Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Persona : le double, le faux, le rôle, le spectre-acle
Persona : le double, le faux, le rôle, le spectre-acle Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-02-2022 02:49

Pages vues : 1804    

Favoris : 142

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Bimbo, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Égrégore, Enfer, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge

 
droitsdelhomme_regle_du_jeu_ego.jpg
 
 
Persona : le double, le faux, le rôle, le spectre-acle
Les Terriens citoyenisés sont AUTRES depuis
des millénaires : comme le Vrai devient faux dès
qu’il est vu, les citoyenisés contaminés par
l’ego portent des marques : LA PERSONA ou
RÔLE, ACTEUR : ils ne sont pas eux-mêmes, ils
sont privés de leur Soi puisqu’il sont le
double d’eux-mêmes donc le faux, L’ALIÉNÉ.
Avec leur immunité-sécurité artificielle,
proche du virtuel intégral, ils sont
encore moins eux-mêmes et réduit à
la condition forcée de copie fabriquée.


Page dédiée aux Consommateurs-Zombis.
 
Persona/masque/spectre pris pour la « réalité
augmentée »
le virtuel qui est censé « faire
mieux que la Nature »
, comme le « décharbonner » :
enlever le charbon naturel inhérent à une
activité produisant de « l’énergie »,
C’EST DÉJÀ DU VIRTUEL dans le sens de
« faire mieux que la Nature » qui avec le charbon,
même formule chimique que le Diamant, serait sale,
impur, alors qu’il est la Voie, le Soûtra du Diamant….
« Décarbonner » comme disent les gens du régime
c’est déjà du transhumanisme et son virtuel
qui perticipe de la même dimension que le
masque ou persona sous SRAS-CoV-2.
Charbon symbole du Vrai Feu, caché, le CONTRAIRE
DE LA VIOLENTE ET POUSSIVE THERMODYNAMITE,
LE CHARBON ÉTANT LE GATE... PAR ESSENCE, CAR
COMME LA BOUGIE, IL A BESOIN D’UNE ÉTINCELLE
POUR RÉVÉLER SON SOI OU VRAIE NATURE, PASSANT
DU NOIR DE PUTRÉFACTION AU BLANC DE L’INSTANT
SUIVI DU ROUGE.
Et cette ci-vile-isation veut le « décarbonner »
comme si elle voulait se délivrer de sa
thermodynamique ?!
Diamant = perfection, maturité, Pierre Philosophale et
le symbole du Gate gate : l’insaisissable ou du
FIXE CAVALANT (sens d’immuable façon Axe).

Ainsi l’étrange, l’effrayant, ne se situe pas
ailleurs ou « au-delà », mais bien Ici et
Maintenant et à portée dangereuse ; non pas
dans le Dehors de la dualité racine du mal
le Dedans-Dehors, mais dans le ‘moi’ en tant
que VIRTUEL bien avant l’invention du
virtuel informatique.

C’est d’ailleurs le script du film de
Don Siegel The body snatchers, qu’il voulait
appeler Sleep no more (Ne dors plus) soit
LE CONTRAIRE DE LA FÉLICITÉ-REPOS APPORTÉ
PAR LE SOMMEIL, LA PAIX. Comme si pendant
votre sommeil un autre allait se glisser
en vous, à votre place, vous piquer
votre rôle pour un moment !

EN FAIT, LE DOUBLE OU LA COPIE, EN DUALITÉ,
C’EST L’EFFET DE LA CAUSE OU SON DOUBLE SOUS
LE NOM D’EFFET, ou le « révélateur » au sens
photographique du mot, d’ailleurs comme le mot
Apocalypse : TIRER LE RIDEAU (révéler)…..


L’effet « Sleep no more » c’est détruire le système immunitaire naturel de l’humain pour le remplacer, façon zombie co-vidé (SRAS-CoV-2) et vraiment vidé, par une chose extérieure : VOUS N’ÊTES PLUS VOUS-MÊME.
IMMUNITÉ : du latin immunitas, de munus (charge), étymologie de commun : qui appartient à tous, qui est ordinaire ou conventionnel et donc échangeable facilement, commercialement, socialement. Ainsi un corps possède la faculté de réagir à certaines substances qu’il considère comme ÉTRANGÈRES. Il y a donc, officiellement ou conventionnellement depuis le killer Louis Pasteur, DEUX IMMUNITÉS : la naturelle, l’artificielle par racine du mal : viol par le Dehors tels les vaccins qui piquent, pénètrent.

Nous avons ici en France nostre Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi(, du Soûtra du Diamant, le célèbre :
Il est mort un vendredi,
Le dernier jour de son âge ;
S’il fût mort le samedi,
Il eût vécu davantage.


Une Tautologie ou « lapalissade », strict manifestation de l’Ici et Maintenant ou Instant, le Soi, le Gate Gate…. PARCE QU’INSAISISSABLE, NON IDENTIFIABLE CAR CE ICI OU INSTANT N’EST PAS IDENTIFIABLE OU SAISISSABLE SANS UN AILLEURS, UN SPECTRE-SPECTACLE.
D’où d’ailleurs l’exemple si probant de Ramana Maharshi avec le mental qui est comme le policier devant s’appréhender lui-même puisqu’il est également le voleur, variation du Thème Tautologie.

« En cherchant si le mental existe ou non, on s’aperçoit qu’il n’existe pas. C’est là le contrôle du mental. Autrement, si on admet l’existence du mental et qu’on cherche à le contrôler, cela équivaut à obliger le mental à se contrôler lui-même, à l’instar d’un voleur se transformant en policier pour procéder à sa propre arrestation. De cette manière, le mental continue à subsister, mais échappe à lui-même », explique Ramana Maharshi à l’entretien 43 du 28-3-1935.
De la même manière, même entretien : « Chacun connaît le Soi [ou l’Instant], et pourtant ne le connaît pas. Étrange paradoxe ».
D’où d’ailleurs le principe de la THERMODYNAMITE (pas de faute) : depuis la pensée unique et conventionnelle copiée sur Platon et emmagasinée dans l'inconscient collectif, la prise de conscience des objets ou choses tourne dans la dualité sujet-objet ou cause-effet, pire : la dualité Dedans-Dehors racine du mal : cause Dehors et effet Dedans ; ne trouvant d’autre solution à la Conscience du Soi que celle qui consiste à l’éclairer du Dehors vers le Dedans !

Alors, si le mental n’existe pas, puisque comme l’exemple du policier-voleur l’explique plus haut, ce mental ne peut pas s’éclairer ou se percevoir lui-même, de même que la lame du couteau ne peut se couper elle-même, il en est ce même d’une lampe qui ne s’éclaire pas elle-même, puisque le concept de « ténèbres » ou de « nuit », d’« ombre », n’existe pas. Si une Conscience qui sait et affirme que la lampe éclaire, qu’est-ce qui sait et affirme que le mental ou la raison est la lumière comme semble le croire les riches perruques poudrées en leur « siècle des lumières » (inconscient collectif) ?
Dès lors que nul ne le perçoit, lumineux ou non, le sujet d’opinion issu du mental est stérile !

QUAND IL N’Y A PLUS RIEN À SAISIR, IL N’Y A PLUS RIEN À SAISIR (Tout est consumé), L’EGO ET SA LOI DE SUCCION OU ATTRACTION UNIVERSELLE DISPARAÎT, alors E FINITA LA COMEDIA (les zombis disparaissent) !
Car quand Réel et irréel ne se présentent plus au mental, en l’absence de toute autre possibilité, c’est la Véritable et éternelle Paix libre de toute Loi de succion ou de tout support-confort ! Il est certain ou réel que ce n’est pas bon pour le commerce des spectres-zombis……..

Le covodisme étant une forme de « Sleep no more », il est interdit de mourir et de vieillir avec le concept du transhumanisme qui interdit la vieillesse. Or ce concept n’est qu’une AUGMENTATION DE L’EGO, UN CULTE DU ‘MOI’ en une utopie technologique tôle-boulons comme dans leurs films de science-frictions : un POUVOIR ABSOLU, SADIQUE DANS CE CULTE DU ‘MOI’ dont le paradis s’appelle « médecine », « vaccin », etc., LE MESSIANISME DE LA TECHNOLOGIE SÉCURITAIRE TOUT CONFORT.
PASSE VACCINAL = PATERNALISME BUREAUCRATIQUE INFORMATISÉ : UN PATERNALISME SANS PÈRE NI MÈRE, VIRTUEL !
Le nouvelle idiot-logie politique étatique étant celle du capitalisme, c’est lui le Pater ; l’assistance publique libérale :
La députée danoise Ida Auken peut dire : « Je ne possède rien. Je ne possède pas de voiture. Je ne possède pas de maison. Je ne possède ni électroménager ni vêtements ». « Le shopping n'est plus qu'un lointain souvenir dans la ville smartcity de 2030, dont les habitants ont craqué pour l'énergie propre et empruntent ce dont ils ont besoin à la demande… ». La mode de la voiture électrique a étonnement le vent en poupe…. symptôme du recyclage capitaliste en son « Sleep no more ».
MAIS QUI CONTRÔLE ET PROGRAMME CES SMARTCITY ? QUI LES FABRIQUENT ? QUI FABRIQUE VOTRE VOITURE ÉLECTRIQUE ET VOS VÊTEMENTS MADAME IDA AUKEN ? QUI DÉCIDE DE CECI OU DE CELA ?
Ce recyclage « responsable » du citoyen-roi aboutit à une Singerie du bouddhisme :
« Vous n’aurez rien et vous serez heureux »,
une singerie du nirvana et la pollution
ne sera qu’un lointain cauchemar, mais
le cauchemar capitaliste-oiseau-phénix
sera encore là dans le masque du nihilisme
devenant une énième dualité.

Qui contrôle les smartcity ? Mais les grandes entreprises du capitalisme qui contrôlent déjà l’État des pays qui se disent « république » ; l’hégémonie monarchique et ecclésiastique n’était qu’une façade car derrière c’était encore et toujours l’argent des a-faires, représenté par le pouvoir ou pour-voir qui géraient les grandes entreprises de l’État.

INJECTIONS COVID-19 = AVOIR-DROIT NARCISSIQUE, dans la logique : « Votre santé, votre député, votre voyante, votre ceci, votre cela » : la logique des « droits » : mon cul, ma voiture, ma maison, mon chien, ma femme, etc.

RAPPEL DU PRINCIPE DE BASE DU CAPITALISME LIÉ TOTALEMENT À LA LOI DE SUCCION ou ATTRACTION UNIVERSELLE (ici inversée) : en 1840 les frères Abraham et Simon Oppenheim déclaraient ceci : « Vendre une perle que vous avez à quelqu’un qui en a envie, ce n’est pas faire des affaires ; mais vendre une perle que vous n’avez pas à quelqu’un qui n’en veut pas, voilà ce qui s’appelle faire des affaires ». (Réf. page 451 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent). Donc le principe essentiel du capitalisme est de CRÉER PERPÉTUELLEMENT UN BESOIN, c’est du messianisme, de la loi de succion, susciter continuellement de nouvelles demandes et de nouveaux mécontentements qui ne puissent être « soignés » (vaccinés) que par la consommation de marchandises et donc aussi de « vaccins » et autres productions de Big Pharma. Voilà pourquoi le Saint Graal du politisme en régime capitaliste et républicain est : « le pouvoir d’achat ».
Les frères Oppenheim en bon « peuple élu » avait compris que les « biens » dans le spatio-temporel apportent un certain « bonheur » ; certain, parce que NON DURABLE : LE CONSOMMATEUR S’EN LASSE TRÈS VITE, ET RAPIDEMENT IL LUI FAUDRA DE NOUVEAUX JOUETS OU UNE NOUVELLE DROGUE, UNE « PIQUEUR DE RAPPEL » COMME AVEC LES INJECTIONS CYCLIQUES CONTRE LE SRAS-CoV-2 OU LA GRIPPE ANNUELLE PARCE QUE L'IMMUNITÉ SE LASSE AUSSI, mais pas le Dehors....

La fabrication du désir ou de l’ENVIE par les frères Oppenheim : le Dehors, l’autre, posséderait quelque chose qui serait ENVIABLE (étymologie de voir) ; et là dedans se trouve nécessairement la naissance de LA JALOUSIE, laquelle engendre à son tour le désir. Désirer peut ainsi naître à l’égard du Dehors ou de l’autre qui convoite et à l’égard de la chose convoitée par ce Dehors ; il n’y aurait pas de désir sans l’intervention de ce Dehors qui vient engendrer un désir…

À Chacun de choisir :
« Toutes les actions que le corps a à accomplir sont déjà décidées au moment où il vient à l’existence : la seule liberté que vous ayez est de vous identifier ou non avec le corps ». (Ramana Maharshi). Et PARADOXE, puisque seul l’être humain a la possibilité, par sa loi de succion liée à son corps ou mental, PAR SA NAISSANCE, de se libérer de sa croyance en un asservissement s’il en prend conscience et œuvre dans ce but ; alors la naissance dans un corps est une forme du DIVIN, parce que de tous les mammifères, seul un humain a une possibilité de libération spirituelle ; laquelle est bien-sûr liée à la dualité pur-impur (l’impur étant la croyance à une limitation et à une finitude, qui alimentera la paroisse des transhumanistes et de leur course technologique).

Selon le « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ », du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante et Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi), IL N’EST PAS NATUREL D’AVOIR RAISON PAR LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS, SOIT AVOIR RAISON PAR LA LOI DE SUCCION LIÉE À L’INCONSCIENT COLLECTIF, COMME SI C’ÉTAIT NATUREL D’AVOIR « RAISON À PLUSIEURS » (COMME DANS DES ÉLECTIONS...) ! C’EST CONTRAIRE AU « GATE GATE… ». Car quelques que soient les personnes procurant des enseignements ici-bas, elles ne font que reproduire les croyances issues de l’inconscient collectif et donc DES CROYANCES INCULQUÉES, PROGRAMMÉES.

INCONSCIENT COLLECTIF = PREUVES ÉCLATANTES = FAUX (le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu ou possédé).
INCONSCIENT COLLECTIF = ÉGRÉGORES : ceux qui jouent et vous agitent les fils des marionnettes que vous-nous sommes ; très réelles maintenant sous leur forme du virtuel informatique, les nouveaux tireurs de ficelles très bien cachés qui vous-nous fabriquent une réalité virtuelle ou augmentée, une « bulle » de rêves nouvelle drogue qui vous-nous inclue à l’intérieur de ce virtuel-bulle.
DROGUE = ÉVASION DU QUOTIDIEN, comme celui ou celle qui fume une cigarette ou qui « boit un verre », ou qui « va en boîte » ou « au restaurant »… Ainsi en France le « passe vaccinal » est un boulet ou une ATTRACTION UNIVERSELLE pour empêcher de s’évader du quotidien : ÇA PLOMBE, ÇA PERD ! COMME SI L’INSTANT ÉTAIT INSUPPORTABLE !…

D’autre part, la monstruosité qui dure depuis un moment, qui a donc une naissance et aura naturellement une mort, ce concept infernal de « peuple élu » est une machinerie diabolique alimentant la parfaite dualité WINNERS-LOSERS, les « élus » étant les actuels winners officiant non seulement en tant que PERSONA, c’est-à-dire en SPÉCIALISTE, COMME LE PEUPLE ÉLU, mais surtout en tant que ce CANCER QUI EST LE POUVOIR OU POUR-VOIR TOUTES LES FACES DU POLYÈDRE, TELS LES VOYEURS (pour-voir), ce n’est donc pas le Divin ou Libération annoncée par le Christ-Jésus : « Lorsque viendra l’Esprit de Vérité, Il vous fera accéder à la Vérité toute entière ». Et la Vérité toute entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. La Vérité ou le Tout est autre chose et plus que le total des parties, c’est le « Gate gate… », soit l’INSAISISSABLE, LE NON-IDENTIFIABLE.
 
Ainsi, il n’existe aucun Dieu qui aurait - tel que le consommateur choisit la couleur de ses chaussettes - « choisit » un peuple particulier pour « réparer » les autres, notamment par l’argent et le commerce comme l’énonce Jacques Attali page 18 qui résume son gros livre de 768 pages : Les Juifs, le monde et l’argent. De même qu’aucun Dieu ne peut fourguer des « commandements » ou « règles du jeu » (du ‘je’ ou ego) dans la logique de l’invention de l’État et du social !!!
 
 
masque1_ego.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 07-02-2022 03:33

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >