Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow Rien ne change, toujours le Pour-Voir 2
Rien ne change, toujours le Pour-Voir 2 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-12-2021 19:53

Pages vues : 1198    

Favoris : 76

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Banque, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Enfer, État, Feu, Guerre, Histoire, Images, Jardin, Marchandise, Marxengelsisme, Nostalgie, Paradis, Peur, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Saisi, Serpent, Silence, Social, Spirale, Transhumanisme, Vie, Vierge

 
1789tetes_coupees.jpg
 
 
Rien ne change, toujours le Pour-Voir 2
Toujours l’utilitarisme économico-politique
et dehors le pouvoir spirituel : il n’y
aucune harmonie dans cette « civilisation »
devenue aliénée, dont il devient
vital de se protéger,
et non se protéger
d’une grippe cyclique ou virus respiratoire…
Le mal est DANS la « civilisation ».


Le mythe du « Bon sauvage »
(sans État, sans argent, sans
fétiche marchandise et sans salariat).
 
 
Rien ne change, toujours le Pour-Voir
le winner matérialisme contre l’Essence (1)



anipucsac1.gifPage précédente.

Les paroissiens du marxengelsisme et du socialisme étatique n’ont pas compris que toutes « sciences humains » sont subjectives, parce que la connaissance de l’humain, de sa seule Vraie Nature, ne peut pas être une science puisque toute science naît d’un dialogue entre un sujet qui étudie et un objet étudié ; et comme l’être humain est l’Univers lui-même, le Tout en ses essences, la globalité du Soi ou de l’Instant, il est de ce fait dans l’impossibilité de se poser comme sujet étudiant d’une Univers qui lui serait extérieur. C’est la DÉSIR, la LOI DE SUCCION qui s’appelle aussi MENTAL EXTRAVERTI. Si l’on sait que la Félicité n’est autre que le Soi, le mental s’intériorise. Ainsi tout ce qui est appelé « science humaine » n’est qu’opinions ou subjectivité, et c’est au contraire de la reconnaissance éveillée de cette subjectivité fondamentale que dépend le degré d’objectivité relative auquel elles peuvent atteindre. Par exemple, ni Karl Marx et son prophète Francis Cousin ne peuvent prétendre juger « objectivement » du problème du pouvoir économique de ce monde, de ses origines et de ses symboles. Parce que ce pouvoir économique IMPLIQUE la Connaissance de la science de la Matière, des techniques et possibilités pratiques de leur mise en œuvre pour le plus grand bien-être matériel des peuples. Ainsi il requiert la Connaissance et du physique et du quantitatif.

Les paroissiens du marxengelsisme et leur prophète devraient savoir que leurs appréciations n’ont à aucun degré - quoi qu’ils puissent en prétendre - un caractère de « radicalité » ou de certitude fixiste ni de cohérence rationnelles genre « Circulez ya plus rien à voir », comme l’avance Francis Cousin et ses paroissiens devenant ridicules en sabir idéologique brassé par le mental et avancé comme « radical » (au sens de vérité) étalé sur des vidéos en un support capitaliste comme Youtube !
Bref, surtout pour le verbiage de sabir de Francis Cousin, sa chère dialectique sans fin devrait le conduire à une humilité-simplicité nécessaire à l’entendement et qu’en ce sens, le langage nous contraint d’Instant en Instant à la MODESTIE, ce qui n’est le cas d’aucun des paroissiens du marxengelsisme. Personne ne peut espérer rendre compte des symboles et mythes tant qu’il n’est pas conscience du caractère de RÊVE du langage qu’il utilise. Comme Nous ne pouvons sortir de l’Univers pour l’étudier puisque Nous sommes dedans ou Lui-même, « Votre être ne peut pas subir d’interruption [pas la dualité veille-sommeil]. Vous qui dormiez, êtes aussi celui qui est réveillé à présent », dit Ramana Maharshi dans Padamalai ; et dans les rêves les révolutions ne sont pas nécessaires : le monde ne vient pas dire qu’il veut être révolutionné…

Or le marxisme ou marxengelsisme n’est pas naturel, pas spontané, il est éminemment une production du bidouillage mental qui, en prophétisant que la matière est la source de tous les êtres, l’Être en soi ou le Réalisé, le Bienheureux, ne peut trouver son Faire/Fer, une meilleure matière première que la masse du prolétariat en proie à la croyance de la naissance, du corps et de ses cinq sens donc aux besoins purement physiques, CE QUI EN FAIT FACILEMENT LE NOUVEAU WINNER par rapport aux religions et à la spiritualité.
Tel genre de vie tel genre d’opinions : une pensée est le produit, le résultat, la sécrétion du genre de vie qui n’est pas à proprement une pensée, mais seulement UNE OPINION. Et il y aune statistique dans les opinions individuelles des prolétaires, comme il y a une opinions de la chefferie.
Donc pour les marxengelsistes le monde, le Dehors est la donnée première, le ventre est la donné première, la pensée au sens de conscience vient en second, la vie spirituelle devient comme accessoire, ce que laisse entendre la laïcité qui laisse « libre » de croire ce que veut, c’est-à-dire qui encourage l’opinion et le chaos. Ce serait l’unique vie matérielle qui serait « une réalité objective » qui existerait indépendamment de la conscience des humains, tandis que la conscience serait un reflet de cette « réalité objective » ; il s’ensuit que la vie matérielle de la société, son état, est également la donnée seconde, dérivée. Ainsi l’oligarchie actuelle d’objet fabriqué, décide de devenir objet fabricant… L’oligarchie peut bien nous dire que la vie matérielle de la société existe indépendamment de la volonté de l’humain, elle n’en décide pas moins, elle, constituée d’êtres humains, de ce qu’elle doit être pour fabriquer des peuples à sa convenance, cas typique de l’actuel ingénierie sociale du covid-19 et tentative de l’oligarchie d’éliminer les improductifs….
Le marxengelsisme cousinesque est une pure production en idéation du mental.

« En vérité, le fait de connaître de façon objectivée n’existe pas », dans Padamalai (le Soi), recueil de courts aphorismes, par Muruganar (1890-1973), un des proches disciples éveillés de Ramana Maharshi. Mais ce monde EST PERDU DANS SON OBJECTIVATION comme le renvoient les paroissiens du marxengelsisme et leur prophète à tel point que vous avez perdu la connaissance de ce vous êtes réellement, CELA SIMPLEMENT PARCE QUE VOUS NE POUVEZ PAS ÊTRE TRANSFORMÉ EN UN OBJET DE PERCEPTION : VOUS NE POUVEZ PAS « SORTIR » DE L’UNIVERS COMME D’UN SUJET ÉTUDIANT L’OBJET « UNIVERS » QUI SERAIT UNE PERCEPTION, UN POUR-VOIR. Vous désirez voir « la Liberté » À LA FAÇON ÉCONOMICO-OBJET DE KARL MARX DE LA MÊME MANIÈRE QUE VOUS OBJECTIVEZ VOS YEUX QUAND VOUS PLACEZ UN MIROIR DEVANT EUX.
Karl Marx =  l’utilitarisme économico-politique : il y a trop de bouches à nourrir, alors IL FAUT ÉLIMINER : LE PRODUIT EST DISTRIBUÉ PAR LE CUL, ET DEPUIS 2020 SOUS LE COUP DU COVIDISME ÉCONOMICO-POLITIQUE, DISTRIBUÉE PAR LA MORT (des vieux, donc des improductifs qui coûtent chers aux productifs ; nous sommes à l’ère des objets à l’obsolescence programmée et l’être humain jeune ou vieux est réduit à un objet).


VÉRITÉ = la connaissance ne peut pas être connue. La pure Conscience de l’Absolu car il n’y a pas « d’autre » ou de « social » pour la connaître. Par le « QUI SUIS-JE ? », celui qui s’interroge sur sa Vraie Nature détruit le prétendu « autre » ou persona, l’ego, en le retournant résolument vers le Dedans en direction du Soi [retournement aussi appelé « Retournement de la lumière »]. La destruction finale de l’ego signale la perte de l’ignorance qui ne signifie plus rien, par une nouvelle « connaissance améliorée » ou ZÉRO INDIEN : il ne reste seulement que le fait de con-naître ou naître, nouvelle naissance avec SANS PERSONNE POUR CONNAÎTRE NI RIEN QUI SOI CONNU, CE QUI CORRESPOND À CE QUI NE PEUT JAMAIS ÊTRE CONNU, OU INCONNAISSABLE À JAMAIS.
Coupez l’épouvantable cacophonie administrée de ce monde des noms-les-formes, il ne reste que le SILENCE dont le Zéro Indien est une Variation.
Con-naître ou naître, nouvelle naissance = ultime Naissance ou Mariage du Soleil et de la Lune dans la Tradition Alchimique par lequel le ‘je’ ego devient le ‘Je’ du Soi ou Conscience infinie.
Actuellement ce mariage donne le pouvoir économique intimement marié au pouvoir politique, et c’est le chaos provoqué par l’humain.



NOUS SOMMES LA RÉALITÉ, ET DEPUIS LE CONCEPT DE MESSIANISME ET DE TEMPS, ET DE MATÉRIALISME SOUS FORME DES OBJETS-OBJECTIVISME, NOUS CHERCHONS À ATTEINDRE LA RÉALITÉ. ÇA PEUT S’APPELER POLITIQUEMENT LIÉ À L’ÉTATISME : RELIGIONS DU SALUT OU DE LA RÉDEMPTION.
« Vos pensées et vos désirs font partie intégrante du mental. Toute nouvelle pensée [et dans ce socialisme connecté elles sont augmentées] ne fait que renforcer le mental ; il est donc stupide d’essayer de tuer le mental au moyen du mental [comme un voleur se déguisant en policier pour attraper le voleur qui n’est autre que lui-même].  La seule manière de s’y prendre, c’est de trouver sa source et de s’y tenir. Le mental s’évanouira ensuite de lui-même », dit le Maharshi dans Padamalai.
« La conscience corporelle est la cause de toute souffrance [et de la fabrication du pouvoir économique] » (Ramana Maharshi dans Padamalai).

Vaincre le Faire/Fer et le cousinisme de tous marxengelsistes socialistes, car « La vérité de l’inaction [ou non-agir] est la vérité de notre Vraie Nature. Agir ou faire, ne s’observent qu’à partir d’un point de vue relatif », dit le Maharshi dans Padamalai.
« Le Soi est réalisé, non pas en faisant quelque chose, mais en se gardant de faire quoi que ce soit, en demeurant silencieux et en étant simplement ce que l’on EST réellement » (Padamalai). Rejoint l’entretien 601 cité plus haut (« celui qui la recommande [l’activité] n’est pas un maître mais un tueur ». Et jusqu’à ce hui toutes révolutions furent une tuerie en masse).

S’il est dans la Nature des êtres puérils
De faire souffrir les autres,
Il est aussi peu logique de s’emporter contre eux
Que d’en vouloir au feu [vulgaire] parce qu’il brûle.
[…]
Les êtres puérils ne veulent pas souffrir,
Mais ils sont tous épris des causes de leurs souffrances.
Leur mal résultants de leurs propre méfaits,
Pourquoi en veulent-ils à autrui ?
(Shântideva, Bodhicaryâvatâra - La Marche vers l’Éveil, chapitre VI Patience 19 et 45).

Les lampes n’ont pas à s’éclairer, puisqu’on n’y trouve pas de lumière-ténèbres.

Se délivrer de l’illusion qui fait s’imaginer qu’il y a un monde au Dehors de soi-même et ainsi s’y rattacher ; ça s’appelle aussi le « social » et ce qui va avec comme le marxengelsisme, lequel n’est que pouvoir économique maintenant indissoluble du pouvoir politique. Or dans le pouvoir politique ceux qui prétendent l’exercer SAVENT CE QU’EST L’ÊTRE HUMAINE, ce qui est une connaissance d’essence métaphysique et donc QUALITATIVE. Le pouvoir économique implique que ceux qui prétendent l’exercer SAVENT CE QU’EST LA MATIÈRE au sens le plus profond possible, ce qui s’appelle « science » et des techniques et possibilités pratiques de leur mise en œuvre pour le plus grand bien-être matériel des peuples. Il est donc quantitatif. La souffrance de ce monde provient en majeur partie de l’illusion que ces deux pouvoirs n’en sont qu’un seul. L’État profond qui mène le monde entretient chez les peuples cette illusion qui est vitale à l’exercice de leur Pour-Voir ou pouvoir. La « démocratie » est la pire illusion des deux derniers millénaires ; pire qu’un virus : elle a contaminé la planète.

PHILOSOPHISMES, MARXISME = UN IDÉAL AVENIR CONFORME À LEURS VŒUX : INSTALLATION D’UN CONFORMISME DANS UN RÊVE DE NON-CONFORMISME, SOIT UN COMBLE DE LA POSSESSION.

Tous les philosophistes avec leur miroitement verbale, comme celui du Grand Prêtre Francis Cousin et certains de ses paroissiens comme le Maurice très « réfléchi », soit des miroirs aux alouettes qui ne sont pas dangereux tant que leurs promoteurs se contentent de pondre des bouquins, mais avec l’Internet et le très capitaliste Youtube, sur lequel repose d’ailleurs les prophéties marxistes de F. Cousin et de ses paroissiens peuvent facilement devenir des catastrophes quand ils prétendent posséder la Vérité, du centre de toutes choses, ce qui fait que TOUS sont des dictateurs, des totalitarismes, en acte et en puissance.
La vérité, pour l’humain et pour chaque humain, c’est l’idée qu’il se fait de sa nature d’humain. Et il se trouve que, de même que l’équerre à centrer un bout de métal très vaguement rond situe le centre d’une façon subjective, par approximation imaginative avec les sens, aucune idée de l’humain acquise par le discours logique, et qu’on appelle « opinion », n’a de valeur scientifique, quoi qu’elle en prétende. L’Être ne peut pas de poser comme sujet étudiant d’un Univers qui lui serait extérieur. C’est impossible puisqu’il est l’Univers, il est DEDANS. Vouloir « sortir » de l’Univers est le renversement des rôles entre Essences et accidents ou chaos dans le spatio-temporel.

« La conclusion qui s’impose à l’esprit c’est que rien de tout cela ne peut être aboli par une révolution ; au contraire, tout cela doit avoir disparu avant qu’une révolution puisse se produire ; ou, si elle se produit auparavant, ce ne sera qu’une révolution apparente, qui laissera l’oppression intacte ou même l’aggravera. Cependant Marx concluait exactement le contraire ; il concluait que la société était mûre pour une révolution libératrice.
[…]
Le rôle de l’État donne lieu à une analyse semblable. Si l’État est oppressif, si sa démocratie est un leurre, c’est parce que l’État est composé de trois corps permanents, se recrutant par cooptation, distincts du peuple, à savoir l’armée, la police et la bureaucratie. Les intérêts de ces trois corps sont distincts des intérêts de la population, et par suite leur sont opposés. Ainsi la « machine de l’État » est oppressive par sa nature même, ses rouages ne peuvent fonctionner sans broyer les citoyens ; aucune bonne volonté ne peut en faire un instrument du bien public ; on ne peut l’empêcher d’opprimer qu’en la brisant », dit Simon Weil, dans : Réflexions de philosophie politique : Sur les contradictions du marxisme, Éditions Ravage, 1934.

La « radicalité », mot fétiche de Francis Cousin, se situe parfaitement dans la dualité de l’Homo religiosus : pur-impur, qu’on retrouve même chez certains animaux manifestant une crainte pouvant aller jusqu’à un certain degré de PANique vis-à-vis du cadavre d’un animal de même espèce. Dualité pur-impur qui joue un rôle fondamental dans la loi de succion (l’impur c’est la maladie, ce qui dérange comme l’étranger, comme la mort, comme le Fléau ou Putréfaction…). Cela fait un moment qu’il y a un CONFORMISME RÉVOLUTIONNAIRE ou conformisme des révoltes, comme il y a un conformisme dans l’État et son ordre établi - et le premier rejoint le second dès que la révolution passe du rêve dans les faits. Les révolutions sont des balbutiements suivis de très près par le radotage…. Voir les millénaires des « Plus ça change et plus c’est la même chose » : surtout les ceux de l’auto-mobile et auto-nomie et leur permis de conduire (qu’il faut acheter), et qu’il faut savoir utiliser comme savoir conduire sa propre vie…
Bref, il n’y a jamais eu de marxisme ni de prophète de Karl Marx MAIS SEULEMENT DES ÉNIÈMES OPINIONS POLITIQUES AUTOUR DU VENTRE OÙ ÇA RENTRE D’UN CÔTÉ ET ÇA RESSORT PAR LE CUL. Et ça, comme la polémique-politique, ça n’a pas de limite, si utile pour les bienfaits de l’État et de ses amis capitalistes toujours plus augmenté comme nous le vivons depuis 2020.
Le rêve marxiste a déjà donné un cauchemar comme l’URSS et ses suiveurs ; après le cauchemar ne peut que surgir l’enfer, et certainement pas les « bons sauvages » qui vivaient sans État, sans argent, sans marchandise et sans salariat ! Les « bons sauvages » NE PEUVENT QUE SE « SITUER » AU-DELÀ (du pouvoir économique et politique opinionesque et au-delà de leur CUL et de leur GAGNER DU TEMPS) ; LES « BONS SAUVAGES » NE PEUVENT QUE SE « SITUER » AU-DELÀ DE L’ÉVOLUTIONNISME ET DU PALÉOLITHIQUE.

Quand l’Être aura RE-trouvé l’interaction hautement possible entre le cerveau « humain » et système nerveux de TOUS les insectes, alors il y aura la Vraie Paix sur Terre, parce que cela inclus aussi l’interaction avec le végétal et le minéral. Alors là et seulement là, ce sera le TOUT (qu’on peut aussi appeler « communisme » mais qui inclus LES TROIS RÈGNES). Seul un Total peut connaître un Total (le ‘moi’ de l’ego n’est pas un total, puisqu’il se définit par rapport à un ’toi’, qu’il est donc limité par ce qui le différencie de ce ‘toi’ ; dans ces conditions l'actuel socialisme ou communisme est la même fumisterie que ”le pouvoir du peuple”).
 
 

Dernière mise à jour : 06-12-2021 20:25

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >