, le cerveau C’EST LE RÉSEAU, C’EST LE TOUT CONNECTÉ EXTÉRIEUR. Le Donald Ewen Cameron doit jubiler là où il se trouve, sa programmation est en marche !!! Une preuve ? LES RÊVES OU L’IMAGINAIRE DISPARAISSENT, LA CRÉATIVITÉ DEVIENT IMPOSSIBLE, SEULS LES PROGRAMMEURS DES MASSES SERONT ENCORE DOTÉS DE RÊVES ET DE CRÉATIVITÉS PERSONNELLES : SEULS LES PROGRAMMEURS DEVENUS DICTATEURS AURONT DROIT AU : « JE SUIS CE JE SUIS », EUX SEULS AURONT DROIT À LA VRAIE LIBERTÉ, MAIS PAS LES PROGRAMMÉS… QUI SE CONTENTERONT DE COPIER CE QU’IL ON VU À « L’EXTÉRIEUR », C’EST-À-DIRE DANS L’ÉCRAN OU DANS LEUR RÉALITÉ AUGMENTÉE.

 
Voici des exemples de l’écran de cinéma, pas encore digitalisé, donné par Ramana Maharshi (entretien 65) :
Des images projetées sur un écran bougent. Essayer de les attraper. « Qu’attrapez-vous ? Rien que l’écran. Laissez disparaître les images [donc laissez disparaître l’Internet, le tout connecté et sa « réalité augmentée »]. Qu’est-ce qu’il reste ? Encore l’écran [en solide et pas digitalisé comme maintenant]. Il en va de même ici. Même lorsque le monde apparaît, VOYEZ À QUI IL APPARAÎT. Tenez le substrat du ‘je’ [ego]. Une fois que vous le tenez fermement, qu’importe que le monde apparaisse ou disparaisse [et ça, ce sera totalement impossible pour les tous-connectés et leur « réalité augmentée », les futurs robots humains]. L’ignorant [ajnani] considère que le monde est réel ; alors que le jnani [le Libéré vivant] voit qu’il est seulement la manifestation du Soi [et singé par le capitalisme].
Dans l’entretien 316 : un film est projeté sur un écran de cinéma, l’écran ne prend pas feu sur des images d’incendie y sont projetées. Des tonnes d’eau sont déversées, l’écran est-il mouillée ? « Le Soi ne peut être ni blessé, ni brûlé, ni mouillé… (BhG II 24). Le feu, l’eau, etc., sont des phénomènes qui apparaissent sur l’écran du brahman (c’est-à-dire le Soi), et ils ne l’affectent pas ».

Avec la reprogrammation du cerveau humain par le tout connecté de l’extérieur, le triomphe de l’inconscient collectif à la C.G. Jung triomphe : seul le mental conceptualisant va exister ; seul va exister une forme d’« archives Akashiques », que rêvent de mettre en conserve, en puce informatique, les Google-transhumanistes….
Les « archives Akashiques » sont DÉPENDANTES de la Lumière de l’Essence notamment décrite par le Secret de la Fleur d’Or : « archives Akashiques » dépendantes du Soi.
« Archives Akashiques » = conscience habituelle et répétitive, programmation.
Akasha : « L’Akasha est l’équivalent du mental et les objets l’équivalent des pensées. On ne peut espérer mesurer l’Univers et étudier les phénomènes. C’est impossible. Car les objets sont des créations mentales… » (entretien 485). Le mot Akasha est complexe… Mais il ressemble fort à la « Fixité Cavalante » : ce qui est partout, n’importe où, à condition de ne s’arrêter, de ne se fixer nulle part !!! « Le CENTRE est nulle part, la CIRCONFÉRENCE est partout »….. Or la « démocratie » cherche à FIXER, à SÉCURISER….

LE SILENCE, ANTI TOUT-CONNECTÉ DU CAPITALISME INTERNET.
TOURNEZ VOTRE ATTENTION VERS L’INTÉRIEUR, ALORS LE MONDE ENTIER SERA EMPLI DE L’ESPRIT SUPRÊME (R. Maharshi, entretien 199).
LE PLAISIR CONSISTE À TOURNER LE MENTAL VERS L’INTÉRIEUR ET À L’Y MAINTENIR ; LA SOUFFRANCE, À LE TOURNER VERS L’EXTÉRIEUR. SEUL LE PLAISIR EXISTE. L’ABSENCE DE PLAISIR EST APPELÉE SOUFFRANCE. NÔTRE NATURE EST PLAISIR (Félicité, ânanda). (R. Maharshi, entretien 244).
 
 

Dernière mise à jour : 25-07-2019 21:37

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >