Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les OINS au gel hydroalcoolique, au vaccin
Les OINS au gel hydroalcoolique, au vaccin Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 17-07-2020 22:40

Pages vues : 197    

Favoris : 18

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sabot, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
eau_logo_st_oint.jpg
 
 
Les OINS au gel hydroalcoolique, au vaccin
et au masque.
Car nous sommes EN FIN D’ÉPIDÉMIE, alors
que gel et masque n’ont pas été obligés
au moment opportun.

OINDRE : frotté d’huile, enduire.
Faire une onction sur : extrême-onction.


LE VACCIN ABSOLU ANTI-COVID-19 EST TROUVÉ !
Plus besoin d’aller à confesse chez son médecin.
 
 
HUILE : mrht (avec un point sous le h empathique), merut : huile, onguent en ancien égyptien. Mr : à la fois : être malade, ému, en souffrance, maladie. Mr : lier, attraction, aimant (renvoie à l’Eau primordiale Mw) ; mrj (meri) : détester, désirer, vouloir. Mrw (meru) : amis, partisans, désert. M : impératif, dans, en, à travers, quoi ?


Gel hydroalcoolique et masque et grégarisme du tout connecté = HUILE : CHRIST.

CHRESTOS (gr.). La forme primitive gnostique pour Christ. Elle était utilisée au cinquième siècle avant J.C. par Eschyle, Hérodote et autres. Les Manteumata pythochresta, ou les "oracles rendus par un dieu pythique" grâce à une pythonisse sont mentionnés par le premier (Choeph. 901). Chrésterion n'est pas seulement "le siège d'un oracle", mais une offrande à un oracle ou préparée pour lui. Chréstés est celui qui explique les oracles, "un prophète et un devin", et Chrésterios, celui qui sert un oracle ou un dieu. Le plus ancien écrivain chrétien, Justin Martyr, dans sa première Apologie appelle ses coreligionnaires Chréstiens. "Ce n'est que par ignorance", écrit Lactance (livre IV, chap. VII), "que les hommes s'appellent Christiens (ou Chréstiens) au lieu de Chréstiens". Les termes Christ et Christiens écrits, à l'origine, Chrést et Chréstiens, ont été empruntés au vocabulaire en usage dans les Temples des Païens. Chréstos, dans ce vocabulaire, désignait un disciple en probation, un candidat hiérophante. Lorsqu'il en avait atteint la stature par l'initiation, de longues épreuves et la souffrance, et qu'il avait été "oint" (c'est-à-dire, "frotté d'huile", comme l'étaient les Initiés et mêmes les idoles des dieux, en tant que dernière touche de l'observance rituelle), son nom était changé en Christos, le "Purifié", en langage ésotérique ou langage des mystères. A dire vrai, en symbologie mystique, Christés, ou Christos, signifiait que la "Voie" (le Sentier) était déjà foulée et le but atteint, quand les fruits du dur labeur, unissant l'éphémère personnalité d'argile à l'indestructible individualité, la transformait par là en un immortel EGO [le Soi ou Conscience infinie] ». "A la fin de la Voie se trouve le Chréstés, le Purificateur, et une fois l'union accomplie, le Chrestos, l' "homme de douleur" devenait Christos lui-même. Paul, l'Initié, le savait, et c'est exactement ce qu'il voulait dire, quand on lui fait dire dans une mauvaise traduction : "Je suis en gésine de nouveau jusqu'à ce que Christ soit formé en vous" (Galat. IV. 19), dont le sens juste est... "jusqu'à ce que vous formiez le Christos en vous". Mais le profane qui savait seulement que Chréstos était en quelque sorte lié au prêtre et au prophète, et ne savait rien du sens caché de Christos, insistait, comme Lactance et Justin Martyr, pour être appelé Chréstien au lieu de Christien. Tout individu bon peut donc trouver Christ en son "homme intérieur" comme l'exprime Paul (Ephés. Juif, Musulman, Hindou, ou Christien. Kenneth Mackenzie semblait croire que le mot Chréstos était synonyme de Soter, "appellation réservée aux divinités, aux grands rois et aux héros", voulant dire "Sauveur", – et il voyait juste. Car, ainsi qu'il l'ajoute : "Cela fut appliqué d'une manière redondante à Jésus-Christ, dont le nom Jésus ou Joshua a la même interprétation. En fait, le nom Jésus est plutôt un titre honorifique qu'un nom – le nom véritable du Sauveur du Christianisme étant Emmanuel ou Dieu avec nous (Matthieu, I, 23.)...
(Extrait de l’article CHRESTOS dans le Glossaire théosophique de H.P. Blavatsky).

HUILE = symbole de pureté et de lumière. LA SCIENCE HERMÉTIQUE a accordé rôle essentiel à l’Huile. L’EAU PRIMORDIALE EST L’HUILE.
Ainsi Nous pouvons voir au grand jour, et sans masque, que la mascarade du COVID-19 et son huilerie en ingénierie sociale est en train de Nous foutre dans cette PHASE D’HUILE CHRISTIQUE MAIS INVERSÉE, UN SACRÉ, UN DIVIN INVERSÉ. HUILE OU EAU BÉNITE DU BAPTÊME.
LE PORT OBLIGATOIRE DU MASQUE EN LIEUX CLOS ET POURQUOI PAR SIMPLEMENT DANS LA RUE DEVIENT LE BAPTÊME PAR LE CAPITALISME ET L’ADHÉSION À SON NOUVEL ORDRE MONDIAL.
Les initiés au Nouvel Ordre Mondial par le port du masque et le lavage des mains deviennent des OINS, c'est-à-dire, les "frotté d'huile", DES PURIFIÉS BIEN AU-DELÀ DE LA PURIFICATION CONTRE UN SIMPLE VIRUS PRÉSENT OU À VENIR, comme l'étaient les Initiés en tant que dernière touche d’une observance rituelle) ; le « oin » ayant ainsi son nom changé en Christos, le "Purifié” ; en 2020 le « oin », le frotté d’huile ou de gel hydroalcoolique adoubé façon muselière du masque est alors PURIFIÉ PAR LE CAPITALISME, « L’AUTRE FACE DE DIEU » comme l’énonce Jacques Attali (page 693 dans Les Juifs, le monde et l’argent).
Le Nouvel Ordre Mondial par SON OUTIL ULTIME, LE COVID-19 PURIFICATEUR DU CAPITALISME ET NOUS DEDANS, VIENT D’INVENTER LE NOUVEAU BAPTÊME, comme dans le christianisme originel mettant en relation directe le Don de l’Esprit ou Soi (comme une Réalisation définitive), le Tout, et le baptême (Actes 2, 38 ; et 9, 17)

C’EST TRÈS GRAVE CETTE FICTION DU COVID-19 BAPTISMAL, INFINIMENT PLUS GRAVE QUE LE VIRUS LUI-MÊME, PARCE QU’IL AFFECTE L’AVENIR MÊME DE L’HUMANITÉ (et les cancéreux du Pour-Voir ne peuvent que le savoir).
Si vous comprenez la portée de cela, il y a de quoi avoir vraiment peur, non la peur du moindre virus ou de la plus forte grippe, mais d’avoir peur de la bande organisée qui tient le monde entre ses griffes, c’est-à-dire l’État et les riches, LES LUCIFÈRIENS. PARCE QU’IL Y A RECONNAISSANCE DE QUELQUE CHOSE QUI N’EST PAS ENCORE CONNU, MAIS CE QUELQUE CHOSE EST BIEN LÀ, LA SECONDE OU PROCHAINE FOIS DEVANT COÏNCIDER AVEC LA PREMIÈRE : la chose doit arriver en même temps que les SIGNAUX présent.
SEULE CETTE PEUR EST RECEVABLE, PAS CELLE D’UN VIRUS (la peur vient du mental et est conséquence extérieure de ce que l’autre peut faire dire ou penser, la torture par la carotte).
« La sécurité est la plus grande ennemi des mortels » (Hécate dans Macbeth) ; LA SÉCURITÉ SYNONYME DE CONFIANCE comme autrefois le nom des banquiers : « marchands de confiance ». LA FAUSSE SÉCURITÉ ACTUELLE EST L’ILLUSION EN PERSONNE. SÉCURITÉ, IGNORANCE ET STUPIDITÉ SONT UN MÊME THÈME.
SÉCURITÉ = SE RETOURNER, AVISER, CALCULER, AUTREMENT L’HUMAIN CONDITIONNÉ AGIT EN CATASTROPHE : IL NE PEUT PLUS AVISER, D’OÙ LA PANIQUE…. DEVANT LE SEUL RÉEL…

DISTANCIATION SOCIALE OU PHYSIQUE = CARACTÈRE DE COMBAT (le ”Nous sommes en guerre” de Macron). Je dis que l’obligation de porter un masque dans un « lieu clos » est LA PROGRAMMATION DE DESTRUCTION DE L’HUMANITÉ, (du moins une bonne partie puisque l’oligarchie rêve de son monde avec seulement 500 millions de Terriens), DONC EUGÉNISME DÉGUISÉ COMME DE TOUT CE QUE FAIT LE RÉGIME RÉPUBLICAIN. Il va y avoir la guerre entre ceux qui portent masque, signe de soumission au N.O.M. et ceux qui refusent de le porter.

Oui, une grippe sévère
le Covid-19
comme me confirmait mon médecin,
taux de mortalité identique à
la grippe saisonnière


RAPPEL : Nous sommes enfermés dans la civilisation qui oblige à jouir et à se donner en jouissance : le winnerisme universel par excellence.
JOUIR : CRÉER UN BESOIN : les frères Abraham et Simon Oppenheim déclaraient ceci en 1840 : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent). INVENTION DES BESOINS ET DU POUVOIR D’ACHAT EN APPLICATION ABSOLUE DE LA LOI DE SUCCION OU TR-INQ יְנִיקָה, laquelle oblige violemment a être perpétuellement insatisfait, conformément au principe de l’actuelle démocratie construite sur les conflits d’intérêts et donc condamnée à une frustration permanente par ses propres limitations. Ce système de démocratie suscite constamment de nouvelles demandes et de nouveaux mécontentements qui ne peuvent pas être apaisés par des réformes nécessairement perpétuelles comme le « Nouveau vu à la Télé » du mercantilisme, MAIS QUI NE PEUVENT QU’ÊTRE APAISÉS PAR LA CONSOMMATION ET LE POUVOIR D’ACHAT, la TR-INQ יְנִיקָה.
Ainsi fonctionne le consommateur démocrate et républicain. Consommateur éduqué à ressentir un appétit insatiable conformément à la TR-INQ יְנִיקָה non seulement de produits, mais aussi d’expériences nouvelles et d’accomplissement personnel. La consommation devient LE REMÈDE, LE VACCIN CONTRE TOUS LES MÉCHANTS VIRUS ET CONTRE TOUTES LES RÉBELLIONS, CONTRE TOUS LES RÉCALCITRANTS.

Le culte du narcissisme divise les masses en deux groupes :
- les riches qui, ou cache leur riches-se, ou se montre et la montre, ce qui est identique à ceux qui cachent leur richesse. Ils sont identiques parce qu’ils ont peur de passer pour des losers, c’est-à-dire d’être « normales », donc méprisables, losers, sans valeur. Ces personnes SONT CONTAMINÉS PAR LE CANCER DU POUVOIR, notamment celui de l’approbation.
- les masses.
Narcisse admire les héros, les winners. Ils sont constamment tournés vers l’extérieur, jamais vers l’intérieur : « Demandez à l’homme le plus fortuné du monde, s’il connaît son Soi. Il vous dira « non ». Que peut-on connaître si l’on ne connaît pas le Soi ? Le savoir humain est bâti sur une fondation si fragile » (Ramana Maharshi, entretien 43 du 28-3-1935).

Maintenir les masses par la peur liée au mental : « L’effet de la pièce [ou du film] dépend en grande partie du sentiment que l’on peut donner au spectateur assis sur son siège, qu’il entend et voit des événements qui ont lieu dans la vie réelle ». (Ibsen)

Avec la fiction et friction du Covid-19 nous sommes arrivés à la même soupe pour tous : LA BUREAUCRATIE DU MENTAL. Désormais, interdiction d’être spontané ; la conscience de sa Vraie Nature fait tout de même que les masses croient de moins en moins à ce monde extérieur et du Nouvel Ordre Mondial et de l’argent, PARCE QUE CE MONDE JUSTEMENT A PERDU SON ASPECT NATUREL DE SPONTANÉITÉ DANS CETTE CIVILISATION ENFERMÉE DANS L’INFORM-ATION SYMBOLIQUEMENT MÉDIATISÉE OU DIGÉRÉE, PRÉ-MÂCHÉE.
Désormais la « réalité » se présente COMME UN RÉSEAU LABYRINTHIQUE D’ÉCHANGES SOCIAUX : COMME UN RÔLE À JOUER, PRINCIPE UTILITARISTE, LA PRÉSENTATION DU ‘MOI’ SUR LE MARCHÉ OU VIE QUOTIDIENNE. Pour ce ‘moi’ acteur et winner, la seule réalité est extérieur : l’identité qu’il construit à partir des matériaux fournis pas les médiats, la publicité, la culture de masse et l’industrie de l’entertainment. Pour ce ‘moi’ il s’agit D’ÊTRE RASSURÉ, D’ÊTRE MIS EN CONFIANCE, CONSTRUIRE DE L’APPARENCE, DES MASQUES. L’entertainment et les médias POUSSENT LES MASSES VERS L’APPARENCE.

« Miroir, miroir en bois d’ébène, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle. Et, invariablement, le miroir répondait :
– En cherchant à la ronde, dans tout le vaste monde, on ne trouve pas plus belle que toi »
. La reine dans le conte Blanche-Neige (le BLANC DE L’INSTANT). Ainsi la CONFIANCE, le sentiment de SÉCURITÉ passe par de constantes confrontations avec le miroir (dualité sujet-objet) et chaque confrontation devient un nouveau risque de ne pas être conforté dans son ‘moi’ (son masque, sa persona), EXACTEMENT COMME AVEC LA DÉMOCRATIE ET SES CONFLITS D'INTÉRÊTS. Finalement, la reine verra ce que tout être humain pourrait voir : RIEN, ou « trois fois rien », comme l’énonce le curé d’Ars : « Si on se voyait sans masque, on mourrait ».
Pourquoi ? Parce qu’on se trouverait hideux ? Mais plus surement parce qu’on ne trouverait que du VIDE : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés » (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936).
La dualité du sujet observant constamment sa conscience-objet enferme dans une prison obstruant toute spontanéité ! Et cette civilisation enfermant dans l’illusion ou les apparences, le spectre-spectacle, l’expérience du DIVIN comme par le passé avec l’aube du Christianisme par exemple, ne signifie actuellement plus rien ou pas grand chose dans ce monde où tout paraît : absurde, fou, inapte ou aliénant, insensé, saugrenu, stupide, alors que ce monde ne jure que par la « raison » et la « responsabilité ».

Cette civilisation est la DICTATURE DU PLAISIR, DICTATURE DE LA CONFIANCE (le sécuritaire avec outil vaccins et anti-terroristes), SOIT LA STRATÉGIE DE SURVIE. L’être humain ne vie plus, il survie.
Le capitalisme a peu à peu remplacé les formes directes de domination par le MARCHÉ LIBRE ou LIBÉRALISME. Dans les pays riches et industriellement avancés le capitalisme a converti le serf (1) et l’esclave de l’Antiquité en travailleur émancipé (responsable), le salarié devenu le « collaborateur » (de son Seigneur ou Employeur, puisqu’il n’y a plus de roi vu que Nous sommes tous le roi, tous les équipiers). Mais le travail en équipe MASQUE une lutte pour survivre à l’intérieur de ce monde devenu bureaucratique dans un urbain de tôle-boulons-béton-acier-verre-goudron. Idem dans le winnerisme en sport où la rivalité entre équipes est implacable, comme les rivalités entre entreprises industrielles et commerciales.

TRAVAIL-POUVOIR D’ACHAT = OPIUM DES MASSES.
C’est la civilisation du spectre-spectacle dominée par la production et la consommation d’IMAGES : AUCUN ASPECT DE LA VIE NE RESTE À L’ABRI DE L’INVASION DU SPECTACLE-SPECTATEUR.

QU’EST-CE C’EST L’ÉCOLE, L’ÉDUCATION, DANS CETTE CIVILISATION ?
C’est former des troupeaux de futurs « collaborateurs » du Marché. Ainsi la société industrielle avancée ne repose plus sur une population conditionnés à désirée une libération qui ne peut qu’être intérieure, elle exige une masse d’abrutis, résignée à effectuer un travail sans intérêts et de qualité ordinaire, et disposée à ne chercher satisfaction que dans le PLAISIR : CONSOMMER, CONSOMMER SES « HEURES DE LOISIR ».


Françaises, Français, et Entre-les-Deux, dans votre République sociale (le vivre ensemble, attention : avec gestes barrière), l’enfant est, en tant que futur citoyen, UN BIEN DE LA RÉPUBLIQUE, et non la propriété de ses parents. Son bien-être est donc directement sous la responsabilité de cet État républicain. (En référence à Ellen H. Richards, fondatrice de l’assistance sociale dans sa forme moderne).

C’est l’État jacobin, dictatorial, au pouvoir à chaque recoin de la société sous la Super Carotte d’« aider et de secourir », afin que le consommateur consomme mieux. Avec le régime de la république l’apparente société permissive et son encore plus apparente illusion de « liberté d’expression » est organisée en fonction des plaisirs de la consommation liée au pouvoir d’achat. VOUS AVEZ LA LIBERTÉ QUE DE CONSOMMER : VOTRE CECI, VOTRE CELA, CET AVOIR-DROIT NARCISSIQUE. Illusion comme jamais dans l’histoire humaine car VIDE INTÉRIEUR TOTAL. Une vie de loisirs et « d’accomplissement personnel » (évidemment pour ceux qui ont de l’argent et un Seigneur-Employeur). C’est la société fondée sur l’ego ou individualisme, la compétition selon le principe actuel du winnerisme, et le « PROGRÈS » QUI EST LA POURSUITE SA FIN DE LA RICHESSE MATÉRIELLE CONDAMNANT À MORT L’ÊTRE HUMAIN.
AVEC LA FICTION DU COVID-19 L’HOMO ŒCONOMICUS EST ENTIÈREMENT SOUS CONTRÔLE DU CAPITALISME, QUI VIENT D’AMÉNAGER SA VIE ET PRIVÉE ET DE TRAVAIL : PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE ET GEL HYDROALCOOLIQUE, LE OIN SE VOIR AUSSI DIRIÉ VERS LE TÉLÉTRAVAIL PUISQUE TOUT EST PRESQUE DEVENU VIRTUEL. Avec son outil Covid-19 le capitalisme organise aussi le temps des loisirs des esclaves selon des principes « scientifiques » d’hygiène personnelle et sociale (distanciation, etc.). Le capitalisme par son outil Covid-19 expose les secrets les plus intimes et du corps et du psychisme au regard de la médecine allopathique ou conventionnelle, encourageant aussi un examen intérieur incessant par un dépistage Covid-19, qui ne peut que rappeler l’introspection religieuse de naguère et le confessional : MAIS CET EXAMEN PLONGE SES RACINES PLUS DANS L’ANGOISSE, QUE DANS LA CONSCIENCE OU RESPONSABILITÉ COUPABLE, DANS UNE PERSONNALITÉ DE PLUS EN PLUS ÉGOÏSTE.

LE SOCIAL DU COVID-19 : délivré de toute responsabilité lorsqu’il est certifié malade du covid, il aide les médecins et soignants à le « guérir », conformément au principe mercantile, social et marchandise de l’ÉCHANGE. Le malade est devenu le « collaborateur » identique à celui de n’importe quelle entreprise !



Note.
1. « Le seul espoir de la race nègre, et la solution de ce problème résident dans une éducation appropriée… presque exclusivement orientée de manière à faire des Noirs des citoyens utiles [l’utilitarisme anglo-saxon et juivo-protestant], en leur donnant une formation à vocation industrielle » (George Eastman).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 17-07-2020 23:24

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >