Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Il n’y a pas d’autre Dieu que MOI
Il n’y a pas d’autre Dieu que MOI Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-02-2021 03:53

Pages vues : 260    

Favoris : 17

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Ampoule, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
ciel1_3lvs.jpg
 
 
Il n’y a pas d’autre Dieu que MOI
Mais….. pas au sens actuel de l’ego et de ses
« Votre député, votre santé, votre assurance,
votre république, votre voyante,
votre boulanger, etc. »
de cet Être Humain
chosifié, vache à lait (pour certains
fort en ego et en argent.)
Il n’y a pas d’autre AILLEURS que MOI
(n’en déplaise à Jacques Lacan…).
 
« MOI ET LE MÈRE-PÈRE NOUS SOMMES UN »
(Réf. Jean 10, 30)
IL N’Y A PAS D’AUTRE DIEU QUE DIEU » (Islam).
« JE SUIS CELA » (Sans Pourquoi, Amrtabindu Upanishad)
RIEN D’AUTRE N’EXISTE.

Où sont les Dieux (et la Providence, ou
le Ciel pour certains) ?
En vous !

Le Réalisé vivant ou le Libéré authentique ne
sera reconnue que lorsqu’on aura le mental
libéré avant tout de tous concepts de
l’inconscient collectif gros « disque dur ».
(Réf. Amrtabindu Upanishad 5).
« Qui perd son être à cause de Moi le trouve »
(Mathieu 10, 39)
« Parfaite est la puissance dans la Faiblesse »
(II Corinthien 12, 9).

SOIT : LE RETRAIT DES SENS ET DONC DU MENTAL :
LE NON-AGIR OU GRATUITÉ-AMOUR PAR
QUOI TOUT EST AGI (TAO TÖ KING).
« Je créai donc les Créatures et Je les fis
connaître par Moi » (Hadith du Prophète Mohammed).


Jamais il n’y aura de « Grande Réinitialisation » selon le rêve du transhumaniste Klaus Schwab proche du Yahviste Henry Kissinger, paroisse de la pire espèce de ces types mécanos des humains qui s’occupent des affaires des autres au lieu de s’occuper de leur propre Liberté.
 
Toute civilisation qui ouvre un jour ou l’autre ses portes à une quelconque monnaie perd son harmonie, sa liberté, et libère dès lors des forces incontrôlables, dont le VIRTUEL ; À CAUSE DU JEU ET ‘JE’ (les calculs, la raison), ce nouveau ‘je’ ou nouvel ego qui fout le chaos partout, et place au sommet d’une pyramide hiérarchique quelque rares privilégiés, toujours les mêmes de leur « Plus ça change et plus c’est la même chose » et de leur « relance économique » de leur « Jour d’Après », dont sont les maîtres tels les Klaus Schwab et autres Yahvistes tels les Henry Kissinger. Avec de tels Yahvistes LES CHOSES NE CHANGERONT JAMAIS : LA PREUVE, LEUR INVENTION DE « GRAND RESET » qui n’a jamais de fin dans leur évolutionnisme en chaos organisé….
Le salaire commence avec le péage en salaire, donc EN SEL, PERÇUS LONGTEMPS EN NATURE, et en France il faut attendre l’édit du 9 mars 1547 pour voir apparaître l’argent en monnaie sous la poussée des gros marchands de sel. Ainsi les monnaies, sonnantes et qui pèsent lourd dans les poches s’introduisent dans la vie de tous les jours. LE CHAOS POUVAIT COMMENCER AVEC DES MUTATIONS MONÉTAIRES SANS FIN.

LE VIRTUEL, CETTE NOUVELLE MONNAIE poussé par la fiction sanitaire de 2020-X est ce nouvel esclavage du salariat qui exploite autrui, et par là même qui AGGLOMÈRE TOUS LES HUMAINS : PENSÉE UNIQUE, INCONSCIENT COLLECTIF, OU MÊME SOUPE POUR TOUS. Ce sera le « commerce au loin » puisqu’il est devenu lui aussi VIRTUEL, et ne pouvait qu’engendrer le Nouvel Ordre Mondial, soit la Grande Réinitialisation du « Plus ça change et plus c’est la même chose » (toujours l’argent, toujours les riches, toujours les ego des possédants). La langue du « commerce au loin » est bien-sûr l’anglais, et sa culture impérialiste, droit de l’hommiste, libéralisme du « isme » mécanique en tous genres…

UN POINT C’EST TOUT. ‘Je’ suis le TOUT (L’Univers est DANS le mental, où voulez-vous qu’Il soit « AILLEURS » ? Monsieur Jacques Lacan ?)
Seuls les Klaus Schwab des « Plus ça change et plus c’est la même chose » voient l’Univers à l’extérieur d’eux-mêmes : ils veulent re-construire un Temple… Avec leur « homme augmenté » dedans…..
Les Klaus Schwab qui voient le monde à l’extérieur, comme ils voient leurs « biens » à l’extérieur. Or, il n’y a RIEN À L’EXTÉRIEUR : « Il n’existe qu’un seul Soi et rien d’autre que le Soi. Le connaître, c’est connaître tout le reste. Cela ne peut être répété trop souvent » (Major A.W. Chadwick, dans le préface des entretiens de Ramana Maharshi).
« “Vous êtes le Soi, nous dit-il [le Maharshi], rien que le Soi ; tout le reste n’est
qu’imagination [ou travail du chapeau], alors soyez le Soi ici et maintenant. Il n’est pas nécessaire de se retirer dans une forêt ou de s’enfermer dans une chambre ; poursuivez vos activités essentielles, mais libérez-vous de l’association avec leur auteur. Le Soi est le témoin, vous êtes Cela” ». SEUL LE SOI EXISTE.
« Le Soi est toujours présent, rien n’existe en dehors de lui. Soyez le Soi, et désirs et doutes disparaîtront. Ce Soi est le témoin dans les états de sommeil profond, de rêve et de veille. Ces trois états appartiennent à l’ego. Le Soi transcende même l’ego » (entretien 13a du 7-1-1935).

« Tâchez donc de voir d’où vient ce problème [de la renaissance] ; c’est là que se trouve aussi la solution. Vous découvrirez qu’il n’y a pas de naissance et pas d’ennui ni de tristesse à présent. Tout est Cela ; tout est Félicité ; en fait, nous sommes libérés de toute renaissance. Pourquoi alors se soucier de la souffrance des renaissances ? » (entretien 31 du 4-2-1935).

« Le monde est appréhendé par les sens dans les états de veille et de rêve ; il est l’objet de
perceptions et de pensées, les deux étant des activités mentales. Si l’activité mentale du rêve et de l’état de veille n’existait pas, il n’y aurait pas de perception du monde ni la conclusion qu’il existe.
Dans le sommeil profond, cette activité est absente ; donc les objets et le monde n’existent pas pour nous dans cet état. En conséquence, la « réalité du monde » ne peut être créée que par l’ego, par son émergence du sommeil ; et cette réalité est engloutie ou disparaît lorsque l’âme reprend sa propre nature dans le sommeil profond. L’apparition et la disparition du monde sont comparables à l’araignée qui tisse sa toile et puis la résorbe. Dans cet exemple, l’araignée est sous-jacente aux trois états, ceux de veille, de rêve et de sommeil profond. Une telle araignée en l’homme est appelée atman (le Soi), tandis que la même en rapport avec le monde (considéré comme issu du Soleil) est appelée brahman (l’Esprit suprême). « Celui qui est dans l’homme est le même que Celui qui est dans le Soleil (Sa yash câyam purushe / yash câsâr âditye / sa ekah [C’est le même [être] qui, ici-bas, est l’homme et qui, là-haut, est dans le soleil. TaiUII.8 et III.10,4] ». Entretien 25 du 4-2-1935.

« Le monde est-il à l’intérieur ou bien à l’extérieur de vous-même ? Existe-t-il indépendamment de vous ? Vient-il vous dire : “j’existe” ? » (entretien 39 du 22-3-1935).

 
LE SEUL TERRORISTE EN CE MONDE EST LE MENTAL : L’INDIVIDU (et sa monnaie et son État de droit qui calcul… de ceux ”QUI P(E)UENT DE L’ÂME”).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 04-02-2021 04:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >