Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Fontanelle de Jouvence, suite 3
Fontanelle de Jouvence, suite 3 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-01-2020 02:27

Pages vues : 408    

Favoris : 74

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Marsyas, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
 
 
Fontanelle de Jouvence, suite 3
Le capitalisme et son argent circulant partout
se croit « universel » et confond ainsi le général.
C’est-à-dire que le capitalisme a engendré le Christ
au sens d’Homme universel : le nomadisme à la juif,
le cosmopolitisme marchand et même cavalant
en avion en « voyage d’affaires », soit un
chaos généralisé qui détruit tout.
Oui, le capitalisme a bien inventé le Christ
dans son sens « universel », c’est pourquoi
il peut tant parler à longueur de temps de
« liberté » MAIS EN SENS INVERSE :
ALIÉNATION MONDIALISÉE.
 
 
 
Au sens christique, cet humain rendu « universel »
par le nomadisme de l’argent peut enfin de poser
la question du « Qui suis-je ? », si son salariat
de pouvoir d’achat lui en laisse le temps.
CHRIST = détruire mondialement le capitalisme
en toutes ses paroisses et chapelles.
« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir
la loi ou les prophètes ; je suis venu non
pour abolir, mais pour accomplir ».
(Matthieu 5, 17)
ACCOMPLIR à ce hui la destruction
de la Bête (capitalisme).



La crise humaine étant maintenant mondialisé, le basculement vers le rétablissement initiale du Vrai Communisme et de la Libération ne peut qu’être mondial et non plus localisé en un endroit de la planète.


Pages précédentes.

On n’abolit pas l’État par décret, ce qui serait absurde et engendrerait un nouveau package d’État, comme la « dictature du prolétariat », ou comme la réorganisation des villes et villages, ou comme la réorganisation du salariat et de l'économie capitaliste. On abolit l’État par la non division entre emploi dans les villes et emploi dans les campagnes, ainsi il faudra bien un jour qu’il n’existe plus le VIL, symptôme des villes et villages ; suppression de leur béton qui détruit tout et provoque des inondations en empêchent l’eau de couler. État, salariat, troc boursier et en pouvoir d’achat n’ont plus lieu d’être, car ils ne font que DIVISER, car ils se comportent tous comme des SPÉCIALISTES (les anarchistes sont aussi des spécialistes).


LES SUPERMEN DE LA REPRÉSENTATION OU SPÉCIALISTES : LES TALMUDISTES PEUPLE-PRÊTRES DE LEUR ÉPOQUE UTILISATRICE (qui les emploi à « rendre service ») et plus ils rendent service et plus il y a de services ; c’est comme la polémique ou l'évolutionnisme, ça n’a pas de fin puisque c'est l'individu qui le fabrique.

À bas les spécialistes. À bas les « représentants du peuple ».
À bas tous les intermédiaires et divisions entre le producteur et le consommateur. À bas l’argent, à bas l’État, à bas le salariat.

Re-présentation, spécialiste, médiation ou intermédiaire comme se présentent les talmudistes en tant que PEUPLE-PRÊTRES : « Rien n’est bon pour les Juifs si ce n’est aussi pour ceux qui les entourent ».
Mais les talmudistes, allez vous faire voir ailleurs !!!
Nous n’avons pas besoin de spécialistes ou de re-présentants comme le gouvernement représentatif et républicain, et capitaliste représenté par vos banques.
Rendre service, c’est dévaloriser, c’est créer le temps qui coule. Servir, comme le spécialiste sert quelque chose comme le domestique et domestiqué sert quelque chose. On est bien dans le temps de l’utilitaire. Le troc entre dans ce système utilitariste du rendre service talmudique.



Principe homéopathique détruisant le social ou espèce humaine tombé dans l’idolâtrie du social et du ‘moi’ au pouvoir d’achat : par l’aspect christique mondialisé, le malade reçoit, à dose infinitésimale, la substance qui, prise chez l’humain au pouvoir d’achat à dose de forte consommation, produit des symptômes semblables à ceux observés sur le malade aliéné par l’État, le salariat, le social et le ‘moi’. C’est-à-dire que la fameuse « baisse du taux de profit » (baisse du fric sur les marchés) semblable à une maladie pour le capitalisme, va engendrer le remède homéopathique naturel du Retour à l’Origine communautaire de l’humain, remède pris à petite dose : CHRISTIQUE ou libératoire par chaque « Qui suis-je ? », en une substance christique qui, prise chez l’humain mondialisé par le capitalisme à dose forte : le toujours tourné à l’extérieur, produira un symptôme semblable que ceux observés en idolâtrie du social et du ‘moi’ liée à la laïcité totalement marchande. Ces symptômes s’effondrent alors d’eux-mêmes, y compris la GPA PMA et autres projets d’euthanasie aussi mondialisée car soi-disant trop de bouches à nourrir.
En d’autres mots : le remède homéopathique revient à Re-trouver nôtre état d’Étreté ou d’Éveil qui était inversé chez le non-Être soumis au régime capitalo-république et de l’avoir par le pouvoir d’achat. Le remède homéopathique a activé nôtre état d’Êtreté, et c’est cela qui va pousser le régime capitalo-républicain à choisir de s’auto-invalider, à s’estimer qu’il est devenu inutile dans le sens de l’utilitarisme si utilisé et devenu inutilisable.

Le social n’est pas naturel car lié à l’intérêt comme la démocratie actuelle est lié à l’intérêts produisant des conflits de frustration à n’en plus finir.
Le vrai champ d’action ou Fontanelle de Jouvence se situe EN DEHORS DU SOCIAL qui ne fait que dans la surface et jamais dans la profondeur. Deux individus forment un social et une superficialité parce qu’ils seront, soit de même opinion et alors le social prendra, soit d’opinion contraire et ça peu mal se passer entre eux, comme des animaux qui se disputent. Parce que ce social-là est SITUÉ, ou dans l’HOTC (Histoire-opinions-Temps qui coule).
Le Vrai Social ne peut fonctionner QU’APRÈS le « Qui suis-je ? ». Tout être humain doit ainsi faire communauté avec lui-même, et au plus intime de son êtreté, avant de se lancer à faire communauté avec les autres. Seules des relations authentiques peuvent naître entre personnes authentiques comme seul un Total peut connaître un Total. On ne peut transformer le monde qu’à partir de son Soi.

BAISSE DU TAUX DE RENTABILITÉ = LES PEUPLES COMMENCENT À S’APPROPRIER LEURS ORIGINES EN ŒUVRANT PAR UN « QUI SUIS-JE ? » NATUREL comme peut l’être encore le mouvement des Gilets Jaunes authentiques.

Communauté = non-division et par là-même non-dualité. Dans la non-communauté ou société il va apparaître le troc, qui donner plus tard Wall Street et la dualité vendeur-client. TROC = ÉCHANGE entre groupes localisés qui se rencontre. TROC = DIVISION et par essence l’anti-communauté universel ; troquer ou échanger comme le MARCHÉ AU CHANGE ou TRANSACTION COMMERCIALE : « les caravanes de Maures qui vont […] troquer du sel contre de l'or » (Montesquieu). Troc, à rapprocher de Troche (1220 Coincy ; lat. populaire traduca pour tradux, sarment, un rameau de vigne, un faisceau, un bouquet) ; dans un deuxième sens : troupe, assemblée, quantité ; réunion de pierres précieuses, de perles et de joyaux ; trochet : assemblage, bouquet sur un arbre. (Réf. Dic. du français du Moyen-Âge).
En inventant le troc du même coup on inventait son contraire : LA DIVISION, LA SÉPARATION (comme le haut et le bas de la pyramide hiérarchique humaine de l’après Néolithique).

Communauté = universel, et par là-même elle ne peut inventer le concept du troc qui sépare, qui est le contraire d’universel en tendant vers le général et la quantité qui comportera la diversité et donc la séparation, le troc, la choix ou le désir de ceci ou de cela. Le « spécialiste » si en vogue est un symptôme parfait du troc : spécialiste en son essence sépare comme le vendeur sépare en client-vendeur. D’ailleurs le sens du Vrai Communisme va se retrouver dans le mot AMI : du A privatif et MI : pas de moitié, pas de séparation ou de spécialiste qui vous fera du service comme : « votre santé, votre voyante, votre assurance, votre député, etc. ».
Troc ou argent ne sont pas des objets, mais des productions du mental en croyant nécessaire de mettre en relation, ou en socialisant de façon qui deviendra quasiment uniquement mercantile ou intéressé, utilitaire par le CALCUL. Il n’est pas étonnant que le social et le ‘moi’ soient devenues des idoles de l’après 1789 ! Ainsi dès le départ du Néolithique on met sur le marché des produits dans un monde déjà devenu aliéné en synchronisme avec un étalon conventionnel d’aliénation. Argent ou troc ne sont pas du tout confort pour faire du mouvement en productivité. Il ne faut pas beaucoup d’intuition pour avoir conscience que le troc n’est pas neutre ! Il provient du mental et du CALCUL plus ou moins inconscient. Dès l’origine le troc est invalide, alors que dire à ce hui avec sa prolongation amplifiée, digitalisée en Wall Street !!! Le troc n’existe pas chez les premiers Celtes. Dès que le troc va apparaître chez les premiers Celtes, leur communauté est déjà en train de prendre le large ou de se diviser, et entrer dans la domestication nommée « le social » (comme on « civilise » un « sauvage » ou primitif).
Le troc va aliéner et par le calcul, et par la division, et par les produits, qui n’ont plus la fonction de satisfaire les besoins essentiels humains, mais de satisfaire les besoins humains dans un but de solvabilité donc de soumission, soit dissimulé, soit ouvertement, soit pour se construire une relation confortable et égoïste de paix ou autre.


- En non-dualité, partager une origine commune.
- En non-dualité, on ne peut parcourir le Sentier sans être soi-même LE Sentier.
- En non-dualité ne par choisir en matière de résultats, même si les efforts aboutis sont communs.
- En non-dualité, il sera tragique pour l’individu qui fera de son mental et ses sens son terrain de jeux.
- En non-dualité ne pas attendre l’effet ou le fruit de la cause, aussi bien en Moi-Individuel qu’en Moi-Collectif.
- En non-dualité il n’existe pas de résultat permettant de devenir un winner ou un loser si pas de résultat. Ne pas faire le jeu de la cause-effet.
- En non-dualité on quitte définitivement la tyrannie de l’opinion : aucun membre de la communauté n’a autorité pour imposer aux autres membres de la communauté ses enseignements ou opinions. Tous les membres ont une liberté égale de s’attacher à telle instructeur ou telle courant de pensée, qu’ils peuvent choisir, mais n’ont pas le droit d’imposer leur opinion aux autres.
- Découlant de la non-tyrannie d’opinion, toute forme de violence, en acte, pensée, parole, écrit, ne doit pas exister.
- 1er Principalement : résolution de l’antique dilemme Moi-Individuel/Moi-Collectif.
- Moi-Collectif et Moi-Individuel au sein d’une, ou des communautés, ne peuvent se mouvoir que par compassion et bienveillance (le troc n’existe pas).  
- Les changements imposés par la violence sont peu durables, voyez les 74 années de l’URSS, voyez la république et ce qu’inévitablement elle va chuter car elle aussi, et avant l’URSS, elle a été imposé par la terreur et le génocide des Vendéens.
- La base de la non-violence comme de la non-dualité ne peut que reposer sur le « QUI SUIS-JE ? ».
- 2ème Principalement qui n’en forme qu’un : quand vous prenez chaque jour la moindre décision comme d’acheter un tube de dentifrice, vous allez choisir la décision qui est la plus MAÂT ou directe (non-locale) : la plus favorable au Soi, à la Félicité, au Tout donc à la Terre et à vous. Chacun peut l’exécuter, cela n’a rien à voir avec un croyance, une religion, un régime politique, un compte en banque ou non, une hiérarchie sociale, etc.

ÊTRETÉ = Vrai Communisme ou relation à sa Vraie Nature. J’écris alors que Ramana Maharshi est l’exemple même de vie du Vrai Communisme originel, tout comme le Christ-Jésus.
Le régime capitalo-république est donc L’ANTI-ÊTRETÉ, LE RÈGNE TYRANNIQUE DE L’OPINION DONC DE L’AVOIR OU POSSESSION PAR LE MENTAL-EGO.

L’ego est une illusion faisant CROIRE qu’il existe, car c’est lui qui fomente le social en un utilitarisme soi-disant pour faciliter les rapports humains mais qui favorise surtout les échanges commerciaux en réseaux ! Qui favorise la haine et la guerre de tous contre tous.
Nous sommes tous INNÉS-IGNÉS-FRACTAL : TOUT EST DANS TOUT, il n’existe pas « d’individu autonome » (Moi-Individuel création à partir des Anciens Grecs), car le moindre être est composé d’autres êtres comme le corps est composé du cerveau, du cœur, des poumons, etc., à y ajouter l’extérieur, les autres, les circonstances et causes provenant d’autres circonstances et autres causes, etc., sans fin. La ”voiture autonome” est une imbécilité aliénatoire du 'moi' du capitalisme.
INNÉ-IGNÉ fait partie du Thème du VIDE. Rien dans le Tout et tout dans le Rien. Le nihilisme n’existe pas dans le bouddhisme comme pourraient le croire certains. Rien dans le Tout et tout dans le Rien est la FÉLICITÉ MÊME, du grain de poussière volant dans la lumière d’été, à la montagne, en passant par le Scarabée et l’humain.
Tout est dans Tout, Rien n’est dans Rien : Quoi que vous fassiez vous trouverez toujours un carreau blanc opposé à un carreau noir, ou une surface opposé à une autre, ceci dans le cadre de la dualité cause-effet.
Tout est dans Tout, Rien n’est dans Rien : pas de conscience sans objet comme pas de temps sans quelqu’un qui le voit en en prenant conscience ; quel est alors la réalité du « temps », et pire, la réalité du Soi ? Aucun raisonnement ne peut le dire ou l’écrire ou le penser…..
 
 
 

Dernière mise à jour : 12-01-2020 02:23

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >