Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Culpabiliser : vous allez conta et miner
Culpabiliser : vous allez conta et miner Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-11-2020 01:04

Pages vues : 526    

Favoris : 17

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
 
frise_tet_mort.png
 
 
Culpabiliser : vous allez conta et miner
les autres, selon le « péché originel »
fourguée par les religions du désert ou
abrahamistes ; selon le DOGME que vous ne
devez pas remettre en question sous peine
d’HÉRÉSIE.
Pourquoi ?
Parce que selon un juriste en droit romain
doublé d’un psychanalyste, Pierre Legendre,
l’État, donc la société, est fondé sur la
« raison » mais le plus winner, c’est
« qu’aucun humain, en tant que sujet à
la parole, n’a le pouvoir de se
soustraire à son propre statut dans
l’espèce ». C’est donc « Circulez ya
plus rien à voir »
.
 
Ainsi ce monsieur ne voit qu’un
CORPS UTILISATEUR, DONC UN CORPS
POLITICO-SOCIAL SOUS LOI DE SUCCION,
une cervelle ou raison-causalité sur
deux jambes, et « Circulez ya plus
rien à voir » ;  une flèche du temps
nommée « paternité » qui fabrique
« la raison des fils » (filiation
juridique antique de filiation
commune aux deux sexes), modèle Ancien
Testament
et voie de l’Agriculture avec
le « croissez et multipliez » (le progrès,
la flèche du temps dans un seul sens).

Depuis les « lumières » des perruques
poudrées du 18è siècle : RAISON = POLITIQUE.
(Ouvrez 10 pendant minutes la radio d’État
France-info comme preuve…)

Comme vous êtes un « pécheur » conta et miné
par un péché originel puisque vous êtes une
« espèce douée de la parole », selon Legendre,
Vous êtes coupable parce que vous êtes PRÉSUMÉ
contaminer les autres. Donc vous devez être masqué,
et sur le nez, sinon « j’appelle la police ».



Ainsi, même les Japonais, les Hindous, tombent sous le coup du  « péché originel » : le chaos organisé par l’humain surtout occidental et anglo-saxon qui dégrade ingénieusement sa planète, PROUVANT AINSI QU’IL N’EST QU’UN ACCIDENT SUR TERRE, LA CHUTE ELLE-MÊME, LE COVID-19 LUI-MÊME, LA PRISON OU L’ENFER LUI-MÊME : L’ENGRENAGE DE SA TECHNOLOGIE SANS FIN AVEC SES ROUAGES POLITIQUES DE MORALISATION ET DE RÉPRESSION ENTRECROISÉS DANS LE ROULEMENT À BILLE DU DISCOURS GESTIONNAIRE DU SUJET CITOYENISÉ DEVENU LE ROI, DONC « LIBRE » ET « RESPONSABLE », PUISQUE « ROI » (”majeur et vacciné”)….

Depuis le Néolithique et l’État, il existe deux grands interdits : le cannibalisme et l’inceste. Dans la construction de l’humain à travers le « Qui suis-je ? », se pose évidemment la question : « COMMENT PEUT-ON ÊTRE MEURTRIER ? », laquelle contient le concept de culpabilité (notion mis au jour en 1791, selon Le Robert…), concept lié à la dualité pur-impur, ou autorisé-interdit, bref : le tyrannique binaire informatique actuel.

Depuis 1789 où en démocratie Nous sommes tous devenus des rois et le libéralisme et les chaos actuel, le concept de culpabilité est malade : « NOUS SOMMES EN PLEIN DANS L’ÉCLATEMENT NUCLÉAIRE EXTRÊME DU DISCOURS NORMATIF MONDIALISTE DES OCCIDENTAUX, « où la simple évocation des montages de fiction arrimant les individus à la construction juridique de la raison est devenue irrecevable. Mais le prix à payer, pour le self-service normatif promu par les idéaux gestionnaires prônant la dé-métaphorisation de la Loi, est lourd : un nouveau type de déshumanisation est apparu [voir l’actuel et inquiétante déshumanisation « Samuel Paty » qui vient au cerveau de certains jeunes citoyenisés…]. Les nouveaux meurtriers sont des criminels sans culpabilité, mais qui pour autant ne sont pas aliénés, de sorte que les interprètes en exercice, psychiatres et juges, se perdent en conjonctures ou perdent la tête devant ce qui est devenu incompréhensible : le déclassement du discours de la Raison par élimination de la culpabilité subjective », écrit Pierre Legendre, page 52 dans : Le crime du caporal Lortie.
Ne pas oublier les quatre piliers du judaïsme, selon Jacques Attali, page 481 dans Les Juifs, le monde et l’argent, et que ce serait « la modernité » :
- Le socialisme (avec sa Matrice russe avant 1917 et jusqu’à l’effondrement de l’URSS),
- La psychanalyse,
- L’américanisation [du monde ou les États-Unis le Grand Patriarche Providence Provende commerçant du monde]
- Le sionisme.

Comme exprimé sur la page précédente : Depuis quand le BIEN existe t-il ? Les « sauveurs du monde » qui veulent « notre bien » (entendez « nos biens »), ont cessé depuis longtemps de vouloir du bien à quiconque car ce sont eux, les très riches, principalement qui sont à l’origine de la destruction de cette planète.
« NOTRE BIEN » NE PEUT SE DÉFINIR QUE PAR CHACUN DE NOUS, ET PERSONNE À L’EXTÉRIEUR.
À partir du moment où un pouvoir extérieur vient Nous expliquer que « ceci et bien pour nous », genre de l’impérialisme colonisateur américain du « Ce qui est bien pour Nous est bien pour Vous », LE DANGER EST EXTRÊME.

Le chaos humain organisé : chacun peut être l’ennemi, le contaminé, LE SOCIALEMENT DANGEREUX (donc nuisible à la construction du socialisme [soc(v)iétque]), même au sein d’une seule famille comme au temps de l’URSS : « Les autorités soviétiques ont érigé les prises d’otages et les pratiques de répression cruelle à l’encontre des proches, voire des connaissances des insurgés et des émigrés, en un système de terreur bien planifié. Elles ne dédaignent rien pour obtenir la soumission absolue du peuple russe à la volonté des dirigeants du Parti communisme [nouvelle religion d’État] », écrit Sozerko Malsagov dans L’île de l’enfer, page 104. Malsagov qui fut emprisonné dans l’institution du Goulag, et par extraordinaire s’en échappa, chose très rare.
L’INSTITUTION DU GOULAG FUT UNE « MISE EN QUARANTAINE » ILLIMITÉE, VOIR PENDANT DES DIZAINES D’ANNÉES, EN FAITE : JUSQU’À CE QUE MORT S’EN SUIVE, CE QUI POUVAIT ARRIVER AU BOUT D’UNE SEMAINE TANT C’ÉTAIT L’ENFER…. UNE MISE EN QUARANTAINE QUI DEVAIT RAPPORTER À L’ÉTAT SOCIALISTE (pas de raison que les « ennemis de la Liberté » soient nourris et blanchis aux frais de l’État…)

Le chaos organisé fait, comme l’a montré Pierre Legendre cité plus haut à propos du chaos dans la culpabilité, QU’IL EST INTERDIT DE PENSER AUTREMENT QUE CE QUE LE FABRICANT D’ÂMES EN A DÉCIDÉ, SINON : VOUS ÊTES UN « COMPLOTISTE ». Ainsi on doit pouvoir librement remettre en cause le winnerisme dogmatique des GAS CHAMBERS, sans être traité d’un infamant « négationisme » ou de « révisionnisme » tous aussi infamant que celui de « complotiste ». C’EST-À-DIRE QUE NOUS SOMMES PRISONNIER DES ABSOLUTISTES : c’est la vérité et « Circulez ya plus rien à voir » : « ORADOUR-SUR-GLANE EST UN CRIME DE L’ARMÉE NAZIE », etc., dans le dogme du devoir, de ces gens du PÉCHÉ ORIGINEL qui ne vivent que dans les regrets et le passé mais JAMAIS DANS L’INSTANT. Le « péché originel » des religions abrahamistes et du Salut n’est rien d’autre que L’INCAPACITÉ DE VIVRE DANS L’INSTANT, mais seulement dans la flèche du temps et donc dans l’histoire à la façon des Juifs comme l’écrit Jacques Attali page 18 dans : Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois [et donc prochainement ce sera la mort puisque toute naissance est suivie d’une mort], une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique ; elle ne se donne pas pour but le retour au même [analysé par Mircea Eliade dans Le mythe de l’éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès [sic] ; elle fait de l’Alliance avec Dieu [tient, c’est nouveau, vu à la télé !] la flèche du temps [un seul sens irréversible] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin [puisque elle fabrique le Moi-Individuel, l’ego] : le libre arbitre. Ainsi posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [ce sera effectivement le ”Royaume de Dieu (juif) sur Terre” ou triomphe du capitalisme ou libéralisme]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [Attali confirme sa religion de la « déchéance de l’homme » avec Super carotte au loin ou mieux, à l’achat à crédit-crédo]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : METTRE EN VALEUR LE TEMPS ».

Pourquoi les Français ne se révoltent pas, ou presque pas, contre cette tyrannie sanitaire ?
Parce ce qu’ils sont infantilisés, matricés (conditionnés) par leur bourreau : l’État devenu omniscience, omniprésent, et que le syndrome de Stockholm fait que les Français IRONT JUSQU’À DÉFENDRE LEUR BOURREAU.

Pourquoi les Français ne se révoltent pas ? Parce que la plupart sont devenus des COLLABORATEURS DU RÉGIME CAPITALISTE ET RÉPUBLICAIN : ILS SONT DONC « SAGE » (comme des enfants, comme des images informatiques). PAR ANALOGIE, ON EST À CE HUI D’AUTANT PLUS SAGE QU’ON TRICHE ET QU’ON MENT, ET QU’ON AGRESSE ET DIVISE.

Et comment et pourquoi, malgré les révoltes de 1848, la Commune de 1871, les nombreuses contestations plus ou moins violentes et jusqu’aux récents Gilets Jaunes, l’État, les États sous régime républicain ont-il pu tenir ?
« Ils n'ont pu tenir qu'en identifiant dans les consciences, par un jeu subtil d'institutions légales et de systèmes éducatifs, le politique avec l'économique. Le pouvoir proprement politique, c'est-à-dire légitimé par la connaissance de ce qu'est l'homme en soi, sur le plan métaphysique où il trouve sa définition, a continué à être exercé très consciemment mais occultement, par les sociétés secrètes. Il est significatif que l'enseignement ésotérique de la Franc-Maçonnerie se réfère à Hiram [roi de Tyr], constructeur du Temple, et au roi Salomon :
« Parce qu’il [Dieu] est lui-même et le guide de la Sagesse et le directeur des sages ;
nous sommes en effet dans sa main, et nous et nos paroles,
et toute intelligence et tout savoir pratique.
C’est lui qui m’a donné une connaissance infaillible des êtres,
pour connaître la structure du monde et l’activité des éléments,
le commencement, la fin et le milieu des temps ».
(Sagesse 7 16-18). Écrit Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 1 de 1960.

Oui, effectivement avec le coup assez brutal du covid-19 en ce débit de 2020 a quelque chose D’ANORMAL : « Il y a quelque chose qui ne va pas », car à l’ère de la raison et de la technologie qui se voudrait à l’égale de Dieu et qui voudrait apporter « l’immortalité » ici-bas, un petit virus arrive soudain telle une météorite tombant sur Terre : et c’est la planète qui s’arrête (elle est en confinement).
Un confinement mondial comme le Moyen-Âge de la peste noire n’en avait pas connu ! Il y a aussi cette attaque contre la tendresse et la compassion humaine par la « distanciation sociale ou physique », par les « gestes barrière » et le masque obligatoire, du moins en France. Une civilisation du sécuritaire depuis le 11 septembre 2001, alors à ce compte là : ne prenez plus votre voiture, ne travaillez même pas en télétravail, ne partez pas en vacances, ne faites pas d’enfants, etc.
Tant que l’être humain n’aura pas fait société avec lui-même ou réalisé son Soi, donc le « QUI SUIS-JE ? » au plus profond de lui-même, il n’existera pas de civilisation ou de communauté humaine véritable - ce qui ne pourra que profiter à l’État et à ses sectes de l’État profond - car des relations authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques   et la dégradation absolue de ces relations authentiques, ce sont les actuels « réseaux sociaux » informatiques… Dans le régime républicain nous avons ainsi la chefferie que nous méritons, et que nous permettons par les élections (qui ne peuvent qu’être arrangées par la propagande des médias et toutes manipulations cachées qualifiées de « complotisme » par les censeurs à la vérité dogmatique tyrannique).

Le totalitarisme installé ouvertement dans l’épisode COVID-19 NE PEUT SE COMBATTRE QUE DANS LA RÉALISATION DU SOI, car Nous ne sommes pas ce que Nous avons été formatés, coulés dans un moule, depuis l’enfance.
Le totalitarisme ne peut fonctionner que par destruction des possibilités de se RETOURNER VERS LA LUMIÈRE, CELLE DU SOI OU DE LA CONSCIENCE INFINIE, NON LOCALISÉE SOUS UN CRÂNE.
Cette année de 2020 du matin au soir on ne parle plus que de virus et de vaccins, de distanciation, de masque et de statistiques dans ce monde de la numérisation informatique. TOUT EST RÉDUIT À LA GUERRE, LA GUERRE, LA GUERRE, L’HUMAIN FORMATÉ PAR LE RÉGIME, PAR L’EXTÉRIEUR DONC, NE SAIT FAIRE QUE ÇA. L’ÊTRE HUMAIN SURTOUT OCCIDENTAL A SOMBRÉ DANS LA DUALITÉ SUJET-OBJET LA PLUS GUERRIÈRE ET LA PLUS SINISTRE.
Quand « l’autorité », les cancéreux du pouvoir, n’ont rien d’autre à proposer aux masses formatées que leur guerre au vivant, donc au virus, aux « mauvaises herbes », parce que LE THÈME est la même, le totalitarisme ne peut que trouver à s’amplifier : NOUS SOMME DEVENUS LE PRODUIT DE CEUX QUI EN PROFITENT : LE MOINS DE 1% DE RICHES QUI NE SONT PAS DES PROLÉTAIRES (des salariés : je doute qu’un Rockefeller ou un Rothschild sont un salarié de quelqu’unes de ses entreprises bancaires et si c’était le cas, ce ne serait que symbolique : il prend son salaire dans le coffre de son salon pour le mettre dans le coffre ou l’ordinateur de sa chambre…..).
 
 

Dernière mise à jour : 22-11-2020 01:45

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >