Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Feu Vaccin Arme Marchandise, seule et même chose
Feu Vaccin Arme Marchandise, seule et même chose Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-11-2020 23:29

Pages vues : 486    

Favoris : 19

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
lessive_vaccinlaveblanc.jpg
 
 
Feu Vaccin Arme Marchandise, seule et même chose
Le Graal du vaccin est une MARCHANDISE, UN
« BLACK FRIDAY » ou produit de consommation
comme un autre.
BLACK FRIDAY VACCIN : dépêchez-vous, il n’y
en aura pas pour tout le monde.
Surtout qu’un vaccin n’est jamais neutre,
c’est Laurent Alexandre qui le dit…
 
Tout « parti » ou chapelle, paroisse, en religion,
en politique, en science (c’est-à-dire en économie),
en philosophie, tend à imposer ses lois à l’ensemble.
C’est pourquoi toute paroisse ou parti, tout « isme »
sont une variation du Thème DICTATURE (1).


Personne ne se pose la question de l’arrivée, presque en même temps, début novembre 2020 à l’approche de l’entrée dans l’année 2021 de tous ces vaccins covid qui tournent autour du nombre de 90% de « fiabilité » ??? On se croirait dans une campagne de marketing appuyée par les médias du régime ! « Mon vaccin lave plus blanc ».
Le problème de l’être humain est l’injection de substances actives, donc agressives dans le corps, même des substances naturelles, alors si elles sont chimiques, ça devient encore plus périlleux pour les effets sur les générations prochaines !…
NJECTION DE SUBSTANCES ÉTRANGÈRES AU CORPS = FEU (vulgaire)…..

Comme déjà écrit, on n’arrête pas un virus, comme on n’arrête pas les « mauvaises herbes »…. Les gens CROIENT que la Liberté se trouve quelque part au-delà, dans un État providence ou patriarcal, chez un spécialiste, dans un vaccin par exemple, et que c’est pratique : la chimie fait tout elle-même ! Mais c’est faux. « La Liberté consiste simplement à connaître le Soi en soi-même. Concentrez-vous et vous y parviendrez. Votre mental est le cycle des naissances et des morts (samsara) ». (Ramana Maharshi, entretien 30 du 4-2-1935).

Le FEU a une importance essentielle, comme l’avaient bien vu le principe hindou avec Agni Indra, Sûrya (Terre, Intermédiaire, Ciel, l’Intermédiaire étant l’humain et son feu vulgaire).
LE FEU PURIFICATEUR tueur des « méchants microbes » : le désinfectant, le brûleur de « mauvaises herbes ».
Le RADIUM est cette symbolique du Feu, mais est en infraction avec l’Harmonie ou Liberté. Dans le traitement du cancer au début beaucoup de chercheurs ont payé leur dette à la Science ce qui explique cette contradiction. Atténuation seulement d’un mal et destruction de l’autre = IMPERFECTION.

IL Y A UNE GRANDE DIFFÉRENCE ENTRE A-DORER (du A privatif et dorure : privation d’Or, privation de richesse intérieure), et Honorer (faire honneur, H-O-net) : l’incarnation du TOUT ou PAN déployée directement HO, elle est paradoxale sur Terre : Nous ne pouvons que la trouver HORS du corps ou ego, HORS de ce spatio-temporel, dans la non-dualité ; et son approche parfaite ici-bas est l’HONNÊTETÉ. Homme et Horizon approchent de ces assertions… c’est dire s’il y a peu d’Hommes HO-nnêtes sur cette Terre du capitalisme et de sa possession par le culte du narcissisme !!!
En hiéroglyphe égyptien, le H emphatique est représenté par une corde tressé, circulation Involution-Évolution des deux serpents ; h’w (eou) indique une personne, un corps, un membre ou la chair. Surtout les croisements de la corde indiquent LE POINT FOCAL, LA NON-DUALITÉ. Nous avons ainsi THÈME ET VARIATION (croisements-Instants et alternances-États).
Lettre H (comme Homme) = incarnation de la Conscience infinie : il n’y a plus de dualité, aucun miroir, aucun reflet…


L’Homme chuta il y a longtemps quand il abattit des arbres et découvrit le feu vulgaire. Depuis, VÉGÉTAUX, ANIMAUX ET HUMAINS SE FONT LA GUERRE POUR LE DROIT DE VIVRE, DEDANS SONT BIEN-SÛR COMPRIS LES MICROBES ET VIRUS. L’Humain a défriché, mais la Broussaille et les « mauvaises herbes » veulent reconquérir leur place à la place du béton-goudron qui envahit la planète dans l'urbanisme aliénant, tueur, et les animaux veulent retrouver leur forêt.
L’Humain a tout perdu le jour où il a commencé à détruire ou à modifier son environnement. Les animaux de grande taille surtout Nous laissent croire qu’ils en sont encore à se demander pourquoi l’humain défriche, détruit le forêts leur Eden, dans lesquels ils semblent avoir été mis pour en défendre l’accès et les protéger de la destruction. Ils ont dû fuir toujours plus loin par peur de l’humain cupide, impitoyable et méchant. La faim fait revenir les animaux car ils ne trouvent plus une nourriture abondante, et maintenant ils meurent, mais dans ce chaos façonné par l'humain : le loup ravit les moutons, le sanglier laboure les récoltes, le renard visite les clapiers, les corbeaux dévorent les ensemencements, les lapins détruisent les récoltes et rongent les troncs d’arbres fruitiers tandis que les bêtes féroces s’attaquent aux humains qui, reculant de siècle en siècle la limite des forêts, doivent actuellement abandonner le lieu même de leur naissance pour traquer les animaux dans des régions déshéritées, malsaines et polluées, s’ils veulent vivre !
C’est ainsi que l’humain est condamné à connaître les angoisses, la faim, les fatigues, la soif et les intempéries, donc LE CHOC EN RETOUR TEL L’ACTUEL ÉPISODE DE VIRUS DONT LE BAL NE FAIT QUE COMMENCER, AVEC VACCIN OU SANS VACCIN…

À l’Origine de l’Harmonie, l’Humain n’avait qu’à se prélasser et à méditer sur le Soi. Mais plus tard commença la CHUTE : l’humain doit travailler « À LA SUEUR DE SON FRONT », alors qu’il était dégagé de tous soucis d’ordre matériel. Si bien que les animaux n’ont pas tardé à éviter cet humain dégénéré car ils savaient par avance ce qui les attendait. En fait, l’Humain rongé par son ego, ne devint dès les débuts de son origine et pas sa faute ni un winner, ni un chef dominateur, mais un nuisible malheureux et sot, terrorisé, en guerre permanente contre son environnement et contre les animaux sauvages qui lui enseignent en premier la technique de la retraite, et par voie de conséquence ensuite : l’habilité, le courage, la force, la vigilance.
L’humain partout où il passe le chaos se construit : il ne sait faire que des objets dont il n’aurait jamais dû avoir l'utilité, des grosses machines à écrire avec écran puis « smartphone » et autres machines informatiques à écran, toujours par la création d’un besoin.

L’être humain commence sur la mauvaise voie quand il voit une utilité au feu, le besoin de ce feu prenait naissance. Il n’a pas compris ce que la foudre tombant sur sa forêt lui transmettait comme symbole. Il n’a pas compris ce que lui transmettait une météorite enflammée tombant du ciel, comme si un « extraterrestre » ou une SINGULARITÉ venait l’avertir d’arrêter les débuts de ses ravages et de son chaos.

L’Humain a capté le feu vulgaire, qui détruit tout, même ses orgueilleuses cités.
Tout démontre que la civilisation actuelle soumise au capitalisme, à la marchandise et au feu vulgaire qui par la métallurgie donna, épée, lance, flèches, boulets de canon en fer, casques, boucliers, armures, fusils, mitrailleuse, tanks, cuirassés, avions, bombes, etc., A FAITE FAUSSE ROUTE, COMME SA VOIE DE L’AGRICULTURE.
Mais, les forces telluriques de la Terre vont bientôt vouloir récupérer leur « place au soleil », et ça, le covid à côté, c’est un pet de libellules !!!

LA CHUTE DE L’ÊTRE HUMAIN EST IMPARDONNABLE, car il a un mental calculateur qui lui permit de capter le feu vulgaire. Pourtant, le cycle du Soleil la voie à suivre en lui rappelant chaque jour, du levant au couchant, qu’il ne pouvait ni s’éloigner du Nord, ni trop du Sud et qu’il devait rester sous son influence et sous ses lois.
Le Sahara il y a 5000 ans environ était une savane humide avec des arbres, peuplée de gens de la voie de l’Agriculture : cultivateurs et éleveurs, ce qui devaient en faire un désert… toujours à cause des humains qui veulent POSSÉDER LEUR PLACE AU SOLEIL, ces mauvais élèves réfugiés près des radiateurs ; il va s’en suivre de nombreuses guerres et des invasions motivées par conséquent par des cultures différentes qui ont donné naissance aux haines, aux jalousies, développement de l’ego source de tous les maux : PAR LA POSSESSION, LE COMMERCE, LE RENDEMENT, LE WINNERISME COMMENÇAIT POUR NE PLUS JAMAIS S’ARRÊTER CAR IL S’APPELLE « PROGRÈS ».
Le « carottage » dans l’océan au large du continent africain destiné à étudier la géologie du Sahara n’explique pas tout, même s’il suggère l’existence en Afrique du Nord des épisodes arides antérieurs à 80.000 ans… Un Sahara qui passerait de périodes sèches à périodes humides, selon certains, suite au « changement de direction de l’axe de rotation de la Terre » (par précession des équinoxes).

DANS LE FEU EST NÉ LA MÉTALLURGIE, PUIS L’INDUSTRIE ACTUELLE DU NUCLÉAIRE QUI POLLUE TOUT JUSQU’À 6000 GÉNÉRATIONS (2). la Terre risque de devenir un nouveau Sahara, à l’image de la fiction du film Elysium où la planète est réduite à une immense décharge et les riches réfugiés sur un satellite « propre ». Voilà vers quoi se dirige cette civilisation humaine.


Notes.
1. L’auteur de cette page en a fait l’expérience par la dictature des masques : SUR LE NEZ (impossible à cause de la buée immédiatement produite sur les lunettes…), sans masque sur le nez mais seulement sous le nez, au bout de très peu de temps un cerbère de supermarché (qui n’était même pas du service de sécurité), dit que que « c’est mon magasin », dans le logique du culte du narcissisme du « votre député, votre santé, votre boulanger, votre ceci, votre cela », bref : LA POSSESSION MONTÉE EN SAINT GRAAL, ce cerbère qui menace d’appeler la police, rien que ça ! s’il n’obtient pas satisfaction à son dogme conventionnel institué. Voilà où Nous en sommes rendus. De plus, ces personnes ne prennent même pas la peine de dire bonsoir ou bonjour avant d’agresser de leurs litanies policières (venues d’en haut…).
Avec du recul dans cette fiction et friction covid, il y a eut le temps pour des études montrant le problème du masque sanitaire soi-disant devant « protéger » l’ego de l’un et de l’extérieur : les autres. Etude portant sur environ 6000 personnes : 3000 avec masque, 3000 sans. AUCUNE DIFFÉRENCE SUR LE COVID OBSERVÉE MAIS AUGMENTATION DES INFECTIONS DANS LE GROUPE MASQUES !

Mais, le problème reste ce culte narcissique de l’ego qu’il faut protéger, protéger….. comme si c’était ça la liberté ! Protéger de tout, de la Nature, de ceci et de cela…. LA CHUTE EST BIEN LÀ….. AVEC INTERDICTION DE MOURIR…. SINON ON VOUS FAIT MOURIR…. EN PRISON.
Indéniablement et comble dans le libéralisme, il y a, PARTOUT, un abus d’autorité sous prétexte si confortable et frisant une religion : « la sécurité publique », le toujours « c’est pour votre bien… et celui des autres » (du grégarisme galopant...).
Bref, l’autorité devenant dictature Nous considèrent COMME DES ENFANTS : dans la file d’attente au supermarché à la caisse j’avais remis ce masque sous le menton, en payant le cerbère passant aux côtés me lance près de l’oreille de façon captieuse : « Vous devriez avoir honte ! ».
Des enfants, réduction à des enfants, selon la dualité dedans-dehors et fabricants-fabriqués…..  Ivan Pavlov n’est d’ailleurs pas loin : IL S’AGIT POUR UN POUVOIR DE CONDITIONNER LES GENS, COMME DANS LES SECTES, C’EST UN LAVAGE DE CERVEAUX : « la méthode des réflexes conditionnés de Pavlov, dissout la tessiture logique du complexe intellectuel, des accidents-connaissance qui ont pris corps sur l'intellect-essence, des « noumènes » comme dirait Kant. Cela produit véritablement un « déluge » de l'âme, un véritable déluge de la vision cosmique. Et sur ces ruines peut alors se bâtir un nouveau corps, une nouvelle chair d'opinions et de pensées.
Cela est véritablement luciférien et les catholiques ont parfaitement raison de le dénoncer comme tel [époque de l’URSS des années 1960 et des hôpitaux psychiatrique pour dissidents politiques], bien qu'il n'y ait en cela rien de diabolique, c'est-à-dire de faux surnaturel, mais seulement la mise en oeuvre dans un sens pervers, renversé, de la connaissance des seules lois naturelles.
Combien de catholiques pourraient, sans présomption, affirmer qu'ils pourraient résister à un lavage de cerveau ? Il est vrai que ce déluge ne peut affecter que ce qui, dans l'âme, est entré par la voie des sens physiques et de la mémoire sensible, et non pas ce qui est venu de l'Esprit [au sens du Soi] », écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, dans sa lettre n°1 de 1960 : LA CATHOLICITÉ FACE AU CAPITALISME ET AU COMMUNISME.
Ivan Pavlov eut un rival : Vladimir Mikhaïlovitch Bekhterev. Bekhterev par son approche des comportements estimait que ceux qui paraissaient complexes pouvaient être interprétés par la réflexologie, ce qui influença la théorie du béhaviorisme, très anglo-saxon, très utilitaire dans le social… et la politique de l’étatisme.

Du bon lavage de cerveaux :
- Instauration et répétition du discours uniforme des autorités (très audible dans France-Info)
- Imposition de règles strictes à suivre (le port du masque en magasin et dans la rue, distanciation….)
- Punition en cas de désobéissance (ou j’appelle la police, ou payez….)
- Réprobation, répression, censure et ostracisation des dissidents, des « dévergondés » (cas des hôpitaux psychiatriques de l’URSS des années 1960, et l’individuel possessif du « Vous devriez avoir honte ! », dans la logique du « votre honte, votre député, votre magasin, votre ceci, votre cela »)
- Isolement (Goulag de l’URSS et de sa psychiatrie contre les contre-révolutionnaires, en 2020 c’est GOULAG INDIVIDUEL OU NUMÉRISÉ…. Il y a peu c’était la « maison de correction »).

2. Lourde responsabilité de la merdocratie industrielle mondiale actuelle : préserver 6000 générations futures pendant 200.000 ans des déchets du nucléaire enterrés dans une gang d’argile à 400 mètres sous terre. Est-ce bien « raisonnable » ? Car comment faire confiance à des humains ?
Comment garantir 6000 générations des dangers des déchets nucléaires ? Un responsable et « haut commissaire à l’énergie atomique » du gouvernement français avançait la comparaison surréaliste des cathédrales du Moyen-Age : faire des silos de stockage pour durer, mais j’imagine que même dans, par exemple, 10.000 ans, le moindre silo-cathédrale n’existerait plus, alors enfouir sous terre des déchets nucléaires « garantie 200.000 ans », maintenant, c’est ahurissant ! « Écrire l’avenir, ça impose de faire confiance », CELA IMPLIQUE LA SALOPERIE DE CROYANCE… COMME CELLE DES MARCHANDS DE CONFIANCE (ancien nom des banquiers)… Nous sommes encore et toujours dans le winnerisme covidesque des « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE » ; comment faire confiance à ces humains ayant chutés par le FEU VULGAIRE ?
Imaginez les Anciens Égyptiens stockant des déchets nucléaires sous la pyramide de Saqqarah : qui s’en occuperait actuellement ? Le mode d’emploi et les indications de précautions quelconques sont-elles inscrites sur un papyrus ? Et encore faut-il pouvoir les déchiffrer et les comprendre avec la logique actuelle…

Reste plus qu’à compter sur une bonne fée, ou un gentil extraterrestre, pour dépolluer en quatre coups de cuillère à pot tous les déchets nucléaires enfouies dans cette belle planète Bleue. Ou alors trouver une autre dimension, une autre chronologie, une autre planète habitable avec son moyen de transport pour y arriver ; enfin bref un truc de ce genre ! Ce n’est pas plus délirant que ce que sortait ce responsable : haut commissaire à l’énergie atomique de France, conseillé scientifique et technique du président de la république et du gouvernement, rien que ça et une légion « d’honneur ». Impossible de faire confiance à ces dangereux sots d’humains, comme les animaux le sentent depuis maintenant de nombreux millénaires. Voir la vidéo ci-dessous au contenu bien plus inquiétant À LONG TERME (sans l’égoïsme ambiant de cette civilisation sans avenir) que le moindre virus. Toujours le « plus ça change et plus c’est la même chose » : l’État Providence s’occupe de tout, « Dormez braves gens ! ».
BIENVENUE DANS LA PLANÈTE-BOÎTE À ORDURES (telle que contée dans le film Idiocracy).

 
 
 

Dernière mise à jour : 19-11-2020 00:20

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >