Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Google = Messianisme = Argent = Carotte
Google = Messianisme = Argent = Carotte Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-10-2019 01:11

Pages vues : 90    

Favoris : 8

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Paradoxe, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï, Zéro

 
google_2015logo_messianism.png
 
 
Google = Messianisme = Argent = Carotte
Carotte (Alliance, Contrat) = CROYANCE, SALUT.
CROYANCE = FORME TRÈS SUBTILE DU DÉSIR…
DE RIEN (la Carotte précisément de
« fin des temps » ne devant jamais
arriver afin de faire avancer les masses.
La croyance ou messianisme fait que la
Carotte ou le Salut, le Messie ne
doit jamais arriver.
L’autorité de tout messie consiste
en son ABSENCE : mécanisme mental faisant
que sa présence reste et restera à venir.
Ce messie peut suggérer en tout confort
du consommateur une « fin des temps »
en forme de fin du monde qui n’aura
aucun effet Ici et Maintenant sur
les cours de la Bourse !
 
Ne pas confondre avec « l’absence de Dieu »
et la laïcité (1) qui fait de cette « absence »
une croyance, comme si le Soi, le Centrum Centri
ou Principe Originel Universel était une « croyance »,
comme si l’invisible ESSENCE-CIEL était une croyance,
comme si on pouvait séparer temporel et spirituel
et faire UNIQUEMENT dans le temporel
et les cours de la bourse (1).

CROYANCE = INVENTION DU TEMPS QUI COULE ET DE L’IDÉATION.
CROYANCE-CRÉANCE-CRÉDIT-CRÉDO et BANQUES MARCHANDS DE CONFIANCE.
L’être humain croit « accomplir » (ou maîtriser son destin).


Il y une différence entre celui qui voit trouble : le Croyant, lequel peut être éclairé ou « carotté » ; et le Sachant qui n’a pas besoin d’être éclairé ni carotté car il y voit clair, c’est-à-dire qu’il n’est plus dans la dualité sujet-objet ! Le Sachant n’est plus dans la RE-MONTRANCE (le Pour-Voir) puisqu’il n’y a plus de sujet face à l’objet.

Avec la Croyance ou Messianisme on entre dans l’asservissement qui veut, qui bouffe du nécessaire (dualité cause-effet), ou de l’utilitarisme au profit d’un ordre ou d’une convention imposée. C’est ce qui s’appelle REFUSER LE GRATUIT ET TOUT FAIRE PAYER (cause-effet ou sujet-objet). Le Gratuit sera perçu comme cru-EL, car non rentable : pas d’histoire ni n’opinion ni de temps qui coule. LE TEMPS SERVIRA ALORS DE DÉFENSE CONTRE LE GRATUIT, COMME LA CAROTTE « FIN DES TEMPS ».

Ainsi il est caractéristique que nôtre époque REFUSE LA MORT : voir les Juifs messianiques des Google-Transhumanistes dont Arthur Levinson qui veut « tuer la mort » en oubliant peut-être qu’il est mortel, et surtout qu’il ne veut pas « voir la mort en face » (REFUS DU GRATUIT OU DE L’INSTANT QUI FAIT QUE NOUS SOMMES RÉELLEMENT TOUS ÉGAUX….. À CET INSTANT…..). Ainsi ces gens pratiquent le judaïsme de la Carotte : ILS PROJETTENT ET SE PROJETTE DANS LE FUTUR QU’ILS AURONT ALORS INVENTÉS : « Je ferai ceci, je ferai cela », comme s’ils avaient une durée indéfinie devant eux ; bref : une carotte comme celle fixée à courte distance de la tête de l’âne pour le faire avancer, sorte de supplice de Tantale : avoir près de soi un fleuve quand dès que l’on se penche pour y boire il s’assèche, et si l’on aperçoit un arbre fruitier dès qu’on tend la main pour en saisir un fruit le vent éloigne les branches devenant hors d’atteinte. Les Google et Arthur Levinson ne vivant pas l’Instant ne tiennent pas compte de la précarité de la vie, car ils peuvent à tout Instant être surpris par la Mort. Ces gens des Google sont des voyeurs qui voudraient percer le secret de la Nature donc de l’être humain, comme il y a peu les J. Monod et F. Jacob qui inventaient l’ADN : un « texte » dont on peut lire un message, soit la tentation googleienne de prendre le « code génétique » pour un Livre comme dans ces religions du Livre et d’y chercher un sens, une utilité OU UN CONFORT DÉVOILANT LE POURQUOI DE L’ÊTRE HUMAIN ; exactement comme la psychanalyse du freudisme si utilitaire qui veut que « ça parle » comme un policier devant un suspect. Car la machine de Freud est une INQUISITION POLICIÈRE OU NAGUÈRE DU CONFESSIONNAL, l’une étant horizontal et l’autre vertical. LA VOLONTÉ DU VOYEUR, LA VOLONTÉ DE POSSÉDER ET DE SAVOIR ET TEL EST PRIS QUI CROYANT A-PRENDRE… Sa-voir en piochant dans le réservoir de l’inconscient collectif du big égrégore à la C.G. Jung ! « Je n’ai rien à cacher [ou à déclarer] » disent les « gens des biens » encourageant ainsi Big Brother et sa police.

Mort = Gratuité = Instant ou Seule Réalité : ramener dans le Ici et Maintenant ces gens limités par le messianisme et ses conditionnements de carottes, donc limités par le temps qui coule, ligotés et dépendants comme le sont les animaux domestiqués par rapport à l’humain qui se croit « libre » ou en « libéralisme ».
Seule la Vraie Connaissance ou absence de Connaissance par la Réalisation du Soi est le moyen de surmonter la mort.

PAS DE STOCK = GRATUIT, TOUT EST DANS L’INSTANT, DONC PAS DE COMMERCE OU DE TROC (Par exemple la Manne tombe chaque matin mais si on en prend plus que nécessaire pour la stocker et la revendre plus tard, le stock pourrit). Pour les Hébreux-Juifs, la Manne n’est pas intéressante : « Nul ne peut se contenter de vivre en ne comblant que ses besoins élémentaires. Chacun cherche à satisfaire des désirs et trouve du plaisir à s’en inventer de nouveaux » (page 37 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent, définissant ainsi la dualité et les pièges du Merveilleux, et surtout l’ego et le libéralisme y attenant ; il définit LA CRÉATION DU BESOIN, DU DÉSIR, DU EYES CANDY OU HOLLYWOOD…). Cela va aboutir à la « terre promise » (la Palestine actuelle) et au TOUJOURS PLUS DE L’ÉVOLUTIONNISME en géométrie de la ligne droite, avec le moteur CAROTTE.

CAROTTE = « ALLIANCE AVEC DIEU » FLÈCHE DU TEMPS : l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule), ce qu’Attali nomme « libre arbitre » et que permet l’HOTC. Libre arbitre lié au corps donc à l’ego : « Mais la sagesse (jnana) les transcende tous deux [destin et libre arbitre]. Le Soi est au-delà de la connaissance et de l’ignorance » (Ramana Maharshi, entretien 193 du 3 juin 1936). À l’entretien 206, du 19 juin 1936 : « Vous êtes au-delà du libre arbitre et de la fatalité. Demeurez CELA et vous les transcendez tous les deux ».

NÉGOCE = ARGENT : LA NÉGOCIATION (qui donnera ce libéralisme).

Le Super Carotte copyright Hébreux-Juifs sera l’argent qui remplacera le sacrifice d’animaux (page 22 du livre d’Attali cité où il dit que « l’argent est un moyen de négocier au lieu de combattre, de faire la paix ». Attali est obliger de préciser que cet argent se retournera contre ses paroissiens !
L’argent n’a JAMAIS été un moyen d’éviter la violence, comme l’écrit Attali, la graine que contenant dès l’origine l’argent devait finir par en faire un Dieu-Tyran mondial par essence.

Le Vrai Sacrifice était bien celui de l’animal : LA VRAIE MORT : RUDRA LE CHASSEUR SAUVAGE, énergie du Vide, indomptable (sans ego, sans possession, gratuité) pouvant faire irruption Ici et Maintenant.
Pas de Vrai Sacrifice sans mise à mort, sans violence, sans Fermentation ou sans impureté, donc pas de Sacrifice sans Rudra-Shiva. Le Rudra CATALYSEUR contrôlant l’aspect dangereux du Sacrifice et du bon fonctionnement du mécanisme sacrificiel.
Les Hébreux-Juifs n’ont pas compris qu’avec leur argent ils ne pourraient jamais « faire la part du feu » et la violence qui allait tout emporter et leur argent avec, qui allait envahir toute la planète-sacrifice et qui allait la détruire (au sens de croyance-crédit-crédo-créance).


Les Google-Transhumanistes et Arthur Levinson n’ont pas compris que personne ne peut échapper à la mort. Y échapper est impossible sans l’enseignement de Shiva, le Seul qui permette de transcender les noms-les-formes comme l’exprime le Maharshi dans ses entretiens. Car chaque jiva [âme individuel] est une conscience en captivité. Shiva sera l’aspect bénéfique, propice de Rudra, Celui qui peut délivrer des liens qui asservissent à la mort.

RUDRA = CORPS-CAUSAL (l’ignorance ou obscurité : tama-guna, défini par la lettre M et affaire de Rudra. Ce M de Manifestation, Menhir, Mot, Mémoire, Mesure, Mouvement, Modalité, Méditation (laquelle n’est pas mouvement). M de Mort, Métal, Mal, Marre et Mare, Manne, etc. Le M de Matrice ou CREUSET (Rudra et hwt avec un point sous le h : temple, domaine) : le HEMT ou HEM en Hiéroglyphe égyptien : l’ignorance, le chaos KHEM, et l’énergie SEKHEM : Sekhem (shm, accent sous le h) : sombrer (bateau). Khem c’est le lieu Sacré/Secret où se trouve cachée la lumière, mais Khem ne le sait pas, d’où Khem indique aussi le sens d’ignorance ! Khemt (chiffre 3), donc Sekhem active la destruction de la forme des éléments conjoints en même temps qu’il génère une nouvelle vie (Sekhem fait la partie des 7 Puissances de Sechat, Déesse et Neter (Principe) de l’écriture et de tout ce qui se « signe » dans la Nature. L’étoile à 7 branches qui est au-dessus de sa tête, exprime 7 sceaux ou 7 puissances dans la Manifestation…
Voir aussi le M de AIMER (sonorité M-É) et MER(e), MR, qui en égyptien désigne l’Amour (attraction, lien) et la Pyramide, et « ce qui est dans la bouche » (le verbe), et le chef (directeur), le canal.

Rudra est proche de Nephtys en sa fonction de PUTRÉFACTION en accord avec sa sœur Isis…

Rudra = Colère-Flèche : l’animal destiné à être sacrifié sur l’autel de la Mort. Sa seule chance est de prendre refuge en ce Maître de la Mort et Source de la délivrance : les Eaux des deux Pleureuses Isis et Nephtys en Égypte. De nos jours de tout connecté et de vaccins on cache la Mort « sous le tapis » : Rudra n’est pas invité au sacrifice car il est redouté. Étant représenté comme un intrus avec sa Mort imprévisible, un chasseur dangereux venant de la Montagne avec ses flèches, c’est-à-dire venant de l’extérieur, de la banlieue ou lieu banni car considéré comme « sauvage », comme « non-civilisé ».

SACRIFICE : l’agonie ou le dépecé, divisé donne naissance à l’univers multiple : le puzzle devant former l’Être originel de l’Eau Primordiale par abolition des divisions par lesquelles le Moi-Individuel croit posséder une « identité », un ego.


« Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936).

Avant de parler de « Paix » ou de « liberté » et de soumission, il faudrait peut-être qu’il exista un démiurge !!! Car ce monde ne souffre pas de devoir finir en évolutionnisme, mais il souffre de ne pas avoir encore été créé !
Ce qui veut dire que l’HOTC principalement des Yahvistes et de leur argent n’en a pas, est sans Histoire et sans durée donc sans évolutionnisme ou « devenir » style « fin des temps ». Les Juifs actuels en rajoutent une couche en voulant « faire durer » avec leur religion de leur Shoah et leur mémorisme : ils inventent l’OUBLI : omniprésence des souvenirs, ce sont les copyrightés de l’Oubli (paralysie lucide : tellement de choses en mémoire, que c’est impossible de s’y re-trouver).

Le Seul Réel étant sans double, Il est immuable, Il ne modifie rien Il ne crée rien ; seul « quelque chose » peut modifier quelque chose mais RIEN en peut modifier RIEN. Comme le Seul Réel est sans double, Il est Rien du Tout.
Ce qui n’existe qu’en changeant ne peut se modifier du fait qu’il change, et que tout soit « immuable » ou « toujours pareil » signifie alors que tout est aussi éphémère et changeant, presque, inexistant, uniformité du monde exprimé par Lucrèce (De rerum natura III, 945)

L’être humain est terriblement dangereux parce qu’INATTENDU, du moins celui qui échappe à la programmation par l’oligarchie du régime capitalo-république. Dangereux essentiellement par son ÉVOLUTIONNISME, PAR SA CROYANCE-CRÉDIT-CRÉDO-CRÉANCE : la Forme de n’importe quel chemin menant nulle part : aucune destination si ce n’est CELLE DE LA CAROTTE-MOTEUR, ET RIEN N’EST PLUS DANGEREUX QU’UNE MACHINE QUI NE VA NULLE PART : TOUS LES CHEMINS LUI SONT, PAR DÉFINITION : OUVERTS, ce que rapporte Jacques Attali page 18 de son livre déjà cité : « Pour la première fois, la cosmogonie ne se vit pas comme cyclique   elle ne se donne pas pour but le retour au même [à l'origine]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre. Ainsi est posée la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps ». Attali précise qu’évidemment tout va déraper… (Toute construction humaine ne peut que déraper et finir par s’écrouler…) Parce que TOUT ORDRE OU TOUTE ORGANISATION HUMAINE ET SON « SERVICE D’ORDRE » NE SERA JAMAIS ICI-BAS QU’UN CAS PARTICULIER DU DÉSORDRE, et la laïcité ou « ordre de la république » qui se voudrait « ordre » ou « neutre » est un cas violent de gros désordre (gros chaos toujours plus speed) déguisé en ordre : la laïcité (1) qui divise encore plus que sans séparation par ce régime français de l’Église et de l’État).

SILENCE = SEUL RÉEL, car inventé par la parole qui va le « révéler » (il faut bien une personne pour l’inventer ou le révéler, aussi : « Qui est cette personne ? », comme l’énonce si souvent le Maharshi, car cette personne sera alors la Seule Réalité possible).



Note.
1. Il n’existe pas de laïcité ou division entre temporel et spirituel comme l’exprime le Maharshi à l’entretien 210 du 19-06-1936 : « L’homme est redevable de son activité à une Puissance autre que lui, alors qu’il croit accomplir tout de lui-même - tout comme un invalide assurant par bravade que, si on l’aidait à se tenir sur ses pieds, il pourrait combattre et chasser l’ennemi. L’action est mue par le désir ; le désir ne s’élève qu’après la montée de l’ego ; et cet ego doit lui-même son origine à un Pouvoir Supérieur dont dépend son existence. Il ne peut pas demeurer séparé. Alors pourquoi ce verbiage « Je fais, j’agis ou je travaille » ?
Un être réalisé ne peut faire autrement qu’être bénéfique au monde. Sa simple existence est le plus haut bien ».
La Seule Réalité est différente des trois états : veille, rêve, sommeil profond (R. Maharshi, entr. 617 du 28-01-1939).
 
 

Dernière mise à jour : 14-10-2019 02:03

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >