Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Culte mondial du narcissisme : Plaire-Plaisir
Culte mondial du narcissisme : Plaire-Plaisir Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 01-11-2020 23:47

Pages vues : 236    

Favoris : 31

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Ptah, Religions, République, Réseaux, Reset, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Yokaï

 
phenixoiseau_aqua.png
 
 
Culte mondial du narcissisme : Plaire-Plaisir
La LOI DU SIRE ou LOISIR (être permis, par
rapport au roi et de nos jours au salariat),
PLAIRE AU SIRE : PLAISIR,
la Loi (juste, serment, religion ou ”vivre ensemble”)
et son représentant, autrefois le ROI,
depuis 1789 le roi c’est NOUS TOUS :
l’instauration de l’autocratie, ce culte
du narcissisme des masses en Europe
occidentale à partir de 1789 faisant que
tous les êtres humains sont le ROI, et
que ça s’appellerait « l’égalité »,
c’est-à-dire le I, l’Axe, le Pivot (1).
 
Ce Pivot I Chiffre 9 dans l’alphabet
comme le 9 Chiffre du Ciel en Chine !
Soit englobant tous les possibles,
sans limite : Pierre de Touche alchimique
(preuve par 9…),
et aussi 9+2=11 le NOMBRE DU TAO (=2 pour
laisser l’ouverture au 3 INHÉRENT,
participant de la TRINITÉ UNIVERSELLE)

Désormais en égalitarisme républicain de
89, vous pouvez terminer votre lettre
par la formule : « J’ai l’honneur d’être
votre bienveillant souverain »
, et que seul
un éventuel roi ou président d’une république
peut signer : « Votre très humble serviteur ».
Dans cet égalitarisme érigé en système
étouffant mortifère : le Roi (s’il en
reste encore un) est souverain,
et le peuple est le Roi ;
et les masses occidentales semblent avoir
gobées cela avec enthousiasme : on le voit
aux élections au « suffrage universel »
devenant par le frauduleux emploi de
« universel » une énième religion-confort…


Culte du narcissisme omniprésent allant jusqu’aux crimes, imaginés comme le « droit au blasphème » français en passant par tous les crimes possibles, parce que le PLAISIR est devenu la seule raison de vivre : le mot « CONSOMMATEUR » en est la preuve de façon violente et guerrière, comme le prouve aussi l’idéalisation du mental réduit à un simple calcul maintenant informatisé, mental qui ne saurait imposer aucune limite dans l’évolutionnisme du plaisir, ni à la satisfaction immédiate de n’importe quel désir dont celui du « droit au blasphème », celui de décapiter ceux qui ne Nous plaisent pas, etc., C’EST-À-DIRE COUPER LA « TÊTE DE PROUE » COMME CELLE DE COUPER CELLE DE CET ENSEIGNANT EN HISTOIRE…. ET UNE TÊTE DE PROUE EST BIEN CELLE DE « L’ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » (judéo-maçonnique).

Dans une civilisation où seule compte la raison, le calcul et donc la production aliénante et destructrice de marchandises, la compassion et la moindre morale n’ont pas leur place.
Le libéralisme émancipatoire de la classe des bourgeois, les citoyens, porté à son paroxysme et à sa conclusion logique de calcul, sera amené à détruire le culte sentimental de la femme et de la famille (voir la fiction ”parent 1 et parent 2”, le ”mariage pour tous”, … etc., culte poussé à l’extrême par ce même citoyenisme).

L’aboutissement de la condamnation de la vénération de la femme aboutissant au ”mariage pour tous” devait s’accompagner d’une défense des droits sexuels : voyez le mouvement MeToo et le « droit » de disposer de son corps depuis l’affaire Weinstein et le féminisme anti-mâle à partir de 1968 et le mouvement Hippie et en France le Manifeste des 343 salopes (demandant le droit à l’avortement qui était illégale en France à l’époque), manifeste à l’initiative de Simone de Beauvoir.

FÉMINISME EN RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN = PLAISIR DE SE DONNER EN JOUISSANCE, COMME LE MONTRE LES METOO ET LES SIMONE DE BEAUVOIR ET LES SIMONE VEIL : OBLIGATION MONDIALISÉE AU PLAISIR, DE CONSOMMER : LES SERVICES COMME CEUX DU SEXE ET DES OBJETS AVEC LE TOUT CONNECTÉ OBLIGATION DE SE DONNER EN JOUISSANCE.
Les féministes, les Veil et Beauvoir sont prisonnière de leurs corps : RÉCLAMER LE DROIT de satisfaire totalement leurs désirs de consommation de toutes les parties de leurs corps, et de déclarer catégoriquement comme les 343 salopes que « toutes les femmes doivent se soumettre à notre plaisir », un INDIVIDUALISME PUR DÉBOUCHANT SUR CET ACTUEL GRÉGARISME DES PLUS MORTIFÈRE DÉTRUISANT LE PLUS RADICALEMENT L’INDIVIDU, LE RENDANT ALIÉNÉ, PRIVÉ DE SON SOI-INSTANT.

Avec les cultes MeToo, LGBT, féminisme, mariage pour tous, PMA, GPA, égalité des salaires hommes-femmes, etc., dans le mythe de l’égalitarisme, il n’existe plus aucune distinction entre hommes et femmes, CAR TOUS : FEMMES-HOMMES-ENFANTS APPARTIENNENT AU RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN, LE GRÉGARISME ACTUEL EN EST UNE EXTRÊME VIOLENTE PREUVE.
En régime capitalo-républicain la défense de la sphère privée et ainsi l’amplification de l’ego ou corps aboutit à sa négation la plus poussée : une destruction de l’ego SINGEANT LA RÉALISATION DU SOI, SINGEANT : « LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS » (et c’est gratuit et pour tous, la SEULE RÉALITÉ POSSIBLE : le Soi ou Instant).

Le régime capitalo-républicain découle directement de L’UTILITARISME, DU CALCUL amorcé au début du Néolithique avec la fabrication de l’État et la découverte de l’Agriculture et de la domestication d’animaux à bouffer, l’ensemble inhérent à LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE (celui qui sert à faire cuire et qui servira par la métallurgie à faire des armes, des bombes et des guerres…).


FEU = CENDRE FORCÉE OU VIOLENCE DU FEU PAR CE FEU FORCÉ : les cendres seront données à la terre qui doit porter l’agriculture naissante, et on les mêle aussi à la nourriture du bétail nouvellement domestiqué afin qu’il engraisse (toujours le projet du calcul….), et il allait se développer LA COUTUME : qu’on nourrisse une bête ou qu’on engraisse un champ de céréale, il y a un UTILITARISME FLAGRANT ! UN RÊVE SEXUEL DE FÉCONDITÉ SOUS SA FORME LA PLUS CORPORELLE OU SEXUELLE.
L’Oiseau Phénix renaît de ses cendres, parce QU’IL EST (sans Pourquoi, dans le « Je suis ce JE SUIS »). Le « Je suis ce JE SUIS » À GARDER ET PRÉSERVER JALOUSEMENT, TEL LE COUR : RESTER À L’INTÉRIEUR, L’EXTÉRIEUR N’EXISTANT PAS, comme le temps n’existe que s’il y a une personne pour le voir.
LE VRAI FEU SERA ALORS LA VRAIE COMMUNION ; L’ABSENCE DE DUALITÉ (ce qui n’est aucunement le cas du ”vivre ensemble” du grégaire en régime capitalo-républicain).

Les cendres des feux de joie fécondent les bêtes et les champs parce qu’elles fécondent les femmes. C’est l’expérience du FEU DE L’AMOUR qui est la base d’un utilitarisme objectif. L’utile doit céder le pas à l’agréable ; le rationnel doit céder devant l’explication métaphysique !
Le feu peut être agréable : il réchauffe lors de froidure de quelques contrées sur cette planète, il est donc UTILE APRÈS ET AGRÉABLE DANS SA PRÉPARATION. En découvrant le FEU, le Terrien Ancien va devenir ce Superman actuel jonglant avec ses technologies démentes car il vit en cette minute décisive que ce FEU allait combler tous ses DÉSIRS qui allaient être réalisés…. Pour le meilleur mais surtout pour le PIRE : l’idolâtrie capitaliste de la marchandise va fabriquer le consommateur pour qu’il soit perpétuellement insatisfait, selon le principe de l’individualisme ou de la démocratie construite sur les conflits d’intérêts et donc limitée par ses propres limites et donc frustrations. Le régime capitalo-républicain éduque les citoyenisés à ressentir un appétit insatiable, non seulement de produits, mais aussi d’expériences nouvelles et d’accomplissement ou de développement personnel. Le PLAISIR-CONSOMMATION est devenue LE REMÈDE UNIVERSELLE DE LA LIBERTÉ RÉPUBLICAINE DE 89, LE REMÈDE CONTRE LE COVID-19 OU LA MALADIE, L’INSATISFACTION SEXUELLE, et selon le principe de la démocratie qui limite pas essence, le remède universelle fabrique sans arrêt de nouvelles formes d’insatisfaction.

CONSOMMEZ, VOUS ÉVITEREZ DE VOUS REBELLEZ CONTRE L’ÉTAT ET SES POUR-VOIR.
LE PLAISIR FABRIQUE INÉVITABLEMENT SON CONTRAIRE LA DOULEUR : LE PLAISIR N’EST QUE RELATIF, L’AMALGAME (comme disent certains à ce hui). LE PLAISIR N’EST, COMME LA LAÏCITÉ et sa « liberté d’expression », JAMAIS NEUTRE, DONC UNE FAUSSE LIBERTÉ.
« Le plaisir et la douleur sont relatifs ; ils tiennent de notre état limité et se développent en fonction des satisfactions des désirs. Si ce développement relatif est stoppé et que l’âme s’immerge dans le brahman [le Soi] – dont la nature est la paix parfaite – cette âme cesse d’éprouver un plaisir relatif temporaire et jouit d’une paix parfaite : la Félicité. Ainsi on peut dire que la réalisation du Soi est Félicité ; c’est le Soi réalisé en tant que l’œil spirituel sans limites (jnanadrishti) et non pas la clairvoyance ; c’est l’abandon de soi à son plus haut niveau. Tandis que le samsara (le cycle du monde) est souffrance ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935).

« La peur de la mort loge non dans l’âme de l’homme [son Soi], mais dans sa partie physique ; elle sévit uniquement tant que les forces matérielles [et utilitaristes] l’emportent, soumettant à leurs intérêts le principe spirituel de l’existence ; seul le corps redoute la mort, car elle le menace d’anéantissement, mais dès que la maladie et l’épuisement dépouillent la matière de ce terrible pouvoir despotique que les hommes appellent la voix de la nature, dès que l’esprit [le relatif] ne rencontre plus en elle d’opposition [dans la dualité sujet-objet], l’anéantissement de la chair devient quelque chose d’insignifiant, d’accessoire ». (Ossip Senkovski, Les travailleurs de l’enfer ; chapitre : Notes d’un esprit du foyer).

« Parce que cette eau et cet argile dont sont faits nos corps sont l’ennemi et le voleur de la lumière de nos âmes [de nôtre Soi] ».
(Mathnawî, Livre deux 2962).
Et contre la fameuse raison et ses calculs utilitaires issus du FEU VULGAIRE : « L’expression ne parvient jamais à atteindre le sens ; c’est pourquoi le Prophète a dit : ”Celui qui connaît Dieu, le langage lui manque”. La parole est comme un astrolabe dans sas computations : que peut-il connaître du ciel et du soleil ?
Et surtout de ce Ciel dont notre ciel n’est qu’un fétu de paille, et de son Soleil dont notre soleil n’est qu’un atome ? » (Mathnawî, Livre deux 3013-3015).


Tel un oiseau comme le rouge-gorge et la chaleur du NID, du BERCAIL, du HOME, l’être humain a volé le feu vulgaire, et depuis avec sa thermodynamique il en souffre : NAISSANCE DE LA VIOLENCE, ASSOCIATION À L’OBJECTIVITÉ UTILITAIRE, UNE MAIN SPEED OU NERVEUSE JAMAIS EN PAIX, UN ÉTAT MENTAL FORTEMENT IMBIBÉ D’AFFECTIVITÉ PAR SA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE. Par là même il y aura les sept couleurs de ce feu utilisé en cuisson de toutes sortes, y compris les « feux de l’amour » ou de la passion, ou de la guerre, ou pire : de la conscience des origines du bonheur (l’état premier de l’Univers ou Eau Primordiale) :
- Rouge naissant 600°
- Rouge sombre 750°
- Rouge cerise naissant 850°
- Rouge cerise clair 1000°
- Orange foncé 1100°
- Orange clair 1200°
- BLANC 1300°


Note.
1. Le fameux TROU, la STARGATE se retrouve jusque dans le CHICOT (comme la dent manquante ou cassée qui ne servira plus), le RIEN DU TOUT. Voir aussi l’espagnol chiquito (petit), l’auvergnat tches, ou tchet (mie en vieux français, rien) ; voir le français chiche, le grec kykkos (pépin).
Dans toutes les langues le mot CHIC est en rapport avec MAÂT : ce qui est direct, dans l’Instant, le POINT C'EST TOUT, soit : l’adresse, la facilité, l’aisance, le savoir-faire, le NON-AGIR, LE NON CALCUL ; on dit aussi « avoir du chien », de la prestance, de la créativité, etc., rejoint le ZÉRO INDIEN ou énergie libre.
Voir la Déesse égyptienne ISIS, parfois surnommée « la Chaise », à cause de sa chaise-PIVOT posée sur sa tête : les Anciens se représentaient leur planète comme une toupie portée par un pivot très fin. Pivot-chaise qu’on voyait autrefois chez les montagnards Auvergnats, qui s’en servaient pour traire leurs vaches. C’est la lettre T, « la chaise »  (le CRUCIFIX ORIGINAL), et la POINTE comme L’AURORE DE LA COULEUR D’OR ROSE DU POMMIER… SOIT LE SYMBOLE DE TOUS LES POSSIBLES, AUCUNE LIMITE. Isis est Vierge-Mère avec sa sœur Nephtys formant les DEUX PLEUREUSES : Eau de Vie de la sphère du mental, et Eau de Mort-Colle de la passivité négative qui corrompt pour donner la vie (Putréfaction ou Renoncement).
OR ROSE DU POMMIER OU AURORE = LIBÉRATION (”la jeunesse du Jour”).

ISIS = CHAISE = AURORE, LETTRE X, POINTE DU JOUR (son chic chicot) et en hébreu « Mir-iam » : LE RIEN DU TOUT : être et non-être à la fois, l’Instant ou « actualité » (au sens où le temps n’existe pas : tout est Maât, direct, sans HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui coule).
La cathédrale de Chartres vénère encore la Vierge Noire sous la forme druidique d’une Pierre noire sur laquelle on lisait : VIRGINI PARITURÆ. Image qui n’a pu appartenir qu’aux Gaulois qui voulaient enfanter sans cesser d’être vierge ! (rapport à Gaïa ou Terre-Mère et toujours l’EAU PRIMORDIALE). Les Gaulois étaient en rapport avec cette VIERGE NOIRE : CULTE DE KERRIDWEN, avec la racine KR en rapport avec la Pierre Noire, la STARGATE, le TROU du Trouvère, la Pointe ou le Trou du CHICOT. Voir plus de détails du culte de Kerridwen sur ce site. La conclusion du site en lien parle de « Déesse Blanche », je dirais plutôt « Déesse Rose »….. Parce que NOÊL = OR-ROSE : tous les ans à Noël, la Virgini Parituræ se transformait en poule noire (Putréfaction) et avalait chastement un pépin de grenade   elle accouchait dans l’Instant (le Blanc) d’une ŒUF D’OR : NOËL : le Nouveau Soleil ou « le Front brillant ».
Alors le culte de Kerridwen s’est conservé en France sous deux formes distinctes : invocation dans les anciennes cryptes des églises romanes sous la protection d’une Vierge Noire ; on l’invoque à minuit dans les carrefours déserts sous la forme d’une poule noire qui pond des œufs d’Or.

VIERGE NOIRE = NIGRA SUM, SED FORMOSA (Elle est noire mais belle). La Vierge Noire est inconnue dans le protestantisme, mais partout en nombre d’endroits sur la planète sa mémoire est encore très présente.


Combien de temps restera cette vidéo sur « voustube » le roi ?

Voir aussi : 30 ans d’histoire de Covid-19. Virus fabriquée par l’institut du killer Pasteur, et déversé en Chine, puis irradiation mondiale.

TOUJOURS CETTE GUERRE MONDIALE DES JUIFS CONTRE LES PAÏENS-OUROBOROS…
 
 
 

Dernière mise à jour : 02-11-2020 00:26

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >