Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Covid-19 science en moderne sorcellerie sociale
Covid-19 science en moderne sorcellerie sociale Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-12-2021 23:29

Pages vues : 1185    

Favoris : 62

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Enfer, État, Feu, Guerre, Images, Jardin, Marchandise, Marxengelsisme, Nostalgie, Paradis, Peur, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Serpent, Silence, Social, Spirale, Transhumanisme, Vie, Vierge

 
 
frise_fresq_itali.jpg
 
 
Covid-19 science en moderne sorcellerie sociale
Les Grands Prêtres ou « Conseil Scientifique »
parlent comme s’ils étaient en dehors de
l’Univers ou pensent comme s’ils étaient
extérieurs à ce qu’ils observent.
 
Ils voient les humains dans une géométrie
mentale identique à celle des entomologistes
devant des insectes. Ils sont tentés par
leur baguage universitaire qui leur permettra
de SAISIR l’objet de leurs études, c’est-à-dire
des êtres humains, de les formater selon leur
« science » qui n’est que fantaisie d’un
jeu verbal qui se prétend « logique ».
Géométrie mentale semblable à celle du
dictateur socialiste qui décide du modèle
standard mental en fonction duquel ses
sujets doivent être façonnés par le moyen
de l’environnement et de l’éducation.
Ainsi, les seuls fabriqués par les seules
contingences sociales et historiques, et
donc d’opinions, dont ils n’ont pas à
décider, les masses ne doivent vivre
que dans la flèche du temps et dans un
seul sens entre un passé et un futur.
Le souvenir même leur est interdit,
interdiction de contester la QUANTITÉ
ou le WINNERISME DES WINNERS (notamment
ceux de 1914-1945), ils ne doivent pas
regarder en arrière pour boucler le futur
sur l’Origine. Seul, le winner et fabricant
d’âmes s’accorde cette possibilité et l’interdit
aux fabriqués. Seul le winner a droit au ‘Je’.
Nous le vivons parfaitement avec cette
f(r)iction covid-19 et ses variations et leurs
injections-injonctions sans fin, les deux
étant indissociables et tout bon pour le
commerce en n’importe quoi, surtout en
sécuritaire puisque la mode est qu’il
est interdit de mourir !

Les fabricants d’âmes et « spécialistes » en tant
que tels ne sont pas des TOTAUX. Or seul un total
peut connaître un total. Et l’actuel ego ou ‘moi’
n’est pas un total, une globalité, un infini,
puisqu’il se définit par rapport à un ‘toi’,
formant ce que certains appellent « social » ou
« vivre ensemble » et qu’ainsi ce ‘moi’ est limité
par ce qui le différencie de ce ‘toi’.
Il ne peut y avoir qu’un seul Soi, une
seule Vraie Paix, car s’il y avait deux Soi,
chacun serait limité par ce qui le différencie de
l’autre et ne serait donc pas illimité.

Il en est ainsi en démocratie avec chaque individu
qui ne pourra jamais être un infini, un TOUT, un Soi.

Par contre, dans la Réalisation du Soi ou du ‘Je’
universel vécu dans la plénitude d’une non-dualité,
le ‘Je’ n’est pas une partiellité ou une citoyen à
côté d’autres citoyens. Le ‘Je’ ou Soi n’est pas non
plus perception d’une collectivité, d’une quantité
perçue comme « vérité ». Le ‘Je’ ou Soi est au-delà
des accidents du spatio-temporel et de la quantité
cosmique ou spatiale et ses « milliards » d’étoiles
etc. Le ‘Je’ ou Soi est pureté absolue et véritable
Infini transcendant l’infernale et vieux dilemme du
Moi-Collectif/Moi-Individuel qui est la toile de
fond de toute communauté humaine
contaminée par le mental.



Comme au temps de Saint-Just avec ses « ennemis de la liberté », et de Staline avec ses « les ennemis du peuple », ceux qui mettent en « danger » le « bon peuple » ce sont toujours les « non-vaccinés », ceux qui ne font pas comme tout le monde, ceux qui dénotent en ne rentrant pas dans le rang ou la matrice, le grégarisme social.
En France au milieu du 19è siècle on faisait éclairer (au gaz) nombre de rues de Paris, pour éviter les révoltes notamment : début du Big Brother et de la surveillance généralisée, et à ce jour on fabrique un « pass sanitaire » (ou vaccinal) nouveau contrat social.

Castex est typiquement un fabricant d’âmes et un parfait diviseur entre les spikés à la protéine spike et les non piqués. Les non piqués qui ne pourront plus se payer un test de confort ou de nécessité afin d’obtenir un passe sanitaire pour un événement ou une action qui leur tient à cœur. Castex condamne les individus spikés qui souvent se croient des citoyens modèles car obéissants à la blouse blanche, à faire comme « tout le monde » et à être soumis sans broncher aux injections les unes derrières les autres; sans qu’ils s’interrogent sur les effets à longs termes sur leur corps.
Castex est un bon scénariste de films hollywoodiens post-apocalyptiques qui balaye d’un coup les libertés individuels, comme un chien : tu fais où on te dit de faire ; c’est le NOUVEAU CONTRAT SOCIAL. CASTEX A PRIVÉ LES GENS DE SOINS, DE TRAVAIL, DE DÉTENTE, SAUF À SIGNER PAR INJECTIONS RÉPÉTÉES POUR RENTRER DANS LA MATRICE PAR INJECTIONS RÉPÉTÉES TOUS LES X MOIS D’UN NOUVEAU PRODUIT, DONT LE SPIKÉ N’A PAS À CONNAÎTRE TOUS LES COMPOSANTS ; CONTRAT SOCIAL OU NOUVELLE CARTE D’IDENTITÉ NÉCESSAIRE POUR GARDER LE DROIT DE « VIVRE ENSEMBLE », ET MÊME, LE DROIT DE VIVRE TOUT COURT, CAR ÇA NE PEUT QUE SE RÉDUIRE DE MOIS EN MOIS ET D’INJECTIONS EN INJECTIONS JUSQU’À CE QUE MORT S’EN SUIVE.
À CE HUI, PEU DE GENS SEMBLENT PRENDRE CONSCIENCE DE L’EXTRÊME GRAVITÉ DE CE QUI NOUS ARRIVE DEPUIS DÉBUT 2020. IL EST TEMPS DE S’ÉVEILLER, TOUS ENSEMBLE, QUE LA SITUATION PRÉSENTE VA BEAUCOUP PLUS LOIN QU’UNE SIMPLE QUESTION « SANITAIRE » MODÈLE DE L’HYGIÉNISME FAISANT FUREUR DANS LA DEUXIÈME MOITIÉ DU 19È SIÈCLE EUROPÉEN, OÙ EN FRANCE HAUSSMANN FAISAIT DÉJÀ « ASSAINIR » LA CAPITAL, PARIS, EN DÉTRUISANT NOMBRE DE VIEUX QUARTIERS PARISIENS AUX RUES ÉTROITES ET SANS ÉCLAIRAGE QUI, ÉVIDEMMENT SERAIENT DANGEREUX POUR LE POUVOIR, EN ÉTANT POSSIBLEMENT DES NIDS À RÉVOLTES CONTRE LES CAPITALISTES INSTALLÉS EN MAÎTRES DEPUIS LA PROLIFÉRATION BANCAIRES SUITE À L’APRÈS 1789 ET LA FOLIE INDUSTRIELLE ET TECHNOLOGIQUE (annoncée si clairement au « siècle des lumières » dans l’Encyclopédie des Diderot et Cie : suffit de regarder quelque planches de divers technologies annonçant aussi le règne esclavagiste du SALARIAT, de l’URBAIN DES TÔLES-BOULONS-ACIER-BÉTON-VERRE-GOUDRON).
Avec Haussmann, les ouvriers et les pauvres expropriés, expulsés et ruinés, furent contraint d’émigrer loin de Paris pour, comme de nos jours, laisser la place aux riches bobos-bourgeois.

Les êtres humains sont réduit à être seulement un INDIVIDU (sens de ce qui ce qui n’est pas divisé), et manifestement EN RÉGIME RÉPUBLICAIN C’EST PRÉCISÉMENT LE CONTRAIRE, LA NORME MONDIALE DES INJECTIONS AUX ARNm vient cruellement Nous le rappeler avec son « vivre ensemble » : le citoyenisé est seulement un DIVIDU, un USAGER et il a une apparence de singularité puisqu’il est devenu le roi depuis 1789, il est en « démocratie ». Comme expliqué plus haut, le dividu n’est que relatif, par rapport au Dehors, par rapport à l’autre. Bref, le dividu n’est qu’un ego, un ‘je’ avec le j minuscule : je compte pour 1 en tout, mon voisin est est le 2, etc. Et dans ce contexte de l’unique social, le citoyenisé est seulement LIMITÉ À CE RÔLE, SA VIE EST LIMITÉE À LA SEULE DIMENSION QUANTITATIVE, DU CHIFFRE, DES BESOINS PHYSIQUES EN LA CROYANCE AU CORPS OU À L’EGO. Dans le social actuel tout invite le citoyenisé à croire, à se persuader que ce qu’on appelle « la vie » se limite aux cinq sens, entre l’Instant de la naissance et l’Instant de la mort.
Il est devenu vital de enfin sortir d’être un : « être humain parmi d’autres êtres humains », et de devenir un Réalisé vivant, ou une Personne : père sonne : ce qui se déploie, ce qui rayonne comme l’auréole autour de la tête des Saints ou Réalisés dans la tradition chrétienne, les créateurs du mouvement rayonnant en ondulations manifestées (émettrices). La Père sonne ou le Réalisé transcende, enfin, le dilemme du Moi-Individuel/Moi-Collectif.

Or l’individualisme proclamé par la violence du régime républicain de 1789 a abouti à une RAISON MATHÉMATIQUE : LE CHIFFRE ET SON « CHIFFRE D’AFFAIRES » dont on célèbre à ce hui le culte : l’ORDINATEUR, l’ŒUF ULTIME DE LA RAISON des riches perruques poudrées de leur siècle des « lumières ». Ordinateur qui est en train de tuer l’humain pour le transhumanister en robot, son créateur, en le rendant inutile dans la conduite des affaires rationnelles, en supprimant ce qu’il croyait être sa raison d’être. La raison des « lumières » et de l’humanisme façon Renaissance et protestantisme engendre depuis les quelque décennies du TRANSISTOR et de la puce électronique sa propre négation et va mourir en accouchant et en perfectionnant toujours plus l’ordinateur. La « raison » des « lumières » est en train de devenir ROBOT, et l’aliénation des injections répétées aux ARNm en est un symptôme d’une rare violence inconnue à ce jour (même du temps du BCG).
RAPPEL : ne pas oublier que l’ordinateur a aussi abouti au « champ de bataille électronique » déployé à la guerre du Vietnam, par le même capitalisme d’une firme comme Honeywell qui fabriquait des mines antipersonnel particulièrement sophistiquées, puisqu’issues du mental de l’humain, des « renifleurs de présence humaine », des mines « araignées » projetant des milliers d’aiguilles métalliques alentour, des mines à gravillon bourrées de billes en fibre optique, ou des bombes « silencieuses » actionnées par un capteur de mouvement camouflé dans une gangue en plastique marron qui imitait au sol une déjection animale ; Honeywell fabriquait également la bombe antipersonnel à fragmentation (”Cluster Bomb Unit”) qui, une fois larguée, laissait s’échapper de sa cosse métallique plusieurs centaines de mini-bombes dispersées à terre.

L’ordinateur du culte de la « raison » de 1789 ne pouvait que produire le SOCIALISME ou COLLECTIVISATION BUREAUCRATIQUE ET DONC DE L’URBAIN TÔLES-BOULONS-VERRE-ACIER-BÉTON DU MONDE CAPITALISTE : UN ÉTATISME PROGRESSIVEMENT PRIVÉ (on le voit là encore avec le covidisme et Big Pharma : l'OMS-Pfizer est devenu un État dans l’État, un soi-disant État protecteur encore plus protecteur que le patriarcat officiel de l’État-Pouvoir et Providence).

Aussi longtemps que le ‘je’ sera gêné par le Dehors, soit la racine du mal de la dualité Dedans-Dehors, il tombera dans la saisie, par ce Dehors, et sera donc soumis à une perception à trois dimensions il ne pourra seulement avoir connaissance de cela que par la raison (bientôt obsolète à cause de l’ordinateur et de la « raison artificielle »).
ÊTRE est toujours l’UN, rien de relatif ou duel comme Dedans-Dehors n’EST, dans l’Instant. Le reste, ce n’est que de l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui Coule).

Pas de piqure, il n’y a rien à a-teindre, comme le mot avec son A privatif l’indique, aucun état ne correspond à un « avant » et un « après » l’état de « Je suis ce JE SUIS », car on ne peut atteindre ou teindre quelque chose que l’on possède déjà DE TOUTE ÉTERNITÉ ; et il ne peut y avoir aucun état avant et après quelque chose qui est déjà là de toute éternité.
Pourtant, depuis des millions d’années maintenant, le RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE ou Réalisation du Soi, au sens de CHRIST, est une Réalité universelle ; mais me voir ainsi c’est la CHUTE façon Ancien Testament : croquer la Pomme, soit la vision en illusion sur le plan des apparences (dualité sujet-objet) qui évidemment est à éliminer !

« PASSE VACCINAL » = PRINCIPE DE LA LOI DE SUCCION : LE CONSENTEMENT À PAYER :
combien d’individus ou de citoyenisés sont prêts à débourser ou prêt à se faire injecter pour être « biens » (pour leurs biens), c’est-à-dire consentir ou signer un contrat social sur DU MESSIANISME, SUR DE L’ILLUSION ? Car si quelque chose « compte » beaucoup pour vous, par la loi de succion et du chiffre, vous serez prêt à engager une forte somme ou un fort faire/fer pour l’obtenir ou le préserver comme soudainement préserver votre santé. Sauf que, votre consentement est LIMITÉ par votre « capacité à payer » : vous ne voulez pas mourir, mais vous ne pouvez mettre sur table que ce que vous avez !
Bref, le concept républicain de 89 du consentement à payer est par principe structurel distordu, simplement par l’ego, sans aller jusqu’aux inégalités économiques si présentes dans le libéralisme et de son chacun pour soi et de son paradoxale égalitarisme.
Le libéralisme fait qu’à partir où une « réalité » devient marchande ou valeur d’échange, loi de succion, ceux qui en tire bénéfice par cette attraction universelle auront intérêt à sa préservation ! Et dans le concept du libéralisme, la destruction de la planète compte pour rien tant qu’icelle n’a pas été « économisée », d’où le capitalisme « vert » et tous ses mouvement écologistes… jusqu’à la mode des voitures électriques, alors que les batteries posent le même grave problème que le stockage des déchets du nucléaire issu de la découverte du feu vulgaire au Néolithique.
 
 

Dernière mise à jour : 20-12-2021 23:51

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >