Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Loi de succion ou Eucharistie sens de pouvoir
Loi de succion ou Eucharistie sens de pouvoir Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-01-2021 19:46

Pages vues : 181    

Favoris : 25

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Reset, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
logo_de_la_republique_francaise_prison.jpg
 
 
Loi de succion ou Eucharistie sens de pouvoir
L’État a-t-il le droit de tuer un assassin ?
« Qu’est-ce qui a poussé l’assassin à
commettre le crime ? Le même pouvoir lui
infligera également la punition.
Que ce soit la société ou l’État, tous deux
ne sont que des instruments entre les
mains de ce pouvoir. Encore ne parlez-vous
que de la suppression d’une seule vie.
Que dire alors des millions de vies qui
disparaissent durant les guerres ?
(la guerre est-elle justifiable [y compris
contre les petiotes chouses comme virus
et microbes] ?
Pour un homme réalisé, celui qui demeure
toujours dans le Soi, la perte d’une seule vie,
de plusieurs vies ou de toutes les vies dans
ce monde ou dans les trois mondes ne présente
aucune différence. Même s’il est amené à les
détruire toutes, aucun péché ne pourra
atteindre cette âme pure ». (R.M. entr. 17)
 
 
Ingénierie politico-sanitaire-langage covid-19 et ses GÉNOTHÉRAPIES appelées « vaccins » = NOUVELLE LOI de la PREMIÈRE LOI APPELÉE « PÉCHÉ ORIGINEL », ÉTABLISSEMENT DU TRAMA, TRAME DE MA-TER, Mère trinitaire, Matière, du grec trema : point, ainsi des intrigue, du latin intricare : embrouiller en faisant de « l’ordre » avec des lois sur la Chaîne des faits qui ne seront plus « naturels »….
NOUS VIVONS DONC EN CETTE PÉRIODE DES TEMPS BIBLIQUES EN BIS REPETITA DE LA GLÈBE ADAMIQUE.


À propos de guerres et de meurtres légalisés par l’État bouffi d’ego, le Maharshi cite la Bhagavad-gîtâ, chapitre 18, vers 17 : « Celui qui est délivré de la notion de l’ego, dont l’intellect n’est pas conditionné, celui-là, même s’il détruit tous les mondes, ne tue pas, pas plus qu’il n’est enchaîné par les conséquences de ses actions ». (Entretien 17 du 24-1-1935).
Seules les religions du désert et du messianisme avec leur carotte d’un messie qui ne doit jamais arriver, sinon la carotte est bouffée, peuvent parler de « vie future » genre, Demain On Rase Gratis (DORG) ou tous égaux. Mais :
« Êtes-vous né actuellement ? Pourquoi pensez-vous à d’autres naissances ? Le fait est qu’il n’y a ni naissance ni mort. Laissez donc celui qui croit être né penser à la mort et à ses palliatifs ». (Même entretien).

Combien de temps (ou d’HOTC, Histoire-Opinion-Temps qui coule) pour se libérer ?

- Maharshi : Vous posez cette question parce que vous percevez un nom et une forme. Ces perceptions proviennent de l’identification de l’ego avec le corps physique. Lorsque l’ego s’identifie avec le corps subtil, comme dans le rêve, les perceptions sont également subtiles. Mais dans le sommeil profond, il n’y a aucune perception. Peut-on dire pour autant que l’ego ne s’y trouve pas ? Pour avoir conservé le souvenir d’avoir dormi, il faut bien que l’ego ait existé. Qui est-ce qui a dormi ? Vous ne vous êtes pas dit durant votre sommeil que vous dormiez. Vous le dites maintenant, une fois réveillé.
L’ego est donc le même durant l’état de veille, de rêve et de sommeil profond. Trouvez la Réalité sous-jacente à ces trois états. C’est là la véritable Réalité. Dans cet état, il n’y a plus que ÊTRE, il n’y a plus « toi », ni « moi », ni « lui » ; plus de présent, ni de passé ni de futur. Cet état est au-delà du temps et de l’espace, au-delà de toute expression.
Il est toujours là.
De même que le bananier est un arbre dont les racines produisent de nouvelles pousses avant qu’il ne donne ses fruits et meure, et que ces mêmes pousses, une fois transplantées, recommencent le même cycle, ainsi le maître originel et primordial de toute antiquité (Dakshinâmurti, une des manifestations de Shiva sous la forme du Silence qui enseigne), celui qui a dissipé les doutes de ses disciples-rishi par son Silence, a laissé après lui des « pousses » qui continuent à se multiplier. Le guru est une « pousse » de ce Dakshinâmurti. La question ne se pose plus lorsque le Soi est réalisé. (Même entretien 17).

Loi de succion ou Eucharistie appliquée au mental :
EN PRÉSENCE D’UN OBJET SE PRODUIT UN SUJET : LE DOIGT ET LA LUNE (que montre le doigt), CE QUI ENGENDRE UNE PENSÉE ou POSSESSION (la lune montrée), CE QUI ENGENDRE LA DUALITÉ SUJET ET OBJET.
L’USINE MONDIALISTE À CRÉTINS FABRIQUE DES ALIÉNÉS CRÉTINS au sens biochimique (goitreux) ; SURTOUT AU SENS DE CROYANTS, SOIT DE L’INSTALLATION DANS LE CONFORT, LA ROUTINE, LE « FAIRE COMME TOUT LE MONDE » (la norme édicté par les forts en gueule et en argent), DONC LE CONTRAIRE DU « GRAIN DE FOLIE » QUI FAIT TANT PEUR AU RÉGIME CAPITALO-RÉPUBLICAIN, PARCE QUE TOUT CE QUI EST CAPITALISTE OU FINANCE INTERNATIONALE DÉTESTE L’INCERTITUDE, PUISQUE SON MONDE EST CONSTRUIT SEULEMENT SUR DES CERTITUDES DIGITALISÉES DE ZÉROS ET DE UNS.
Avec le régime de la capitalo-république universelle Nous en sommes arrivés au conformisme dans l’anticonformisme. C’est pourquoi en ces temps de tout connecté : NE JAMAIS LAISSER ENTRER UNE MOUCHE DANS LE LABORATOIRE = verser sans remplir, puiser sans vider ; ne pas savoir d’où cela vient, et aucune mouche ne viendra saloper le labour (la peine, l’œuvre). Mouche ici signifie : information, ou maintenant : « déluge [d’opinions] ».

LE MODE DE VIE DE L’EGO HUMAIN DEPUIS PLUSIEURS SIÈCLES DÉTRUIT L’ESSENCE NATURELLE DES CHOSES POUR LA REMPLACER PAR UNE COPIE DU LANGAGE DE L’ÉCRITURE QUI FAIT QUE NOUS SOMMES PASSÉS D’UNE PENSÉE SUR LES CHOSES À UNE PENSÉE SUR LES REPRÉSENTATIONS DES CHOSES, DONC À UNE PENSÉE SUR LA PENSÉE ; CE SERA CETTE SOCIÉTÉ DU SPECTACLE OU DE LA REPRÉSENTATION, AVEC SON « GOUVERNEMENT REPRÉSENTATIF »… NÔTRE RÉALITÉ DÉJÀ ILLUSION EST D’ABORD DEVENU UN SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE SUR LE PAPIER, ET DE NOS JOURS UN SOUS-PRODUIT DE SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE DANS L’ORDINATEUR ET SON « TOUT CONNECTÉ ».
AINSI NOTRE CONCEPTION ACTUELLE DU MONDE, DE LA RÉALITÉ ET DONC DE NOUS-MÊMES EST COMME UN SOUS-PRODUIT D’ABORD DE L’INVENTION DU MONDE SUR LE PAPIER, OU GRAVÉ SUR LA PIERRE, PUIS NUMÉRISÉ EN ZÉRO ET UN DANS L’ORDINATEUR, DONC MAINTENANT TOUT EN CHIFFRE… CE MONDE NE BOUFFE PLUS QUE DES NOMBRES, BIEN DANS LA LOGIQUE DU CAPITALISME, QUI COMPTE ! ET AUSSI BIEN DANS LE CULTE DE L’UTILITAIRE, OU COMMODITÉ (FAIRE SES BESOINS DANS LES COMMODITÉS… LIEUX D’AISANCES….. ÊTRE DANS LE BESOIN… BOURSES….. GROSSES COMMISSIONS… BREF : LES EXCRÉMENTS).

CROYANCE = VOIR LES OBJETS OU LES NOMS-LES-FORMES ÉTABLIS PAR LE CONVENTIONNEL. CE QUI MARQUERA LA FIN DU MERVEILLEUX OU SAINT CHAOS AVEC L’APPARITION DU RATIONNEL OU UTILITARISME.
Dans le Saint Chaos mythique, le surnaturel et le spontané, l’insolite, était la règle. Le miracle et les métamorphoses soulignaient l’extrême impermanence des états originaux. Les noms-les-formes volaient, parmi lesquels les animaux se métamorphosaient en humains et inversement, les cultures germaient spontanément et la chair dépecée ou blessée repoussait dans l’Instant. C’EST L’ÂGE D’OR TOUJOURS SOUS-JACENT ICI ET MAINTENANT MANIFESTATION DU SOI OU CONSCIENCE INFINIE.
Mais « un jour », le péché originel se produisit : il y eut perte de la Vraie Télépathie, des ego décidèrent de « mettre de l’ordre » en imposant une « loi » au Saint Chaos. Ainsi commença LE PREMIER PÉCHÉ ORIGINEL, ou GRANDE CAUSE. Les humains commencèrent à calculer, la flèche du temps dans son sens unique s’installait, on ne pouvait plus revenir en arrière à volonté, le temps (Kronos) devenait celui qui bouffe tout (naissance et mort), soit APPARITION OU FABRICATION DE L’HOTC (Histoire-Opinion-Temps qui Coule). Cette MUTATION, comme celle qui risque de se produire avec l’ingénierie politique sanitaire covid-19 et sa thérapie génique ARN messager, allait dès lors s’appliquer à tous les descendants humains.

Ainsi après la première Loi ou Péché Originelle, toutes les étoiles et galaxies, tous les continents, les montagnes et les océans et les mers furent également « distribués » dans l’Univers, et récemment dans le système dit « solaire ». L’espace devenait espace et temps, et bien-sûr : géométrie, localisation. S’EN SERA FINI DE LA FANTAISIE FABULEUSE ET MAGIQUE DU MERVEILLEUX, DE LA MÈRE-VEILLEUSE. DÉSORMAIS LE COSMOS ALLAIT DÉGOULINER DE PARTOUT !!! Les humains allaient appeler cela : « réalité », « raison », « cause », « souffrance ». La FÉLICITÉ précéda la « réalité » qui devint certitudes en forme d’opinions.

Dans le Saint Chaos les humains ne différaient guère des animaux : manger de l’animal revenait ainsi à manger de l’humain, et réciproquement ! Bien-sûr le concept de « famille » n’existait pas et donc la parenté était inconnu, de même que le mot inceste, et la sexualité était évidemment infiniment plus libre que de nos jours. Avec l’arrivé du péché originelle arrivait aussi les deux grands interdits imposés par la première Loi : l’inceste et le cannibalisme.

Je n’ai été éveillé ni par les mots des gens et des livres, ni par un guru, ni par les médias manipulateurs et l’État devenu la Providence-Provende. C’est à midi, en remontant le chemin, à un moment bordé d’une muraille pierreuse, que soudain, face à un lézard qui se trouvait face à moi en une immobilité de pierre, que j’ai découvert le Rose de l’Or Rose du Pommier du Jardin des Hespérides.

« Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi) du Soutra du Cœur de la Connaissance transcendante. Sentier, TAO : RIEN N’EST PAREIL D’INSTANT EN INSTANT, AUSSI PAS D’ATTACHEMENT AU STUPÉFIANT : DANS LE TROU DE L’OBJET COMME DANS LA LUNE MONTRÉE PAR LE DOIGT IL Y A EXTINCTION. C’est-à-dire le sens du trou indique la lune et non le doigt qui montre la lune comme il n’y a aucune fixation dans une expérience quelconque : L’EXPÉRIENCE NE DOIT PAS POUVOIR ÊTRE REPRODUCTIBLE, ce qui est le CONTRAIRE de la définition officielle de la « science » : « Expérience reproductible et contrôlable par d'autres et en n’importe quelle condition et lieu ». Or dans le sens de l’Éveil du « Gate gate… », c’est la définition de Thomas Vaughan qui Nous semble la meilleure : « Prends ceci et fais un monde » ; ou bien « Prends n'importe quoi et fais-en une pilule ou un clystère » (Traité du Ciel terrestre). Donc dans la Loi de succion il est vital de détruire cette loi (dissolution de l’expérimentateur, il ne doit pas se fixer sur son expérience, il doit PASSER À TRAVERS LE TROU…). La vision du trou ne peut se faire que dans le Trou de la même manière qu’on ne peut pas sortir de l’Univers pour l’examiner !
Le processus permet seulement le : SAVOIR, POUVOIR, OSER, SE TAIRE, le dernier terme étant le principal : l’itinéraire n’est pas itérer ! « Mors ultima linea rerum est ». La Vraie Libération est hors de la dualité ou loi de cause et effet terrestre et donc hors du « Faire/Fer » ou de l’utilitarisme de « l’action pour… » chère au régime capitalo-républicain…

« Être à son aise au point d’en oublier d’être tout aise de son aise »….. C’est le « Gate gate… ». En se fixant sur leurs « lumières », les républicains du 18è siècle aussi bien que ceux de 2021 SONT MORTS, STATUFIÉS, ZOMBIFIÉS TELS DES GOLEMS. C’est cette société de winners qui se repose sur ses lauriers, sur ses CROYANCES, sur leurs couleurs républicaines telle leur largement dépassée trinité « liberté-égalité-fraternité » tous mots complètement mensongers depuis leur naissance en 1789.
En Sanskrit nimitta signifie qu’il doit se produire et, dans le même temps, cela doit être dissous, principe des sucres et effet domino qui basculent les uns après les autres….
Encore une fois : TROUVÈRE : VOIR LE TROU ET NON L’OBJET…

golem_transhumanismsans.jpg


CI-DESSOUS VIDÉO ESSENTIELLE, COURTE MAIS FRAPPANT JUSTE. Exacte que le Pour-Voir tente de singer la non-dualité en utilisant le violent mot « complotiste » en SUPPRIMANT SON CONTRAIRE : LE CONSPIRATEUR ; or cette dualité date du début du Néolithique quand la naissance de l’État prit forme avec la naissance de la voie de l’Agriculture. Dans la tyrannie de l’opinion amplifiée par le tout connecté de la technologie informatique et médiatique ne pouvait que surgir le phénomène de l’utilisation inquisitoriale et à outrance le mot « complotiste », ou « théorie du complot ».

LA GUERRE C’EST LA PAIX, LE BIEN PORTANT EST MAINTENANT « PRÉVENTIVEMENT » A-symptôtique (asymptomatique) : du A privatif et symptôme. Conformément à ce que nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, donc à une pensée sur la pensée sur la pensée, comme des poupées russes emboîtées les unes dans les autres de la plus petite à la plus grosse : LE CHAOS FABRIQUÉ PAR L’HUMAIN DÉTRUISANT TOUT TENTATIVE DE RE-TROUVER LA FÉLICITÉ NATURELLE.
Là encore, avec la fabrication de ce nouveau mot : A-symptôtique (asymptomatique), il y a tentative de singer la non-dualité MAIS EN UN COURT-CIRCUIT D’UNE IMBÉCILITÉ SANS LIMITE DANS LA DUALITÉ : LE MALADE-SAIN/MALADE-MALSAIN, un peu comme PUR-IMPUR/IMPUR-PUR-IMPUR. Donc la personne saine « A-symptôtique » serait un malade qui s’ignore, un imbécile donc…. tant il s’agit pour un pouvoir de fabriquer l'autre, de le culpabiliser : LUI FOUTRE UNE ÉTIQUETTE, UN CODE-BARRE COMME S’IL ÉTAIT UN PRODUIT NON CONFORME.

Oui, DEVENUS DES MARCHANDISES, Nous sommes prisonnier de l’UTILITARISME ANGLO-SAXON, LE FAIRE/FER, L’AVOIR, AU LIEU DE L’ÊTRE, DANS LE NATUREL ÊTRE.
Nous sommes devenus des marchandises, selon LA NORME, selon LA LOI. Nous sommes passés du monde des Anciens qui définissaient l’Homme comme la mesure de toutes choses, à maintenant dans le suite du péché originel à ce que l’Homme soit mesuré par les choses, donc normalisé…. vacciné !…….. Ainsi il y a un chef d’orchestre aveugle et surement « asymptomatique » dirigeant des instrumentistes « asymptomatiques », dans une salle de concert qui n’est qu’une grande poubelle de l’inconscient collectif en plein remplissage de détritus destinés à empêcher toute tentative de VRAIE LIBÉRATION PAR LE « QUI SUIS-JE ? », PAR LA TRANSPARENCE, PAR LA TELLITÉ (AINSITÉ) ! Ici en 2020-21… la LOI DE SUCCION OU EUCHARISTIE FAIT DES RAVAGES PAR IN-TENSION…

L’infâme non-civilisation dans laquelle nous pataugeons pourtant un reflet de la Nature, de NOSTRE NATURE dont Nous nous sommes dramatiquement écartés par une insensibilisation évolutionniste ne cesse pourtant tel le Saint Chaos de nous rappeler à Elle. Pas de « mauvaises herbes » mais flâner au grès des pas qui foulent ces longues herbes, se reposer au pied d’une vieille tour en ruine près de Volvic en Auvergne, boire un peu d’eau fraîche dans la paume des ses mains de cette eau qui dévale d’une ravine : toutes choses éminemment simples, UN LUXE SI NATUREL QU’IL A ÉTÉ OUBLIÉ COMME L’OUBLI DU SAINT CHAOS OU ÂGE D’OR TOUJOURS LÀ.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 03-01-2021 20:26

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >