Accueil arrow News arrow Dernières news arrow LES RAVAGES DE L’EGO chez certains humains
LES RAVAGES DE L’EGO chez certains humains Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-11-2020 03:59

Pages vues : 679    

Favoris : 18

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
carte_roi_depuis1789_tous_le_roi.jpg
 
 
LES RAVAGES DE L’EGO chez certains humains.
Surtout depuis 1789 que Nous
sommes tous devenus le ROI.
Certains Rois sont plus Roi que les autres !

 
anipucsac1.gifSuite de la page précédente : Culpabiliser : vous allez conta et miner.
 
 
RAPPEL : dans ce mondialisme d’un Nouvel Ordre Mondial normalisateur à pensée unique, ce sera l’horreur pour ceux qui sortent de la norme ; par contre, ce sera tout bonheur pour les collaborateurs du N.O.M. telles les légions de pervers narcissiques. Ceux qui sortent de la normes sont les créatifs, les génies, les fous ou « borderlines », les dévergondés qui doivent malgré tout poursuivre une vie quotidienne de consommateurs là où se situent souvent les mêmes personnes qui les ont manipulées tels les pervers narcissiques. Or il n’y a rien de plus superficiel que la « normalité » sous sa « couverture sociale » en « liberté d’expression », le conformisme installée de la pensée unique qui donne l’illusion d’une « liberté » alors qu’icelle est seulement PERMISE, CONTRÔLÉE, SUGGÉRÉE.
Contrairement aux génies et aux artistes, et aux fous, le ou la pervers narcissique n’a aucune émotion donc aucun épuisement nerveux possible : son énergie lui est intacte et il ou elle vivra centenaire…

Culpabiliser : le pervers narcissique va culpabiliser l’autre : dualité winner-loser, winner étant le PN. Le pervers narcissique ne se nourrit que des conflits, aussi est-il un partisan énergique du régime capitalo-républicain, de l’argent, et de la démocratie qui fonctionne sur les conflits d’intérêts et en est constamment frustré du fait de ses limitations. On peut dire que la démocratie est une forme de perversion en forme du culte du narcissisme puisque le consommateur est en permanence éduqué à être insatisfait, agité et angoissé, surtout en cas de fiction virale… Et la publicité de l’idolâtrie marchande éduque les masses à ressentir un appétit insatiable, en marchandises, et aussi en expériences nouvelles de « développement personnel ». La perverse narcissique démocratie mercantile du régime créé de nouvelles formes de mécontentements ; elle utilise et amplifie le malaise d’une supposée pandémie ou de problème de civilisation, amplification très visible dans les médias liés au régime.

En démocratie ou avec le PN : plus il y a de conflits et mieux c’est : la guerre c’est la paix….
1 -  Culpabiliser l’autre en inversant la dualité sujet-objet : « Si tu es en retard c’est de ta faute, tu n’as pas mis le réveil assez tôt ». IL Y AURA MARCHANDAGE CAPITALISME À PARTIR DU MOT « CONFIANCE », lequel était l’ancien nom des banquiers (les marchands de Confiance). Le PN est un parfait commerçant et parfait représentant du régime.

2 - Le PN n’est JAMAIS clair sur les évidences : même les preuves sous leurs yeux, il va continuer sur son opinion-vérité. Tout discours est trouble et engorgé de sous-entendus destinés a encore plus troubler. Et quand on leur fait la remarque, le PN sort un « Mais, je n’ai pas dit ça ! T’as mal compris ! Et puis tu comprends jamais rien… [dernière phrase dans le cas du PN profond] ».
Le PN est, comme son régime républicain, toujours sur la défensive. L’OPINION FONCTIONNE SUR CE PRINCIPE DE LA DÉFENSIVE OU DE L'ATTAQUE (dans les médias du régime on parle de « débats » pour donner une illusion de ”liberté”) : l’opinion n’est jamais en sécurité, elle porte en elle l’angoisse de pouvoir être remise en question en permanence. Aussi est-elle toujours en position de défense ou d’attaque. L’opinion sera automatiquement sectaire et intolérante, comme le PN. Tout ce qui n’adhère pas à l’opinion, absolutisée collectivement et conventionnellement par exemple dans l’opinion publique ou dans un parti, sera « l’ennemi de la liberté », système PN.

3 - Le Pervers Narcissique est un COMÉDIEN : à chaque contact social il ou elle aura un comportement différent, caméléon.

4 - Le PN aimant la république et son État de droit, il ne peut qu’aimer la « raison » (ou la logique) et les « faits » ou les « arguments » qu’il prendra pour la « réalité » donc pour la « raison » ou vérité, en un enchaînement sans fin de causes à effets sans que le moindre raisonnement soit valable.

5 - Conséquence « logique » du 4 : pour le PN vous devez être « irréprochable », comme la chère « république irréprochable » de ma voisine (et république « universelle »). Parfaite amplification de la dualité irréprochable-condamnable ou défectueux.

6 - Le PN critique souvent, ou plutôt : semble voir les problèmes des autres mieux qu’eux-mêmes, comme si le PN était un bon psychanalyste ! Mais un psy CULPABILISANT, alors qu’un psychanalyste qu’on paye fort cher par déontologie DOIT RESTER NEUTRE. Exemple : culpabilité de ne pas être intelligent, et de n’avoir aucune réponse, ce que le PN fera exprès d’ajouter que l’autre n’a pas la réponse, comme pour le coaguler, le fixer, le dessécher sur place   soit une communication bardée de sous-entendus, mais en non-dits, ajoutant encore plus de trouble.  

7 - Le Pervers Narcissique étant COMÉDIEN, il peut faire passer ses messages par les autres, surtout effectif dans le monde du travail.

8 - Le PN est le phénomène du diviser pour mieux régner : créer du chaos chez la victime et fabriquer de la suspicion.

9 - Le PN se positionne en victime, pour acheter de la compassion de la part des autres.

10 - Il ignore les demandes. Le PN ne prendra jamais de décision claire et laissera toujours l’autre décider, comme ça : si ça tombe mal, il pourra rétorquer : « Ce n’est pas de ma faute ».

11 - Le PN utilise les conventions morales des autres. Ayant un trouble de la personnalité, il absorbe celle des autres. Pour mieux endormir l’autre : IL OU ELLE VA FAIRE COMME UN ÉCHO DE CE QUE L’AUTRE DIT, POUR LUI FAIRE CROIRE QU’IL OU QU’ELLE EST D’ACCORD OU SUR LA MÊME « LONGUEUR D’ONDE » (la même harmonie). Le PN est juste un « robot » qui n’aime pas du tout les personnes qui sont créateur et qui innovent (personnellement j’en fais l’expérience tous les mois…..). Alors le PN va systématiquement les dévaloriser, parce qu’il n’est aucunement inventif, ce n’est qu’un SUIVEUR, un MOUTON (noire), UN COLLABORATEUR DU RÉGIME.

12 - Menaces cachées ou chantage claire. Du genre : « Tu fais ce que tu veux, tu sais comment ça va se terminer ».

13 - Ah oui, le changement du sujet ou l’échappatoire, du genre : « Ta réflexion compliquée me donne mal à la tête », ou « J’ai la vaisselle à faire ». Quand le PN se trouve dans une position inconfortable, il invente un moyen de fuite. Comme les survivants d’émotions négatives éviteront les émotions et sensations physiques qui leur rappellent leurs expériences traumatisantes. Ainsi ils pourront se désintéresser de leur propre problème, et donc ne peuvent s’occuper correctement d’eux-même (par exemple mal manger ou manger toujours la même chose), ou trop en s’occupant des affaires des autres.

14 - Le PN mise sur l’ignorance des autres, c’est-a-dire le PN va analyser sa victime et voir ses failles et les exploiter. Au pire, il avouera à sa victime qu’il a exploité telle faille pour mettre en colère sa victime, pour l’exciter comme un bourreau tournant lentement son tison chauffée au rouge dans les chairs de sa victime.

15 - Bien-sûr le PN ment ! Mensonge surtout sur ses émotions (il n’est d’ailleurs pas un émotif).

16 - Il dit le faux afin de connaître le « vrai ». Il teste la prise de contrôle sur sa proie, puisqu’il est dans la loi de succion (l’Eucharistie en forme du mental humain intégratif).

17 - Le PN, même si il ou elle a été mariée et a eu un enfant, même si sa vie sociale est ouverte, il est égocentrique. Sa victime sera comme esclave, mais sans être un domestique au service du maître.

18 - Il peut être jaloux. La victime étant réduite à un objet, cet objet ne doit pas être supérieur à celui qui le possède, et ainsi pouvoir s’échapper.

19 - Le PN sera obsédé par l’image sociale, le look, l’image positive en société ; rejoint la « république irréprochable » ou le Saint Graal d'un régime étatique cité plus haut.

20 - Le PN n’est pas émotif, il ne connait pas la nervosité, il ou elle s’emporte rarement, sauf dans son rôle de comédien. Le PN ne peut que difficilement vivre en couple, et son couple ne durera que, par exemple, le temps de faire un enfant-réconfort.

21 - Il ne tient pas compte des autres considérés comme des objets. Mais, pourquoi la victime se laisse faire ? Dans ce système de PN, la dualité sujet-objet ou dedans-dehors est à son paroxysme : le PN étant sous la totale EMPRISE DE LA LOI DE SUCCION, quand est réalisée la NON-SAISIE OU NON-DUALITÉ, le PN ne pourra plus rien saisir ! ON NE PEUT SAISIR L’INTROUVABLE !

22 - Les paroles sont opposées à ses attitudes. Par exemple il vire quelqu’un avec un large sourire…

23 - On parle de lui ou elle (lié à l’égocentrisme).

24 - Il devient soudain attentionné. Il ou elle va offrir des cadeaux, mais c’est pour mieux acheter l’autre. Mais, tout ce que donne le PN, lui appartient, le cadeau lui appartient, si par malheur on ne l’utilise pas selon ce qu’en attend le ou la PN, malheur à vous ! (Un cadeau donné avec le souhait que l’autre s’achète de la nourriture, ce qui sera spécifié par le donateur, si l’argent donné est utilisé pour s’acheter un livre ou une place au cinéma : malheur à vous si le PN le découvre ou si vous lui dite !). Le cadeau sera une MONNAIE POUR ACHETER VOTRE SENTIMENT, ce qui là encore colle parfaitement avec l’amour de ma voisine pour le régime capitalo-républicain devenue religion.
 
25 - Le PN engendre un sentiment de prison : création d’une dépendance affective non avouée évidemment, surtout si la PN est divorcée depuis des décennies.

26 - Atteint ses objectifs aux dépends des autres (dans le domaine du salariat surtout). Le PN ne voit qu’à court terme.
 
27 - IMPORTANT, le PN vous fait perdre vos repères, il ou elle est un lavage de cerveaux à lui ou à elle seule.

28 - Conséquence du 27 : le PN vampirise votre énergie, parce qu’il ou elle enfonce, ou dévalorise l’autre. Bref, le PN « suce le sang de l’autre ». Le PN de ma voisine étant en parfaite harmonie avec le régime capitalo-républicain, elle sera une « grande prêtresse » de la « liberté d’expression », évidemment avec interdiction de critiquer le judaïsme et les juifs, ou de critiquer la police protectrice de sa chère république.
 
29 - IMPORTANT : observé souvent, le PN n’étant absolument pas un créatif, il ou elle est froide comme un bloc de glace : aucune émotion, sauf quelques larmes d’acteur suite à la vision de scènes dans un film ou dans une série télé. Mais rien ne l’atteint. Pour le PN les émotions sont un truc de social, un apprentissage, une programmation. Le PN est appelé « sociopathe de haut niveau », ce que je confirme à propos de ma voisine divorcée du troisième étage de mon immeuble …

30 - IMPORTANT, le PN sait faire mal, sait faire le mal : plus l’autre va mal et devient loser et mieux le PN sera le winner. PN = BALANCE…

COMMENT LE PERVERS NARCISSIQUE NOUS APPROCHE : LOI DE SUCCION : IL LUI FAUT IMPÉRATIVEMENT SUCER L’AUTRE, SOIT L’OBJET. VOUS N’ÊTES PAS UNE PERSONNE MAIS UNE CHOSE. Sucer l’autre pour « s’en occuper », ou pour lui « rendre service », ou « parce que l’autre est tout seul » (et que sous-entendu il aurait besoin d’aide… donc CRÉATION D’UN BESOIN, DONC CONDITIONNEMENT...).

COMMENT S’EN PROTÉGER ? SEULE L’INTROUVABLE SERA LE MAÎTRE-MOT, comme indiqué plus haut.

Oui, le pervers narcissique est, hélas, un des pires êtres humains sur cette planète. Oui, il va effectivement rendre l’autre dépendant d’eux, j’ai en mémoire la phrase de la voisine du troisième étage et son « Je m’occupe de toi ! » (bien-sûr cela peut aussi s’interpréter comme un « à bientôt », pour indiquer qu’on est toujours attentionné à l’autre ; cependant le mot « occupe » marque une intention spéciale et cachée de CAPTATION…).

Le pervers narcissique me renvoie aux ENVAHISSEURS, cette série culte des années Hippies, phénomène de vampirisme bien analysé par Peter Knight dans : Le Secret des envahisseurs, vol.1.
IMPORTANT, à nouveau savoir que les PN sont absolument, mais absolument pas créatif, j’en veux pour preuve la froideur et l’austérité minimaliste sans aucun goût du grand appartement de ma voisine. Le but du PN sera TOUJOURS son PROPRE plaisir, il ou elle n’en à rien à foutre de l’autre : il est inexistant, ou plutôt réduit À UNE MARCHANDISE, UNE TRUC A EXPLOITER.
Le ou la PN sera, comme dans l’opinion, toujours sur la défensive ou dans l’attaque.

IMPORTANT : LES SURDOUÉS ET INVENTEURS DONC : LES FOUS OU HORS NORME, LES GÉNIES, LES DÉVIANTS, LES DÉVERGONDÉS, LES ARTISTES COMME LES MUSICIENS, seront LA MENACE EXTRÊME POUR LES PERVERS NARCISSIQUES. C’EST CE GENRE DE PERSONNES QUE LES PN VONT VAMPIRISER EN PREMIER, PARCE QUE CES PERSONNES SONT TRÈS RICHES INTÉRIEUREMENT, ET QUE ÇA FAIT TRÈS PEUR AUX PERVERS NARCISSIQUES VIDES EN MÊME TEMPS QUE CE SERA UNE MINE D’OR POUR LES PN PLOMBÉS… Par exemple la PN, légère comme ma voisine du troisième étage, n’en à rien à foutre de la musique que j’écris et des aquarelles que j’ai faites pendant près de 50 ans (elle ne m’a jamais proposé de regarder mes aquarelles ou pour m’aider financièrement de m’acheter une seule aquarelle… sur les murs de son salon il n’est affiché que des posters et photos de Michael Jackson… son amoureux depuis sa mort en 2009, depuis récemment remplacé par l’achat d’un petit chien-objet en échange de son manque affectif).
Le pervers narcissique comme ma voisine ne peut pas avoir une vie de couple stable : cette voisine après avoir eu une fille a largué son homme. Elle a un frère qu’elle ne voit jamais, comme si elle ignorait son existence ! Elle préfère la compagnie d’un petit chien-potiche.
Le PN n’est pas conscient des dégâts qu’il provoque, mais est très conscient de l’influence qu’il exerce ! Le pervers narcissique se vivant comme le winner, il ne changera jamais d’opinion pour avouer qu’il a peut-être tort ! Ce sera toujours l’autre qui aura tort…

MÉDECINE : Tout être humain doit d’abord faire « société » avec lui même, par le « Qui suis-je ? », donc au plus profond de lui-même, avant de faire société avec les autres, car des relations sociales authentiques ne peuvent avoir lieu qu’entre personnes authentiques. C’est-à-dire qu’en l’absence d’intimité avec soi-même, il sera impossible de supporter l’intimité avec quelqu’un d’autre, et inversement. Tout le social actuel est ainsi une MONSTRUOSITÉ TUEUSE DE L’HUMAIN, TUEUSE DE L’AUTHENTIQUE INTIMITÉ : LA CONSCIENCE INFINIE, L'AMOUR, LA GRATUITÉ. Le grégarisme est un phénomène social tueur, un phénomène de groupes monstrueux : le mondialisme, qui agglutine les âmes en un paquet visqueux nommé « vivre ensemble » (ou « gouvernance mondiale »), ou « réseaux sociaux », ou « tout connecté »,
ou « intelligence artificielle », comme ces paquets d’œufs de crapauds qu’on trouve aux bords des étangs, il est ainsi dangereux d’être têtard, sans la protections d’un pervers narcissique ou du social mondialisé paquet de gélatine. Il y aura toujours un goujon, une truite ou un pervers narcissique, soit un sociopathe de « haut niveau » pour le bouffer.
Il y en eut des chefs de harde, des fabricants d’opinions et de psychose collective comme celle du COVID-19, des inventeurs de « ismes », des pachydermes monstrueux, qui s’appelaient : Staline Hitler, De Gaulle, Mussolini, Nasser, Mao, etc., sans oublier les récents Macron, Erdogan, Netanyahou, le chinois Xi Jinping, à y ajouter Poutine, etc. Tout le monde veut s’intégrer, trouver sa sécurité tout confort du corps et confort intellectuel et sentimental dans une harde, dans la gélatine MATRICE ; donc dans l’État….
 
La moindre harde ou le moindre paquet de gélatine peuvent devenir LA TYRANNIE : un des membres de la harde se mettait à vouloir commander aux autres, et en faisant tout ce qu’il voulait : ou bien il impose et oblige les autres à être tel qu’il les veut ; ou bien il les pousse, par ses manigances de pervers narcissique à faire toutes ses volontés. Oh il peut s’agir de faits sans importance, mais quand ça se répète tous les jours, et même dans les plus petits faits de la vie quotidienne, la chefferie commence à prendre forme pour imposer aux autres. Certains s’imposent de force, d’autres par de savantes manœuvres. Et plus la chefferie se cachera derrière le SPONTANÉ, et plus elle sera efficace !!! C’est-à-dire que c’est toujours dans une petite harde de gens les plus sincères comme pas possible, formé et uni expressément dans le but de travailler pour la fameuse « liberté », qu'ils vont réussir à créer une seule chose positive : LA TYRANNIE AU SEIN MÊME DU GROUPE : une tyrannie nouvelle au sein de gens sincères conscient de vouloir apporter la liberté et qui n’ont qu’un seul but à atteindre : abattre la tyrannie et retrouver la liberté !!! (En référence à Fernando Pessoa : Le banquier anarchiste, récit paru en 1922, en pleine révolution bolchévique et en même temps un pamphlet incendiaire contre nôtre actuelle civilisation sous régime capitaliste et républicain, donc c’est une dénonciation du pouvoir de l’argent qui rend l’humain esclave. Merci Monsieur Fernando Pessoa). 
 
 

Dernière mise à jour : 22-11-2020 05:23

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >