Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La Talmud apôtre de 1789
La Talmud apôtre de 1789 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-08-2019 00:20

Pages vues : 130    

Favoris : 20

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Ulysse, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
face_dieu_juif.jpg
 
 
La Talmud apôtre de 1789
et la « République universelle »
des droits de l’homme (noachisme)

« Une république dont l'administration
invariable donne le sceau de l'immortalité,
de l'inamovibilité à tous les
établissemens publics. »
annonce de cette nouvelle religion
par Anacharsis Cloots.
 
 
En route bétonnée pour la mécanisation de l’humain.
Monde d’Anacharsis Cloots et du Néolithique : chacun pour soi et Dieu (de l’argent) pour tous. On ne fait pas de quartier : abolition des frontières…

La Talmud à l’œuvre dès 1789, selon leur antienne : « Rien n’est bon pour les Juifs si ce n’est bon aussi pour ceux qui les entourent » (cité pages 340, 359 et 365 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent)

Le citoyenisme ou la république en marche, grâce aux « services » de la Talmud.
 
 
« Nous trouverons encore de puissans auxillaires, de fervens apôtres dans les tribus judaïques, qui regardent la France comme une seconde Palestine.
Nos concitoyens circoncis nous bénissent dans toutes les synagogues de la captivité. Le juif avili dans le reste du monde, est devenu citoyen français, citoyen du monde par nos décret philosophiques [sic et siècle des « lumières »]. Cette fraternisation alarme beaucoup les princes allemands ; d'autant plus que la guerre ne sauroit ni commencer ni durer en Allemagne sans l'activité, l'intelligence l'économie et le numéraire des juifs. Les magasins, les munitions de toute espèce sont fournis par les capitalistes hébreux, et tous les agens subalternes de l'approvisionnement militaire sont de la même nation.
Il ne faudra que s'entendre avec nos frères les rabbins [et la laïcité ???], pour produire des effets étonnans, miraculeux [sic].
J'ai reçu à cet égard des réponses infiniment satisfaisantes de mes commettans du Nord.

La cause des tyrans est tellement désespérée, que les alimens les plus sains se changent pour eux en poison subtil. On accusa les juifs, dans les siècles de ténèbres d'empoisonner les sources ou les puits ; et voici que dans notre siècle lumineux les juifs, en fournissant des viandes purs [sic] aideront l'humanité à exterminer la tyrannie.
Nous détruirons les oppresseurs, en faisant avaler aux hommes le poison de la vérité ».
(La République Universelle, adresse aux tyrannicides, par Anacharsis Cloots, orateur du genre humain, document original archivé sur Gallica).

Cloots écrit encore : « La constitution française est une religion universelle [graine du mondialisme capitalo-républicain actuel] qui rangera tous les hommes dans l'unité représentative, dans la communion du saint siège de Paris [de nos jours l'Union européenne]. Un intérêt commun une loi commune ! Une raison une nation ! ». Suite à cela je ne peux que renvoyer sur ma précédente page : Centrum Centri Centre immuable.
Et ici pointe la future URSS et le « tout connecté » de l’Empire Silicon vallée (les GAFAM), le grégarisme de la mode du social, comme si ça venait d’être inventé : « La force nationale augmente en raison de la multiplication des citoyens, et la force individuelle diminue, sous le régime de la liberté, en raison de l'accroissement de la masse commune. Par conséquent, plus la république sera vaste et peuplée, et moins on aura besoin d'un roi, si toutefois ce besoin ait jamais été réel nulle part ».
« La république sera vaste et peuplée » annonce l’actuel mode du migranisme et du consommateur…

Le stalino-léninisme est mentionné en clair par Cloots : « Nous appartenons à la terre, et non pas au ciel ». La dialectique laïque ou matérialiste construite sur l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) prétend imposer à des masses, à une nation et finalement au monde entier qui devrait se comporter comme un individu unique, comme n’étant qu’un seul corps physique, un seul corps mental, ces corps n’en faisant qu’un, engendré d’un principe unique : LA MATIÈRE (et sa laïcité) : « Nous appartenons à la terre, et non pas au ciel. Un rêveur ascétique est un mauvais citoyen. Plus nous serons attachés à la terre, et plus nous aimerons notre patrie, notre mère commune ». écrit Cloots. Chaque individu ne serait qu’une cellule, un rouage de ce corps-terre, le « Uni dans la diversité » du slogan de l’Union européenne ; soit le rouage d’une humanité devenue divinisée en GRÉGARISME. Singerie du Soi ou du Centre nulle part, justement qui est nulle part puisqu’IL NE PEUT QU’ÊTRE et non avoir.

PRÉCISION : il faudra quinze tentatives pour que les Juifs deviennent français ! Le 27 septembre 1791, avec Adrien Duport, les Juifs deviennent « français » (citoyenisme). Ainsi, les Mahométans peuvent devenir français, etc., jusqu’au migranisme actuel….

Doctrine frankiste (Jacob Frank) :
- Inciter les Juifs à se convertir faussement au catholicisme pour pervertir l’Église (voir l’actuel Vatican II).
- Ne pas hésiter à tuer des Juifs afin de créer des tensions pour passer à l’étape supérieur (du Plan). Le nazisme fut un extraordinaire outil pour ça. Cela a favoriser la fabrication de l’État d’Israël et du massacre des Palestiniens. Horrible dualité d’engendrer un mal pour un bien (ou si c’est l’inverse la dualité est identique !). Sans camps de concentration Israël n’existerait pas.

- Le Réalisé vivant le Christ-Jésus est une aberration pour la Talmud. Comme la Talmud a un Dieu à elle, elle a bien-sûr un messie à elle, PRINCIPE DE LA CAROTTE OU DE LA PROJECTION : ATTEINDRE UN BUT.
Ce système de la Carotte va engendre au minimum une vingtaine de faux messies, dont Jacob Frank, faussement converti au catholicisme, qui avait pour « parrain » Auguste III de Pologne, grand-père de Louis XVI.

- « Rédemption d’Israël en soumettant le monde y compris l’église catholique », ce qui est logique puisque la Talmud se prend pour le « peuple-prêtres ». Cette « soumission du monde » à la Talmud est déjà mentionné dans le Sabbataï Tsevi, un autre faux messie, dans le livre qui lui est consacré par Gershom Scholem : « L’aubergiste juif l’informa qu’ils [les Juifs] préparaient le chemin que le messie [Sabbataï Tsevi] allait prendre, comme il était le devoir des sujets de le faire pour le sultan. Tandis que De Dreux (1) risquait une remarque ironique, le fils aîné de l’aubergiste lui dit qu’il « n’avait que faire de rire, car dans peu de temps, il allait devenir leur esclave par la vertu du Messie ».
Les Talmudistes avec leur antienne croient que les étrangers, donc les non-élus, ne sont fait que pour être dépouillés : « soumettre le monde » à leur Dieu dont l’une des faces est l’argent, comme l’écrit Jacques Attali page 692 de son livre cité : « Comme Dieu, l’argent permet de voyager léger ; il est source de découverte. Il est un moyen de servir Dieu, de faire le bien [sic]. Il n’est pas différent de ce qu’est le pinceau pour le peintre, dira au XXè siècle le banquier Sigmund Warburg, retrouvant ainsi l’obsession juive de ne considérer la fortune que comme un moyen de réaliser d’autres exigences [système messianique de projection ou de la Carotte, évolutionnisme QUI CONDUIT À CETTE VIRTUALISATION ACTUELLE]. Mais, différence radicale avec Dieu, qui est éternel [ici il est évidement qu’Attali voit son Dieu COMME UN DIEU EXTÉRIEUR], l’argent est précaire, volatil, réversible. Il est l’autre face de Dieu ». Ce Dieu Argent synonyme de « paix », parce que pendant la paix le commerce prospère… et pour tous... Car toute transaction ou échange engendre une « manœuvre de stratégie et de diplomatie sociale », voyez les « repas d’affaires » ou les « repas judéo-maçonniques »… ces affaires de sociabilité qui s’expriment dans les procédures mentales de calculs d’échanges, lesquels paraissent chargés d’un bon vouloir à « vivre et laisser vivre » et lorsqu’il s’agit de payer commercialement en retour, de « combler de mesure ».
PRATIQUE COMMERCIALE = PRATIQUE OU DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE COMME LE REPAS D’AFFAIRES : obligation de s’acquitter de « quelque chose en sus » (comme de dire « merci » et ainsi ÊTRE À LA MERCI (2) DE L’AUTRE). Rien que se souhaiter « Bonne route », l’hôte renchérit sur le présent initial apporté par le visiteur, en lui offrant une « carotte » d’adieu, en gage d’une amitié commerciale, comme un sauf-conduit, et, comme une carotte de réciprocité… On dit souvent sans se rendre compte que l’on cautionne le capitalise : « Par dessus le marché », bien dans la tradition de l’évolutionnisme et de son toujours plus d’obèses. Avec la Talmud républicaine nous n’en sommes plus aux transactions « au plus serrées »

Dans l’antienne talmudique il est nécessaire d’y ajouter ce qui va avec : LA FRATERNITÉ COMMERCIALE OU SOURIRE COMMERCIALE, sorte de Saint Graal qui remplace à lui seul le « pluralisme » de Cloots, et qui réinvente l’eau tiède, ainsi les entreprises du CAC 40 et de la City de Londres deviennent une « fraternité », une fédération, un réseau social, bref, un « tout connecté » ou « PARTENARIAT » genre fédération, car ÉVIDEMMENT PAS DE HAINE CHEZ NOUS : LES PARTENAIRES, LES FRÈRES ET SŒURS SALARIÉS DOIVENT SE TRAITER MUTUELLEMENT AVEC RESPECT, UN RESPECT ÉVIDEMMENT COMMERCIAL COMME LE SOURIRE COMMERCIAL, AFIN DE PRENDRE EN COMPTE, SELON LE PRINCIPE DE LA DÉMOCRATIE ET DE SA LIBERTÉ DE PENSÉE, LES INTÉRÊTS ET DEMANDES DE CHACUN.

RAPPEL : Une prière à la République Française est dite chaque semaine dans leurs synagogues par les Talmudistes. C’est de la bonne bouffe à égrégore… Et là encore la prière à ce Dieu en fait un Dieu EXTÉRIEUR. De plus, il faut qu’il existe un ‘je’ pour prier Dieu. « Ce ‘je’ est immédiat et intime pour chacun, tandis que Dieu n’est pas considéré comme tel. CHERCHEZ LEQUEL EST LE PLUS  INTIME ; VOUS POURREZ ENSUITE DÉTERMINER L’AUTRE ET LE PRIER SI NÉCESSAIRE », exprime Ramana Maharshi à l’entretien 580 en restant strictement dans la non-dualité.

Être « élu de Dieu » = avoir un mental parfaitement pur.
« Mais le véritable « élu » ne parle pas ainsi de lui-même [comme ceux qui se disent « peuple élu »]. S’il pense être un intermédiaire, alors il est évident qu’il conserve encore son individualité et qu’il n’est pas totalement soumis à la Volonté divine », dit le Maharshi à l’entretien 594.

Anacharsis Cloots, auquel la république ne jurant que par le mental lui a ôté son mental en lui coupant la tête, ironie de cette république qui érige en idole « laïcité » et « raison », le tout mesurable et tout connecté, la « matière » chère à Cloots et à tous rationalistes qui veulent voir pour le croire, et de ce fait ne jurent que par l’EXTÉRIEUR…


Notes.
1. Robert de Dreux, Voyage en Turquie, Paris 1925. De Dreux explique que quand il était à Andrinople de grand matin il y avait beaucoup de bruit et d’agitation de personnes qui portaient des bêches, des pelles et autres instruments pour remuer la terre, afin d’aplanir le chemin par lequel passerait le faux Messie. « Et parce que je me raillais d’eux, le fils aîné du Juif où nous étions logés me dit que je n’avais que faire de rire, parce que dans peu de temps nous allions tous devenir leurs esclaves par la vertu de leur Messie », page 652 en note de bas de page du livre de Gershom Scholem sur Tsevi.

2. MERCI : du latin merces (prix, salaire, récompense, donc CAROTTE). Famille étymologique : marché (commerce, marchands) ; être à la merci de quelqu’un, lui demander grâce. Il y a aussi la « lutte sans merci », le « Dieu merci » d’un Dieu extérieur ou le « grâce à Dieu », etc.
 
 

Dernière mise à jour : 06-08-2019 01:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >