Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Qui a inventé le mythe de la Liberté et
Qui a inventé le mythe de la Liberté et Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-01-2020 00:23

Pages vues : 92    

Favoris : 12

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Marsyas, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
chaine_usager_usure.jpg
 
 
Qui a inventé le mythe de la Liberté et
de la pénurie les deux mamelles des capitalistes
et démocrates ?

Inventer le mythe de la Liberté relève du
désir d’Absolu de l’humain, soit
PENCHER UNIQUEMENT D’UN SEUL CÔTÉ
DU PLATEAU DE LA BALANCE ! à l’exemple
du monothéisme, et des religions abrahamistes
et de celle maintenant de l’argent.

Avant 1789 et largement avant, certains parlaient
déjà de pénurie, à cause surtout des guerres et
du manque de science concernant les épidémies, mais
surtout à cause du politisme étatique déjà galopant !
 
Inventer le mythe de la liberté c’était inventer
son contraire, idem pour la pénurie : à nôtre
époque nous serions dans l’abondance,
qui est en train de tout détruire.

Les masses humaines sont désormais zombifiées
parce que le système duel pénurie-abondance
a très bien fonctionné, du moins en Occident,
mais il est arrivé à sa vieillesse et va mourir.

 

La Passion de l’Absolu devenu celle de l’argent et a remplacé la passion de Re-trouver sa Vraie Liberté, pas celle du régime républicain et de son mercantilisme.
Seul le mot « Tranquille » permet d’entrevoir cette Vraie Liberté.
Tranquille : lorsque le mental est excité ou craint de l’être, toute attention portée aux phénomènes inspirant le RENONCEMENT OU PUTRÉFACTION est considérée comme cause de Tranquillité. Et dans la crainte du mental de tomber dans la torpeur, toute attention portée aux phénomènes inspirant la joie et aux QUALITÉS du mental est considéré comme une cause de COAGULATION ou FIXATION BÉNÉFIQUE (un Point Focal).
Un mental sans passion er sans torpeur = cause d’impartialité, de FLÉAU (de Balance).
Un mental et sans passion et sans torpeur ou avec, sera impossible en cette religion de l’argent.

Purifiés et ou non des phénomènes, par le mental, on peut voir sept angles :
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement : ni début ni fin dans les fictions ou facteurs de production de noms-les-formes.
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement des caractéristiques originelles ou substantielles, lesquelles désignent la non existence de l’ego ou de la personnalité et l’insubstantialité des phénomènes généraux (actuellement une généralité confondu avec l’universel…).
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement de l’idéation ou vagabondage mental, l’intellect, étant les facteurs de composition de tous noms-les-formes dépendant de l’intellect.
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement : la souffrance qui dure depuis de nombreux millénaires.
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement de ce qui entre dans le Faire/Fer de façon ignorante, soit la vérité de l’origine de la souffrance.
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement du mental pur.
- Ainsité ou Ici et Maintenant du rayonnement de la pratique correcte (du Yoga).
(Du fait de l’Ainsité du rayonnement, de Celui qui dure et de Celui qui œuvre à la façon de l’ignorance, tous les êtres vivants sont égaux et semblables.
Du fait de l’Ainsité du pur, tous les types d’Éveil des Réalisés sont évidemment semblables et égaux.


Le TROC, l’ÉCHANGE est devenu une marchandise à la place de la marchandise comme le mot est passé d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations ou spectacle-illusion des choses, c’est-à-dire l’argent comme la pensée ou l’opinion est devenu une pensée ou opinion sur l’opinion ! On peut dire que nôtre conception ou fiction moderne du monde et de nous-mêmes est devenu un sous-produit de l’invention du monde, et sur le papier à partir en Occident de la Renaissance et de l’imprimerie, et à ce hui dans l’ordinateur ce « Grand Architecte de l’Univers » devenu ! (Et que les Juifs des Google veulent stocker dans une puce informatique…)

L’argent ne sert plus à acheter mais est devenu lui-même une marchandise (comme l’usure, comme la spéculation, mot si lié à l’opinion…), c’est ce monde artificiel, virtuel, dans lequel nous survivons, où maintenant 95% des échanges sont devenu cet unique commerce de l’argent, dont Jacques Attali donne un très bon exemple avec le « pantalon à une jambe ». Sur les 95%, le reste sert à l’économie réelle, celle pour la survie !

Comparaison digne de celle du temps de l’éclairage à la bougie et de celle de l’ampoule électrique et de l’électricité pillant et détruisant la planète par recherche d’énergie, dont l’huile de pierre (pétrole).
En 1700 : revenu moyen par personne = environ 100 euros. Et de nos jours c’est passé en moyenne à 1000 euros. Et en 1700 les vieux n’avaient pas de « retraite » ils devaient remplir leur « bas de laine » (1) de pièces d’or, s’ils en avaient économisé ; de nos jours comme l’électricité c’est tout confort vu que c’est la caisse de retraite et l’étatisme qui s’occupe de tout en cheville avec la banque qui remplace le « bas de laine ».
Donc après l’arrivée du capitalisme le monde, du moins occidental, est 100 fois plus riche et peut faire croire, oui croire, au « bienfait de l’argent » si cher à un Jacques Attali…
Idem pour le mode de vie et sa fin : on est passé de la cinquantaine à environ les 80 ans. Mais encore une fois, on ne peut pas comparer, ni la logique, ni la technologie comme l’éclairage à la bougie par rapport à nôtre époque du tout électrique et informatique, c’est de l’ignorance parfaite.
Ainsi pour le politisme du régime capitalo-républicain : la richesse globale augmentant ÇA VA MIEUX POUR TOUS, principe de cette fièvre égalitariste dénoncée par Gustave Thibon dans Diagnostics : « Ce n’est d’ailleurs pas l’effet du hasard si les époques où le primat social est dévolu à l’argent sont aussi celles où sévit la pire fièvre égalitariste ».

SOCIAL = TROC, ÉCHANGE, WALL STREET, AVEC LE BUT À ATTEINDRE D’UNE MORALE GRÉGAIRE DE « VIVRE ENSEMBLE » COMME LE SOUHAITENT TOUTES RELIGIONS ET SECTES, SOIT S’ACHETER DES AMIS POUR ÉVITER D’AVOIR DES ENNEMIS. C’EST ENCORE DU WINNERISME, DE LA DUALITÉ, VOULOIR S'ACHETER LA PAIX.
TOUTES TRANSACTIONS, COMME LA PRIÈRE, POSSÈDE UNE MANŒUVRE STRATÉGIQUE PLUS OU MOINS CACHÉE, UN ACTE DE « DIPLOMATIE SOCIALE », AVEC UN COEFFICIENT DE SOCIABILITÉ QUI S’EXPRIME SUR LES MARCHÉS ET LES TAUX D’ÉCHANGES BOURSIERS, LESQUELS APPARAISSENT D’UN BON VOULOIR IMPLICITE, D’UNE DISPOSITION À « VIVRE ET LAISSER VIVRE » COMME L’ÉNONCE LE PRINCIPE DU LIBÉRALISME, et lorsqu’il s’agit de payer en retour, de « combler la mesure »… C’est de la diplomatie économique et « purifiée » quand le commerçant s’acquitte de « quelque chose en sus » (genre des soldes ou d'une amabilité commerciale). Idem quand quelqu’un vous souhaite « Bonne route ! » pour faire croire à une amitié ou à une compassion feinte.

Donc comme pour la liberté en inventant la pénurie il était tout confort de passer dans le temps à l’abondance de cette société de consommation où absolument tout se vend et s’achète. IDEM POUR L’INVENTION DE LA LIBERTÉ QUI, EST NÔTRE ÉTAT NATUREL ; ALORS, POURQUOI L’INVENTER ET PRODUIRE AINSI SON CONTRAIRE ? SI CE N’EST POUR DONNER À BOUFFER À L’EGO DE CERTAINS !!!


Cette invention de la pénurie et de la liberté a produit la simplicité même : LA DESTRUCTION DU MONDE.
Pour que le marché financier fonctionne, il lui faut le libéralisme de l’évolutionnisme : aucune limite. Seuls les conflits d’intérêts de la démocratie et de la thermodynamique sont ses limites et en conséquence ses frustrations limitatives.
Le monde et la Nature est devenu une usine dépendante des financiers qui font construire ses usines tel l’Étoile noire des premiers Star Wars.
Le capitaliste cache sa merde comme elle est caché dans les intestins. Personne ne va piquer votre merde, d’ailleurs l’Or métal vibre comme les excréments dans la radiesthésie.
Donc L’ARGENT C’EST DE LA MERDE. C’est-à-dire que le capitalisme bouffe ou récupère absolument tout, puis transforme et chie tout comme un système digestif humain avec le foie, la vésicule biliaire, le pancréas, la bouche, la langue, les dents et l’estomac et les intestins.
Ainsi le capitalisme transforme de la merde en or mais surtout en INVERSE : son or devient cette merde destructrice de la planète ; une montagne de merde comme le montre le célèbre film Idiocracy.



MERDE = L’ARCHAÏSME DU CERVEAU PRIMITIF HUMAIN, ET TROC : DERRIÈRE TOUT ÉCHANGE HUMAIN IL TRANSPARAÎT CET ARCHAÏSME.
SATAN = LA MERDE. Et son monde pollué est devenu un IMMONDE-IMMONDICE à cause du ‘je’ de l’ego qui a remplacé le IE du vieux française. Le ‘je’ avec le j devant le e comme tourné sur son historicisme par un j qui se croit-croyance « autonome » car il oublie son AXE. C’est pourquoi maintenant il devient salvateur de « tirer son épingle du ‘j’ ou « jeu », soit RE-trouver son Axe : se re-laxer (hélas de nos jours par la consommation maladive comme si la pénurie était encore à craindre, ou alors c’est par ANTICIPATION DE LA VRAIE PÉNURIE À VENIR DANS LE FUTUR (eau, etc.)…..

De nos jours de religion de l’argent ce monde fonctionne sur la MÉ-PRISE : LA POSSESSION ERRONÉE ENGENDRANT LA CROYANCE AVEC SES PENSÉES ERRONÉES PRISES POUR LES VÉRITÉS CE QUI RENVOIE À LA SOUFFRANCE EN DES POLÉMIQUES SANS FIN : LE PUR DANS L’IMPUR, LE SOI DANS CE QUI EN EST DÉPOURVU, DES PENSÉES ERRONÉES DE TOUTE ESPÈCE.
MÉPRISE = RÉSISTANCE ET ÇA CHAUFFE EN THERMODYNAMIQUE.
THERMODYNAMIQUE qui est alors sous trois formes :
- Afflictions dans les trois mondes (veille, rêve, sommeil profond).
- Souffrances issues de tous les karmas.
- Souffrances de toutes les naissances.

L’Éveil ou Doctrine authentique permet à la fois de voir l’ensemble de l’absolu et du conventionnel, soit des fixations de l’attention et des abandons parfaits et autres auxiliaires de l’Éveil qui n’est pas une « spécialité » du genre actuel de ”développement personnel” lié au salariat et à son winnerisme de compétition.

Retournement de la Lumière :
- L’écoute,
- Le réflexion,
- La méditation.

En inventant l’évolutionnisme ça allait donner effectivement cette religion de l’argent et du TOUJOURS PLUS considéré étrangement comme la « liberté », soit le CONTRAIRE de nos Ancêtres de « l’âge de pierre » qui, eux, étaient dans une Vraie civilisation de l’abondance (qu’on ne m’avance pas l’idée reçue : oui mais ils étaient moins nombreux que maintenant ! Même argument que ceux qui avancent : oui mais ils n’avaient pas l’électricité, pas d’avion ni d’automobile pour se déplacer rapidement et s’en foutre plein les poches ou le mental, de l’air de dire que nos Ancêtres c’étaient des pauvres « sauvages ». On ne compare pas à cette façon actuelle de winnerisme et du chiffre comme si l’argent avait apporté le « bonheur » [pour tous] sur Terre).

Nous sommes à l’époque des initiés qui se croient des sachants et qui ainsi veulent manipuler les autres pour imposer leur pouvoir, grand Principe de toutes sectes à mystères dont l’unique but est l’exploitation du profane au profit de l’initié, le profane c’est les masses, l’initié c’est l’oligarchie son régime républicain et ses banques et tous les « spécialistes ».
TRÈS IMPORTANT : Nous avons bien à faire à DEUX MONDES : celui de la Lune et celui du Soleil :
- Monde lunaire : les religions lunaires très subtiles ont un seul dogme : « Je pense donc je suis », à ne pas confondre avec la Réalisation du Soi, car le descartisme du CogIto ergo sum ne traduit que L’AMPLIFICATION DE L’EGO ACTUEL QUI SE CROIT « AUTONOME ». Dans le sens oriental le monde lunaire nie le libre arbitre car on parle de soumission au Soi ou au Ici et Maintenant. En un sens vulgaire et trompeur ça peut se traduire en « libéralisme » du genre : « Fais ce qui voudras », qui est le principe du libéralisme ou néolibéralisme, qui comporte aussi ce qui transparaît beaucoup de nos jours : le winnerisme, du genre : « La force prime le droit », mais ce winnerisme se retrouve aussi dans le monde solaire comme si le premier n’aimait pas assez son prochain, et le second l’aimait tellement trop qu’il va l’exterminer comme le firent les Chrétiens au 16è siècle avec les Incas, Mayas, Aztèques, etc., et plus tard au 19è siècle avec l’extermination des Amérindiens.
- Monde solaire : les religions abrahamistes, surtout le christianisme qui répond : « Fais ce que dois », car effectivement on y entend beaucoup le mot « DEVOIR », alors que dans les religions lunaires on y entend le mot « DROIT ». Monde solaire essentiellement socialiste, sans quoi, tout lien social disparaît et tout l’édifice politique étatique et son salariat s’écroule !
Ainsi nous avons depuis quelques millénaires une humanité divisé en deux castes, comme avec les initiés et les profanes.


Les sectes pervers-pépère.

Un certain Jéhovisme est une forme de Yoga permettant la Réalisation du Soi, donc à ne pas confondre ses partisans avec les actuels Juifs talmudistes en majorité très « matérialistes »… Voir les Rothschild, frères Pereire, Lazare et Cie…. (et toujours selon leur principe talmudiste : « rendre service », comme si les banques c’étaient des ”maisons de bienfaisance”). Ces talmudistes là ne croient certainement pas à un Après-Vie ! Pour ces talmudistes leur « Royaume de Dieu est sur Terre », et dans le commerce !!!
Les Jéhovistes maudirent ces Juifs talmudistes d’avoir soulevé le couvercle de l’Arche d’Alliance comme Pandore a ouvert la même Boîte afin de mettre l’ego et la possession avec le monde extérieur et par là même engendrer le temps qui coule et la souffrance, et les Jéhovistes ne demandaient que de rester TRANQUILLE dans leur MÉDITATION.
Telle fut la doctrine quasiment identique à la spiritualité de l’Inde et largement anti sociale par rapport au monde des Chrétiens premiers socialistes. Donc comme dans toutes religions il a un véritable labyrinthe de courants plus ou moins spirituels !
Du Jéhovisme va naître l’actuelle judéo-maçonnerie née en 1717 qui s’appuiera sur le dogme des Noachides, soit disant fondé par le supposé « architecte de la Tour de Babel » ! Une judéo-maçonnerie du monde lunaire principalement. Évidemment ce courant judéo-maçonnique et uniquement spéculatif, donc du mental à son plus mauvais usage… est totalement perverti depuis sa création, ou tentative de continuation sur la Franc-Maçonnerie du temps des cathédrales et châteaux-forts. C’est ce courant judéo-maçonnique lunaire et du protestantisme qui façonna les Cromwell et Bismarck ! Et qui allait fourbir tant de protestants qui plus tard allaient winneriser dans la religion « libérale » de la finance internationale…




Note.
1. Bas de laine : cachette où l'on met l'argent économisé (d'après la coutume attribuée au paysan français de garder ses économies dans un bas de laine). PAR EXTENSION : L’argent économisé. (Dic. Le Robert)
 
 

Dernière mise à jour : 03-01-2020 00:57

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >