Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le Réel seulement
Le Réel seulement Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-12-2020 20:28

Pages vues : 226    

Favoris : 33

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
 
Le Réel seulement
Toutes choses ne naissent pas
Mais sont perçues par les égarés.
Ainsi naissent-elles comme par erreur
Du goût des sots pour la dualité.
 
Comme des vagues naissent les pensées
Conditionnées par de multiples schémas habituels
[les conventions].
Dès lors que ces schémas sont abolis,
Les pensées ne font plus de vagues.

Les pensées naissent dépendamment des objets
Comme des images sur un mur [ombres chinoises].
Si ce mur était l’espace,
Pourquoi n’y verrait-on pas d’images ?

Si la pensée naît dépendamment
De la caractéristique [objective] la plus infime,
On est dans la production conditionnée
Du mental et non dans la Conscience seulement.

La nature du mental est pure depuis toujours
À l’image de l’espace le plus pur.
Ramener le mental sur le mental [retournement de la
Lumière ou le « Qui suis-je ? »]
C’est une habitude ; cela n’a pas d’autre raison.

L’attachement à la réalité de ses propres perceptions
Est le moteur de la production des pensées.
Ce qui est alors perçu n’a réellement rien d’extérieur :
Voilà sui pourrait définir la « Conscience seulement »
(En réf. au Lankâvatâra, fin de la stance 1).

« Le moteur de la production des pensées » :
On s’habitue à la routine-confort,
on finit par l’aimer, ça s’appelle
la raison, puis vient la fixation : la loi.
Ce vieillard, installé, possesseur,
prudent et sécurisé, n’avait plus
qu’à attendre la mort, le « Retour ».

Le Réel seulement : le TAIRE de
Savoir, Pouvoir, Oser, se Taire :
une silencieuse coïncidence en
Ici et Maintenant.
« Se taire » = non installation, non fixation
ou non compréhension, car la compréhension fixe,
ou conduit à un sécuritaire de béatitude,
de libération, d’éternalisme.

« Gate gate pâragate…. » ouvrir des portes
sans fin, l’Éveil est ainsi, sans concept-confort.
La Grande Affaire est la Vacuité : l’Homme sans
affaire, détruire l’opinion « qu’il y a quelque chose ».
« Gate gate pâragate…. » allé, allé, allé au-delà ou
demeurer sans fin ni but dans la Non-Demeure :
Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout.



Retournement de la Lumière ou Retour au Seul Réel, soit la constatation de l’Éveil primordial, comme le mot CHRIST le résume par : « Le Royaume des cieux est en vous ».
« Si vous vous considérez comme étant le corps, vous éprouverez quelques difficultés à comprendre cette affirmation. Si, en revanche, vous savez qui vous êtes réellement, vous découvrirez que le Royaume des Cieux et tout le reste sont inclus en votre Soi véritable. Tous ces concepts prennent naissance après que l’ego s’est manifesté. […] Dirigez donc votre regard vers l’intérieur et il deviendra absolu. Une fois cette conscience absolue réalisée, dirigez votre regard vers l’extérieur et vous découvrirez que l’Univers n’est pas séparé de l’Absolu réalisé.
C’est parce que votre vision est dirigée vers l’extérieur que vous parlez d’un extérieur. Aussi vous conseille-t-on de tourner votre regard à l’intérieur. Cet intérieur est en relation avec l’extérieur que vous avez l’habitude de chercher. En réalité, le Soi n’est ni extérieur ni intérieur.
En parlant des Cieux, on s’imagine qu’ils sont au-dessus ou au-dessous, intérieurs ou extérieurs, car on est habitué à la connaissance relative. On ne cherche que le savoir objectif, d’où ces idées. En fait, il n’y a ni haut, ni bas, ni intérieur, ni extérieur. Si ces notions étaient réelles, elles devraient aussi être présentes pendant le sommeil profond. Car ce qui est réel doit être continu et permanent.
Quand vous dormez, vous sentez-vous à l’intérieur ou à l’extérieur ? Bien sûr que non ». (Ramana Maharshi, entretien 311 du 2-1-1937).

« L’état de l’être réalisé est le Royaume des Cieux. « Le Royaume des Cieux est en vous. » Ce Royaume est ici et maintenant ». (Entretien 487 du 2-5-1938).
« L’être réalisé voit le monde comme étant le Royaume des Cieux, tandis que les autres le voient comme “ce monde-ci”. La différence provient de l’angle de vision ». (Entretien 609 du 18-1-1939).

RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE : SAVOIR, POUVOIR, OSER, SE TAIRE, le dernier terme est essentiel et renvoie au ”Mors ultima linea rerum est”. SE TAIRE (terre….. on ne stocke pas), et quand on est DANS LE TROU : AUCUN POUR-VOIR (pas de trou ou quoi d’autre à voir…), ce qui peut aussi s’appeler « IMPÉNÉTRABLE » : il n’y a rien qui pénètre où quoi que ce soit. Or là où l’on entre sans entrer, ce ne peut être que  l’« Impénétrable » (pas de dualité dedans-dehors).
L’itinéraire n’est pas itérer, comme l’indique la Chanson du cavalier de Garcia Lorca…

CHRIST-EMMANUEL = ANTI-ÉTAT, ANTI-RAISON, SEUL LE ICI ET MAINTENANT. « Le Royaume des Cieux est en vous » : Mazu Daoyi (709-788) un des grands maîtres chan (zen) dit la même chose à propos de loi ou d’État ou toute forme d’administration : « Ce qui m’interroge à l’Instant présent constitue ton trésor. Toutes choses sont parfaites en soi, rien ne manque. Utilise-les spontanément, à quoi bon rechercher vers l’extérieur [aussi à quoi bon rechercher à l’intérieur : il n’y a pas de loi au dehors, lequel n’existe pas pas plus que le dedans, donc aucune loi qui puisse être obtenue au dedans de vous-même… ». Cela, les Hébreux-Juifs, leur loi ou leurs droits de l’homme et leur république ne peuvent le comprendre….. Ils sont ces « tendons raides », ou ces « longs nez » comme d’ailleurs beaucoup d’Occidentaux.

Le projet du « Grand Reset » du capitalisme est le ra-collage des corps : un libre-échangisme et sexuel et de marchandises comme le CHANGE À WALL STREET ET SA CITY DE LONDRES, avec des pauvres consommateurs errant cahin-caha dans leur prison dualité, qui s’accouplent, par leur « vivre ensemble », par la peur d’être seul, dans leur caverne-prison de l’ego en amplification catastrophique. Donc le capitalisme COLLE, OU GRÉGARISE DES CORPS-EGO, et au sommet de la pyramide, c’est la tyrannie de la marchandise obligeant à consommer jusqu’à en mourir.
L’individualisme républicain de 1789 est l’aboutissement logique de cette révolution des bourgeois proclamant la « liberté » : la jouissance DU CORPS illimité, soit LA JOUISSANCE DE TOUS LES APPÉTITS, et de nos jours il y en a qui s’étonnent et s’étalent sur l’affaire Epstein, les réseaux…. Ce développement de 1789 qui fait des rapports de propriété la seule façon d’atteindre le « vivre ensemble » ; on le voit bien avec les vaccins destinés à « protéger soi-même et les autres », SOIT PROTÉGER ÉGOÏSTEMENT LES MARCHANDISES QUE SONT DEVENUS LES HUMAINS.
Le « droit d’auteur » ou la propriété est devenue la seule FRATERNITÉ, évidemment inversée, comme on peut le constater de manière fulgurante par les « réseaux sociaux » de l’informatique anti social, anti-humain par essence.
En république de 1789 à nos jours les citoyenisés sont des corps, des humains réduits À LEURS ORGANES, Y COMPRIS SEXUELS : EN CAPITALISME HOMMES ET FEMMES SONT DES OBJETS D’ÉCHANGES, COMME DE L’ARGENT QUI CIRCULE PARTOUT ET AINSI N’EST PAS RACISTE PUISQUE ACCEPTÉ PARTOUT : UNE FRATERNITÉ INVERSÉE ; VOYEZ LEUR « TÉLÉ-TRAVAIL » ; TOUT DEVIENT « TÉLÉ » OU « TÉTÉ » (collé au smartphone, réseaux sociaux et infantilisation…).

Dans le chaos et cloaque républicain, le plaisir est la seule activité vitale du berceau au tombeau ; mais dans la dualité plaisir-douleur, son contraire la douleur gagne inexorablement du terrain !
Plaisir se confond et avec viol, et avec agressions sans fin comme Nous le montre l’État français et maintenant l’étatisme mondial. Parce que la fameuse raison de 1789 et des « lumières » est réduite maintenant AU CALCUL, INFORMATIQUE QUE C’EST TOUT CONFORT-CONFORME OU « LOI »   Alors, pourquoi se priver de ce play-SIR(e) et à la satisfaction égoïste et immédiate facilitée par le speed informatique ?


Se faire vacciner covid = jouir et se donner en jouissance par obligation universelle étatique dans le tout connecté du spectacle ! « Se donner en jouissance » = le « passeport vert » pour les winners et vaccinés… vous devez être VISIBLE…. Toujours les mêmes « sauveurs » toujours tournés vers leur extérieur ego.
La défense outrancière de l’individualisme et de la sphère privée aboutit à sa négation la plus poussée en ce winnerisme de l’individu conduisant à son annihilation, comme le rêve le « Grand Reset » capitaliste !
La tyrannie de l’opinion, doublée de celle de la marchandise devient triplée par celle de la fiction du sanitaire !


Christ = fortifier les humains et les sortir de leurs langes-confort, les sevrer du lait des multiples consolations inhérentes aux langes-confort ; soit apprendre aux humains à se poser à terre et à marcher par eux-mêmes.

Se faire vacciner covid = l’attitude générale de l’être humain est celle de la crainte et de l’Apocalypse. L’attitude des « isme » politico-religieux sera de vous mettre bien avec l’éros des Dieux (leur loi de succion). Cela deviendra dans la Rome de l’Empire quand la RELIGION deviendra celle de l’État, de nos jours confondue avec la république de 1789 : religio, religare : obligation envers la divinité, soit « vivre ensemble » avec elle. C’est aussi très manifeste en Grèce antique dès les premiers textes littéraires (Illiade I : peste lancée par Apollon en punition de l’outrage infligé à son prêtre).
Le « Grand Reset » du capitalisme voudrait faire un être QUI N’EST QUE BON, Variation du même Thème de 1789 qui voulait acculer les masses à la sainteté-pureté à la grecque : la sienne, celle de la juiverie républicaine socialisante, sans haine, dans l’idéologie d’un « Dieu bon », bonté dont les attributs sont LA MISÉRICORDE, laquelle est inséparable du péché originel : dans miséricorde il y a misère et corde (sens de relier) ! En sorte que l’être humain, qui, sans commencement ni fin, a été prévu pour être aimé, et donc n’être QUE BON, SANS PÉCHÉ, alors il fallait lui inventer un péché pour lui fourguer ensuite une miséricorde, ET UN AMOUR COMME TEL ! Le Christ-Jésus se livrera volontairement à la mort « pour nos péchés » (encore la loi de succion).

« Le Royaume de Dieu est en Vous » : sans condition, et pour tous, ce qui veut dire : un Dieu UNIQUEMENT BON (sans dualité pur-impur ou bon-méchant), à savoir qui AIME l’humain tel qu’il est, dans son « Je suis ce JE SUIS », c’est-à-dire TOUS LES ÊTRES HUMAINS, Y COMPRIS LES TROIS RÈGNES : MINÉRAL, VÉGÉTAL, ANIMAL ET HUMAIN.
Un Dieu, Nous, uniquement BON, alors que le Dieu politico-législateur des tribus des Hébreux-Juifs est colérique, juge et bourreau ?? UN DIEU RÉPUBLICAIN, OUI !!


Le monde entier est en marche de se faire voir chez les Grecs anciens.

En effet, l’opinion des Anciens ergoteurs Grecs domine le monde : leur démocratie (1) faux « pouvoir du peuple » comme le mot « dêmos » (peuple) l’indique et concept repris par 1789 accompagné de sa république (chose publique ou socialisme à la Juif), l’opinion scientifique, ou plutôt technologique puisqu’elle a bouffé le vrai sens du mot SCIENCE incluant la Sagesse, se réclame aussi des ergoteurs Grecs.
La découverte récente de configurations symétriques dans le monde de la « physique » des particules a conduit les salariés de la recherche à CROIRE que ces figures symétriques reflétaient les « lois fondamentales de la Nature ». Durant les 30 dernières années, beaucoup d’efforts ont été consacrés à la recherche d’une « symétrie universelle », toujours ce rêve d’absolu, ce rêve de Dieu ou de Vérité qui incorporerait toutes les vérités partielles pour en former LA grosse et que ce serait ça LA PAIX, LE BONHEUR, BREF : LE CONFORT ET « CIRCULEZ YA PLUS RIEN À VOIR » PUISQUE ÇA EXPLIQUERAIT, ENFIN, LA MATIÈRE ET SA STRUCTURE.

Ce winnerisme, ce fixisme, est un reflet de l’opinion philosophiste des Anciens Grecs cultivées pendant des siècles.
En effet, la symétrie et la géométrie étaient le SAINT GRAAL dans la science et le philosophisme, et l’art de ces Anciens Grecs, où ce packaging fut identifié à la pureté, à la beauté, à l’harmonie ou à la perfection. Ainsi les pythagoriciens mettaient tout en nombres et en symétrie et y voyaient l’essence des choses. Platon croyait que les atomes des quatre éléments avaient la forme des solides réguliers, et la plupart des astronomes grecs croyaient que les corps célestes obéissaient à des mouvements circulaires, parce que le cercle atteignait le plus haut degré de symétrie !

RELIGIONS DU DÉSERT = PURETÉ DE L’ART GRECQUE ET CITOYENISME ACCULÉ À LA SAINTETÉ JUDÉO-RÉPUBLICAINE.
L’ergoteur Grec ne jure que par la « pureté », voyez sa statuaire, ses colonnes ou « ordre dorique » qui se retrouve absolument dans tous les bâtiments des institutions étatiques de la république de 1789. Comme pour le judaïsme : le désert, ON FAIT LE VIDE, PAS DE DÉCORS SUPERFLUS, PAS D’IDOLÂTRIE : dans ses temples ou églises (du grec ekklesia : assemblée des CITOYENS ou habitants des villes), il n’y a que lignes et grands plans nus qui se croisent, fin robustes piliers poussant du sol comme pousse un arbre, tout tend vers le winnerisme du « beau », et évidemment du « vrai », la preuve : sa géométrie, PRISE POUR LA VÉRITÉ, QUI DONNERA L’INFORMATIQUE ACTUELLE, PRISE AUSSI POUR LA VÉRITÉ OU LE RÉEL !!! C’est le binaire ou dualité du pur-impur ou bon-méchant, ou du zéro et du un, et « Circulez ya plus…. », comme si on ne pouvait trichez avec la géométrie et maintenant avec l’informatique, à tel point que les Juifs Google et transhumanistes CROIENT pouvoir par l'informatique rendre l’humain « immortel », ici-bas !
Religions du désert, citoyenisme et pureté de l’art grecque = singerie de la Perte, de l’Apocalypse, du Renoncement ou Fléau, de la Putréfaction… SINGERIE DU : « ON NE TRICHE PAS AVEC DIEU », DONC UNE DESTRUCTION PAR LE MENTAL DU « LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS », DESTRUCTION D’ICELUI PARCE QUE CELA CONCERNE TOUT LE MONDE, ET SANS CONDITIONS.


Mais, mais, mais ! La pensée orientale et sa manière de vivre et sa Sagesse est totalement différente par rapport à la pensée des Grecs anciens. Les traditions spirituelles orientales fréquemment des figures symétriques comme les MANDALAS sont comme symboles et comme support de méditation, cependant le concept de symétrie n’y joue aucun rôle essentiel pour l’Éveil. De même que la géométrie qui est considérée comme une construction ou comme une « géométrie du mental », géométrie qui n’apporte aucune propriété de la Nature et donc qui sera sans importance fondamentale.
Par conséquent, beaucoup de formes de l’art oriental marquent une prédilection flagrante pour L’ASYMÉTRIE et évitent soigneusement toutes formes régulières ou géométriques, cas des Jardins japonais. Les peintures d’inspiration du chan (zen) en Chine et au Japon, ou les dispositions irrégulières des dalles dans les Jardins japonais, ou encore l’Art de la calligraphie, illustrent clairement cet aspect de la Vie-Mouvement dans la culture extrême-orientale.

Il est assez claire que la civilisation occidentale et maintenant mondialisée et ses recherches en physique des particules relève de son héritage hellénique, surtout politiquement quand la vie individuelle, le dêmos, et sa « cratie » (pouvoir) occupent la place de winner. Tous citoyenisés deviennent des rois comme en 1789 et participent ainsi de la société de consommation et de sa physique des particules : avec les Grecs anciens Nous passions du Moi-Collectif « tribal » (sens négatif ou étouffant) au Moi-Individuel (tout aussi étouffant), MAIS L’ENSEMBLE S’AVÈRE, D’UNE MANIÈRE OU D’UNE AUTRE, INCOMPATIBLE AVEC LA VISION GÉNÉRALE DU MONDE QUI COMMENCE À S’ÉVEILLER DANS UN PETIT BOUT DE LA SCIENCE-CONSCIENCE ACTUELLE, LAQUELLE NE PEUT AUSSI QU’INTÉGRER LA VRAIE POLITIQUE, LA VIE, INSÉPARABLE DU SENS DU MOT « SCIENCE ».
Ce contraire du concept fixiste ou sécuritaire de la pureté et symétrie grecque, est le MOUVEMENT, L’ÉVEIL DU « GATE GATE PÂRAGATE… » qui par son SENTIER ou MOUVEMENT DU PÈLERIN PÈRÉGRINANT ne considère pas les structures des particules comme des caractères fondamentales de la Nature, mais tente de les comprendre comme conséquence de l’Éveil, le Mouvement sans commencement ni fin. Important, important.
L’école de pensée orientale a donné naissance, durant les derniers trente ans, à une conception radicalement différente des symétries et autres « lois de la Nature », mais en HARMONIE AVEC LA VISION ICI ET MAINTENANT, ET EN PARFAITE HARMONIE AVEC LA SAGESSE ORIENTALE.


[Les dessins géométriques sont extraits de : Traité de perspective linéaire précédé du tracé des ombres usuelles (rayon à 45 degrés), par Jules-Jean Pillet (1842-1912), Vrin éditeur, 1953. LA GÉOMÉTRIE DE GUERRE EN DUALITÉ PUR-IMPUR ou DEDANS-DEHORS…]


dorique2.jpg


Note.
1. La démocratie héritée des Grecs anciens et de leur Moi-Individuel, fonctionnant par conflits d’intérêts à cause du Moi-Individuel (non résolution du dilemme Moi-Collectif/Moi-Individuel), est condamnée à la frustration par ses propres limitations. Elle ne peut mener qu’à la stérilité.
Maintenant DÉMOCRATIE = NOUVEL ORDRE MONDIAL COVIDÉ OU INFORMATISÉ.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 23-12-2020 21:29

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >