Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Fraternité = égoïsme
Fraternité = égoïsme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-04-2020 00:59

Pages vues : 184    

Favoris : 39

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Histoire, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
drapeau_americ_madmax.jpg
 
 
Fraternité = égoïsme
Social = possession (pas le pouvoir d’achat).
Ce que nous CROYONS être du dévouement
n’est que la forme achevée de l’ego.

« La fraternité n’a pas ici-bas de pire
ennemi que l’égalité ». (Gustave Thibon)
La fraternité de l’argent où la haine
n’existe pas puisque l’argent n’est
pas raciste : il n’a pas d’odeur,
il circule partout et est demandé en
tous lieux sans distinction de race !
 
Civilisation = progrès et dualité, soit :
- Tu es winner en ton humilité.
- Tu jouis en ton dévouement.
- Tu es très attaché au détachement
(sauf quand tu es indifférent… mais tu
es très attaché à la « distance
sociale » de un mètre… période épidémie).
- Tu es winner envers toi-même
dans ton social d’être bon,
solidaire avec les autres dans
ton « vivre ensemble »
(à un ou deux mètres de distance…).

Trouvez QUI est prédestiné, ou
QUI a un libre arbitre ou une
« liberté d’expression » !!

« Quoi que ce soit destiné à se produire,
cela se produira, quoi que vous fassiez
pour l’en empêcher (comme empêcher un virus).


Aussi longtemps que nous restons identifiés au corps ou ego, au mental, au ‘je’, NOUS DEMEURONS SOUMIS, TELS DES ROBOTS PROGRAMMÉS RÉAGISSANT À DES IMPULSIONS MÉCANIQUES, TELS DES ZOMBIS (donc pas besoin d’être infectés pour ça !).
Celui qui n’est pas atteint parce qu’il a transcendé son ‘je’ n’agit pas en stratégie égoïste de survie, donc en fonction d’un CHOIX, comme de choisir la couleur de sa chemise ; le Libéré agit selon le EST : dans l’Instant, comme il doit, spontanément selon la définition du non-agir : sans passer par le mental, car en accord avec la nécessité universelle ou « cosmique », le TOUT, alors quelle que soit son action, icelle sera toujours exacte.

Dans la f(r)iction des masques de protection sanitaire et DU SOCIAL, l’Empire USionistan a un monstrueux ego : il paye trois fois le prix des masques pour rafler la commande française déjà payée au prix convenu à la Chine devenu hyper capitalisme semi étatique ! L’Empire comme tout FRIC/FLIC a un ego monstrueux : c’est des winners ! et que je t’écrase les losers, et que je te pirate les losers ; c’est le monde du régime capitalo-républicain et sa compétition et sa rentabilité.
NOUS ENTRONS PLUS QUE JAMAIS EN GUERRE DE TOUS CONTRE TOUS (à la Mad Max, le chaos que chérissent tant les humains et leur « service d’ordre »).

L’Empire et les zombis dans ce monde ne perçoivent pas le Seul Réel caché derrière le MASQUE, la PERSONA ET CELLE DES AUTRES (le social). Comme le dit Lucrèce dans De rerum natura III, v.58 : « Le masque est arraché, la réalité demeure ». Tant qu’un être humain n’a pas été saisi par la PANique de se découvrir lui-même, et il risque fort d’en mourir comme l’avançait le Curé d’Ars (faire tomber le masque de la persona), cet humain avant PAN le TOUT n’est pas libre.
PANique, parce qu’il n’y a que la Vacuité, le Rien du Tout…. La PERTE, le Renoncement ou PUTRÉFACTION.

Et la non-réalité de l’ego illusoire devient lumineuse comme le montre l’image de la Lune déformée par le vent dans une flaque d’eau ; le vent étant l’opinion soumise à ce monde des accidents ou spatio-temporel : CELUI DU POUR-VOIR, car voir et vu forment le temps, le tout étant nécessairement lié.
Le masque, celui qui joue un rôle dans cette société du spectre-spectacle, le spectre ou ZOMBI.


Seule Fraternité : la Vacuité.
Avec la Vacuité pour Essence, aucune base possible, car la base n’a pas d’essence ni aucun attribut. Elle est Blanche comme l’Instant et ne cessera jamais de produire les manifestations de la Clarté primordiale. Et comme sa blancheur est identique à un rond blanc sur fond noir, le Cercle ou Unité divine dont tout procède. La Vacuité en tant qu’énergie de Connaître par l’Éveil, se présente comme l’Omniscience en tant que Sagesse Primordiale.
Le rond blanc sur le fond noir n’est pas le néant simple, mais le dépassement de l’Être par le dépassement de la dualité sujet-objet.
Le rond blanc est comme le Génie caché dans la lampe d’Aladin (le génie c’est la jeunesse éternelle et désigne son corps caché dans la lampe). Le Génie de la lampe est comme la « puissance de connaître » ; et les conditions qui « allument » la lampe pour faire sortir le Génie ne sont pas ordinaires : elles ne font que nommer le pouvoir créatif de la conscience éveillée (on ne demande pas au Génie de « gagner l’Euromillion »… c’est-à-dire que l’on ne demande pas à « sauver le monde » ou à fabriquer le « meilleur des mondes » ou la « douceur du foyer » tout confort, soit ce monde où l’on obtient ce qu’on désir, par la rationalisation, par l’argent, par le travail, ou par le jeu), car la conscience éveillée est le Génie lui-même doté d’une vivacité illimitée tel le Zéro indien, il ne peut donc pas se manifester en forme de base des illusions de ce monde.
Une « amélioration du monde » ne saurait en effet passer par un miraculeux accomplissement des désirs humains grâce à un quelconque génie d’une lampe électrique moderne, puisque le désir est identique à la Carotte ou Messianisme qui fait avancer les masses !

Frotter la lampe : production de chaleur, RYTHME, Self-induction…

L’évolutionnisme est le faux génie d’une lampe moderne ou ampoule électrique ! On ne peut qu’être attristé quant aux chances de cette humanité zombifiées par le capitalisme et sa république (et ses technologies) de parvenir un jour à une singerie de satiété !!!
Le principe de la Carotte et du messianisme est LE DÉSIR DE CE QUI EST AILLEURS (et dans le capitalisme ce sera ce qui est en vente), CE QUI REFLÈTE L’EXTRÊME MINCEUR DE L’INTÉRÊT PORTÉ À L’ICI ET MAINTENANT !


Le Lampe d’Aladin est à la fois Dieu et Lumière : LE RAYON TRANSMETTRE, RAYONNER. La libération de la transmission est le Nirvana : extinction de la lampe.
Le Yogi ou Réalisé vivant qui a re-trouvé l’Éveil correspond à la Fixation Cavalante : la Flamme immobile (aucun vent, puisqu’aucunes dualité et opinion).
La Lampe est bien-sûr une représentation de l’être humain : comme lui, elle a un corps d’argile (ADN), une âme latente ou principe de vie : l’huile, et une raison qui est la flamme. L’usage chrétien d’offrir et de brûler des cierges, devant les statues des saints dans les églises, symbolise à la fois le sacrifice, l’amour et la présence comme l’est la flamme (le pur) ; dans le sens négatif la flamme sera celle des militaires et des policiers et de leurs grenades… Une autre grenade encore plus dangereuse c’est L’OPINION…

Pourquoi le Seul Réel qui est toujours Ici et Maintenant, Nous faisons tout pour l’apercevoir AILLEURS ???
Il y a bien une PERTE, LA Cause qui est sans cause. Tout commence donc par la PERTE…. Qui résume toute l’Œuvre de vivre.
 
 

Dernière mise à jour : 04-04-2020 01:11

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >