Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le bonheur selon le mental humain
Le bonheur selon le mental humain Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-03-2020 01:36

Pages vues : 633    

Favoris : 99

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Coronadémocratie, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
ane2c5bonnet.png
 
 
Le bonheur selon le mental humain
est dans le pouvoir, maintenant,
de l’argent.
Mais,
FÉLICITÉ = AMOUR = NON-POUVOIR :
TOUS POUVOIRS SONT UNE MÊME GRAVE MALADIE,
Mal-à-DIT, mal à D.I.T. mal à la déité
comme de refuser le Gratuit opinioné
comme CRU-EL (pas cuit, pas façonné
par l’espace-temps ou l’histoire, soit
le REFUS DU RÉEL OU REFUS DU GRATUIT).

Dès qu’arrive la maladie du pouvoir,
l’humain va devenir SOUMIS à ce pouvoir
et il va en perdre SA FÉLICITÉ NATURELLE
au profit d'une fausse félicité produite et vendue
par le pouvoir extérieur nouvellement né.


PLUS JE VIS MA FÉLICITÉ NATURELLE ET
MOINS JE SUIS DÉPENDANT D’UN POUVOIR.



LES « PATIENTS ZÉRO » DE LA SOCIÉTÉ : L’ÉTAT PROFOND ET SON COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL ET SES SOCIÉTÉS SECRÈTES.
LA SOCIÉTÉ DUELLE DE LA CONNIVENCE (LES ÉLECTEURS, LES COLLABOS), ET DE L’INSURRECTION (LES TERRORISTES, LES GILETS JAUNES, LES DÉLINQUANTS, LES « FOUS », LES DÉVERGONDÉS).
Les « patients zéro » de l’avoir et du QUANTITATIF contre les patients universels de l’ÊTRE et du QUALITATIF.
 
 
RAPPEL : dans la Communauté primordiale , le mot « sacré » n’existe pas parce que ce mot est synonyme de « valeur » et il va automatiquement engendrer SON CONTRAIRE : profane, médiocrité, non-valeur, etc. donc engendre LA DUALITÉ. Ainsi chaque arbre, chaque pierre, chaque fontaine et source, chaque montagnes ÉTAIENT, tout simplement, suivant la Super Tautologie « Je suis ce JE SUIS ». Ainsi il n’existe pas de transmission par le sang façon judaïsme et circoncision au huitième jour de naissance censée « transmettre » par le sang une « valeur » et évidemment son contraire, comme ne pas se mélanger avec les non-circoncis…

Sacralité et pouvoir issue de la dualité vont produire L’ÉCHANGE ET LA DIVISION DES TÂCHES ET FONCTIONS : APPARITION DES PREMIERS « SPACIALISTES » OU « SPÉCUALISTES » (pas de faute…). INVENTION DE LA MONNAIE, PUIS DES AUTRES SPÉCIALISTES COMME LES « ARTISTES », LES PHILOSOPHES, LES PRÊTRES, LES SORCIERS ET MÉDECINS, LES ARTISANS, LES « CHANGEURS DE MONNAIES » OU MARCHANDS DE CONFIANCE (ancien nom des banquiers), LES ENSEIGNANTS, LA DIVISION ENTRE PROFANES-INITIÉS, LA LAÏCITÉ, ETC.
Tout cela allait fomenter l’Histoire-opinions-Temps qui coule (HOTC).
HISTOIRE = FICTIONS ET SURTOUT FRICTIONS, ET GUERRES, CONCEPTS, TRAVAIL DU CHAPEAU ET RELIGIONS sources premières de conflits.

L’apparition de ces spécialistes allait engendrer POUVOIR, HIÉRARCHIE ET AMPLIFICATION DE L’EGO ET SON COMMERCE après 1789 : le « droit d’auteur » et la « propriété intellectuelle » (plutôt la ”priorité intellectuelle” ou ”raison”), et toujours le pouvoir, la maladie du capitalisme à son âge viril et violeur.

L’invention de la sacralité va engendrer les religions et la division PUR-IMPUR qui ira se propager jusqu’à certains animaux manifestant un certain degré de PANique vis-à-vis du cadavre d’un animal de la même espèce.
INVENTER UN DIEU DU MONOTHÉISME EST LA PIRE CHOSE QUI PUISSE ÊTRE ARRIVÉ À L’HUMANITÉ DES 10.000 ANS DE LA VOIE DE L’AGRICULTURE : LE GRAIN À MOUDRE, AU SENS DU TRAVAIL DU CHAPEAU et engendrement de concepts et f(r)ictions.

À partir du moment ou un individu sort de l’extérieur pour aller voir quelqu’un afin de le « renseigner », il y perd son autonomie et devient dépendant (comme la dépendance aux technologies actuelles). LA FÉLICITÉ NE S’ENSEIGNE PAS COMME NE S’ENSEIGNE PAS L’ALCHIMIE (intérieur et extérieur) !!! Le sorcier, le guérisseur, le chamane ou médecin est déjà une spécialité marquant la division et dégénérescence car elle est un extérieur QUI ÉLOIGNE du Soi ou Félicité naturelle.
ÊTRE MAÂT OU DIRECT comme l’indique le sens de cette déesse égyptienne : TOUT EST ICI ET MAINTENANT JE N’AI POINT BESOIN DE LE CHERCHEUR AILLEURS. L’enfant né dans certaines tribus connait déjà d’instinct héréditaire au minimum plus de 1000 plantes et la manière de les préparer pour se soigner en cas de problème.



PAR ESSENCE L’ARGENT ET LE CAPITALISME NÉCESSAIREMENT DIVISENT (pour mieux régner et organiser le chaos).


Cela amène la division, LA SPÉCIALISATION PAR LE TRAVAIL EN DUALITÉ DOMINANT-DUALITÉ, COMME VENDEUR-CLIENT (ou chacun à son tour et inversement peut dominer l’autre, le client étant maintenant « en droit » de se retourner contre son fournisseur, par la « garantie » du matériel acheté ou autre mécontentement).

L’être humain premier ou naturel produisait SUIVANT LE PRINCIPE DE MAÂT : DIRECTEMENT, ICI ET MAINTENANT : en fonction de ses besoins immédiat et de ceux de son groupe et des nécessités vitales de reproduction de son groupe, et non comme depuis l’après 1789 selon les nécessités du « marché » (sens de « réunion, réseaux de commerçants » ou classe de commerçants en un ensemble d’ÉCHANGES selon la tyrannie de l’opinion en dualité de l’offre et de la demande si à la mode dans ce social de l’après 1789 : libéralisme, marché noir, marché libre, marché officiel, marché commun, bourse, euromarché, etc.).

La tyrannie de l’État, de l’argent et du salariat n’a pas existé pendant des millénaires (1). Cette tyrannie étant né, elle doit donc en mourir un jour. C’est la communauté humaine ÉTERNELLE qui, N’ÉTANT PAS NÉ, NE PEUT EN MOURIR, puisque ELLE EST.
LA PREUVE : cet Être humain premier et immortel se manifeste TOUJOURS dans nôtre for intérieur : c’est nôtre « Seigneur », au sens de l’Imagination créatrice analysée par Henry Corbin dans L’Imagination créatrice dans le soufisme d’Ibn’Arabi. Imagination créatrice envers LA SIMPLICITÉ.

DIVISION = PRISON DU POLITISME ET PRISON AVEC LES CHAÎNES OU RÉSEAUX ÉCONOMIQUES, ARRIVÉE DE L’ÉTAT, DE SA CHEFFERIE ET DE L’ARGENT QUI DEVENAIT PAR LA DIVISION UNE NÉCESSITÉ APPELÉE « RÉALITÉ » (évidemment fausse). Avec l’arrivée de l’État ne pouvait finalement qu’apparaître la « propriété privée »
La division va fourbir la terrible spécialité de la PRODUCTION CÉRÉALIÈRE si probante et aliénante dans la France paysanne de l’après clovisme et jusqu’à 1789.

La spécialité céréalière va, comme l’argent qui va en dépendre et en être utilisé pour la commercialiser, engendrer plein de spécialistes afin de contrôler, compter, stocker par des spécialistes cette production nouvelle.



La voie de l’Agriculture a développé un nouveau type de civilisation : PASSAGE DE LA COMMUNAUTÉ À LA SOCIÉTÉ (sens de division en spécialistes ou en fonctions séparées).
SOCIÉTÉ : du latin societas, famille de socius (compagnon, associé, allié, voisin, on est donc en plein dans cette mode du social et son « vivre ensemble »…).

COMMUNAUTÉ : PAS DE DIVISION, le Paysan pouvait être guerrier par nécessité et inversement le Guerrier pouvait devenir Paysan.

SOCIÉTÉ = POUVOIR : la chefferie va opinioner (débattre, délibérer), et inventer le concept de POLITIQUE (étym. fin 14è siècle, du latin politicus : relatif au gouvernement, et d’un « homme d’État », sens du grec polis, la cité). Donc le politisme si collant à nôtre époque est relatif à LA SOCIÉTÉ ORGANISÉE OU DIVISÉE, COMME LES AIME LE PRINCE DE CE MONDE.
DÈS QU’IL Y A INVENTION DE « SOCIÉTÉ » IL Y A DÉVELOPPEMENT DE L’ÉVOLUTIONNISME (le système capitaliste et sa démocratie parle de « pays en voie de développement »).

COMMUNAUTÉ = NON-POUVOIR, NON-DIVISION où tout est fait pour que la maladie du pouvoir ne puisse s’y développer, donc aucune division politique façon dualité dominant-dominé comme de nos jours dans le monde entier. La Communauté maintient son unité eh se protégeant du pouvoir et en se protégeant encore plus de ce que de nos jours on appelle « économie » (dualité vendeur-client ou producteur-consommateur, ou maitresse de maison et habitants).
Le régime républicain ne peut que mentir en se bombardant de « république universelle et indivisible » en se prenant pour une religion, alors QU’IL N’Y A PAS PLUS DIVISIBLE-DIVISEUR QUE CE RÉGIME ÉTATIQUE : DIVISIONS ENTRE DÉCIDEURS OU PRODUCTEURS (un petit groupe et à la limite un seul [l’État profond]), ET FABRIQUÉS (nous tous).

POURQUOI CETTE DIVISION POLITIQUE ENTRE DOMINANTS ET DOMINÉS ?
À CAUSE DE LA RELIGION : les sorciers, les prêtres, les chefs de gouvernements décident pour les masses et ce n’est pas les élections trompes couillons qui jamais ne pourront changer quoi que ce soit vu que depuis son triomphe, la fameuse « liberté d’expression » ou de liberté de pensées EST MORTE, car il est évidemment impossible à un gouvernement du moindre État de reconnaître à chacun le droit de ne pas être d’accord. AINSI LES ÉLECTIONS NE SERVENT À RIEN PUISQUE L’ÉTAT EST VITALEMENT OBLIGÉ DE MANIPULER LES GENS, CHOSES À CE HUI FACILITÉ PAR LA TECHNOLOGIE ET L’INGÉNIERIE SOCIALE. Alors l’étatisme de ce régime capitalo-républicain va imposer à des groupes, à sa nation et finalement au monde entier, comment les gens doivent se comporter comme un individu unique, comme n’étant qu’un seul corps physique, un seul corps intellectuel, un seul corps spirituel, celui de la république et de ses « valeurs », ces trois corps n’en faisant qu’un, engendré par un principe unique : L’EXTÉRIEUR OU LA MATIÈRE. Chaque individu ne serait qu’une cellule de ce corps, comme le stipule le slogan de l’Union européenne : « Unie dans la diversité ». NOUS SOMMES BIEN DANS LES TEMPS DE LA TYRANNIE DE L’OPINION AVEC LA FICTION « POUVOIR DU PEUPLE » DEVENU LE « ROI ».

L’opinion qui n’a qu’un seul pouvoir : LA CRÉATION DU CHAOS.
Par dessus les masses, seul le spécialiste qui s’appelle « État profond », ou les sociétés occultes comme le Grand Orient de France, exercent et engendrent la véritable maladie du pouvoir, CE SONT DONC LES « PATIENTS ZÉRO » DE LA SOCIÉTÉ CONDUISANT À LA « MASSIFICATION OU AU GRÉGARISME DES PEUPLES ». Cela est effectif depuis l’après 1945 avec l’américanisme aussi bien que du socialisme en Chine capitaliste devenue « l’usine du monde ».
 
Les religions vont engendrer les divisions, comme écrit plus haut il faudra inventer le concept de sacré pour qu’apparaissent les religions et la dualité sacré-profane, ce qui ne pouvait que conduire inévitablement à ce que la partie « profane » s’empare un jour de la partie du « sacré » pour n’en faire une seule : la laïcité ou temporel !
Dans l’antiquité de l’Empire romain, la chose était très visible dans la mesure où la religion se laïcisait, la grandeur de l’Empire se mit à vaciller. Son effondrement fut effectif le jour où la chefferie de l’Empire devint elle-même des Dieux…

Le capitalisme JUIF nous a vendue le concept de « liberté ». Il fallait lui donner naissance, il faudra bien qu’il en crève un jour… car en inventant ce concept ils inventèrent du même coup son contraire et les guerres y afférentes…
Concept juif du capitalisme :
En 1840, les frères Abraham et Simon Oppenheim énonçaient cette formulation extra-ordinaire : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ! », cité par Jacques Attali page 451 de : Les Juifs, le monde et l’argent - Histoire économique du peuple juif.
Citation des Oppenheim qui montre parfaitement le fonctionnement de ce monde actuel, celui des 10.000 ans du Néolithique et de l’institution des villes au sens de vile !…
Comme écrivait Gustave Thibon, à propos de cette mode du « social » si grégaristique maintenant terriblement collante, étouffante, amplifiée par la technologie aliénante (notamment avec leurs « réseaux sociaux ») : « Ce n’est pas d’ailleurs l’effet du hasard si les époques où le primat social est dévolu à l’argent sont aussi celles où sévit la pire fièvre égalitariste [donc le républicanisme et sa démocratie mercantile à pouvoir d’achat] ».

Les frères Oppenheim énonçant clairement et charitablement au monde le principe du capitalisme : vendre du vent, du virtuel, ne pas oublier que leurs supposés lointains ancêtres, certains humains de Royaume d’Israël, dont on a mesurer au carbone 13 les analyses du strontium des os, annonce l’entrée dans la voie de l’Agriculture, cela il y a plus de 10.000 ans ; agriculture qui apparaît aussi au Proche-Orient, en Chine, en Amérique centrale et au Pérou ; elle va diffuser aux cours des dix derniers millénaires. DE LÀ VA SE MODIFIER LE SCHÉMA NUTRITIONNEL JUSQU’À LA RÉCENTE RÉVOLUTION INDUSTRIELLE SOUS L’IMPULSION DE L’ARGENT DES BANQUES JUIVES, avec apport de viandes riches en graisses saturées, des sucres rapides et autres aliments sans fibres. Au Néolithique apparaissent les famines, les infections épidémiques et surtout les guerres. Évidemment, mais pas partout, grâce à l’hygiène devenue hygiénisme (médecine de Big Pharma voir d’un eugénisme qui ne dit pas encore clairement son nom), l’espérance de vie s’est prolongé de 30-40 ans jusqu’à des plus de 80 ans et au-delà. (En réf. La Nutrition préhistorique, de Gilles et Brigitte Delluc et Martine Roques).

Les Communautés universelles et éternelles ignorent la propriété privée et les possessions en propre sont rares ; « elles [ces communautés] sont dépourvues d’objets de prestige et n’accumulent pas de richesse ; elles ignorent la compétition [l’actuelle dualité winner-loser] et n’accumulent pas de richesse [symptôme Bernard Arnault, Jeff Bezos et autres] ; elles ignorent la compétition économique et la hiérarchie sociale et le stockage n’y est pas pratiqué » (en réf. de la traduction de Sophie A. de Beaune et Dominique Casajus d’après Brian Hayden, dans : Chasseurs-Cueilleurs, sous la dir. de S.A. de Beaune).


LA SOCIÉTÉ DUELLE DE LA CONNIVENCE (LES ÉLECTEURS, LES COLLABOS, LES UNIVERSITÉS ET ÉCOLES DU DRESSAGE SOCIAL, LA SCOLASTIQUE, LA MÉDIATIQUE, LES RÉSEAUX SOCIAUX DU GRÉGARISME DE LA CASERNE),
ET DE L’INSURRECTION (LES TERRORISTES, LES GILETS JAUNES, LES « DÉLINQUANTS », LES « FOUS », LES MARGINAUX, LES « MOINS QUE RIEN », LES « PETITES GENS », LES « GUEUX », LA POPULACE, LES « VILAINS », LES LAIDS, ETC.).


Il y a encore nombre de collabos qui imaginent que l’État a toujours existé, et qu’on ne pourrait pas vivre sans État, et que c’est le seul mode de fonctionnement viable, et que contester cela relève du dérangement mental !!! Ce sont ces mêmes collabos et électeurs qui parlent de « nôtre démocratie » comme si c’était leur propriété, comme leur maison, leur chien, leur voiture, leur femme ou inversement leur homme, dans le principe capitaliste et de la possession individuelle du : « votre député, votre santé, votre assurance, votre voyante, etc. ».
Ces nombreux collabos du régime étatique oublient que s’il n’y avait pas la dualité chefferie-peuple au temps du Paléolithique il n’y en a pas non plus dans les formes traditionnelle des communautés amérindiennes, africaines et sur d’autres continents, à ne pas oublier les Suèves, les Alains et Burgondes, dont la devise supposée est assez explicite : MES DROITS SONT À MON LIBRE ARBITRE (à ne pas confondre avec l’actuelle tyrannie de l’opinion et sa « liberté d’expression » désormais morte-née), devise qui rejoint Mazu Daoyi (709-788, un des plus grands maîtres chan/Zen) : « Ce qui m’interroge à l’Instant présent constitue mon trésor. Toutes choses sont parfaites en soi, rien ne manque. Utilise-les spontanément [donc en Maât], à quoi bon rechercher vers l’extérieur [comme de se soumettre à un État ou à un spécialiste quelconque] ».

Les collabos et dominés du régime devrait savoir que ce qui est né à un moment, comme l’État et le capitalisme, et le concept de ”liberté” doivent mourir un jour et être remplacé par autre chose de plus proche de la Félicité naturelle QUI EST INNÉE-IGNÉE EN NOUS ; pour preuve, si ce n’était pas le cas, personne ne serait encore vivant sur cette planète depuis de nombreux siècles et même depuis un ou deux millénaires.


Note.
1. Entre -700.000 et -350.000 ans jusqu’à la formation HOTC reconnue des premiers États, il s’est écoulé plus de 600.000 ans, soit l’humanité a vécu 99% de son temps dans le PALÉOLITHIQUE MOYEN, jusqu’à une bonne partie du Néolithique dans certaines régions du monde, sans État, sans fonctions centralisatrices et à pouvoir répressif.


Vidéo expliquant les ravages de l’évolutionnisme À L’EXTÉRIEUR avec le fait que TOUT EST DANS TOUT (fractal).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 08-03-2020 18:23

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >