Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Utilitarisme anglo-saxon
Utilitarisme anglo-saxon Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-08-2020 22:26

Pages vues : 159    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Adam, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Blanc, Bombes, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Clown, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Fléau, Foi, Forêt, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Jehovah, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Masque, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Montagne, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Noir, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Race, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Westinghousé, Yokaï

 
vaccin_prison.jpg
 
 
Utilitarisme anglo-saxon
et capitaliste.
Donc faire le contraire :
« Face à d’innombrables objets, il
[le Libéré] connaît l’inexistence des
objets et, face à peu d’objets, il
accède à d’innombrables objets.
Il réalise que l’essence du Réel est
immense à l’infini, que les mondes sont
tous des constructions provisoires, et
que tout est un produit du mental et des
consciences [conceptualisante et infinie] :
tel est, en effet, le huitième trésor de
naissance des bodhisattvas [Éveillés] »
(Soûtra de l’Entrée dans la dimension absolue)
 
 
Utilitarisme anglo-saxon imbibé
de John Locke et de l’empirisme (1).

Combien de « temps » aimeriez-vous vivre ?
Mais, à quel époque de la vie peut-on
poser ou se poser la question ??
De plus le temps est une idée du mental !!!
De plus dans une grande ville l’argent du
capitalisme est nécessaire pour « lutter
contre le grand âge »… ET QUI
DIT ARGENT DIT INDUSTRIE DES BREVETS…..
Le complexe militaro-industriel qui RECOUVRE
L’ENSEMBLE HUMAIN est le champion des brevets…
Ainsi reprogrammé, l’humain augmenté ou
HOMME DE SYNTHÈSE COMME UNE DROGUE DE SYNTHÈSE
APPARTIENDRA CORPS ET ÂME À UNE ENTREPRISE
DU MARCHÉ BOURSIER MONDIAL !

L’humain n’est déjà plus lui-même depuis
longtemps, il le sera de moins en moins
« à la fin des temps ».


Le transhumanisme essentiellement anglo-saxon est principalement JUIF car messianique : leur « pape » est un des cadres juifs de Google : Raymond Kurzweil, et les Juifs sont essentiellement utilitaristes, ils ne sont pas une religion MAIS UNE POLITIQUE, au sens social, communautaire. Kurzweil rêve que les humains pourraient être « immortels » d’ici une vingtaine d’années grâce aux nanorobots ou autres nanomachins : quincaillerie de prothèses remplaçant les organes humains naturels ou originels : c’est du messianisme évolutionniste. Ces Juifs messianistes veulent déprogrammer le « vieil Adam » pour faire leur PROPRE ADAM JUIF OU TRANSHUMANISTE : LE TRANSHUMANISME EST PRINCIPALEMENT JUIF PUISQUE MESSIANIQUE. Ces gens là rêvent du « sexe virtuel » puisque tout est en train de devenir VIRTUEL, l’argent c’est déjà réalisé depuis de nombreux siècles : par l’USURE.

LE TRANSHUMANISME EST PAR ESSENCE LE CULTE DE L’EGO, DU ‘MOI-JE’, L’ANTI-NATURE PUISQUE TOUT EST IMPERMANENT ET LES JUIFS TRANSHUMANISTES SE VEULENT « PERMANENTS », PUISQUE ILS SONT LE « PEUPLE ÉLU », DONC PERMANENT ! ET DANS L’OPTIQUE COLONIALISTE DU « CE QUI EST BON POUR NOUS EST BON POUR VOUS » (pas de place à la Singularité, pas de place à la Vierge noire).

Transhumanisme = négation de l’âge, négation du temps pourtant amplifié par le messianisme juif puisqu’ils projettent vers « la fin des temps ». Le culte de la jeunesse par l’intermédiaire d’une quincaillerie de prothèses nanomachins est le culte du ‘moi’, de l’ego ; une utopie technologique donc dépendante de l’argent et du capitalisme : UN MOUVEMENT DE GENS SADIQUES ET AU POUVOIR ABSOLU (digne de l’exemple dans les films Matrix) qui imprègne la vision du monde décrite par le Marquis de Sade où les humains sont réduits à des objets sexuels ou objets de plaisirs uniquement, les humains ne sont que DES PRODUITS COMME DES PRODUCTIONS D’USINES.

En fait, le Transhumanisme est une croyance de plus qui ne croit plus en rien, sinon AU DÉSESPOIR : SA FIN DES TEMPS N’A AUCUN AVENIR, C’EST LEUR MESSIANISME QUI EST MORT.

Notez le nom luciférase directement inspiré de Lucifer et Nous sommes à fond dans ce que je dénonce sur tout le site : LA VOIE LUCIFÉRIENNE, CELLE DU CAPITALISME, celle où tout évolution vers les Mondes Libres sera interrompue et à la place ce sera la création d’une évolution statique car artificielle dans le Minéral, le Végétal, l’Animal et l’Humain.

« Les gouvernements aiment les pandémies, et ils aiment les pandémies pour les mêmes raisons qu’ils aiment la guerre : parce qu’elle leur donne la possibilité d’imposer à la population des contrôles que celle-ci n’accepterait jamais autrement ». Effectivement la peur de mourir par une maladie venant de « l’extérieur », alors que cet « extérieur » n’est que DANS le mental, la politique étatique est de tout confort et toute facilité à mettre en œuvre !

Il est intéressant de voir ou revoir l’excellent film Midsommar où sous un paradis communautaire et sectaire se voulant originel et tout en eyes candy se cache l’enfer, ce qui s’annonce parfaitement dans ce monde capitaliste au régime étatique républicain devenu carrément une religion où régnerait pour « toujours » la « paix ».

L’homme de synthèse Google sera le produit de l’oligarchie, parce que depuis que la liberté de pensée en triomphant depuis la Renaissance, Galilée, la Réforme et l’imprimerie, elle signait son arrêt de mort, la démocratie n’existe pas, car il est évidement impossible pour le moindre gouvernement d’un État de gouverner en reconnaissant à chacun le droit de ne pas être d’accord. Le « pouvoir du peuple » n’existe pas, l’État ou la République ce n’est pas le peuple, mais une bande organisée en réseaux (surtout judéo-maçonniques mais plus surement financiers). Ainsi l’homme de synthèse sera programmé POUR ÊTRE DOCILE ENVERS SES SUPÉRIEURS-PROGRAMMEURS ; CE SERA LA CONCRÉTISATION DE L’INHIBITION DU SENS MÉTAPHYSIQUE PAS UN CONSENSUS EXCLUSIVEMENT ÉCONOMIQUE, DÉJÀ RÉALISÉ PLEINEMENT EN FRANCE ET EN OCCIDENT EUROPÉEN PAR LE SOCIALISME, ET ENCORE PLUS PROFONDÉMENT PAR LES ÉTATS-UNIS : la mystique de l’argent, de la technique (le transhumanisme juif ne pouvait naître que chez des anglo-saxons) et du commerce s’est si bien communiquée à toute la société. L'intégration de l'individu dans le social s'accomplit sur le plan de l'uniformité des attitudes psychologiques dans l'usage des biens matériels. Il ne s'agit pas pour l'individu d'être une « personne », ce serait se singulariser, mais de « faire comme tout le monde »….

Si rien ne vient arrêter l’ère du tout connecté, véritable nouvelle religion de synthèse, car le mot religion signifie bien « tous connecté », ou « tous reliés » : étymologie de lire et livre, comme les pages sont reliées dans le livre, PLUS AUCUNE VIE PRIVÉE NE SERA POSSIBLE, CE SERA LA COMMUNAUTÉ ORIGINELLE ARTIFICIELLE, AVEC À SA TÊTE LES PROGRAMMEURS-INSPECTEURS ; L’ÈRE DE L’INFORM-ATION, DE LA PENSÉE UNIQUE.

La famille de Bill Gates est celle d’eugénistes : le winnerisme qui consiste à ne garder que les winners et à éliminer les losers, les vieux « qui ont fait leur temps » (concept que l’on retrouve dans le film sur la secte cité plus haut) : il faut éliminer les ordures : les gens en trop. Ça se résume à ça !
Gates a déclaré dans une vidéo qu’avec un vaccin il pourrait fait baisser la population de la Terre de 10 à 15%. QUI VA RESTER, QUI VA PARTIR ?? (comme dans le film déjà cité).
Bill Gates n’est qu’un entrepreneur en informatique, il faut l’avoir en mémoire……

La « Gene Drive Technology » en français « Forçage génétique » (comme un viol), et c’est effectivement un viol de la Nature : ON Y JOUE À DIEU ; CONTRÔLER LES « ESPÈCES ENVAHISSANTES », qui, COMME LES « MAUVAISES HERBES », CONTRARIENT LE BUSINESS DES HUMAINS, C’EST ENCORE ET TOUJOURS L’OMNIPRÉSENCE DE L’UTILITARISME ANGLO-SAXON, ÉVIDEMMENT TOUJOURS SOUS PRÉTEXTE DE SANTÉ COMME AVEC LA FICTION COVIC-19 ! L’humain empêche la reproduction trop importante de certains insectes comme il empêche les « Mauvaises herbes » de pousser au milieu de sa jolie pelouse bien tondue. C’EST LA MÊME LOGIQUE MENTALE AUSSI AVEC LES MICROBES.

« Une herbe n'est mauvaise que parce qu'elle contrarie les plans de l'homme. Il n'y a pas de mauvaises herbes en un lieu sauvage ou dans un bois où les desseins et les façons de faire de la Nature s'imposent sans être contrariés par l'homme ».
Microbes, insectes indésirables et « mauvaises herbes » sont REJETÉS comme rebut quand on les considère du point de vue de l'utilitarisme. L'appréciation de la beauté est totalement ou partiellement faussée quand on la subordonne à des facteurs qui lui sont étrangers comme la grosseur, la possibilité de vendre, et ainsi de suite. En conséquence, une grosse rose [winnerisme] reçoit plus d'admiration qu'une petite [la loser], et une nouvelle variété, bien qu'en fin de compte elle soit de couleur bizarre, est plus recherchée qu'une autre connue depuis longtemps. La beauté des « mauvaises herbes » ne trouve pas place dans un système commercial ou artificiel ». Tout est dit par Radha Burnier, dans : The Theosophist, Juillet 1985.

UTILITARISME ANGLO-SAXON = WINNERISME ANGLO-SAXON.
Par le viol génétique (variation en « Gene Extinction Technology »), les capitalistes selon leur besoin POURRONT EXTERMINER UNE ESPÈCE ENTIÈRE DE LA PLANÈTE, évidemment pour la « bonne cause » : préserver la santé du business des humains et par là-même leur santé physique….. L’utilitarisme, toujours l’utilitarisme anglo-saxon…. et Juif : leur « Royaume de Dieu (juif) sur Terre », donc leur système politique. Les moustiques en Afrique sont visés par ce VIOL d’éliminer l’espèce entière. ÉLIMINER UNE ESPÈCE ENTIÈRE, ET VOUS ALLEZ VOIR CE QU’IL VA SE PASSER EN RÉACTION EN CHAINE : UN SUPERBE SCÉNARIO DE FILM D’ÉPOUVANTE…
QUI SE PREND POUR DIEU EN DÉCIDANT D’ÉLIMINER UN GROUPE D’HUMAINS, OU D’INSECTES, OU DE PLANTES ???
En évolutionnisme messianique juif, on commence par éliminer une « mauvaise herbe » puis on finit par éliminer un « mauvais humain », il y aura toujours une raison d’éliminer une chose chosifiée…..

RAPPEL : les fabricants de vaccins (du moins aux USA) sont exemptés de responsabilités concernant les possibles dégâts causés par leur sauce vaccinale ! Quelqu’un qui se retrouve mutilé à vie par un vaccin n’aura aucun recours, et l’industriel du vaccin continuera de faire ses bénéfices et n’en aura rien à foutre de la souffrance provoquée par son produit, et il n’a ainsi aucune raison de prendre des précautions dans la fabrication de son produit, puisqu’il est dégagé de responsabilités….
La vidéo ci-dessous est vraiment très bien et vaut le coup de prendre le temps de la regarder jusqu’au bout.

« Dans quelle mesure un monde fait PAR l’humain est-il encore un monde fait POUR l’humain ? », question posée par un étudiant à Gustave Thibon qu’il cite dans : L’ignorance étoilée.
Nous sommes au temps où : ENTRE LA GRÂCE OU LE DIVIN ET LA MERDE IL N’Y A PAS DE MILIEU, LA LAÏCITÉ N’A PLUS SA PLACE SUR TERRE.


Note.
1. L’empirisme fait aussi la partie de l’esthétisme : une sensation, donc une chose personnelle, comme de faire une expérience personnelle, un senti-ment, une morale, dans le dilemme non résolu du Moi-Collectif/Moi-Individuel.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 31-08-2020 00:55

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >