Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Principe de la vaccination inutile
Principe de la vaccination inutile Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-05-2020 01:57

Pages vues : 318    

Favoris : 35

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Déconfinement, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
seringue0_repub.jpg
 
 
Principe de la vaccination inutile
Car le problème vient de l’être humain,
PAS DU MICROBE.
Co-VID 19 = PROBLÈME DE CONSCIENCE,
IDENTIQUE AU QUESTIONNEMENT SPIRITUEL
OU ÉVEIL, « ILLUMINATION ».
 
 
 
La vie spirituelle n’est pas religieuse, elle EST, TEL QUEL, tout simplement : dans l’Instant le sujet s’éveil ou comprend vraiment le mécanisme de l’Univers, c’est-à-dire de lui-même : il fait UN avec le TOUT ou Cosmos.
En dehors de l’Éveil, le sujet CHUTE, RE-TOMBE DANS LA CROYANCE (au ‘moi’), c’est-à-dire chute dans ce monde des phénomènes, dont le CoVID 19 ; l’Éveillé retombe dans la programmation conventionnelle habituelle.

La croyance au Co-VID 19 est la même que celle des « soucoupes volantes » : IL S’AGIT D’UNE PROPAGATION, ce que certains appellent « pandémie ». TOUTE CROYANCE SE PROPAGE COMME UN MICROBE (comme l’ego). C’EST AINSI QUE SE CONSTRUIT UN ÉGRÉGORE QUI À TERME DEVIENDRA AUTONOME ET INCONTRÔLABLE PAR LES HUMAINS ; AINSI LEUR VACCIN NE SERVIRA À RIEN PUISQU’ILS SONT UNIQUEMENT TOURNÉS VERS L’EXTÉRIEUR, VERS LA HAINE, VERS LA GUERRE CONTRE LES AUTRES FORMES DE VIE.
Toutes preuves, faits ou manifestations psychiques et physiques sont la productions des êtres humains, y compris le phénomène des ovnis.


Le « vaccin » des humains est ce délire obsessionnel de tout vouloir contrôler MAIS LA QUÊTE DE LA DOMINATION ENGENDRE UNE DÉPENDANCE, ET C’EST SANS FIN… PARCE QUE L’ÊTRE HUMAIN A HORRIBLEMENT PEUR DU VIDE INTÉRIEUR. Comme le disait le curé d’Ars« Si on se voyait sans masque, on mourrait ». À ce hui sous Co-VID 19 nous avons un DOUBLE MASQUE : la persona, et le masque sanitaire de protection.
L’humain ayant une folle peur du Vide, il comble, il fabrique sans arrêt des technologies pour remplir, il remplit, il masque tant il a peur de mourir par ce Vide, tant il a peur de la PANique.

PEUR DU VIDE = DÉPENDANCE TERRESTRE MONDIALISÉE.
MASQUE = VOUS DEVEZ CROIRE.
CROYANCE = LE SEUL TERRORISTE SUR CETTE PLANÈTE.

Vous devez croire à un virus alors on vous annonce un nombre de morts toujours plus spectre-spectacle comme de tout dans ce monde des écrans inform-atiques. Vous devez croire à quelque chose que vous pourrez posséder pour vous rassurer !
Au Moyen-Âge on croyait que les sorcières voyageaient sur un balais, de nos jours elles prennent l’avion et, des lueurs et formes étranges dans le ciel deviennent des vaisseaux spatiaux venus d’une « autre Galaxie ».
Dans le cas « d’extraterrestres » ou autrefois d’Anges et de Démons, dans la majorité des cas, LES VISAGES SONT INEXISTANTS COMME SI LES ENTITÉS AVAIENT « ENLEVÉS LEUR MASQUE », pour référence au curé d’Ars… Aucun humain n’arrive à décrire précisément les apparitions extraterrestres, sauf principalement deux yeux rouges énormes comme « sortant du visage ».
Voir la page : Le MASQUE ou PERSONA sous Co-VID 19.

CROIRE = POSSESSION : du latin credere (confier en prêt), d’où le social, l’extérieur : se fier à l’autre, avoir confiance à l’extérieur ; admettre pour vrai ou pour référence cet extérieur et « CROIRE EN » (quelque chose et de nos jours ce sera croire au « pouvoir d’achat » : crédo, créance, crédule, crédit et crédibilité, accroître ou croissance, accréditer, discréditer ; la finance moderne invente l’acte concret de confier de l’argent… Croire au pouvoir d’achat est lié à la démence technologique).
L’ancien français recroire (renoncer au combat, s’avouer vaincu) a donné recru (fourbu et le soldat nouvellement recruté) et recrois (délivrance, altération légale de la monnaie) ; recrois : grincement, éclat, augmentation, surenchère ; recroistre : accroître, augmenter. À rapprocher de CROIS : croix, pièce de monnaie frappée d’une croix ; sommet de la tête ; croisete (petite croix) ; croisier (croiser deux objets, s’engager pour la croisade [croisement]) ; croisel (lampe à quatre lobes en forme de croix).


TOUJOURS CE BESOIN DE MASQUER LE VIDE.


Soucoupes volantes, chemin de fer, automobile puis aviation, ce besoin de speed comme si l’humain voulait vaincre le temps EXTÉRIEUR avec sa révolution cybernétique qui fait éclater l’information et la vitesse de la course à cheval largement dépassée, modifiant par là-même les anciennes façons de penser et les styles de vie. Si l’inform-atique apporte un certain confort, ceux qui en sont dépendant subissent une forte domination, jusqu’à leur intérieur : d’un seul clic, ou de quelques pianotement sur leur clavier, dans un état de zombi, les dépendants peuvent aller jusqu’à la banqueroute sans pouvoir anticiper les effets ; cependant l’inform-atique a permis l’acquisition quasi immédiates de fortunes outrancières (Amazon, Bill Gates, Facebook, Apple, etc.). L’ÉGOÏSME RÈGNE SUR CETTE PLANÈTE, À CAUSE DES CRÉDIT-CRÉDO-CROYANCE-CRÉANCE….

Le Co-VID 19 arrive 18 ans, âge « légal » en France, après le 11 septembre 2001. Comme déjà écrit, la Nature ne fait pas de saut et n’a pas de frontières nettes, infranchissables entre les règnes. Il y a des formes de vie qui ne peuvent êtres définis ni comme plante ni comme animal, car ils sont en permanente mutation ; et à nôtre insu il y a constamment un chevauchement entre les différents règnes.
L’Univers ne pouvant se trouver que dans le mental, et pas à « l’extérieur », vu que Nous sommes « dedans » ou que Nous sommes Lui, les pensées négatives et égoïstes peuvent largement favoriser la formation de microbes pathogènes ; et lorsque ces pensées se concrétisent à l’échelle mondiale, il est alors facile que se développent, comme pour le phénomène des ovnis, des épidémies, après leur « incubation » dans une autre dimension qui formera des « colonies » de microbes pathogènes. Par conséquent, que le Co-VID 19 vienne de Chine ou d’un laboratoire des USA, peu importe car il y a bien un AVANT, UNE PRÉPARATION DE LONGUE DATE (comme le phénomène moderne ovnis survenant surtout à partir de la fabrication de la bombe atomique et de l’industrie du nucléaire….).

Cet AVANT Co-VID 19 comme cet APRÈS (venant du futur comme pour Nous prévenir comme dans le cas des ovnis et du nucléaire…).
Ainsi un éventuel vaccin ne servira, comme toujours, qu’à en enrichir certains. Seul Nous intéresse cet AVANT : là où est engendré le problème, mais non pas là où le problème est déjà bel et bien achevé dans la maturité de son HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) c’est-à-dire dans la démence liée à l’instinct de survie. Or, dans l’AVANT du Co-VID 19 se trouvent les façons de penser liées au style de vie des êtres humains, toujours prisonniers de leur dilemme politique Moi-Individuel/Moi-Collectif.

L’éthique sociale, la mode du social et de l’individu sont le plus grand leurre de l’après 1789 devant le « pouvoir du peuple » (voir le drame de l’URSS, des khmers rouges, Chine de Mao, Cuba, etc.). SOCIAL ACTUEL = UTILITARISME, CONSOMMATION (nécessaire pour en enrichir certains), absolutisme de la production (voir la récente « pénurie de masques »), tyrannie du profit dans cette civilisation utilitaire obsédé d’« environnement » quelle dégrade à la vitesse informatique.
SOCIAL = CHAQUE UNIVERS, CHAQUE PERSONNE, PAS BESOIN DE CONSTRUIRE CE SOCIAL OU D’EN PARLER : si chacun s’occupait de ses propres affaires il n'y aurait pas de problèmes, la communauté humaine évoluant à la façon du EST OU SANS POURQUOI, LE TEL QUEL, il n’y aurait pas besoin d’inventer le mot « social », PARCE QUE LA SOLITUDE ÇA N’EXISTE PAS : NOUS NE SOMMES JAMAIS ISOLÉS ; PARTOUT EST LA, MA FAMILLE….
Un non sens et en même temps la GRAINE du productivisme capitaliste inventant le social est écrit dans l’Ancien Testament des Hébreux-Juifs : « Croissez et multipliez » (comme les banques, les voitures ou les aspirateurs en usines), AINSI À PARTIR DE CETTE HOTC UNE POLLUTION MENTAL SE DÉVELOPPAIT ! LE PROGRAMME INFORMATIQUE DES HÉBREUX-JUIFS NE DIFFUSAIT PLUS QU’UN SEUL ALGORITHME… EN FORME DE MONOTHÉISME.
Si « l’autre » est présent, c’est parce que le Soi n’est plus là et que n’existe que l’idolâtrie du ‘moi’ et du social. Si le ‘moi’ disparait, le concept de « l’autre » n’existe pas, il faudra l’inventer par l’ego, le ‘je’, le ‘moi’. Quand « l’autre » et « moi »
fusionnent en SILENCE, tout rentre dans l’ordre naturel des choses.
Les actions issues de cet état d’ordre sont de la nature de la Nature originelle. C’EST CET ÉTAT D’ORDRE DE LA NATURE ORIGINELLE QUI EST EN MOUVEMENT, comme l’avait bien repéré dans les années 1960-70 Jean Coulonval dans son unique livre recueil de lettres à diverses personnalités plus ou moins connu : Synthèse et Temps Nouveaux.

CAUSE DU CO-VID 19 : LA CROYANCE, C’EST-À-DIRE LA SOTTISE, ENSUITE VIENNENT L’AVARICE PUIS EN TROISIÈME LA CHEFFERIE.
Nous affrontons les problèmes et virus COMME S’ILS NOUS ÉTAIENT EXTÉRIEURS ; mais chaque problème est une manifestation extérieure de nôtre état de conscience. Cette conscience conceptualisante qu’il devient nécessaire de « retourner » par le « QUI SUIS-JE ? »

Le Soi ou Christ Nous fait libre par sa Grâce, alors que César et ses suiveurs comme le régime capitaliste et républicain par son gouvernement prétend Nous faire égaux de leurs lois. Cherchez l’erreur !!! Les soucoupes volantes Nous ont fait comprendre le danger du nucléaire (danger toujours présent), et le Co-VID 19 envoyé (du futur) par la Grâce de la Providence accélère la RÉVOLUTION DE LA NON-DUALITÉ ET DE LA COMPASSION.

Vous voulez ruiner votre santé physique et mental ? Alors faite dans le social en vous occupant, en vous mêlant des affaires des autres. Vous voulez être libre ? Alors occupez-vous de votre mental et de son MASQUE.
Le Co-VID 19 étant conscience, on ne vaccine pas la conscience ! On ne masque pas la Conscience ! En l’absence d’objet, il n’y a pas de sujet comme le Co-VID 19 f(r)iction et fric par essence. Sans objet pas de sujet = Libération = le VIDE qui fait si peur ; si Tout est conscience, y compris les objets extérieurs dont le virus, et qu’il ne peut exister de conscience sans objet comme le temps n’existe que s’il y a quelqu’un pour l’observer, qu’elle est la Vérité du Vide ? (Pour faire référence au Soûtra de l’Entrée à Lankâ).
D’ailleurs, pour inventer le concept de vide, il fait inventer son contraire comme la pénétration, le remplir, le produire, le peuplé ou surpeuplé, etc. Or là où l’on entre sans entrer, ce ne peut être que l’impénétrable ! (Lankâ, Fazang [né en 642]).

LE SEUL VIDE QUI PEUT FAIRE VRAIMENT PEUR EST CELUI QUI EST TRANSFORMÉ EN OPINION, EN FIXE, EN CONSTANTE, EN RADICALITÉ, PARCE QU’IL EST LE TUEUR DU ZÉRO INDIEN OU « ÉNERGIE LIBRE » ; LE VIDE COAGULÉ EST LE TUEUR DE L’AMOUR OU GRATUITÉ.
 
 

Dernière mise à jour : 19-05-2020 02:28

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >