Accueil arrow News arrow Dernières news arrow MATÉRIALISME = LA PEUR DE MOURIR
MATÉRIALISME = LA PEUR DE MOURIR Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-11-2020 03:29

Pages vues : 222    

Favoris : 29

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
 
frise_tet_mort.png
 
 
Si cette Énergie spirituelle était résolue et
terminale, aucune autre crise énergétique y
compris celle qui sert à faire tourner des
machines n’existerait.
L’unique problème est que les gens mettent leurs
désirs d’énergie physique brute avant la
réalisation de leur propre Nature.
Or c’est une spiritualité pratique appliquée,
une approche scientifique précise et précieuse,
qui annoncera l’aube d’un monde meilleur RE-trouvé.

 
 
L’ego de l’humain CROIT tout connaître SAUF lui-même, et tous les pouvoirs de ce monde, commerciaux et politiques, en profitent pour manipuler les gens.
L’Énergie vient du Soi.

Le Réalisation intérieure pourrait s’appeler « Sublime Sagesse » parce qu’elle à pour nourriture le Soi ou Seul Réel et il n’est d’autre sagesse qu’icelle qui puisse concrétiser le Seul Réel. Voilà qui peut s’appeler « IMPÉNÉTRABLE », ou « INTROUVABLE ». Le Seul Réel réalisé par la Sublime Sagesse n’est autre que le Seul Réel de cette même Sagesse : il n’y a donc rien qui pénètre en une dualité d’un dehors vers un dedans, ou l’inverse. OR LÀ OÙ L’ON ENTRE SANS ENTRER, CE NE PEUT QU’ÊTRE L’INTROUVABLE OU L’IMPÉNÉTRABLE !
Dans l’introuvable ou l’impénétrable il n’y a pas de dualité : il n’y a pas de saisie !

La Sublime Sagesse fait que le Réalisé, le « Je suis CE JE SUIS », ignore le Nirvana. Sans cela il tombe dans les noms-les-formes, l’Être et les opinions.

Depuis des millénaires l’ego humain est devenu un mental souillé qui s’appuie sur la Conscience infinie (1) dont il a fait son objet : son ‘je’ ou corps. En se tournant vers elle, il la prend pour un ‘moi’, puis, par une permanente idéation, il entretient la croyance au ‘moi’ et au ‘mien’. Pur produit de l’ignorance, la raison ou conscience conceptualisante entretient cette illusion que l’on nomme samsara [cycle des naissances et des morts, monde des phénomènes et des noms-les-formes] : sous son influence, les événements produits par la maturation des semences karmiques sont considérés comme des objets extérieurs perçus par un ‘moi’ intérieur et sujet. En réponse à cette dualité imaginaire émergent des émotions perturbatrices telles que l’attachement et l’aversion [les opinions] qui empoisonnent tous nos actes.

Le prétendu « monde extérieur » n’a pas de réel rapport avec Nous. Si vous cherchez des objets, vous faites erreur en vous méprenant pour vous-même. Dans le samsara les phénomènes ont une cause, comme la transmission de la lumière naturelle dans un lieu clos est attribuable aux portes et aux fenêtres. Lorsque j’emprunte les choses pour me les attribuer, je découvre en fin de compte que ce n’est pas à moi [un achat dans le monde capitaliste ne prouve rien !] Et quand il s’agit de déterminer le ”ce qui n’est pas à moi”, qui décide de son attribution, sinon vous ?
L’Essence qui voit est la seule chose qu’on ne puisse attribuer à rien, c’est l’Impénétrable ou l’Introuvable mentionné plus haut. Mais, lorsqu’on voit le voir, si ce voir n’est pas le voir, l’essence qui voit est alors aussi attribuable à quelque chose. Cela renvoie à l’Essence qui voit, telle qu’elle s’exerce dans l’idéation de la conscience habituelle : ainsi faire usage de la conscience habituelle ou de la raison répétitive, de la logique, C’EST FAIRE ERREUR !

C’EST FAIRE ERREUR COMME DE CROIRE : Les ignorants ont tous des opinions qui les poussent à croire et à s’attacher à l’essence ou cause des phénomènes et à l’essence individuelle dans ce corps de pesanteur par attraction universelle ou loi de succion. Les opinionés et citoyenisés se saisissent du ‘moi’ et du ‘mien’ ce qui leur permet de dire : « Je vois », « j’entends », « je sens », « je touche », « je connais », « je mange », « je fais », « je suis purifié », etc., et, plongé dans le chaos, ils produisent des facteurs de compositions ou FICTIONS.
Ceux qui ont parfaitement compris la Réalité telle quelle se dégage entièrement de ce corps de pesanteur lié à l’attraction universelle, et toutes les passions ayant perdu leur soutien, ils atteignent un corps pur libre de conceptions, inconditionné et qui n’est le produit d’aucune action manifeste, parce qu’IL EST, IL EST CELA, ICI ET MAINTENANT.
Le Soûtra du Développement du sens profond dit :
« Ceux qui adhèrent aux opinions liées à ce corps de pesanteurs
S’attachent au moi et à ses objets
Et pensent que leur moi voit, mange, agit
Est affligé ou bien purifié.
Ceux qui connaissent la Réalité telle quelle
Se dégagent de ce corps de pesanteurs,
Et acquièrent un corps pur, libre de toutes élaborations et incomposé
Où les passions ne trouvent plus d’appui ».

À ce hui, les ignorants sont ceux qui traitent ceux qui ne sont pas de leur paroisse de : « COMPLOTISTES ». Ainsi il commence à y en avoir une MAJORITÉ puisqu’il commence à y avoir une majorité de gens qui se réveillent.
L’être humain démocratisé et conforté l’est tellement, qu’il a plus que jamais auparavant LA peur de mourir. Cette peur sera l’arme principale de tous pouvoirs et État maintenant dit « de droit ».

PRÉPARATION DE L’HUMAIN AU TRANSHUMANISME OU ROBOTISATION DE LA SOCIÉTÉ.
Il paraît que dans les services de maternité on oblige les femmes à accoucher AVEC UN MASQUE, ET QUAND LE BÉBÉ SORT DU VENTRE DE SA MÈRE ET QU’IL VOIT CE NON-VISAGE, QUE VA-T-IL SE PASSER ENSUITE TOUT AU LONG DE SA VIE ? Parce que c’est à la première heure de ce samsara que la dualité pur-impur nait. La frustration imposée au nourrisson émergeant du « paradis » intra-utérin par le traumatisme de la naissance va se DOUBLER de la NON-RECONNAISSANCE DU VISAGE DE SA MÈRE (MASQUÉE) doublée des premières expériences de privation alimentaire, qui va engendrer une réaction agressive vis-à-vis du monde « extérieur » représenté uniquement par cette mère masqué ; puis par le sein maternel ; réaction qui va faire de ces « objets partiels » (sein et visage, désormais masqué) de « mauvais objets ». Mais comme ces objets sont également le SÉCURITAIRE et le plaisir, et plus tard la joie (nourriture, sourire mais devenu impossible derrière un masque dit « sanitaire » du retour à cet hygiénisme aussi moralisant que même les hygiénistes du 19è siècle n’auraient pas imaginés !) ; visage, masque, et seins sont donc investis d’une énergie matérialiste positive (appelé par le Freud « libido ») qui en fait concurremment et consubstantiellement de « BONS OBJETS ». Ainsi dans quelques années, le bébé devenu adolescent et adulte verra le masque sanitaire comme une GRANDE PROTECTION, UN BON OBJET, soit tout bénéfice pour les fabricants de ces masques, si le régime capitaliste et républicain existe encore d’ici 10 à 20 ans….. Et ceux qui ne porteront pas de masque seront qualifiés par le bébé conditionné devenu adulte de : TERRORISTES, ou « D’ENNEMIS DE LA LIBERTÉ ». Ça ne peut pas être autrement ! LA DIVISION ENTRE POPULATIONS SERA TERRIBLE, SANGLANTE, INHUMAINE TANT LE TRANSHUMANISTE AURA AMPLIFIÉ EN TOUS POINTS DE VUES.

Visage et seins, puis plus tard le corps de la mère sont donc ambivalents pour le nourrisson, que dire alors avec le visage masqué ? Car ce sont des objets détenteurs de toute puissance de vie, ou de mort, de cette terrifiante dualité pur-impur, répulsion-désir, ou destruction et amour. Bons et mauvais objets sont la traduction de l’ambivalence originelle de l’être humain. La perception pour le nouveau-né est HALLUCINATOIRE. L’objet « extérieur » est « poreux » ; il n’a qu’une existence fort relative, qui est faite surtout de perception subjective, avec finir par se « coaguler » en rassurante perception prise pour objective par convention ou rationalité. Ce soi-disant monde « objectif » projeté les psychiatres occidentaux le nomment « projection », les ethnologues le nomment « animisme » (avec le fétichisme qui les accompagne).
Le nourrisson qui naît avec la vision du visage masqué de sa mère risque de devenir un prochain malade mental, à moins que le technicien transhumaniste ne lui greffe une prothèse dans le cerveau pour y remédier…..


LE VIRUS DE LA PEUR NE PEUT PROVENIR QUE DU PLUS HAUT SOMMET (EXTÉRIEUR) : DIEU, OU LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. Nous avons là la définition de la dictature, le dualité bien-mal ou pur-impur donc « combattre » l’impur, comme le mentionne l’exécrable et haineuse Marseillaise française parfaitement diviseur.
LE VIRUS, COMME LES « MAUVAISES HERBES » NE SONT PAS DES « ENNEMIS », le Grand Guerrier de la République Emmanuel Macron-Rothschild et son « Nous sommes en guerre » EST UN CRIMINEL-IMBÉCILE ET DEVRAIT ÊTRE TRAINÉ EN JUSTICE.
Le propre d’un virus c’est, COMME L’ARGENT, de circuler ! COMME LA CORRUPTION CIRCULE PARTOUT À CAUSE DU POUVOIR ET DE L’ARGENT !!!
Pas de guerre, y compris contre les microbes "L’entente pour la vie, à la place de la lutte pour la vie". Idem avec le concept imbécile et criminel de « mauvaises herbes », lesquelles étaient sur Terre bien avant le moindre cerveau sur deux jambes qu’est devenu l’humain !
On ne détruit pas un virus, on ne détruit pas une « mauvaise herbe ».


Étrange que dans un train les militaires viennent vérifier que vous avez bien votre masque et « vos distances », car votre voisin peut vous contaminer, alors que lors des phases d’attentats les militaires ne montaient pas dans un train….

La peur sera un business monstrueux pour le complexe militaro-industriel maintenant doublé du complexe de Big Pharma.

RASSUREZ-VOUS : maître-mot du régime remplaçant l’Église qui « rassurait » aussi puisque promettant aux déshérités et aux malades une compensation assurée dans une autre vie… Aussi bien république que catholicisme sont donc des systèmes politiques et militaires qui vont construire l’Europe que Nous subissons.

Comment peut-on expliquer la fiction covid-19 de cette explosion de mesures sanitaires quasiment expérimentales évidemment « POUR NOTRE SANTÉ » testées pour la première fois, comme le confinement d’une population saine (jamais faite auparavant), port à l’extérieur du masque obligatoire et généralisé à des personnes en bonne santé, très dangereuse accélération de mise au point d’un vaccin (jamais faite auparavant) ??? CELA DOIT NÉCESSAIREMENT NOUS FAIRE POSER DES QUESTIONS.
En seulement deux mois, l’humanité et mondialement A UNE DOUBLE PERSONA. Pour protéger qui ? Les Vieux ? Il furent interdit d’hospitalisation pendant le confinement et les morts tombaient dans les EHPAD (les Vieux de 80 ans et plus n’étaient pas transportés en hôpital pour « réanimation », on les « réanimait » à coup de Rivotril, benzodiazépine qui rend cotonneux pire qu’un nuage….). Les vieux furent enfermés dans leur chambre, sans promenade ni visite, alors que le moindre condamné à la prison a un droit de visite et de promenade.

Le nouveau-né qui sort du ventre de sa mère et qui voit le visage masqué de sa mère INDIQUE QU’IL Y AURA TOUJOURS LA GUERRE CONTRE LE VIVANT, ET DONC AUSSI CONTRE LES MAUVAISES HERBES ; À CROIRE QUE L’ÊTRE HUMAIN EST DÉFINITIVEMENT UN CRÉTIN ET LE PREMIER PRÉDATEUR DE LA TERRE, UN PRISONNIER SOUMIS À L’EXTÉRIEUR, ET QUE SES VACCINS NE SERVIRONT JAMAIS, SAUF À ENRICHIR LES BILL GATES DE TOUS LES PAYS BÉTONISÉS.

Vu l’état que Nous faisons subir à le planète, l’espèce humaine ne peut qu’être UN ACCIDENT, UNE CHUTE, UNE MAUVAISE HERBE, LE COVID LUI-MÊME SUR LA PLANÈTE.
LE COVID-19, C’EST NOUS-MÊMES.

Dans les labos plus protégés que des installation sensibles militaires, des êtres humains fabriquent, probablement, le fait que le nourrisson ne puisse PLUS JAMAIS VOIR LE VRAI VISAGE DE SA MAMAN. Bref, dans ces labos se préparent certainement le transhumanisme de demain, si le régime capitaliste et républicaine et le salariat perdurent ; car il faut payer ces « spécialistes » de la mort.
Ce sont ces spécialistes de la mort comme le Macron-Rothschild qui produisent en usine des traces karmiques, ces palanquées de causes-effets sans fin qui imprègnent le courant de conscience pour y devenir des semences latentes, donc la guerre permanente, entre individus et contre tout le vivant en général. Lorsque ces traces semées par les Macron et Bill Gates mûriront, icelles projetteront une nouvelle situation vécue et extériorisé par ce même courant de conscience. Ainsi, le samsara ou cercle des naissances et des morts se perpétue en une succession de projections mentales qui engendrent en permanence de nouvelles projections, le flux de la conscience conceptualisante ne cessant de produire ses propres illusions et de les alimenter.


Note.
1. Conscience infinie appelée dans le Secret de la Fleur d’Or : Lumière de l’Essence, et en sanskrit : âlayavijnâna, laquelle est une conscience fondamentale individuelle, sorte de Seigneur comme chez Ibn’Arabi. Malgré quelques ressemblances trompeuses, elle n’a rien à voir avec un « inconscient collectif » à la C.G. Jung ou avec une sorte de « conscience généralisée » qui serait commune à tous les êtres conscients doués de « raison », et que les Juifs des Google transhumanistes rêvent d’enfermer dans une puce informatique, bien dans cette logique mondialiste actuelle et de son « tout connecté », de son « vivre ensemble » informatique.
 
 

Dernière mise à jour : 14-11-2020 04:11

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >