Accueil arrow News arrow Dernières news arrow INQUISITION MODERNE APRÈS 1789
INQUISITION MODERNE APRÈS 1789 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-09-2019 21:18

Pages vues : 115    

Favoris : 12

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
inquisition_bucher_nowchimique.jpg
 
 
INQUISITION MODERNE APRÈS 1789
et
monde de la tiédeur (égalitarisme) qui engendre
une grande lâcheté et une grande faiblesse dans
la volonté et l’intellect (le tout en une gros égrégore),
ce qui sera facilité pour l’oligarchie
de programmer les masses.

Cauchemar de ce monde spatio-temporel de fantôme (1)
Cauchemar de la « liberté d’expression ».
 
 
IMPOSER DE FORCE UNE OPINION en packaging « universel » : la laïcité est une culture, un système dominant français issue de 1789 et de la franc-maçonnerie spéculative matérialiste de 1717, qui s’impose à l’ensemble de la population. Or tout ce qui impose à l’ensemble n’est qu’une dictature. Mais la laïcité française à ceci de plus sournois, voir de plus monstrueux, de plus diabolique, c’est qu’elle fait semblant de ne pas s’imposer, afin de profiter à « l’intérêt général », d’être en accord avec l’ensemble, mais en postulant que cet accord existe déjà, comme s'il était issue de Dieu, ou inscrit naturellement dans l’ADN de l’humain.

La laïcité à la française est un killer en forme de neutralité qui déniera ce qu’elle fait à l’instant où elle le fait, afin de pouvoir en faire plus sans avoir à s’expliquer, puisqu’elle a dénié ce qu’elle était en train de faire !

La laïcité publique française possède un code non écrit d’une extrême subtilité (puisque c’est franc-maçonnique) qu’il faut, premièrement, maîtriser et, deuxièmement, décoder. C’est exactement le principe de l’INQUISITION et de la Tchéka qui copie l’Inquisition. Car en URSS comme en république il s’agit de défendre un DOGME, appelé aussi ”Valeur”, c’est-à-dire une position du mental qui, pour l’accusation ou le pouvoir, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, comme la laïcité, comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux. Si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent, sont nécessairement faux. Tout accusé qui se reconnaît lié à la foi d’une religion (par exemple c’était le cas de Galilée, et c’est le cas de tous membres d’un parti, surtout communiste ou socialiste ou d’une république) est supposé avoir parfaitement conscience d’avoir contrevenu au dogme, sauf dérangement mental. Il est donc normal que le tribunal lui demande : « Sais-tu pourquoi tu es là ? » S’il le sait, il se condamne lui-même par auto-critique et ne subit qu’une peine légère ou ne subit pas une condamnation imposée. S’il ne sait pas pourquoi on lui reproche quelque chose, c’est qu’il est fou, et pour ce cas là le post-stalinisme des années 1960-1970 a institué des hôpitaux psychiatriques spéciaux ; (et ça se pratique encore en France, voyez la vidéo ci-dessous). L’inquisition ancienne brûlait ses opposants comme possédés de Satan, c’était moins barbare que n’importe quelle inquisition d’hôpital psychiatrique moderne. Inquisition et Tchéka, et police politique française dans la vidéo en une police déguisée en « université » possède la même configuration géométrique mentale. La police politique existe aussi en France.

Tout parti politique, ou généralement toute constante ou dogme, en religion, en métaphysique, donc en politique, en science, donc aussi en économie, tend à imposer ses lois à l’ensemble. C’est pourquoi tout « parti » ou toute constante ou loi, tout « isme » est UNE DICTATURE MOLLE.

De nos jours de laïcité, ici en France c’est à la matière ou au spatio-temporel que l’on demande de rendre compte de la Conscience infinie. Le tout confort de synthèse n’est plus recherché dans un mouvement de haut en bas mais de bas en haut, tout est inversé, comme dans tout socialisme et tout « vivre ensemble ». Le scientisme d’avant la Renaissance est remplacé par un anti-pôle, la dialectique matérialiste et historique (HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui coule).

La vidéo ci-dessous illustre tragiquement LES CLASSES, LES ÉGLISES OU PAROISSES : si vous n’appartenez pas à la paroisse ou ici si vous la critiquez en dénonçant ses dérives, vous allez vous faire interner : on vous fabrique comme « fou » (l'hérétique moderne), c’est tellement facile de se débarrasser de quelqu’un dans ce monde aliéné, chosifié avec date de péremption. Chosifié par l’argent et le salariat et les objets comme les drogues, et chosifié par les « soins »…. Il est vrai que le bourreau « soignait » aussi les gens, surtout les chirurgiens chinois…..


Note.
1. Cauchemar : mot picard, de cauche, impératif de cauchier « fouler, presser » et du néerlandais mare « fantôme », dit le dic. Le Robert. Fouler dénote du spatio-temporel donc il est logique que cauchemar possède l’étymologie de chausse-chaussure, soulier, qui donnera déchausser, chausson, bas-de-chausse, etc., inculquer (faire entrer dans), récalcitrant (qui rue, comme le malheureux supplicié de la vidéo qui rue puisque qu’aucune drogue n’arrive à le briser, comme il l’explique très bien)

 
 
 

Dernière mise à jour : 22-09-2019 21:36

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >