Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le Soi = E.T. de Spielberg
Le Soi = E.T. de Spielberg Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-07-2020 22:09

Pages vues : 92    

Favoris : 13

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sabot, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
arunachala_gallery-6-soi.jpg
 
 
Le Soi = E.T. de Spielberg
Afin d’abolir la dualité cause-effet
laquelle prend maintenant la forme duelle :
confinement-déconfinement à perpète (0),
comme son évolutionnisme et son libéralisme.
 
 
NOUS SOMMES EN GUERRE, NON PAS PHYSIQUE, MAIS DÉSORMAIS PSYCHIQUE.
Le CoVID 19 ou une autre Petiote Chouse est maintenant l’outil premier de MANIPULATION MENTALE du Nouvel Ordre Mondial.
L’Église (et le spirituel) réunit, le CoVID 19 sépare (distanciation physique et sociale et geste barrière [interdit le doigt dans le bénitier]).


Le film E.T. à ma connaissance dans la jeune histoire du cinéma depuis les Frères Lumière et Louis A.A. Le Prince, le film de Spielberg illustre la Super Tautologie de la Tradition universelle : « Je suis ce JE SUIS » que l’on trouve dans toutes les cultures mondiales aussi bien en Orient qu’en Occident. Le « Je suis » est l’équivalent de Dieu, ou de la Vérité, ou de la Conscience infinie, ou du Centrum Centri, selon le point de vue de chacun. Le mot Jehovah est le seul mot résumant cette Tautologie équivalant du mot Liberté, la Vraie, pas celle imposée par une science, une philosophie, une politique ou maintenant une économie.
Monsieur Spielberg étant d’une famille juive, je pense qu’il était à même de s’engager dans la réalisation de ce film symbole à beaucoup d’égard, très parlant à un grand nombre de gens de par les nombreux symboles employés, et par son E.T. symbolisant cette Libération, ce « Jéhovah » que Nous humains tentons tous de réaliser au cours de notre courte vie ici-bas.

Le personnage de E.T. le montre dans la séquence finale correspondante point par point à ce que rapporte le photographe Henri Cartier-Bresson qui vérifia à partir de l’heure de 8h 47 du 14 avril 1950 de la coïncidence d’une comète (symbole de vaisseau spatiale comparable à celui de E.T. : « Maison » (1)) lors de la mort terrestre de Ramana Maharshi (1879-1950) un des plus grands maîtres de l’Inde contemporaine, qui quelques instants avant de disparaître dit : « Ils disent que je vais mourir. Mais je ne pars pas. Où pourrais-je aller ? Je suis Là ». La même magnifique signification signifiant aussi que le temps n’existe pas se retrouve donc dans la séquence finale de E.T. Nous sommes tous le « JE SUIS » de la Tautologie « Jehovah » telle que rapportée par Moïse. Autrement traduit, le « JE SUIS » signifie la non-dualité, l’absence de dualité sujet et objet, soit l’absence de saisie ou de possession de quelque chose (pas de commerce)…

Ainsi, à 8h 47 de ce 14 avril 1950 une comète d’une lumière éclatante, telle la « Maison » de E.T. dans le film laissant un Arc-en Ciel en « quittant » la Terre, traversa le ciel, se dirigea vers Arunâchala (2) et disparût derrière le sommet. La forme visible du Maharshi (Bhagavân) s’était absorbée dans la Réalité suprême d’Arunâchala. La comète a été vue dans toute l’Inde du Sud. C’est donc Henri Cartier-Bresson, qui avait pris les fameuses photos des derniers jours du Maharshi, accourut pour vérifier si l’heure de la comète coïncidait bien avec le mahânirvana de Shri Ramana :

« Ils disent que je vais mourir. Mais je ne pars pas. Où pourrais-je aller ? Je suis Là ».
Le E.T. du film de Spielberg dans la séquence finale dit la même chose à quelques décennies d’intervalle.

PAS DE CAUSE, PAS D’EFFET :
L’idée de « création » ne peut venir que dans la dualité SUJET-OBJET ou CAUSE-EFFET !!! « C’est parce que vous dites que vous êtes né, que les Écritures [abrahamisme] vous disent « d’accord » et ajoutent que Dieu vous a créé » (Ramana Maharshi, entretien 238 du 20-7-1936).
Avec un Dieu créateur on fabrique une sanctification de la dualité. C’est ce que symbolise parfaitement Jean Coulonval dans son livre Synthèse et Temps Nouveaux, dans « L’œuf et la Poule » :
« Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disaient un jour : ”Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu”. À quoi je répondais : ”Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de causes et d’effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable” ».
Notre monde malade actuel fonctionne de cette façon : l’évolutionnisme en une course sans fin (ou vers la Super Carotte « fin des temps »). « Pourquoi une ligne aurait-elle une fin, puisque après un pas je peux en faire un autre ? ». On appelle ça le messianisme. Le courant du soufisme appelle ça, et l’auteur de cette page aussi : la Carotte (qui fait avancer l’âne).
Je « progresse », donc je « construis » (Faire/Fer), JE CONCEPTUALISE (production interdépendante disent les Bouddhistes), JE CAPITALISE…

« Ils disent que je vais mourir. Mais je ne pars pas. Où pourrais-je aller ? Je suis Là ».
La même magnifique signification signifiant aussi que le temps n’existe pas se retrouve donc dans la séquence finale de E.T. Nous sommes tous le « JE SUIS » de la Tautologie « Jehovah » telle que rapportée par Moïse. Autrement traduit, le « JE SUIS » signifie la non-dualité, l’absence de dualité sujet et objet, soit l’absence de saisie ou de possession de quelque chose (pas de commerce, pas d’échange mercantile et intéressé, passionnel)…
En non-dualité, il n’y a pas d’objet et de sujet, comme en l’absence d’objet il n’y a pas de sujet, comme en l’absence de sujet il n’existe pas de temps qui coule ou de f(r)iction. C’est ce qui s’appelle « sagesse » : Ça je estre.
Comme il n’y a pas de conscience sans objet, et qu’il n’existe pas d’objet sans conscience pour les fabriquer, quelle est alors la vérité du Soi ou de la Conscience infinie, ou Conscience-Seulement, ou la vérité du « Je suis », ou de la Vérité tout court ?
En effet, il n’y a pas de conscience sans objet extérieur, tout ne peut qu’être conscience, y compris des objets extérieurs, ce qui pose la question de qu’est-ce que la Conscience seulement, réunit sous le nom de « Jehovah », traduite dans le film par un E.T. toujours présent chez les humains proches de lui malgré son « départ ».

Mais des judéo-maçons du courant londonien de 1717 de la « paroisse » du 33è degré C.W. Leadbeater VEULENT CONNAÎTRE LE « NOM » OU LA « PAROLE » de ce « Jehovah » (J H V H et voyelles provenant du mot Adonaï) en un système messianique de la « fin des temps » :
« La tradition attend avec impatience l’ère future où les conditions seront réunies pour rétablir l’authentique méthode de prononciation [de cette parole perdue], l’homme rejoignant ainsi Dieu dont il est issu, et pouvant prononcer le Mot dans toute sa puissance pour commander aux forces latentes dans sa propre divinité », écrit Leadbeater, qui cite aussi le Juif hellénisé Philon d’Alexandrie, dont le système philosophique associe le judaïsme alexandrin et l’hellénisme, notamment le néo-platonisme. Philon et sa doctrine du Logos, Verbe de Dieu (voir l’Évangile de Saint Jean, copie de la magie des mots des Anciens Égyptiens : exactement comme écrire le nom d'une personne ou d'une chose, c'était susciter ou rendre vivante cette personne ou cette chose, et à l'inverse, détruire le nom abhorré ou sa représentation équivalait à détruire l'être ou la chose elle-même). LE NOM-LA FORME…. LE VERBE-CONSOMMATEUR……… LA CHOSE EXTÉRIEURE, L’ANTI-SILENCE et L’ENTRÉE DANS LA DIMENSION CONCEPTUELLE ET PRODUCTIVISTE CONDITIONNÉE ET INTERDÉPENDANTE (cause-effet).

LE DRAME DE CE MONDE EST BIEN LA SAISIE, LA POSSESSION, le « Ils connurent qu’ils étaient nus et ils cousirent des feuilles de figuier et se firent des pagnes », dit l’Ancien Testament à Genèse 3, 7. Le texte est ici très clair.
SAISIE, POSSESSION = LA DUALITÉ.
OR SANS SAISIE, DANS L’INTROUVABLE, DANS LE GOUFFRE DE L’INSONDABLE : PAS DE SAISIE ! DANS L’INTROUVABLE IL N’Y A PAS DE DUALITÉ DU DEDANS ET DU DEHORS DONC PAS D’ESPACE-TEMPS, PAS DE POSSESSION.
Concernant l’industrie de Hollywood dont Monsieur Spielberg est un des plus grands représentants, que ça plaise ou non, a choisit aussi de réaliser des films sur les camps de concentration japonais (L’Empire du Soleil), et nazis avec La Liste de Schindler, mais aucunement sur le Goulag, probablement parce qu’il est conscient que l’institution du Goulag a été instituée par des Juifs surement sionistes, d’ailleurs sur un système de Goulag déjà très présent sous le Tsar Pierre Le Grand pour la construction de Saint-Pétersbourg (Léningrad). Les camps des Lénine-Staline n’ont JAMAIS retenu l’attention de Hollywood dominé par la finance de nombreux Juifs et de leur idéologie très matérialiste. Ne pas oublier qu’ici en France le régime des Lénine-Staline de l’URSS était soutenu par un Jean-Paul Sartre, alors que les preuves des atrocités des Lénine-Staline ne manquaient pas pour quiconque voulait un peu s’y intéresser. Sartre trouvait cependant « inadmissible » les camps, mais bien plus inadmissible « l’usage que la presse bourgeoise en fait chaque jour » ; bref : « Circulez ya rien à voir ! » (réf. dans Goulag - Une histoire, de Anne Applebaum, page 17).


Notes.
0. Si l’oligarchie du régime capitaliste et républicain décide que le covid 19 a été éradiqué, ils ont déjà dans leur mental le concept d’un nouveau truc sanitaire que c’est tout confort pour eux : une nouvelle mouture grippale comme le commerciale du toujours plus du « Nouveau, vu à la télé ! ». La pandémie tout confort pour eux ça empêche les révoltes. Comme dans l’exemple en début de page de « l’œuf et la poule », le régime trouvera toujours un nouveau virus pour perpétuer la chaîne sans fin de causes et d’effets.
La « première vague » covid appartiendra à l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui coule) ; la deuxième vague, quelque soit sa puissance, C’EST LA CAROTTE POUR FAIRE AVANCER LE PLAN DU NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LE CONTRÔLE TOTAL DES MASSES. Le « masque » doublant la persona en est un des symboles. C’est-à-dire que ce covid conditionne de plus en plus les masses et de plus en plus DE MANIÈRE INCONSCIENTE (les gens sont ”zombifiés” et NUMÉRISÉS, DIGITALISÉS [télétravail]) ; DE CE FAIT LES WINNERS SERONT BIEN LE PETIT GROUPE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL QUI AURA LA MAIN SUR LES MASSES (les masses seront POSSÉDÉS par l’oligarchie qui de ce fait les FABRIQUERA TOTALEMENT).
LA PEUR DE TOUT TEMPS SERT À CONTRÔLER LES MASSES. Principe du ventre et du bas-ventre…. ET LA MANIPULATION PAR L’ÉMOTION, ce que Monsieur Spielberg avait bien compris avec son E.T. au niveau superficiel du symbolisme, mais qu’il laissant ingénieusement entrevoir au niveau profond, celui de la Vraie Libération comme expliqué sur cette page.

1. Dans nombre de traditions les Dieux ont leur Maison.

2. Pour Ramana Maharshi (entr. 492 du 08-05-1938), la Colline d’Arunâchala (photo en haut de page) est le linga de Shiva (a), avec l’Absolu, et l’Être parfait. « Originellement, Shiva apparut sous la forme d’une Colonne de lumière. Lorsqu’Il fut prié de se manifester concrètement, la Colonne de lumière disparut dans la Colline et se manifesta sous la forme d’un lingam. Les deux, lumière et lingam, sont Shiva ».

(a) Linga ou lingam (mot sanskrit) : symbole Axial de Shiva. À l’entretien 216 du 22-06-1936, le Maharshi explique le sens du nom Arunâchala : Aruna : rouge, brillant comme le feu [l’Axis mundi ou Colonne de Feu, voir ci-dessous]. Ce feu n’est pas le feu ordinaire, qui n’est que chaud. Il s’agit du jnanagni (le feu de la sagesse) qui n’est ni chaud ni froid. Achala : colline. Arunachâla signifie donc Colline de la Sagesse.
Colonne de Feu : Le Feu, Agni, Van ou Souffle, ce qui est insaisissable (ni par les mains ni par le mental). Purificateur Il est Renaissance, comme l’Eau l’est également. L’idolâtrie du feu a donné la thermodynamique.
Ce qui va avec le Feu : LE FUSIBLE (ce qui fond, ce qui est réduit en « Eau », ce qui peut prendre, par le Feu, n’importe quelle forme grâce au FORGERON). En l’humain, seul existe par rapport au Feu et à l’animal autre, cet extraordinaire FUSIBLE : L’HUMOUR, lequel par auto-critique permet le voyage tout-confort dans le « Qui suis-je ? ».
Ce Feu vraiment universel, symbolisé dans la radiation de la Colline d’Arunâchala…
À l’entretien 218 du 30 juin 1936 = « Shiva a les aspects transcendant et immanent représentés respectivement par Son Être invisible et transcendantal et par le linga. Le linga est manifesté, depuis les origines jusqu’à nos jours, sous la forme d’Arunâchala. Cette manifestation eut lieu un mois de décembre alors que la lune se trouvait dans la constellation d’Orion [ârdrâ]. Toutefois, Arunâchala fut adoré pour la première fois un jour de Shivarâtri [nuit de la nouvelle lune de chaque mois (amavasya) pendant laquelle adorer Shiva procure des mérites instantanées], jour considéré comme sacré.
Dans la sphère de la parole; le pranava (le son mystique OM) représente l’aspect transcendantal (nirguna), et le panchâksharî (mantra en cinq syllabes : Namashivaya) représente l’immanent (saguna) ».

Le mot sanskrit linga peut se rapprocher du mot NETER, de l’Ancienne Égypte : Neter, principe et fonctions de la puissance divine se manifestant dans la Nature. Cela correspond aux racines situées dans les mondes spirituels. À chaque force et à chaque événement dans ce monde correspond son analogue dans les mondes spirituels qui est sa racine. Ces éléments correspondent exactement de telle sorte que chaque force spirituelle contrôle une seule force qui est sa branche dans ce monde [sorte de Circumincession). (Neter ne prend pas de s au pluriel). Il existe 32 Neter (selon Isha Schwaller de Lubicz).

 
extraterrestrdoigt.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 07-07-2020 23:01

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >