Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow Corps-marchandise aussi surveillé qu’icelle
Corps-marchandise aussi surveillé qu’icelle Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-05-2020 23:30

Pages vues : 158    

Favoris : 22

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Déconfinement, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Histoire, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
toilette_ouverte_distanciationsociale.jpg
 
 
Corps-marchandise aussi surveillé qu’icelle
ou que le moindre « bien » (la trinité étatique
« armée-police-justice » veille en son ego).
Si un corps « sain » renforce un « mental sain »
dans la mode de l’évolutionnisme, c’est tout
bénéfice pour les industries de l’alimentation
et de Big Pharma pour entretenir ce corps-mental !
Évidemment ça concerne aussi la mode actuelle
de la fameuse « distanciation sociale » issue
de ce winnerisme qui Nous veux rentables et
compétents ou « spécialistes » de
Nôtre corps-mental (1).
 
Corps-marchandise ou COMMODITÉ (les « lieux ») :
les vécés sont toujours fermés de l’intérieur :
voyez les paradis fiscaux comme lieux d’aisances.
Avec l’avènement des bourgeois de 1789,
IL FAUT SE CONFINER, IL FAUT SE MASQUER,
IL FAUT SE RETENIR EN PERMANENCE : LE CORPS
OU MENTAL DOIT ÊTRE CONTRÔLÉ ET MASQUÉ DANS
DES RÈGLES « RATIONNELLES », HYGIÉNISTES,
URBANISTES TOUT BÉTON-GOUDRON-PÉTROLE SELON LA
RÈGLE DES COMMODITÉS OU AISANCE, COMME SA FOSSE.
Le tout-à-rue du 13è siècle du pipi et caca
déversé depuis sa fenêtre n’a plus court avec la
« distanciation sociale » et ses « gestes barrière »,
par contre le mariage pour tous et le sexe est
encouragé, avec « distanciation physique » toutefois…..

L’aisance du corps-marchandise,
la fosse d’aisance allait aboutir à la
mécanisation des âmes et au viol des
foules suite à la progression et
parallèlement à la  mécanisation industrielle
sous la poussée des banques qui proliférèrent
tout au long de l’après 1789 suite à Rothschild.


« Si on ne trouve pas la Paix en soi-même, comment peut-on la propager dans le monde ? » (Ramana Maharshi, entretien 331 du 18-1-1937). Il faut d’abord se libérer du monde par le Retournement de la Lumière, et ensuite seulement, aider les autres naturellement sans qu’intervienne la moindre volonté de killer Faire/Fer. Comme le VENT (1), le souffle reste Divin et donc en dehors. Le VAN : Dans la Vallée souffle le Vent, le Vent d’Hermès, au sens du VAN. Vent ou Van trouve son homonyme en FAN (paraître), mis en Fêmi dont la forme enclitique signifie : rendre visible, se manifester. La latin vanna (van) trouve dans FANOS (Phanos ou Lanterne) la signification de lumineux, brillant, que le sens figuré affirme par « manifeste », « évident » ; c’est aussi proprement le Flambeau, que le second sens de Phanos ou Fanos désigne par Lanterne (la « Lanterne » ou Lumière d’Hermès, cette Pierre nécessairement volatil revivifiant le mort et donnant la vie au Soleil et à la Lune, au « mari et à la femme »…).
FAN : paraître, avec le F de Figure, Feu, Fléau, Fantôme, Finalité, Forme, Fond, Fin, Fleuve : « Le Fleuve qui va à la Mer ne peut supprimer sa Source » (Jean Coulonval). Le F de Feu comme du Fléau qui détruit tout et qui donne cependant au Fer après liquéfaction, la Forme ou la Figure-Fin. Ainsi est la définition du mot VAN : LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE.
Le Vent fait planer des fleurs aux parfums extraordinaires (1).

La Vraie Paix ne demande AUCUN EFFORT, AUCUNE ÉNERGIE : ELLE EST GRATUITE, NATURELLE. Seul le mental va exiger de l’énergie en grand nombre, surtout si les pensées sont confuses et chaotiques comme en ce moment…. Et quand vous êtes impliqué dans d’autres pensées, vous appelez l’attention continue sur une seule pensée appelée « méditation », mais dans l’état de Vacuité, il n’y a plus aucun effort……… Parce qu’il n’existe plus de temps qui coule pour alimenter l’opinion !
Le temps comme l’opinion et son idéation que représente l’espace-temps est une parfaite illusion de l’ego en une réalité inexprimable par les mots liés au temps. Or les distances se contenant les unes les autres, rien ni personne ne se déplace. Il n’y a pas non plus de dehors ni de dedans, pas de centre ni de périphérie, car les limite de l’espace ne sont pas éloignée et l’Ici n’existe pas (il n’est pas projetable ou temporisable). La Sagesse ignorant l’espace-temps, sa substance évoque la vacuité qui RAYONNE. Pour aider les êtres selon leurs facultés, il n’est pas besoin de l’idéation et de son allé-et-venir : les corps visibles que perçoivent les êtres sont comparables aux reflets du soleil ou de la lune dans toutes les eaux possibles. Dans cette vacuité les secondes ne s’écoulent pas. Mais il suffit d’un seul Instant d’erreur [la Chute], pour que maintes ères séparent l’antiquité de ce hui, lesquels n’ont pourtant pas changé d’un atome et les objets proches et éloignés n’occupent pas plus de place qu’une particule de physicien atomiste moderne [L’HISTOIRE N’EXISTE PAS, ELLE EST UN CONCEPT MENTAL].


Plus vous taillez une plante et plus
elle pousse avec vigueur. Plus vous vous
efforcez de rectifier votre karma et plus
il s’accumule [conséquence cause-effet et
conséquence de vouloir contrôler le mental].
« Trouvez la racine du karma et coupez-la »

(Réf. Ramana Maharshi, entretien 488 du 3-5-1938)
De la même manière : supprimer la racine :
et de l’État, de l’argent-marchandise et de
sa conséquence le salariat……

Idem avec les « régimes » ou restrictions
alimentaires. Mais dès que l’on s’établie
dans la Vérité, les restrictions s’évanouissent
d’elles-mêmes. De plus, la nourriture influence
le mental et doit donc rester pure.
(R. Maharshi, entretien 24 du 4-2-1935).

À ce hui des « spécialistes » font de savantes
expériences et calculs pour savoir jusqu’où
se propagent les « gouttelettes de salive »
lorsqu’on parle ou lorsqu’on tousse et en
établir la distanciation socialo-physique…



Corps = ego, le ‘je’ (1) : « Trouvez à qui se présentent les pensées. Si la conscience [et croyance] du ‘je’ disparaît, la découverte est achevée. Ce qui subsiste est le pur Soi. Comparez le sommeil profond et l’état de veille. Ce n’est que dans ce dernier que se trouvent la multiplicité [ou la diversité marchande chère à l’Union européenne] et le corps. Dans le sommeil profond, le Soi demeure sans qu’il y ait perception du corps et du monde. Là règne le bonheur. Le ”Je suis le brahman” [l’Absolu] se rapporte à l’état du sommeil profond. On ne peut devenir le brahman par le seul fait de répéter ce mantra. Cela signifie que le brahman n’est pas ailleurs. Il est votre Soi. Découvrez ce Soi ; le brahman est alors trouvé [c’est moi qui souligne]. N’essayez pas d’atteindre le brahman comme s’il se trouvait dans quelque contré lointaine » (R. Maharshi, entretien 54 du 16-6-1935).

EGO : « Les pensées sont spontanées, superficielles ou analytiques [surtout chez les Juifs]. Elles opèrent dans l’intellect. Qui donc prend conscience d’elles ? C’est l’individu. L’existence de pensées, leurs claires perceptions et leurs opérations lui deviennent évidents. L’analyse mène à la conclusion que l’individualité de la personne fonctionne en tant que connaisseur de l’existence de la pensées et de leur succession [idéation entrainant le temps qui coule]. Cette individualité, c’est l’ego ou ce que les gens appellent ‘je’. L’intellect n’est pas le vrai ‘Je’, il n’est que son enveloppe » (entretien 25 du 4-2-1935).
C’est-à-dire que le mental cherche toujours un savoir extérieur, laissant de côté sa propre connaissance intérieure, ce qui sera tout bénéfice pour des Juifs commerçants…

Apocalypse, Perte, Fléau, Putréfaction, Centripète :
« Le solitude est partout. L’individu est toujours seul [il est un Singularité ou Idiotès par nature]. Ce qu’il doit faire, c’est la découvrir en lui-même et non la chercher en dehors de lui » (Ramana Maharshi, entretien 44 du 3-4-1935).

« L’illusion est concomitante à l’ego qui s’élève et disparaît [comme la croyance, il est impermanent]. Mais la Réalité ne se lève ni ne disparaît. Elle demeure éternelle » (entretien 80 du 3-10-1935).
LA CROYANCE À L’EGO EST ASSOCIÉ AUX OBJETS (particulièrement flagrant chez les gays… au fort pouvoir d’achat…). Aussi : « NE VOUS CONFONDEZ PAS AVEC L’OBJET, C’EST-À-DIRE AVEC LE CORPS. CELA DONNE NAISSANCE AU FAUX EGO, PUIS AU MONDE ET À VOS ACTIVITÉS DANS LE MONDE, D’OÙ RÉSULTE LA SOUFFRANCE (notamment en 2020 avec le Co-VID 19] » (R. Maharshi, entretien 46 du 12-4-1935).


Entretien 328 du 17-1-1937 : « Où se trouve votre cerveau ? Il est dans le corps. Le corps lui-même est une projection du mental. Vous parlez du cerveau selon la conception que vous avez du corps. C’est le mental qui créé le corps et le cerveau qui s’y trouve ; puis il affirme qu’icelui constitue son siège ».

Un Réalisé ou Saint explique : « Vos ennemis sont la luxure, la passion, etc. Si vous vous sentez offensé, privé de liberté, tournez-vous vers l’intérieur et cherchez la cause de cette privation de liberté ou ce cette offense. ELLE N’EST PAS EXTÉRIEUR À VOUS [bien que depuis 1789 cela soit de plus en plus hélas le cas]. Les causes extérieures ne sont que des surimpositions [des spectres-spectacle de cette société du spectacle]. Si vous ne pouvez vous offenser vous-même, serais-ce le Dieu tout-miséricordieux qui vous offenserait ? »


Note.
1. Le Vent Trigramme (Yi King) Xun, pénétrer, comme la formule de la Connaissance transcendante : « Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi ». L’ordre des choses est sans limite, c’est pourquoi celui qui a la vertu royale agit en suivant l’exemple de la Connaissance transcendante. IL NE FAUT SURTOUT PAS OUBLIER LE DANGER SURGISSANT QUAND ON EST EN PÉRIODE DE GRANDE SÉCURITÉ [comme actuellement avec la technologie prise pour de la modernité ou du progrès] ; ni oublier la mort quand on est en vie [surtout pendant cette période de Co-VID 19 !!!].

« Comme la terre, ce corps n’a pas de propriétaire.
Comme le feu, ce corps n’a pas de soi.
Comme le vent, ce corps n’a pas de durée.
Comme l’eau, ce corps n’a pas d’individualité [l’eau prend la forme de n’importe quel VASE].

Ce corps n’est pas réel : c’est une maison construite à l’aide des quatre éléments.
Ce corps est vide : dépourvu de ‘moi’ et de ‘mien’.
Ce corps est inconscient : comme les herbes et le bois, les briques et les gravillons.
Ce corps est impur : il dégorge d’immondices.
Ce corps est un leurre : la convention exige qu’on le baigne, le vête et le nourrisse, mais il finira en poussière.
Ce corps est une catastrophe que cent une maladies affligent [dont le Co-VID 19…].
Ce corps est un puits à sec : toujours le vieillissement le talonne.
Ce corps est peu sûr, mais il est sûr qu’il mourra.
Ce corps évoque les serpents venimeux, les brigands sanguinaires et les hameaux désertés : il résulte de la conjonction des agrégats, des domaines et des sources de perceptions ».
(Soûtra de la Liberté inconcevable - Les enseignements de Vimalakîrti, II, 10-11)


S’approche d’une forme de l’Ascète tel le Saint Dattatreya qui répondit à un roi quand icelui voulait connaître le secret de son bonheur : « J’avais 24 guru : ce corps, la terre, les oiseaux, quelques instruments, des personnes…, tous m’ont enseignés » (cité dans l’entretien 23 du 2-2-1935). Se rapproche aussi du « Chat qui s’en va tout seul et tous les lieux se valent pour lui » (le Chat de la Dimension absolue….)
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 09-05-2020 02:15

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >