Accueil arrow News arrow Dernières news arrow PORT du masque de Marseille et de Beyrouth
PORT du masque de Marseille et de Beyrouth Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 10-08-2020 01:36

Pages vues : 157    

Favoris : 25

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Clown, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Fléau, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Masque, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
beyrouth_portmask.jpg
 
 
PORT du masque de Marseille et de Beyrouth
Appareiller, appareillage.
Apophis : Es-tu complet ?
Nis : Je suis complet.
Apophis : Es-tu équipé ?
Nis : Je suis équipé.
Apophis : Et bien tu périras.
Apophis : résidant du ciel terrestre,
enfant de la déchéance.
 
 
Nous avons deux ports il y a longtemps remarqué par les Anciens :
- La Sagesse : Ça je estre (ou le « Je suis ce JE SUIS », JEHOVAH, SHIVA) ; réaliser le Soi. Tradition grecque et de l’hindouisme. Dans ce port se situe le Retournement de la Lumière (pratique du Secret de la Fleur d’Or (3)).
- Le messianisme : l’humain est incapable de son salut, il ne peut être sauvé que par un SECOURS EXTÉRIEUR. L’humain sera alors AGI PAR LE LOGOS qui se sera coagulé en lui. Pratiques religieuses du Moyen-Orient ou de l’abrahamisme. Dans ce port se situe la carotte qui fait avancer le paroissien. C’est la tradition politique actuelle (république), la tradition de l’utilitaire.

Cette page est la suite de : Le Paysan, le Païen, le Clown si ridiculisé, qui concerne le PASSEUR, le PONTIFE, le VASE.

Le Passeur « moderne » devrait poser quatre groupes de questions à celui qui veut traverser le Port ou Point-Focal :
- Si tout est conscience y compris les objets extérieurs, et qu’il n’y a pas de conscience sans objet, quelle est la réalité, la vérité de ce qui anime et crée l’Univers ?

- Qu’est-ce que la vie ? Parce que ce n’est pas seulement l’action de consommer comme un aliéné dans cette civilisation de la consommation ! Y a-t-il une cause à la vie, genre Big Bang ? Et y a-t-il une fin à cette lignée de vie ?

- Qu’est-ce qu’un être humain ? Parce que de nos jours et comme l’avait très bien vu le Marquis de Sade, les êtres humains sont comme des SEX TOYS : les humains sont réduits à leurs organes sexuels DEVENANT AINSI RIGOUREUSEMENT ANONYMES, COMME VIRTUELS, SÉCURISÉS, ET INTERCHANGEABLES conformément à L’UNIFORMITÉ ET À LA QUANTITÉ, ET, PAR LÀ MÊME, L’UNIFORMITÉ NE CONNAÎT PAS DE LIMITES : ON PEUT DIVISER SANS FIN UN CORPS ANONYME, INDIFFÉRENCIÉ ET INTERCHANGEABLE ! Les êtres humains ne sont finalement que de vulgaires objets, comme des sex toys à plaisir de consommation et à GPA-PMA ou des patates dans un sac à code-barres. Donc quelle est l’origine ou la cause de l’être humain et quelle est sa destinée ??

- « Qui suis-je ? ». Ai-je une utilité ou quelle est ma « place » dans le Cosmos ?

- Et question subsidiaire aux Chrétiens actuels : Pourquoi dans le christianisme, et depuis près de 2000 ans, tout élément mystique a-t-il disparu, pour ne laisser que le squelette d’un moralisme politique sans vie ? Depuis bien longtemps dans cette Eglise de Rome, si l’on cherchait Dieu on ne pouvait que s’en détacher et devenir athée ! Nul moralisme politique n’est la vie ni même une consolation dans la vie. Le catholicisme n’ayant pas trouvé autre chose va mourir et son pape avec. Ce n’est pas en combattant les machins GPA-PMA ou la pédophilie par des « mères-la-morale » (ou des pères) que L’Église tiendra sur ses jambes !

DE NOS JOURS, LES HUMAINS DEMANDENT DIEU, MÊME SI CERTAINS DISENT DE FAÇON UTILITAIRE QUE « DIEU N’EXISTE PAS », ALORS LE POUR-VOIR DE LA FINANCE INTERNATIONALE LEUR VEND DES MASQUES DE PROTECTION !
DU TEMPS DES HIPPIES ET DE LA GUERRE AU VIÊT-NAM ILS DEMANDAIENT DIEU ON LEUR FOURGUAIT DES PILULES ! C’EST LA MÊME CHOSE QUE SOUS COVID-19 : LA PILULE DEVIENT LE MASQUE PUIS LE VACCIN, ET LA GUERRE AU VIÊT-NAM C’EST LE CAPITALISME, LE DIEU DE LA CITY DE LONDRES ET DE WALL STREET QUI N’EST D’UTILITÉ QUE POUR LA GUERRE ET LES HAINES DE TOUTES SORTES.

RAPPEL : le phénomène Hippie a été une réaction mondiale nettement plus puissante que le chétif mouvement des Gilets Jaunes européens et surtout français. Que je sache, les Gilets Jaunes ne prenaient pas de LSD et autres pilules pour « rencontrer Dieu » et ensuite éventuellement renverser l’État ou establishment, l’argent et le salariat !
Non, non, les Hippies prenaient de la drogue comme les Anciens, chez les Peuples du Soleil (Mayas, Incas, etc.). Mais certains hippies prenaient de la drogue soi-disant « for quicks » (pour le plaisir) pour se « défoncer », et c’est là toute la différence avec les Hippies imitants les Anciens ; la notion de plaisir faisant la partie de l’utilitarisme bien anglo-américain !!!
POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS LE MONDIALISME DU CONSO ET MATEUR LE MOUVEMENT HIPPIE FUT RELIGIEUX. ÉVIDEMENT L’ÉTAT PROFOND ET L’ÉTAT EN SURFACE LEUR ENVOYAIT DES PILULES ET DE LA MUSIQUE (1) POUR MASQUER SA STÉRILITÉ, il était incapable de leur apporter quoi que ce soit d’autre.

CROYANT OU NON CROYANT : tout être humain a la nostalgie, le douloureux besoin de revenir à Dieu ou Félicité, la Paix, le RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE par le « Qui suis-je ? » pouvant provoquer le déclenchement du Logos. Pensez au beau prénom de RÉNÉ : naître à nouveau ou à soi-même : être sa propre révélation ou son propre Apocalypse, ÊTRE LE CHRIST : le Christ-Jésus se substitue à nôtre ignorance, Il est responsable de nos actes (comme l’explique plusieurs fois Ramana Maharshi dans ses entretiens (2)).
Un A-T, du A privatif et T de « l’arrivée à » (tas, table ou mise en forme à sa densité maximale) n’existe pas conformément au principe du messianisme où la « fin des temps » ne doit jamais arriver. Donc par d’A-T puisque tout le monde aspire consciemment ou inconsciemment à la Liberté naturelle, il n’existe pas d’« ennemis de la liberté ».

La Stargate, le Passeur, le Point Focal, l’Entrée dans la dimension absolue.
Formule pour traverser le feu.
- Défunt (ici-bas il est un mort vivant, surtout actuellement) : « Passeur amène-moi celle-ci (la barque)
amène-moi celle d’Horus à cause de son œil,
amène-moi celle de Seth à cause de ses testicules.
L’œil a rebondi et est tombé du côté oriental du ciel
je rebondirai, car he suis tombé sur l’aile de Thot
afin qu’il me place du côté oriental du ciel.
Celui-qui-regarde-derrière-lui réveille moi Aqen ! »
- Passeur : « Qui est-ce qui parle ? »
- Défunt : « Je suis quelqu’un qui est aimé de son père qui m’aime.
C’est moi qui le réveille pour vous, alors qu’il est endormi.
C’est moi qui attacherai pour vous sa tête
C’est moi qui ouvrirai pour vous sa bouche
pour qu’il vous donne un ordre.
L’ordre qu’il vous donnera
ne périra pas et ne sera jamais anéanti.
Réveille-moi donc Aqen ! Vois, je suis venu ».
- Passeur : Pourquoi donc dois-je le réveiller pour toi ? »
- Défunt : « Pour qu’il m’amène celle (barque) que Khnoum a composé
auprès du lac/canal Khendjou ».
- Passeur : « Cela étant tout ce que tu dis (pour que) je te réveille :
et bien, elle est démontée et on ne trouve pas
les cordes y afférentes ».
- Défunt : « Tu apporteras donc les poils qui se dressent
sur la queue de Seth ».
- Passeur : « Mais alors d’où seront apportés ses cordages ? »
- Défunt : « Tu apporteras donc cette toile qui provient de Soutiou
et que Horus et l’Ombite ont embarqué en ce
beau jour de Nouvel An ».
- Passeur : « D’où seront apportées alors ses lanières ? »
- Défunt : « C’est la lèvre inférieure de Bébon ».
- Passeur : « D’où seront apportées alors ses sangles de cuir ? »
- Défunt : « Tu apporteras donc les deux mains
de la Noble qu’Horus a créée »
[Fin du texte d’Âba]
Le dialogue se poursuit encore longtemps. Référence aux Textes des pyramides, Institut Français d’Archéologie Orientale, IFAO, chapitre par Susanne Bickel.

Traverser le feu avec une barque ? On s’attendrait plutôt à traverser de l’eau ! Évidemment il s’agit d’atteindre la « belle côte de Hotep » (ou Félicité). Le feu évoque les difficultés pour atteindre ce champ de Hotep équivalent de l’Entrée dans la dimension absolue. Hotep ou JARDIN DES HESPÉRIDES AUX POMMES D’OR figurant l’immortalité ; le Feu est le Dragon Gardien qui annonce les terribles difficultés d’accès au Jardin. L’ensemble est un grand symbole de l’humain pour parvenir à la Vraie Libération qui lui assurera l’immortalité.
Pourquoi les Juifs font-ils tant de commerce comme les frères Abraham et Simon Oppenheim, et qu’ils inventèrent la société de consommation ? Parce qu’en dehors du DRAGON qui veille, LES CHOSES NE SONT PAS GARDÉES ET PEUVENT SE MONNAYER !

Feu ou Serpent sont GARDIENS DU SEUIL qui empêche l’ignorant de pénétrer. Le Passeur fait pénétrer dans les entrailles de la Terre, dans la Mine, pour y trouver sa matière brute a transmuter en Soi. Les Dragons ou Gardien du Seuil veuillent à chaque entrée d’une nouvelle Nature possible : rien n’est fixe d’Instant en Instant…
Pour le PASSAGE, il faut une clé ou une dime à payer, ou « montrer pattes blanches  ». « Dépouiller le vieil homme » pour revêtir l’homme nouveau. Aimé Michel dans sa parabole des Neufs Clés, dit : « Le monde, mes petits agneaux, n'est qu'un labyrinthe de portes ouvertes qui font semblant d'être fermées.
Si vous voulez vous y perdre, ne vous gênez pas, surtout. Voici la recette : on ne lâche pas sa clef, et on ouvre, on ouvre.
La porte dont je parle, sachez-le, n'est visible qu'ouverte et, pour l'ouvrir, il faut, je ne dis pas trois, mais bien trois fois trois clefs. Pas six, ni huit, mais Neuf.
Tant que vous n'aurez pas la neuvième, les huit autres n'ouvriront rien, et l'on vous tiendra pour fou. On dira : « Voyez le fou avec ses clefs ! »
Puis vous trouverez la neuvième. Alors, ayant franchi la porte, épargnez-vous de revenir pour crier: « J'ai trouvé! J'ai trouvé ! »
Car, dans la Porte Invisible, nul ne vous verra plus, et votre cri sera muet.
Epargnez-vous de revenir ». (Le Mysticisme, l'Homme Intérieur et l'Ineffable - 1973).

Dans la formule pour traverser le Feu, quand un humain la connaît; « il sera Ré dans le ciel et reconnue comme Osiris [Christ] dans la Douat [le pays des Morts] ; il descendra dans le cercle de feu, sans que la flamme soit contre lui éternellement [enfer]. Il existe aussi une formule pour entrer dans le feu et sortir du feu qui est autour du ciel [radiation néfaste ?]. La barque de Ré ou les lymphes d’Osiris sont entourés de feu. Le Champ de Hotep ou Paradis, ou Jardin des Hespérides est proche, mais il est défendu par le feu ou le Dragon.
L’interrogatoire du Passeur constitue pour le défunt une véritable épreuve du feu qu’il ne peut maîtriser que par le Retournement de la Lumière, SOIT LA RECOMPOSITION DE LA BARQUE : dans une partie du dialogue le défunt affirme que maintenant il s’est identifié à la Barque (« mon côté bâbord est son côté bâbord, mon côté tribord est son côté tribord… ») ; à force de recomposer symboliquement la barque ou d’affiner le Retournement de la Lumière, IL S’EST RECONSTITUÉ LUI-MÊME, IL RÉALISE SON SOI. La barque étant composé d’éléments du monde divin, le défunt ne peut que renaître dans son état divin originel ; il prépare des offrandes pour la barque et pourvoit ainsi à sa propre régénération et propre subsistance comme s’il mangeait une Pomme du Jardin des Hespérides ; il a acquis sa totale autonomie et est désormais « Horus des Gouverneurs  » (un chapitre du Livre des Morts mentionne « Horus conducteur ». Ce peut être seulement là que LE PEUPLE EST SOUVERAIN, DANS L’EAU PRIMORDIALE….

 
Notes.
1. Les Beatles et leur contraire les Rolling stones, les pierres qui roulent (comme si c’était les sédentaires contre les nomades, les urbains contre les paysans…).

2. « La difficulté actuelle est que l’homme s’imagine qu’il est l’auteur de ses actes. Mais c’est une erreur. C’est le Pouvoir supérieur qui fait toutes choses et l’homme n’est qu’un instrument. S’il accepte cette position, il est libre de tout ennui ; sinon il les invite » (Ramana Maharshi, entretien 63 du 6-6-1935).
« De même, ne nous considérons pas comme les auteurs de nos actes, mais soumettons-nous au Pouvoir qui nous guide » (entretien 398 du 14-4-1937).
« Le Soi ne peut pas être l’auteur. Cherchez qui est l’auteur et le Soi se révélera » (entretien 499 du 10-6-1968).

3. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION (voir plus haut la recomposition de la Barque du Passeur) : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.
 
 

Dernière mise à jour : 10-08-2020 02:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >