Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le Sucre ou GRAIN
Le Sucre ou GRAIN Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-12-2020 22:55

Pages vues : 235    

Favoris : 33

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
anim_fond_point.gif
 
 
Le Sucre ou GRAIN
 
 
Suite de la page précédente : A-c-cord temps vulgaire Temps philosophique
 
Page dédiée aux Yokaï du bois de Volvic (plaine de la Limagne)
 
 
SUCRE : du sanskrit çarkara (grain), d’où le latin saccharum (dic. Le Robert).
GRAIN = ORISIS et alternance Yin-Yang, et mieux, MARIAGE DES DEUX (un peu comme le symbole animé ci-dessus).

“ Qu’est-ce qui est toujours ? “ - “ l’espace, l’éternel, le sans parents “ - “ Qu’est-ce qui fut toujours ? “ - “ le germe dans la racine “.
“ Qu’est-ce qui, sans cesse, va et vient ? “ - “ le grand Souffle “.
“ Il y a donc trois Éternels ? “ - “ Non, les trois sont un. Ce qui est toujours est un, ce qui fut toujours est un, ce qui est et devient sans cesse est un aussi : et c’est l’Espace “.........
(La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky, vol.1, Préface)
Page d’archive préhistorique
Un manuscrit archaïque - assemblage de feuilles de palmier rendues, par quelque procédé inconnu, inaltérables à l’eau, au feu et à l’air - se trouve sous les yeux de l’auteur. Sur la premier page l’on voit un disque blanc immaculé, sur fond noir.
Sur la suivante, il y a un disque semblable, avec un point au centre. L’étudiant sait que le premier représente le Cosmos dans l’Éternité, avant le réveil de l’Énergie encore assoupie, émanation de l’Univers en des systèmes postérieurs. Le points dans le cercle jusqu’alors immaculé, l’Espace et l’Éternité en “ repos “, indique l’aurore de la différenciation. C’est le Point dans l’OEuf du Monde, le Germe qu’il contient deviendra l’Univers, le Tout, le Cosmos illimité et périodique, ce Germe étant périodiquement et tour à tour latent et actif.
Le cercle unique est l’Unité divine, dont tout procède, où tout retourne : sa circonférence, symbole forcément limité de par les limites de l’esprit humain, indique le PRÉSENCE abstraite, à jamais inconnaissable, et son plan, l’Âme Universelle, bien que les deux ne fassent qu’un. La surface du disque est blanche et le fond est noir : cela montre clairement que ce plan est la seule connaissance qui soit accessible à l’homme.
(D’après La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky, vol.1, début de la Préface)

SUCRE GRAIN POINT FOCAL.
GRAIN-FOCALE « Ceci devient cela ».

Grain (prt)(1) et Hiver (prt) sens de faire des provisions pour cette saison difficile ; encore un bel exemple pour le Croisement dans le Caducée, et en plus situé dans le mot grain (cause) ! Ici c’est donc l’effet produit de l’Hiver, et pas la caractéristique de froideur.
Homonyme de Grain : cnxht avec cnh la Croix de Vie Ankh.
À rapprocher de qkd : construire, forme, Nature, caractère, tout entier, réunir.
Le Grain-Focale : fixer ou Grain Fixe ou Fixation cavalante ! Il est indiqué dans l’œil irt. Irtt est le Lait : le Blanc de l’Instant.
Fixer la cavalcade ou fixation au Rouge (sens de résister au feu en Alchimie) : c’est-à-dire l’union avec l’Un.
Nier les corps et la séparation est donc une négation de l’être actuel du monde de la Manifestation.
Trop de fixation tue (synthèse) ; Éros, désir suprême, ni tout amour terrestre et par là s’asservit à la mort. Donc il importe de dépasser ce stade, c’est-à-dire de dépasser et vaincre cette négation, cette mort. Il faut réussir à rendre cavalant ce Fixe.
C’est bien ce qui se dégage de « l’énergie » transmutatoire évoquée dans la « réalité » de la Pierre Philosophale. Le centre de la Croix, c’est le Grain Fixe, le grain de la Pierre.

Le Grain Fixe possède un aspect avec le mot Djet (Ddt) : indestructible ; c’est le Verbe divin inné, emprisonné au plus profond du corps mortel, puis réveillé, libéré et devenu fixe ou indécomposable ; rapport avec la résurrection. Le corps immortel reste prisonnier de la Terre et d’Osiris si Rê ne vient démêler le sac de nœuds (obtention du Grain cavalant).
Rê-Osiris sont les deux animateurs, deux courants de Vie Universelle du Djed humain.
(Dd : pilier Djed, parole, Verbe) Iri : faire, créer, construire, cultiver. Œil d’Horus : Irt Hr.
Œil de Rê : Irt Rc.
Deux yeux : Soleil pour l’œil droit, et Lune pour l’œil gauche. La face d’Horus Universelle fait le jour et la nuit selon qu’il ouvre ou ferme l’œil solaire, celui de Rê. Il est dit que l’œil d’Horus, fils d’Isis, fut découpé par Seth en petits morceaux qui furent rassemblés par Thot en un œil complet : Œil Oudjat.

AMBIGUÏTÉ : tout symbole est double. JANUS : AMBIGUÏTÉ DÈS QUE CHARGÉE D’EFFORT OU D’IDÉATION DU MENTAL ET DONC DE TEMPORALITÉ, ÉCHO DU GRÉGAIRE ET COLLANT EGO, D’OÙ L’AVERTISSEMENT TRADITIONNEL (constitue un « travaux d’Hercule ») :
« NE POINT ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT ». Sinon, on tombe dans un système, ou dans une FIXATION, dans un évolutionnisme.
AVERTISSEMENT par exemple écrit par Mazu Daoyi (709-188, un des plus grands Maîtres chan de la dynastie des Tang) : « Lorsque la pensée d’avant, la pensée d’après et la pensée du milieu [le sucre dans l’Instant] ne sont pas reliées entre elles, chaque pensée est dans l’extinction (nirvana) et l’on appelle cela « Samadhi » [absorption totale dans le contemplation] du sceau de l’océan » (sagaramudrasamadhi, dans lequel le Bouddha prêcha l’Avatamsaka soûtra), qui englobe toutes choses, pareil à l’océan auquel retournent les cent mille cours d’eau différents [les flux des effets domino ou sucre], et qui tous sont l’eau de l’océan à la saveur unique et comprenant toutes les saveurs.
Celui qui demeure dans le vaste océan se fond à tous les cours d’eau, celui qui se baigne dans ce vaste océan utilise toutes les eaux » (Les Entretiens de Mazu, traduction de Catherine Despeux)

L’Avertissement traditionnel se retrouve encore chez Mazu : « Ceux qui ne savent pas retourner à la source [le Retournement de la Lumière] s’attachent aux noms, poursuivent les phénomènes [et donc les noms-les-formes], de sorte que s’élèvent les passions erronées et pensées fausses, et ils cultivent toutes sorte de karma [causes et effets sans fin]. Mais pour qui est capable en une seule pensée de retourner à la source, son être entier devient le Cœur saint.
Que chacun d’entre vous parvienne à son propre Cœur, ne vous attachez pas à mes paroles [l’avertissement traditionnel]. Même si j’étais éloquent et parlais de sujets aussi innombrables que les grains de sable du Gange, le Cœur n’augmenterait pas ; même si aucun discours n’était prononcé, le Cœur ne diminuerait pas. Ce qui parle d’obtention, c’est votre Cœur, ce qui parle de non-obtention, c’est aussi votre Cœur… ».

L’Avertissement se traduit pas : l’enfer des extases, l’enfer des concentrations, celui des recueillements, et ne pas se fixer dans la saveur. L’enseignement de Vimalakîrti dit que la racine du mal est la SAISIE, aussi il est salvateur de recourir à la non-saisie : L’INTROUVABLE, la fin du dualisme, la fin d’un dedans et d’un dehors, « lesquels sont introuvables ».
Saisir ou posséder c’est mondaniser, objectiver, opinioner…
Objectif = objet, ob-jet, jeter en avant que projeter, le messianisme qui projette en fin des temps, contenant aussi le sens d’être LIÉ, DE LIENS ENTRE LE SUJET ET L’OBJET. Saisir, goûter, jouir, écartent du Centrum Centri au sens de Concentration, ce qui se propice et de la bouffe pour les énergies subtiles genre égrégores qui travaillent l’ombre, et qui travaillent dans l’ombre.
Ainsi, ÊTRE IDIOT, IDIOTÈS, SINGULARITÉ, VIERGE NOIRE, OU LE « RIEN-DE-COMPRIS » (vierge, non-possession).

V-ACUITÉ (finesse, pointe, graine, aigu, pointu, point) ; et V de Vérité, Vie, Vide, Verbe, Voler, Voir (télépathie, intuition) ; le V du salut latin AVE (le latin AVere : désirer ardemment : ne pas déployer l’Unité ! Désir (mais dans le sens : être hors du E).
Comme le mot « liberté », le mot « vacuité » prêtes à toutes les ambiguïtés et confusions. Pour beaucoup de gens vacuité = nihilisme ! un athéisme, une religion inversée.
Comme le sucre-particule décrit que la page précédente, Vacuité n’est pas rien et pourtant n’est en rien quelque chose ou quoi que ce soit. La raison conceptualisante qui bouffe tout ne peut saisir CELA, autrement que se vider de CELA même (une vacuité de vacuité est en effet sucre…..).
Il ne sert à rien de vider vider un tonneau troué à l’inverse des Danaïdes condamnées à le remplir éternellement… PARCE QU’IL EST SALUTAIRE DE SE VIDER SOI-MÊME, ET DE SE VIDER SUR NOS PROPRES OPINIONS À PROPOS DU VIDE (qui n’est qu’un concept de plus…). Vimalakirtî dit que la Vacuité fait la partie des 72 variétés de vues fausses.

Le Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi) du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante, procède de l’effet sucre ou domino, ou le « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore » de l’Alchimie, parce qu’il n’y a plus rien à com-prendre, à posséder ! Il n’y a plus de nature propre, parce que les choses n’existent que par le rapport qu’elles entretiennent entre elles, comme le temps n’existe que s’il y a une personne pour l’observer. C’est aussi le LOI DE SUCCION.
Faire de la Vacuité une opinion ou un point de vue, c’est le comble de l’opinion, LE COMBLE DE LA DUALITÉ SUJET-OBJET !

Le ‘Je’ ou Soi serait comme un sucre-particule-élémentaire, un sans-temps ou « espace fort » baignant que le spatio-temporel si connu : l’espace, dit : « le vide ». Le ‘Je’ qui n’existe pas sans le ‘je’ ego : l’espace « vide » qui entoure le sucre-particule. La loi de succion y est insignifiante. Un espace « vide » en forme de TORE : un VAISSEAU, et aucun objet ne peut pénétrer ou sortir de ce Vaisseau, il est nécessairement un « espace fermé », UN VASE-VALLÉE. Ce ‘Je’ est comme un « micro univers » fermé. Mais alors, comment peut-il agir avec le « reste » des sucres (du sucre) ou ‘Je’ ? Ce ‘Je’ ou sucre contient TOUT, notamment ce que certains nomment RAYONNEMENT NOIR sorte de « gaz de photons » ayant toutes les vitesses et toutes les directions comme un soleil et par là même rayonnant le NOIR DE L’ESPACE (un rayonnement entre 70 millions et 650 milliards de degrés suivant les travaux de Jean E. Charon (livre : L’Esprit, cet inconnu).


En haut du schéma : « perception métaphysique ». En bas, mais ça peut évidemment s’inverser : « perception du sensible euclidien ». Au Centre ou Point Focal : le Soi… Dieu…. (En référence à Jean Coulonval : Synthèse et Temps Nouveaux).


Attirance répulsion entre deux ‘Je’ (en suivant l’analyse de Jean Charon). Cela a aussi été étudié par Richard Feynmann, qui dira, selon Charon : qu’il y a échange de photons « virtuels », ce qui signifie que RIEN n’est passé d’un électron à l’autre, C’EST INNÉ-IGNÉ : TOUT EST LIÉ ET EN MÊME TEMPS DÉLIÉ, NOUS SOMMES EN PRÉSENCE DU NATURELLE « INTERACTION À DISTANCE » (SANS TEMPS, SANS ESPACE), PUISQUE C’EST LE MÊME ‘JE’ QUI SE « DÉPLACE » FAÇON TORE (impossible à retransmettre en mots….. sauf par l’ensemble INNÉ-IGNÉ). Merci beaucoup Messieurs Jean E. Charon et Richard Feynmann. La différence d’avec le schéma, est que, selon les chercheurs cités, chaque électron (sucre de l’effet sucre ou domino) est soumis à une force tendant à L’ÉCARTER de l’autre électron (système donc « isme » dit ”principe de la répulsion électromagnétique entre 2 électrons”, MAIS VU COMME UN SEUL, COMME UN ENSEMBLE).

Ce Inné-Igné fait la partie de l’électricité statique. Comme l’écrit J.E. Charon dans son livre cité : « Cet échange d’états informationnels entre électrons va jouer, on s’en doute, un rôle capital, puisqu’il s’git en fait d’échanges de nature « spirituelle », dans la mesure où l’information doit être considérée comme un « produit spirituel ». Ici spirituel s’entend sans le concept de temps et d’espace, qui se situe, comme de tout, dans le mental, comme l’exprime plusieurs fois Ramana Maharshi dans ses entretiens. Il est aussi évident que le « Sucre » à la fois lui-même et un autre, le « Je est un autre » de Rimbaud (le « devenir l’autre » et condition de toute transmission spirituelle), la Vraie Télépathie ne peut qu’y être inclus (dans la Télépathie l’espace-temps n’existe pas).

Résumé : le sucre-électron ou ‘Je’, le Inné-Igné, n’a pas d’espace-temps (au sens alchimique il a un « Temps philosophique » ou Temps sacré). Ce ‘Je’ ou sucre est le TOUT, un micro-Univers. Il fonctionne selon le RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE « temps cyclique » ou « éternel retour », et, par ailleurs, les phénomènes de ce micro-Univers se déroulent en ZÉRO INDIEN : amplification croissante du contenu informationnel. En bref, le sucre-électron ou ‘Je’, le Inné-Igné « contient en  lui un espace-temps de l’Esprit » (pour employer le terme de J.E. Charon).
TOUT étant dans le mental, TOUT EST PSYCHIQUE OU CONSCIENCE : l’aporie qui court tout au long du Lankâvatâra le défini ainsi : comme tout est conscience, y compris les objets « extérieurs », et qu’il n’existe pas de conscience sans objet, qu’elle est la Vérité de l’Esprit-Seulement ou de la Conscience infinie ?

Comme TOUT EST DANS TOUT, LES VIRUS AUSSI ! TOUTES CHOSES ÉTANT LE EST, LE CELA, ELLES S’ORDONNENT D’ELLES-MÊMES DANS L’HARMONIEUX DÉPLOIEMENT DES POTENTIALITÉS DE LEUR SANS POURQUOI. Seul l’être humain organisateur du chaos pouvait foutre le chaos partout. Pourquoi ? Parce que l’humain ne se con-Naît pas : il n’est pas encore créé ! TOUTES CHOSES ÉTANT LE SANS POURQUOI, « Comment doit-on considérer cette création merveilleuse de l’organisé à partir du Chaos, sinon comme une preuve éclatante du psychisme [sens de conscience] de la Matière ? » écrit justement J.E. Charon. Il dit aussi : « on est contraint de dire que nous voyons ces éléments agir, à la fois isolément et en association [le fameux Moi-Collectif/Moi-Individuel], pour toujours mieux « organiser le milieu ».

Chaque sucre ‘Je’, chaque GRAIN contenant le TOUT pilote des opérations complexes, en communiquant et en agissant conjointement avec les autres électrons du système qu’il cherchent à organiser. CECI EST TRÈS TRÈS TRÈS IMPORTANT : si on se promène seul dans une campagne, près d’un bois, dans un état de dépression ou de tristesse et d’angoisse, notre mental va être ACCORDÉ NATURELLEMENT avec cet environnement immédiat naturel encore vierge, QUI TENTERA DE « JOUER LES ANTIDÉPRESSEURS NATURELS ». Dans un premier temps ou peut en être très effrayé ou même se croire « possédé », mais après avoir quitté l’endroit encore sauvage et regagné la « civilisation », IL Y A BIEN TENTATIVE NATURELLE DE L’ENVIRONNEMENT DE SOIGNER L’ÊTRE EN SOUFFRANCE (fait vécu par l’auteur de cette page, de mémoire : 2 fois, une fois en camp scouts en été vers l’âge de 14 ans, et à 46 ans à Volvic en Auvergne ; interaction synchrone CONSCIENCE-MATIÈRE DANS LES TROIS RÈGNES). Idem en ceci : Vous êtes à l’affût de la Vraie Liberté donc de la Félicité, vous découvrez qu’Elle est là depuis le sans commencement et le sans fin, allez-vous le saloper par un point de vue, une saisie ? Dans le bois à Volvic, il aurait fallut accueillir les choses sans s’y opposer, c’est-à-dire SANS PEUR.

Le EST du ‘Je’ n’ayant pas d’espace-temps N’A PAS DE FAIRE/FER mais seulement un NON-AGIR. Ceux qui CROIENT avoir réalisé quelque chose sont des malades. De même ceux qui ont une direction ou un but dans la vie sont des violeurs. Seule l’énergie dans le NON-AGIR est HONNÊTE, TELLE QU’ELLE.
Le sucre-électron ou GRAIN est IDIOTÈS, SINGULARITÉ : le Grain ou la Personne existant uniquement en elle-même est idiotès, unique, SIMPLE, et évidemment au sens actuel « dépourvue de raison » (elle est vide…. comme bonne pour entrer à l'asile de fous...) ; l’idiotès est, comme le Vampire, incapable se se refléter, d’apparaître dans le double d’un miroir. Mais c’est le sort du SEUL RÉEL que ne ne pas se dupliquer : la Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu. L’image offerte par le miroir n’est pas superposable à la réalité qu’elle suggère. Aucun miroir ne peut saisir le reflet de l’Univers, aucun œil ne peut saisir le corps de la Vierge noire, le TOUT, QUI EST À JAMAIS SANS COMPLÉMENT EN MIROIR (Maharshi 264). Dieu et le Monde sont à jamais IDIOTS.

IDIOTÈS veut dire le NON-AGIR : RIEN NE SE TRANSMET (c’est ce qu’on appelle « transmettre le spirituel »…). On peut seulement regrouper les circonstances favorables, comme l’exemple de Volvic cité plus haut ; C’EST-À-DIRE AVANT TOUT DANS LE NON-AGIR, dans l’optique du « Je est un autre » : la circonstance, comme à Volvic, qui Nous fait dans l’Instant, devenir cet autre, et nous amène à participer de son éta  : l’AMOUR. LE DEVENIR AUTRE est la définition du mot SPIRITUEL : UNE TRANSMISSION AUSSI IMPALPABLE QU’UNE BRUME UN MATIN D’ÉTÉ QUI FLOTTE SUR LA PLAINE DE LA LIMAGNE. Comme en aquarelle, ne faire qu’un avec le paysage à esquisser sur un papier. Comme dans le cas de Volvic et de l’auteur de cette page, la transmission n’a rien à voir avec la personnalité liée à l’ego mais bien plus avec « l’aptitude de la quiétude », ou de son contraire, provoquant un DÉTACHEMENT DE L’EGO, comme si ce n’était pas le bon…

Dans l’évolutionnisme la « raison » de l’humain est en train de passer de « pensant » à « ultra-pensant », le winnerisme passant du « sauvage » au « civilisé ». Évidemment c’est la catastrophe ! « La vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout est autre chose et plus que le total des parties ».

Non, non, non, ce n’est pas l’être humain et sa raison amplifiée genre le rêve d'un Laurent Alexandre…  qui est LE porteur de toute l’Aventure Univers !!! Idem avec des Extraterrestres encore plus « raison » que le plus génial crétin humain ! L’humain qui veut tout posséder ne fait que dans l’anthropocentrisme consécutive à son ignorance. LA LIBÉRATION NE PEUT VENIR QUE DE L’UNION DE L’INVISIBLE ET DU VISIBLE (avec débarquement de la laïcité à la française…). l’Univers étant DANS le mental, C’EST LA TOTALITÉ DE L’UNIVERS QUI, EN CE MOMENT, EST EN TRAIN DE SE RECONSTRUIRE, POUR LE MOMENT : POUR LE PIRE, MAIS LE RÉGIME ÉTAT-ARGENT-MARCHANDISE NE SERA PAS LE WINNER. La moindre poussière volant dans une soirée d’été est porteuse de la TRANSMUTATION. C’est la Graine, le ‘Je’ qui porte la transmutation, et le ‘Je’ ne régresse pas à la façon thermodynamique : « Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source ». La Source est là comme à tout jamais, sans commencement ni fin.


À MORT LA DICTATURE CAPITALISTE DE L’EFFICACE ET DE L’UTILITAIRE : soyez tous condamnés à remplir des récipients percés jusqu’à la fin des temps.
À MORT LA RÉUSSITE OU WINNERISME MONDIAL EN CONFORMITÉ AVEC LES CANONS OCCIDENTAUX POUR EMBELLIR LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION ET DE SES POLLUTIONS ÉVOLUTIONNISTES SANS FIN.
À MORT LA LIGNE DROITE D’UN SPEED IMBÉCILE, alors que LE DÉTOUR EST L’ACCÈS LE PLUS MAÂT (fait vécu…)


Je sais, la fiction du Covid-19 a peu de rapport avec le GRAIN dans cette page, mais comme ABSOLUMENT TOUT EST DANS TOUT (comme les poupées russes, comme la fractale), voir sur Odysee la courte interview du Dr. Sucharit Bhakdi (auteur du livre ”Covid, fausse alerte”), où principalement il est évidant que confinement et masque ne servent à rien, sinon ils sont des stratégies ÉTATIQUES purement POLITIQUE.
Et OUI : PENSEZ PAR VOUS-MÊMES, ce qui rejoint l’étude du Grain-Sucre-électron ci-dessus : le INNÉ-IGNÉ. Il suffit seulement d’un peu d’INTUITION pour se rendre compte des actions insensées tels : confinement et masque, et « tests » de gens qui se font littéralement MANIPULER COMME DES PATATES, DES OBJETS QU’ILS SONT DEVENUS DEPUIS LONGTEMPS. Le Dr. Sucharit Bhakdi dit que le « vaccin covid » est CARRÉMENT DANGEREUX : SUBIR CE VACCIN C’EST COURIR À SA PROPRE PERTE, ALORS QUE CE VACCIN EST INUTILE.

À suivre…

volvic_church_corr.jpg
 
Aquarelle de Michel Roudakoff esquissée sur du papier à lettre destinée à une personne.


Note.
1. La reproduction des Hiéroglyphes avec les caractères latins utilisés par les égyptologues n’est pas possible ici à cause des navigateurs Internet (du moins avec le matériel du site), d’où une notation de rendu approximative avec l'alphabet classique].
 
 

Dernière mise à jour : 15-12-2020 21:44

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >