Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Et tout est plus clair
Et tout est plus clair Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-04-2020 22:31

Pages vues : 486    

Favoris : 62

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Histoire, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
france_infopropagande.png
 
 
Et tout est plus clair

Co et VID du 19 = le messianisme du
régime capitaliste et républicain,
oh que oui : « Et tout est plus clair »,
mais sans les merdias officiels sources
de mensonges par essence.

CLAIR = MENSONGES :
Les Adeptes n’écrivent jamais d’une façon plus
trompeuse que lorsqu’ils le font clairement ;
OBSCUR = CLARTÉ, VÉRITÉ :
ni plus sincèrement que lorsqu’ils sont obscurs.
Aussi, le mental est sevré de toutes ses attaches
et tendances, et que le Zéro indien est dans la
PERTE, les TÉNÈBRES, LE NOIR, le mental est
affranchie de toutes les imperfections qui
étaient en dualité dans son intellect,
comme de sa chair et de tout le créé.
(Réf. à Saint Jean de la Croix : La nuit obscure).

 
Ainsi, en marchant dans les Ténèbres on ne
peut que rencontrer l’authentique SURETÉ,
comme le précise Jean de la Croix.


Page Hommage à la FIXATION CAVALANTE, et aussi page dédiée au malheureux Saint-Just.

Les médias et paroissiens du régime capitalo-républicain parlent de « fausses nouvelles » et prétendent diffuser la « vérité », donc la propagande du régime et de son égrégore ! À écouter seriner la peur dans la radio de l’État français : France-Info, il est évident que cette radio et les autres médias jouent nécessairement le rôle de la police politique moderne, celle qui remplace la trop voyante Tchéka créé à l’aube de la révolution des Juifs bolcheviques dès 1917 pour combattre les contre-révolutionnaires, donc détruire les « ennemis de la liberté » façon du malheureux Saint-Just en 1789, lui aussi du clan des « Et tout est plus clair » et des « Plus jamais ça ! ».
Les « Et tout est pus clair » sont les spécialistes des quatre passions du mental : la joie, la douleur, l’espérance ou croyance, et la peur si amplifiée.
Donc les médias jouent nécessairement un rôle central pour animer la survie de l’Oiseau Phénix capitaliste et républicain. La propagande vise toujours ce qu’il y a de plus sale dans le mental : la peur, donc le corps, l’ignorance, la dualité, l’opinion et la croyance.

Les « Et tout est plus clair » se situent dans le camp des FIXISTES, DES COAGULÉS OU SPÉCIALISTES, DES CONSTANTES, DE CEUX QUI NE JURENT QUE PAR LA VÉRITÉ, LE « PLUS CLAIR » (le plus rassurant et confortable, le plus fixe ou dogmatique).
Or c’est fabriquer la naissance d’un concept, d’un dogme, qui comme le fabrique toutes les palanquées de « ismes » producteurs de chaos humain et de destruction. Le régime politico-énomomique capitaliste et républicain est le pire dogme depuis la voie de l’Agriculture au Néolithique : une géométrie mentale qui, pour le Pour-Voir, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, comme le confinement de 2020, comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux. « Si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et tous les actes qui les suivent, sont nécessairement faux », comme l’écrit si justement Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.

Bientôt ceux qui ne respectent pas le confinement seront déclarés, selon les termes de l’ignorant Saint-Just : « Ennemis de la Liberté », car contaminé, ou pas, vous serez accusé de tentative de meurtre, ou c’est tout comme : de ne pas faire comme tout le monde et de mettre en danger « le monde ». Comme écrit ci-dessus, si vous vous écartez du dogme, vous êtes condamné, vous êtes l'ennemi de la liberté.

Or, le FLÉAU ENNEMI porte si bien son nom qui renvoie au NOIR, à la NUIT OBSCURE de Jean de la Croix équivalent de la « DIMENSION ABSOLUE » (du Soûtra de l’Entrée dans la Dimension absolue). Entrée : le gate ou porte, le Seuil, et le mot « dimension » le mariage de l’Un et du Multiple ou mariage du Moi-Individuel et du Moi-Collectif, ce qui entraîne naturellement la disparition de la tyrannie de l’opinion en dualité vrai-faux, bon-méchant ou pur-impur. Et le mot « Absolu » désigne le Soi ou Instant, l’Ici et Maintenant, C’EST-À-DIRE QUE LA SPHÈRE DU CORPS OU MENTAL EST DÉPOURVUE DE POINT D’APPUI, DÉFINITION DE LA FIXATION CAVALANTE, énoncée aussi par Vimalakîrti, Soûtra de la Liberté inconcevable, en VII, 5-6 :
- Que faut-il abandonner quand on veut libérer tous les êtres ?
- Quand on veut libérer tous les êtres, on élimine ses propres émotions négatives [choses devenant impossibles avec les médias, comme cité plus haut].
- Que faut-il faire pour éliminer ses émotions négatives ?
- S’adonner à la pensée juste.
- La pensée juste de quoi ?
- De ce qui ne naît ni ne cesse.
- Qu’est-ce qui ne naît ni ne cesse ?
- Le mal ne naît pas et le bien ne cesse point.
- Sur quoi se fondent le bien et le mal ?
- Sur la personne [donc sur l’opinion].
- Et la personne, sur quoi se fonde-t-elle ?
- Sur le désir et l’attachement [les opinions entretenues par médias et réseaux sociaux informatiques et le commerce lié au capitalisme].
- Sur quoi se fondent le désir et l’attachement ?
- Sur les discriminations [les analyses, les distinctions, les calculs, etc.] illusoires.
- Sur quoi se fondent les discriminations illusoires ?
- Sur une conscience distordue [non fluide, ayant chutée depuis la perte de la Vraie Télépathie]
- Quel est le fondement de cette conscience distordue ?
- Son fondement, C’EST L’ABSENCE DE FIXATION [c’est moi qui souligne].
- Et l’absence de fixation ?
- Elle n’a pas de fondement, et c’est sur le fondement de l’absence de fixation, ô Manjushrî, que l’élèvent toutes choses [définition de la Fixation cavalante et du Zéro Indien ou ”Énergie libre”].

Fixation Cavalante ou Dimension absolue : aucun point d’appui, aucune référence, que le Gouffre si NOIR de la Sainte Chimère. Parce qu’il n’y a aucun point d’appui ou de CONFORTÉ : la Vérité ou LE CENTRE EST NULLE PART et occupe TOUS LES ESPACES, les vérités absolue et relative se manifestent ENSEMBLE INTÉGRALEMENT : la Circonférence est partout, ce que la raison du killer mental ne peut admettre comme : « Dans la réalité, il ne peut exister de plus petits grains de Matière insécables, de corpuscule isolé qui serait un volume Euclidien. Ni à l’opposé un plus grand volume Euclidien qui serait la plus grande sphère possible contenant la totalité cosmique nageant dans un espace à l’infini », écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux.
Donc dans la moindre petiote poussière qui vole sous la lumière de l’été il y a un amas d’Univers. S’il n’est le moindre espace qu’ils ne comblent, il n’est pas de champ pur que le moindre espace ne contienne. FRACTAL : les choses se reproduisent à l’infini sans dénaturer le « commerce » karmique ; il n’existe pas de phénomène qui ne soit vrai au niveau du principe absolu comme des faits relatifs : voilà la Dimension absolue.

C’est comme une petiote particule au fond d’un pore sur la peau ou sur la pointe d’un poil ils se déploient, en harmonie parfaite, les Circonférences partout et les plus infinies, comme autant de rayonnement que le Zéro Indien ne cesse de produire. Le ‘Je’ de Sagesse (Ça je estre) et le ‘je’ ici-bas et corporel ont la même Source ou même Essence : la VACUITÉ ; les illusions des choses se marient harmonieusement, ce qui est encore la définition de la Dimension absolue.
Quand la dualité du grand et du petit n’existe pas, les choses et moi-même formons l’Unité ; la conscience du ‘je’ et de l’opinion se retire et ses émotions négatives disparaissent : C’EST LA FLUIDITÉ, LE CAVALANT : AUCUN OBSTACLE PUISQUE L’ENTRÉE (le Seuil) DANS LA DIMENSION ABSOLUE.

Dimension Absolue dégagée de toutes illusions stériles : Entrée dans l’éveil, le Gate, LE NOIR ou NUIT OBSCURE, qui n’a ni commencement ni fin.

Lieu de résidence du Noir : LE JARDIN ou LE PAYS DU RIEN DU TOUT ; de même qu’en rejoignant l’Océan, les fleuves perdent leurs noms-les-formes. Jardin ou Parc car agrémenté d’un bois, au sens de « nombreux » comme les arbres du bois, de plus rafraîchissant comme l’ombre prodiguées par les arbres. À travers son non-agir incessant, le Réalisé ou habitant du Pays du Rien du Tout répand la fraîcheur de son ombrage sur tous les noms-les-formes animés. Jardin ou Temple sont du même Thème : un pavillon peut se dresser au milieu du Jardin du Pays du Rien du Tout : la Dimension absolue a pour « substance » le Soi et tous les objets qu’elle contient sont la fonction du Soi. Un Jardin qui abrite les « simples » (plantes au naturel) dans le Pays du Rien du Tout n’est aucunement perceptible par le moindre œil et la moindre raison, parce qu’il abrite les « simples » aussi nombreuses que les atomes d’un univers……

ENTRÉE, SEUIL : Quand ma demeure était DÉJÀ en Paix (les sens et énergies inférieures ou de thermodynamique se sont établis en une harmonie parfaite en cessant toute tyrannie de l’opinion ou discussions sans fin constituant le ‘je’ ou ego et ses échauffements).


 
france_infaux.png
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 27-04-2020 00:58

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >