Accueil arrow News arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Leur monde des plus ça change et
Leur monde des plus ça change et Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-04-2022 02:48

Pages vues : 1287    

Favoris : 73

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Bimbo, Christ, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, MIB, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
chat_peur_pe_voter.jpg
 
 
Leur monde des plus ça change et
plus c’est la même chose risque fort
de revenir le dimanche 24 avril 2022
avec un « score » entre 55% et 65%
comme en 2017.
Et en 2027 Le Pen sera élue dans une
FRANCE PAUVRE, EXSANGUE, CADAVÉRIQUE…
Leur monde des « rien ne sera plus
comme avant »
(entendu lors du covidisme)
leur monde des lieux communs ou de pensée
unique et du libre arbitre (2).
C’est leur monde des « depuis des temps
immémoriaux, [des hommes] défont et refont
le monde. De tels réformateurs sont apparus
et ont disparu » (Ramana Maharshi, entr. 161).
 
Le Winnerisme se nourrit de ce « rien ne sera… »,
en général ce fut vrai, MAIS EN SENS INVERSE :
TOUJOURS EN PIRE !

Les « Plus ça change et plus… » procèdent d’une
PENSÉE : « La pensée « Je me réveillerai »
précède toutes les autres. Les pensées régissent
la vie. Être libre de pensées est notre vraie
nature – la Félicité ».
(Ramana Maharshi, entr. 248).

« C’est encore une pensée [que la Providence Nous
donne ceci ou cela]. Laissez ce qui s’est incarné
soulever la question. Vous n’êtes pas cela, car
vous êtes libre de pensées ».
(Ramana Maharshi, entr. 472)

Et TOUT est comme cela, en FRACTAL : dire :
C’est difficile de ne pas penser est encore
une pensée ET DONC UN OBSTACLE !!!
Et leur « raison » à la mode des « lumières »
DE LEUR MONDE QUI N’EST FAIT QUE D’OBSTACLES,
CE QUI EST TOUT BÉNÈF POUR LE CAPITAL OU
LA « RAISON » (le chef, le roi, le mental) !!!

Le Christ a répondu une fois pour toutes, soit
ATEMPOREL : « Je ne suis pas venu pour détruire,
mais pour accomplir » et :
« Je suis venu allumer un feu sur la terre ».
Ce « feu » n’est autre que le SURFEU : UNIQUE
FEU SANS FLAMME NI CENDRE ET C’EST EN LUI QUE
DOIVENT SE TRANSMUTER TOUTES NOS ÉNERGIES.
SURFEU : CONSCIENCE INFINIE, LE GATE (1)
FONTAINE DE JOUVENCE, ZÉRO INDIEN.

Leur monde des « Plus ça change et… » du monde
de la SAISIE ou DÉSIR n’est jamais tendu vers
l’impossible mais TOUJOURS VERS LE CONFORT,
LE SÉCURITAIRE, CE MONDE PÉPÈRE CONSTRUIT SUR LA
SAISIE INHÉRENTE À LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS ET
RACINE DU MAL, LA LOI DE SUCCION, OÙ LE TERRIEN
N’A PLUS EN LUI L’APESANTEUR NÉCESSAIRE POUR
NAVIGUER VERS LE CONTRAIRE DU « PLUS ÇA CHANGE… » :
L’INCONNU, L’INSAISISSABLE (à distinguer de cet
actuel monde de l’indifférencié, de l’uniformité et
donc du multipliable à l’infini qui laisse
apparaître une très possible forme de
NON-POSSESSION À LA MODE KLAUS SCHWAB :
”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux”).

Qu’il s’agisse d’un amant imbibé d’illusions,
d’un révolutionnaire des « Plus ça change… »,
voir d’un débauché, car la débauche est une
tentative d’effraction de l’impossible,
le Retour au Soi est concevable à travers
toutes les formes du rêve.
Mais il ne l’est pas à travers ce monde du
sécuritaire et du confort, du winnerisme et des
« objets-consommation [et connectés] »
le Graal ”pouvoir d’achat” du  régime républicain
et capitaliste, qui remplissent une existence
que le rêve a désertée et qui a été remplacé
par celui des « spécialistes » notamment :
Hollywood, les médias et le ”tout connecté”.

Le bel exemple de SÉCURITÉ-CONFORT est le
macron qui risque de continuer son « plus ça… »
encore pendant 5 ans supplémentaires jusqu’en 2027.
Car macron se torchera le cul avec vos bulletins
de vote ! macron est la condescendance même :
le winner né qui daigne s’abaisser au niveau des
losers, dans la dualité INITIÉ-PROFANE (le symbole
de la pyramide du Louvre étant très clair en 2017
le premier jour du quinquennat de macron).

Les « Rien ne sera plus jamais… »
ou les « Plus jamais ça », et « Plus ça… »
sont tous des NON-CHANGEMENT qui
VEULENT CHANGER,

ça peut aussi porter le nom de « faire barrage »,
ou « ripoliner » terme employé malicieusement
par le macron de cette peinture de haute qualité
(le Ripolin bien en place dans les années 1960-70)


Les « Plus jamais ça » c’est le même chantage à
la « démocratie menacée », alors qu’elle n’a
jamais existé !
macron = les mutilés (Gilets Jaunes) à vie.
macron = les médecins privés d’exercer leurs
soins au prétexte qu’ils ne voulaient pas se
faire injecter les machins de l’industrie.

Les délires politiques de conquêtes et de domination
universelles sont des phénomènes de l’appel divin
à l’Unité (il n’y aura qu’un seul troupeau et qu’un
seul pasteur, au sens du rêve d’une « gouvernance
mondiale »
), cette EUCHARISTIE ou LOI DE SUCCION
par nivellement en niveau à bulle (2) reproduit à
sa manière des « plus ça change et… » le principe
de l’égalité des âmes devant le Soi, le mythe de
la « Jérusalem céleste » ou « cité future » et
des DORG (Demain On Rase Gratis) ramène sur la
terre notre attente de la béatitude et du Paradis,
et la fièvre du politisme électorale républicain
n’y échappe pas.
Toutes ces utopies sont comme l’avortement dans
le spatio-temporel d’une aspiration faite pour
grandir dans l’éternité : « Le Royaume des Cieux
est en Vous » (gratuit, pour tous et sans condition).


Nietzsche écrivait une phrase qui éclaire le fond du problème : « Tout grand amour fait naître l’idée cruelle de détruire l’objet de cet amour pour le soustraire, une fois pour toutes, au jeu sacrilège du changement, car l’amour craint le changement plus que la destruction parce qu’il se sent fait pour l’éternité et qu’il devine, constamment ou non, que la destruction est la porte de l’éternité [LE SURFEU…] ». À rapprocher du Roméo à sa Juliette chez Shakespeare : « O mon unique amour né de ma seule haine » ; du genre : « Je l’aimais trop je l’ai tuée ! ».
L’avortement de l’éternel dans le spatio-temporel, le rêve impur du Paradis explosant un Enfer au contact brutal de la terre se concrétise dans le crime.
SEUL LE SURFEU EST LE VÉRITABLE CHANGEMENT, LA FONTAINE DE JOUVENCE OU DIVINE BOUTEILLE. L’humain qui souhaite la mort de l’être aimé usurpe la place du Soi (l’heure venue… le Surfeu… le Royaume des Cieux…)

L’être humain étant un Homo Religiosus et en même temps un révolté, mais plus Religiosus que 1789-laïcité, car il reste Homo Religiosus jusque dans son rêve de « changement ». On le voit jusque dans les « élections » dans le régime où il ne peut pas abolir l’élan ou le « salut » en Vraie Loi de Succion qui l’entraîne HORS du spatio-temporel, vers le Surfeu, vers l’immuable : IL NE PEUT (et risque de péché d’idolâtrie, et de winnerisme par la mode du « développement personnel » et autres « arts martiaux » libérateurs), QU’EN CHANGER LA DIRECTION : S’INFLÉCHIR VERS LUI-MÊME : « QUI SUIS-JE ? »
Et même celui qui, par amour, tue ou se suicide, montre encore par ce crime aveugle et sauvage contre le changement, que son amour EST FIANCÉ À L’ÉTERNITÉ. SON CRIME EST DE REMPLACER PAR UN VIOL L’HEURE DU SURFEU (cas de la secte du Temple Solaire et le symbolisme du « transite » pouvant être facilement assimilé au « Gate gate… » et au « Surfeu »…) !

L’Homo Religiosus prisonnier, surtout l’Occidental, de la dualité pur-impur, rêve d’un ROYAUME UNIVERSEL en nostalgie des Eaux Primordiales. Mais comme il est contaminé par la croyance à l’ego et par le pouvoir (POUR-VOIR) sa folie de conquérant est celle des vierges folles : C’EST LA FOLIE EXERCÉE PAR LA LOI DE SUCCION : LA SAISIE DES APPARENCES, DES REPRÉSENTATIONS. Le conquérant, et macron est un conquérant, tout comme la Le Pen, sacrifie son Soi pour dilater son ego, son ‘je’ président(e), il étire ses limites dans l’indifférenciation, l’uniformité, IL NE CHERCHE PAS L’UNITÉ MAIS LE NOMBRE ; NON PAS LE BIEN MAIS LES BIENS, LES PHÉNOMÈNES, LES APPARENCES, alors qu’il est bien-sûr une manifestation du Soi, de son Soi, de son « Je suis ce JE SUIS ».
Le ‘moi’ du macron est cloué sur la loi de succion d’une apparence, un MASQUE, et son ‘Je’ écoute dans un paradoxe de souffrance et de Salut, l’appel de son Soi qui lui parvient à travers ce masque, ce rideau impossible à lever. Tout l’être est déchiré par ce cruel supplice de bascule entre la loi de succion qui l’enchaîne et la Vraie Loi de Succion : l’Amour-Gratuité qui le délivre = « Sois tranquille et sache que je suis Dieu », ou « ”Ici et maintenant, soyez en paix et tranquille” ; « Le moksha [la libération] consiste à savoir que vous n’êtes jamais né. « Reste tranquille et sache que je suis Dieu ».
Rester tranquille veut dire ne pas penser. Ce qu’il faut, c’est savoir et non pas penser » (Ramana Maharshi, entretien 131).

TRANQUILLE = SILENCE = OM (le pranava) ou le mahâvâkya (Grande Phrase). « On les appelle aussi la Parole », dit le Maharshi à n’entretien 185.
« « Je suis », dénué d’ego, n’est pas une pensée. C’est la Réalisation. Le sens ou la signification de ‘Je’ est Dieu. L’expérience « Je suis », c’est « être tranquille ». (Ramana Maharshi, entretien 226).

Chercher le penseur, et les pensées disparaîtront :
- Maharshi : Elles disparaîtront parce qu’elles sont irréelles. L’idée de difficulté est en soi un obstacle à la Réalisation. Elle doit être dépassée. Rester le Soi n’est pas difficile.
- Question : Il paraît facile de penser à Dieu dans le monde extérieur alors qu’il semble si difficile de rester sans pensées.
- Maharshi : C’est absurde. Regarder le monde extérieur est facile et regarder à l’intérieur est difficile !
Cela doit être l’inverse !
- Question : Je ne comprends pas. Tout cela est si difficile.
- Maharshi : Cette idée de difficulté est le principal obstacle. Un peu de pratique vous fera penser différemment.
- Question : Quelle est la pratique ?
- Maharshi : Trouver la source de la pensée ‘je’.
- Question : C’était l’état avant ma naissance.
- Maharshi : Pourquoi pensez-vous à la naissance et à la mort ? Êtes-vous réellement née ? Le mental se manifeste, et cela est appelé naissance. Après le mental, s’élève la pensée du corps – le corps est perçu ; puis s’élève la pensée de la naissance, celle de l’état avant la naissance, de la mort, de l’après-mort… Toutes ces pensées n’appartiennent qu’au mental. De qui est-ce la naissance ?
- Question : Ne suis-je pas née en ce moment même ?
- Maharshi : Tant qu’il s’agit du corps, la naissance est réelle. Mais le corps n’est pas le ‘Je’. Le Soi ne naît ni ne meurt. Il n’y a donc rien de nouveau. Les Sages voient tout dans le Soi et tout venant du Soi.
En lui, il n’y a pas de diversité. C’est pourquoi il n’y a ni naissance ni mort.
- Question : Si le sommeil est un si bon état, pourquoi ne cherche-t-on pas à y rester toujours ?
- Maharshi : On n’est jamais qu’en sommeil. L’état présent, celui de veille, n’est pas plus qu’un rêve. Et le rêve ne peut se dérouler que durant le sommeil. Le sommeil est donc à la base de ces trois états. Et la manifestation de ces trois états n’est encore qu’un rêve qui, à son tour, est un autre sommeil. Ainsi, ces états de rêve et de sommeil n’ont pas de fin.
Il en va de même de la naissance et de la mort qui sont, elles aussi, des rêves dans un sommeil.
En vérité, il n’y a ni naissance ni mort ».
(Ramana Maharshi, entretien 244).

Il ne s’agit pas de dilater son ‘moi’, d’« augmenter la réalité » à la mode transhumaniste et « nouvelles technologies », mais d’ouvrir la « Gate gate… » (1) : on échappe ainsi à ses limites par l’AMOUR-GRATUITÉ OU VRAIE LOI DE SUCCION, GRATUITÉ OU ACCUEIL, ET NON PAS LA CONQUÊTE INHÉRENTE À LA LOI DE SUCCION SYNONYME D’ATTRACTION « UNIVERSELLE ». IL Y A BIEN DEUX LOIS DE SUCCION, TOUTES DEUX FONT QUE LES NOMS-LES-FORMES VEULENT « S’ENVOYER EN L’AIR » ! (Et ça fait l’économie mondiale de la drogue légale et illégale dans la fausse loi de succion, cette attraction, cette pesanteur, cette souffrance).

Notes.
1. « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ », dit le Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante et le Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi).

2. Pour certains Jésus-Christ est l’ENVOYÉ DE SATAN, Satan celui qui vend des vérités et qui les organisent, les administrent ; car Aleph, est le nom que ce serait donné Jésus à lui-même : « Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin » (Apocalypse 22,13). Or Alph-ao-omega, en chaldéen, signifie : ”le mage qui enseigne le libre vouloir et la douceur”, et en grec ”Άλφα Ωμέγα” signifie ”le Grand Niveleur”. « On sait qu’en grec Alpha est le nom de l’instrument que nous nommons niveau. Il figure à la place de la lettre A, sur les plus anciens tombeaux chrétiens des Aliscamps. Or, ce qu’abhorrait Dante avec toute son école dans le Christ dont il faisait Satan, c’était le Grand Niveleur et le mage, qui enseigne le libre arbitre et la douceur, trois choses qu’il niait » (d’après Grasset d’Orcet, Œuvres décryptées, vol.1, page 358).
ALEPH : un point qui contient tous les points possibles, à la façon où se trouvent, sans se mélanger, le TOUT, la totalité de l’Univers ; bref, le mariage du Moi-Individuel et du Moi-Collectif…
À ce hui le Grand Niveleur c’est le SOCIALISME DOUBLÉ DU LIBÉRALISME DU CAPITALISME RÉPUBLICAIN ET SA DÉMOCRATIE…
LA GRAND NIVELEUR PEUT AUSSI ÊTRE LA « SECTE DES SPIRITUELS » (comportant toutes les religions, y compris le politisme étatique de l’Homo Religiosus…)…..

GATE GATE…. = ÉVEIL = VEILLER, NE PAS PENSER : « Reste tranquille et sache que je suis Dieu »….. Dès qu’il y a pensée, le POUR-VOIR, la VUE, les SENS, il y a loi de succion et nourriture pour Satan et pour tous administrateurs, dont un chef d’État……
 
 

Dernière mise à jour : 22-04-2022 03:12

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >