Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Epoque du Pour-Voir et des Voyeurs
Epoque du Pour-Voir et des Voyeurs Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-10-2020 23:05

Pages vues : 73    

Favoris : 8

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
trianglequilateral_gp_pour-voir.jpg
 
 
Epoque du Pour-Voir et des Voyeurs
Monde du Pour-Voir (1)
Bouteille, Boute-Œil, Vas-y-Voir.
Époque de Big Brother, Big Eyes candy,
époque de l’opinion et de sa
« liberté d’expression » ou
« liberté de pensée » (la raison),
époque des « lumières » et du
PROPRE, PROPRE, PROPRE Louis Pasteur
mentionné dans un discours par E. Macron,
époque du NOUS DEVONS TOUS ÊTRE IDENTIFIABLES,
NUMÉRISÉS, MACHINISÉS.
 
 
L’ignorance d’un humain transforme l’Or en plomb [sens de poids ou gravité et temps] et la paix en guerre (en réf. au Mathnawî, Livre II, 1649).

En Occident, surtout en France, le siècle 18è des loupiottes et de leurs perruques poudrées qui font CROIRE. Cette loupiotte qui Nous fait CROIRE LIBRE : une sotte cité à satiéré de consommateurs, de dividus « libres » dans l’exploitation des uns et des autres (« L’homme est un loup pour l’Homme »).
Cette sotte ciété à satiété de eyes candy tant elle jette de poudre aux yeux ; cette société civil-aisée, pour les riches toujours plus riches et pour les pauvres inversement toujours plus pauvres mais il paraît que ça va s’arranger d’après l’oligarchie de ces gens aisés avec leur « Agenda 2030 » genre Demain On Rase Gratis (DORG) : abolition de la pauvreté dans le monde, de la faim dans le monde, l’égalité entre les sexes, une énergie propre, etc. BREF, C’EST LE MONDE DE LA CAVERNE DE PLATON QUE NOUS PROMETTENT LES CANCÉREUX DU POUR-VOIR : RECULER INDÉFINIMENT LA MORT COMME LE ISME DES JUIFS GOOGLE TRANSHUMANISTES et leur « homme augmenté », tant la Nature leur paraît sale et imparfaite, comme si, pour ces gens du désert, le vert était sale, une « mauvaise herbe » en somme.

Depuis la Renaissance en Occident la liberté de pensée est morte depuis qu’elle a prise le Pour-Voir, puisque aucun gouvernement dans l’étatisme ne peut accorder à chacun le droit de ne pas être d’accord. La censure de l’Internet sur les « réseaux sociaux » et autres Vous-Tube est déjà à l’œuvre ici en France sous le roi Louis 14 qui créait l’Académie française pour « administrer » la langue, du haut de la chaire les autorités catholiques qui deviendront judéo-maçonnique et républicaine à partir de 1789 qui associaient les « bonnes mœurs » au « bon parler ». C’est pourquoi à ce hui plus qu’hier « toute parole n’est pas bonne à dire ou à écrire ! ». Pourquoi ? Parce que Nous sommes à l’ère des ÉCHANGES COMMERCIAUX ET D’OPINIONS, et que ça doit circuler partout comme l’argent circule partout et est accepté partout ainsi il n’est pas de haine puisqu’il n’a pas « d’odeur ». C’est la « société idéale », le « progrès » défendu par Emmanuel Macron dans cette sotte ciété à satiété de moralo-politisme mercantile. Cette société en forme de PROPRE PROPRE PROPRE maintenant si visible et risible avec le covid-19 (bientôt 21…) ! ET : « PAS DE TERRORISTES CHEZ NOUS ! PAS DE VIRUS CHEZ NOUS ! »

Propreté et PROPRIÉTÉ sont intimement mariés, par le son. Ces deux concepts appuient le système logique de ceux qui POSSÈDENT LEUR LANGUE, donc leur « isme », leur « raison », leur « lumière », CELLE DE LEUR SENS PROPRE. Et avec des mots/maux ont peut en tout confort « salir une réputation » (la diffamation) chose confortable dans la technologie informatique du tout connecté et de son « intelligence artificielle ».
BREF, LE LANGAGE EST À L’ŒUVRE POUR VIDER LES MOTS IMPORTANTS DE LEUR SUBSTANCE, POUR LES PASTEURISER, POUR LES MASQUER COVID, AFIN DE FABRIQUER LA PENSÉE UNIQUE QU’UTILISE EN BON ACTEUR UN MACRON, qui parle de « cette France des lumières et de Pasteur »….. Louis Pasteur, un maître de la propreté qui lave plus que blanc les microbes, qui pasteurise tout…. (2).

Le contraire des loupiottes chères à Macron et au capitalisme c’est évidemment LE NOIR, LA NUIT OBSCURE de Jean de la Croix, ce que j’appelle GRATUITÉ ou AMOUR.

Siècle des loupiottes, suivi de Pasteur, qui CROIENT détenir LA vérité.
Les loupiottes et leurs bandes organisées n’ont point vu que ce qu’il y a de plus CLAIR et de plus VRAI Nous semble toujours plus obscure, incertain, et donc que cette incertitude sera nécessairement anti-sécuritaire, elle fait peur comme le virus et comme le terroriste, lesquels par essence ne sont PAS NUMÉRISABLES. Ainsi Nous fuyons ce qui Nous convient le mieux ; et au contraire, ce qui brille davantage et satisfait nos regards : le POUR-VOIR ou POUVOIR, Nous l’embrassons, Nous le poursuivons, quand c’est ce qu’il y a de pire pour Nous et un danger constant pour le Soi. Qui pourra dire les dangers et les alarmes où l’humain vit sur Terre ! puisque la lumière naturelle qui doit Nous guider est la première à Nous éblouir et à Nous égarer [comme dans la Caverne de Platon], dans la Réalisation de Nôtre Soi ! Si vous arrivez à suivre la Voie sûre, il faut nécessairement fermer les yeux, et marcher dans les ténèbres pour esquiver les ennemis domestiques [ceux du conventionnel ou ceux du mental et ses concepts], c’est-à-dire nos sens et nos puissances ! (En référence à Jean de la Croix : La nuit obscure).

« Je dis : ”Ô soleil, conjoins-toi à la lune !” Je les rends tous deux comme deux nuages noirs [résumé du l’Œuvre alchimique par le mot PUTRÉFACTION]. Nous desséchons la source du soleil ; par Notre art, Nous transformons en musc la fontaine de sang [allusion à la Fontaine de jouvence, le Remède universel]. Le soleil et la lune seront comme deux bœufs noirs : Dieu attachera un joug sur leurs cous [disparition de la dualité sujet-objet, mariage de soleil et lune…] » (Mathawî, Livre II, 1630-32).

« Aussi, comme le mental est sevré de toutes ses tendances et de toutes ses attaches, et que ses puissances sont dans les ténèbres [comparable au moderne « inconscient »], il est affranchi de toutes les imperfections qui étaient en opposition, en dualité, au sein de son intellect, comme de sa chair et de tout le créé [puisque l’Univers est DANS le mental]. Le mental peut donc dire à bon droit qu’il marche DANS LES TÉNÈBRES ET EN SÛRETÉ », écrit Jean de la Croix, ce qui correspond à ce que j’appelle « Zéro indien », et que maintenant certains dans une opinion utilitaire ou matérialiste de pouvoir siddhi (4) appellent « énergie libre ».

Les loupiottes de Macron et du capital sont L’INVERSE DE LA NUIT-CONNAISSANCE, l’inverse de la Conscience infinie. NUIT-CONNAISSANCE, OBSCURE, parce que LA LIBERTÉ EST INCONCEVABLE. Si elle est « concevable » par l'humain, elle tombe dans ce que sait faire le mieux le mental actuel de l’humain : LE CHAOS PAR L’ADMINISTRATION, SOIT CE QUE SAIT FAIRE LE MIEUX, LE DIABLE.

L’humain ne sait que fabriquer le chaos en tentant de l’organiser dans sa société totalement contradictoire : à la fois prétendument « ouverte » et « libre », mais terriblement figée et limitée dans ses prétentions puisque construite sur sa démocratie, laquelle fonctionnant pas conflits d’intérêts est condamnée à la frustration permanente par ses propres limitations, donc elle est stérile, elle ne marche pas : Nous sommes conduits à marcher sans rouler et SANS NOUS FAIRE ROULER, marcher donc SANS BÉQUILLE, DONC SANS L’ÉTAT PATRIARCAL ET PROVIDENCE, littéralement comme des sots, ou bien AVEC DES BÉQUILLES COMME LES DROGUES DE L’ÉCONOMIE MONDIALE CAPITALISTE DE LA DROGUE, LÉGALE OU ILLÉGALE C’EST KIF-KIF ; BÉQUILLES DE L’ARGENT QUI, SELON ATTALI, « RACHETERAIT LE PARADIS PERDU » ; BÉQUILLES DU SEXE, DU PAIN, DES JEUX, SURTOUT BÉQUILLES DU SALARIAT DES ACROS AU TRAVAIL, AU POUR-VOIR, À L’INTERNET, AUX BAGNOLES, AU FOOT, etc. Tous ces concepts concernent UNIQUEMENT LE CORPS OU MENTAL….


Notes.
1. TOUT CONVENT(ion) OU CONSTITUTION OU DOGME SERA LE PRINCIPE DU JUDÉO-MAÇON ARMAND BÉDARRIDE ET DE SES PAROISSIENS SPÉCULATEURS, SOIT ADDITIONNER DANS LE TEMPS JUSQU’À LA « FIN DES TEMPS » TOUTES LES VÉRITÉS PARTIELLES CUEILLIES UN PEU PARTOUT (notamment par opinions dans les obédiences ou loges). CE SERA ALORS LA RELIGION DES GOOGLE-FACEBOOK OU VOYEURS (BIG BROTHER). C’EST-À-DIRE RETROUVER LA RECETTE !!! (ce que la judéo-maçonnerie appelle le « nom-perdu » ou la véritable prononciation du nom de leur Dieu afin de « commander aux forces latents dans sa propre divinité (3) »).
Recueillir un peu partout des opinions d’ego narcissiques et échangistes en réseaux et tout connecté comme le sont les judéo-maçons du GODF (ou des réseaux du « tout connecté ») ne conduit certainement pas à une Vraie Libération ou Vraie Harmonie de l’Humanité.

2. En évolutionnisme, le covid de 19 va passer à 21 : en 2021 le chaos sera tel que nombre de pays capitalistes pourront OFFRIR un programme d’effacement de dette, c’est-à-dire qu’il y aura une GRATUITÉ pour tous, mais en INVERSE comme tout ce que fait le socialisme actuel partant des accidents pour créer les Essences : VOUS DEVREZ ABANDONNER TOUTE POSSESSION (comme aux débuts de l’URSS). Ensuite vous devrez accepter de vous faire vacciner, afin de pouvoir vous déplacer ou voyager « librement », même en cas de restriction, vaccin équivalent corporel d’une « Attestation de déplacement dérogatoire ».
Selon le principe du grégarisme-socialisme du « vivre ensemble », énoncé dans les discours de Macron, ceux qui refusent la vaccination seront placés en LIMITATION indéfiniment. Identifiés comme risque pour la santé publique, ils seront placés en isolement (comme à l’époque de l’institution du Goulag en URSS où les opposants au régime étaient « placé à l’isolement », comme des virus, afin de ne pas contaminer les autres par leurs idées contre-révolutionnaires et leur opposition).

3. Mythe judéo-maçonnique de la « Parole perdue » ou « perte du Nom Divin » : doctrine du kabbalisme à partir des lettres juives J.H.V.H. soit-disant le « Nom de Dieu », « celui qui commande », SOIT LE DÉMIURGE OU GRAND ARCHITECTE… Un Dieu en même soupe pour tous, comme l’écrit page 114 le 33è degré judéo-maçon C.W. Leadbeater dans son livre : Rites Mystiques Antiques - Un brève histoire de la Franc-Maçonnerie : « Car plongés dans la matière comme nous le sommes à notre niveau actuel d’évolution, nous ne pouvons ni prononcer ce Mot ni connaître la Nature divine dans sa plénitude, et nous ne pouvons percevoir que l’aspect extérieurs des choses - les consonnes restantes [du Nom de leur Dieu].  [IL Y A DONC PROJECTION ICI MAIS JAMAIS LE VÉCU DE L’INSTANT OU CONSCIENCE INFINIE, C’EST POUR ÇA POUR MOI, ET POSSIBLEMENT, QUE LES HÉBREUX-JUIFS ”EN ATTENDANT” SE SONT LANCÉS À FOND DANS LE COMMERCE ET LE CAPITALISME, HISTOIRE DE « RACCOMMODER » LE MONDE ILLUSOIRE SPATIO-TEMPOREL, RACHETER LE PARADIS PERDU]. Puisque nous ne comprenons même pas ces consonnes-là, il faut encore substituer un secret à cette partie du Nom Divin. C’est pourquoi on remplaça chaque occurence du nom Yahvé, lors de la lecture de la Loi, par le nom Adonaï - qui signifie « mon Seigneur » ; le mot moderne Jéhovah utilise, quant à lui, les consonnes J H V H et y intercale les voyelles provenant du mot Adonaï [travail du chapeau…] ».

« MON SEIGNEUR » renvoi au Soi, au mot JEHOVAH (le vrai) soit au « Je suis ce JE SUIS » : Le cri de la cigogne « lak, lak » : « À toi est le Royaume, ô Toi dont nous implorons secours ». « Le mental purifié de celui qui au temps de l’Alast [verset coranique VII, 172 rappelant l’Alliance entre l’humanité et Dieu, copie de l’Alliance avec Dieu dans le judaïsme] a vu son Seigneur [son Soi] et est devenu hors de lui-même [hors de son corps ou de son mental] et enivré [en extase]. Celui-là connaît le parfum du vin parce qu’il en a bu jadis [la Félicité étant son état naturel] : quand il n’en a pas bu, il ne peut reconnaître son odeur [il ignore son Soi et se prend pour un corps] ». (Djalal-od-Dîn Rûmî, Mathnawî, Livre II, 1667-68).
En Égypte ancienne CIGOGNE = THOT L’IBIS : personnification de l’Oiseau Phénix (symbole d’immortalité, comme se rêve le capitalisme et son argent-marchandises), le « sommet » (l’Ibis se perche toujours au sommet) ; voir l’œil dans le triangle au sommet de la pyramide sur le billet de un dollar… Le triangle formé par un com-pas tenu à trois mains par les deux Anges dans le dessin en haut de page. La cigogne est aussi un symbole de la PUTRÉFACTION : après 2000 ans sans boire ni manger, elle devient toute noire ; avec le lièvre et le corbeau, elle est un animal cher aux Alchimistes Taoïstes…


4. Concernant les facultés surnaturelles, en Inde elles se nomment pouvoirs Siddhis, et elles sont « huit siddhis » attribués au Seigneur Shiva que l’ascète est censé pouvoir acquérir par ses austérités :
- Anima : se rapetisser soi-même ou toute autre chose, jusqu’à la taille d’un atome.
- Makima : pouvoir augmenter indéfiniment son volume corporel.
- Ilakima : pouvoir se rendre léger ou pouvoir alléger n’importe quoi, donc vaincre la gravité ou poids.
- Karima : pouvoir augmenter le poids de son corps et sa solidité.
- Piratti (en sanskrit prapti) : le pouvoir d’obtenir tout ce que l’on désire.
- Pirakamiyam : pouvoir vaincre les obstacles naturels et aller n’importe où.
- Icattuvam (en sanskrit ishatva) ou icitai : domination suprême sur la nature animée ou inanimée.
- Vacittuvam (en sanskrit vashitva) ou vicitai : le pouvoir d’enchanter, de changer le cours de la nature ou de prendre n’importe quelle forme (fait très « Merlin l’enchanteur » ou sorcière de contes de fées… fait très SPECTACLE…).
En fait, les pouvoirs siddhis même s’ils font très Hollywood et Superman, ou eyes candy, ils sont comparable à la gourde qui flotte sur l’océan : le mental du jnani (le sage) égaré peut être assimilé à une gourde : la Bouteille du Vas-y-Voir qui, plutôt que de s’enfoncer, de se MÉLANGER dans l’Océan du Soi ou EAU PRIMORDIALE, flotte à la surface des illusions renforcées par ces pouvoirs, continuellement ballotés de-ci de-là au gré des mouvements du mental et donc des OPINIONS.
 
 

Dernière mise à jour : 15-10-2020 23:52

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >