Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le « mieux » de l’humain est son PIRE
Le « mieux » de l’humain est son PIRE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 17-07-2022 02:35

Pages vues : 883    

Favoris : 24

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
1dollar_juiferran_talmud_reparateur.jpg
 
 
Le « mieux » de l’humain est son PIRE
неуловимый néonicotinoïde contre l’humain
son « mieux », sa mise en valeur du temps
se retournera naturellement contre lui-même.


Cette page est dédiée au VER DE TERRE ET AU VERMISSEAU.
Ce sont eux qui dominent, qui sont les
VRAIS WINNERS SUR LA PLANÈTE, CE NE SONT PAS
LES PRÉTENTIEUX HUMAINS AU GROS EGO ET AUX
BIG BLACK WALLETS DE CEUX QUI VEULENT DANS LEUR
ALIÉNATION UTILITAIRE ET MERCANTILE
SE DÉBARRASSER DES INSECTES. Les insectes
qui étaient là bien avant les humains…
 
Face au « mieux » de l’humain, la « guerre en Ukraine »
est un jeu de nuit en camp d’été de Boys-Scouts fils
de la culotte de la grande bourgeoisie parisienne
des années 1950.
AVEC LE « MIEUX » OU MISE EN VALEUR DU TEMPS :
DONC « GAGNER DU TEMPS OU DE L’ARGENT… » LE
CAPITALISME DU RENTABLE DES NÉONICOTINOÏDES
MENACE TOUTE VIE SUR TERRE : l’eau est contaminée,
et pas de vie sans eau (propre, non parasitée par
le « mieux » de l’homme d’a-faire/fer qui par
le A privatif ne même à rien, sinon à la mort).
Et ce sont ces mêmes criminels humains qui parlent
de « notre démocratie », ou de « liberté » et de
« droits de l’homme » DANS LEUR LOGIQUE DE LA
SAISIE : VOTRE CECI, VOTRE CELA !!!

Comme l’Univers est DANS LE MENTAL, les insectes
qui disparaissent par les criminels en saisie de
votre ceci votre cela et de « notre démocratie »
ne nourrissent plus les oiseaux (1) qui à leur
tour vont disparaître et ainsi de suite puisque
l’Univers forme le TOUT, L’HUMAIN ÉTANT DEDANS.
Si les insectes disparaissent totalement de la
plan(e)te, chose très possible par le « mieux »
des humains, alors ils ne tarderont pas à suivre
la disparition des insectes, des oiseaux, etc.,
et pour de longs siècles, voir pour de nombreux
millénaires syndrome de la « disparition des
Dinosaures », qui, entre-parenthèse pose le
problème du concept temps et et de la racine du mal :
la dualité Dedans-Dehors source de SAISIE.
La « guerre en Ukraine » à côté, même suivie d’une
caricature de « guerre mondiale » est comme déjà
dit un jeu de nuit de camp d’été de Boys-Scouts.
L’harmonie mondiale se dégrade de plus en plus,
les Juifs et leur « mise en valeur de leur temps »
est la même escroquerie que le « pouvoir du peuple »,
appelé aussi par les politistes « notre démocratie ».



MISE EN VALEUR DU TEMPS :
- Disparition des dinosaures et autres formes de vie en des millions d’années et pollution de la planète en depuis l’antiquité jusqu’à AVANT la révolution industrielle sous la poussée des banques en Occident de l’après Encyclopédie des Diderot et Cie. en quelques millénaires.
- Disparition des insectes en seulement quelque décennies…
Cherchez la cause du concept « temps » et donc du « mieux », de ceux qui veulent « rendre service » à l’humanité parce qu’ils auraient « vu » (leur) Dieu !… L’antienne talmudique fait dans le service républicain aux autres : « Rien n’est bon pour les Juifs si ce n’est bon aussi pour ceux qui les entourent » (pages 166, 340, 359, 365 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent). Voir aussi la page Antienne talmudique = pantalons à une jambe.
La Talmud : ceux qui veulent « aider »… à faire mieux : les réparateurs (de la Nature), puisqu’ils ont vu (leur) Dieu, ils sont le peuple élu !!!

MISE EN VALEUR DU TEMPS : les Hébreux-Juifs inventèrent le mariage de la dialectique historique matérialiste avec un Dieu de tribus ; mariage qui devait donner une corporification ou un UTILITARISME DE DIEU, LE PREMIER CHEF POLITIQUE FAISANT DANS LE SOCIALISME ; ce sera imité par le CHRISTIANISME INCARNATIONISTE ET LE PATRIARCAT (représenté sur le plafond de la chapelle sixtine en un vieillard bien nourrit et bien conservé). DE LÀ ALLAIT COMMENCER LE NOUVEL ORDRE MONDIAL : LE MÊME DIEU-CHRIST (des Juifs) IMPOSÉ À TOUS, COMME SOUS L’ACTUEL RÉGIME RÉPUBLICAIN ET SES « DROITS DE L’HOMME » OU COMMANDEMENTS DE MOÏSE, LA MÊME DÉMOCRATIE MERCANTILES IMPOSÉE À TOUS, DÉFINITION DE LA DICTATURE (de ceux qui parlent de « leur démocratie » comme une FOI par conditionnement social et éducatif comme se faire une opinion de Dieu à partir du temporel, à partir de la laïcité. La Vraie Foi ne tombe pas dans la racine du mal, la dualité Dedans-Dehors, au contraire elle voit le mariage du Dedans et du Dehors et repense le sens de Dieu depuis cette non-dualité, depuis ce non espace-temps euclidien.


L’être humain se prenant pour Dieu winner Grand Architecte de l’Univers se voit supérieur et se permet de juger les insectes comme inférieurs, comme les animaux qu’il considérait il y a peu comme des « meubles », des objets comme son smartphone, soit UTILITAIRE, encore LE FAMEUX « MIEUX », le TOUT CONFORT COMME AU 19È SIÈCLE « LE GAZ À TOUS LES ÉTAGES » (pour éclairer les immeubles bourgeois haussmanniens : avec couloir et escalier de service pour le service du ou des domestiques) ET TRIOMPHE CERTAINEMENT DE LA « RAISON » ET DU MATÉRIALISME PROPRE À LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE EUROPÉENNE VENANT DE NAÎTRE : TRIOMPHE DU « TOUT COM-PRENDRE » (votre ceci votre cela et « Circulez ya plus rien à voir, même pas un insecte ! », tout est devenu poussière de l’empire capitaliste).

Le « mieux » chez l’humain de la religion du Salut ou mise en valeur du temps :
Con-Naissance ou Nouvelle Naissance : la sortie du monde de la croissance imbécile : pourquoi une ligne droite, dans la géométrie euclidienne de la ligne droite (évolutionnisme ou le mieux), y aurait-il une fin ? Puisque après un pas je puis en faire un autre ? Pour le mineur que connu Jean Coulonval (Synthèse et Temps Nouveaux), la Terre était un Camembert dont les bords se situaient à l’in-fini, au non-fini, à l’in-défini (son mineur était donc un platiste, celui qui croit que la Terre est plate comme le Camembert). Il ne lui venait pas au mental qu’il fallait lui mettre concrètement un terme. Comme un paysan, il percevait les choses pour agrandir son champ et sa productivité, parcelle après parcelle, j’en achèterai une autre, puis une autre, à l’infini : il n’y a pas de raison que cela s’arrête. La Vraie Raison que ça s’arrête est que la Terre est une boule dont la surface est finie. Même chose que la ligne qui boucle sur elle-même, comme l’Ouroboros, se transforme d’in-finitude en finitude : « De la même façon que la circonférence est une ligne qui n’a pas de commencement assignable, la sphère est une surface qui n’a pas de centre géométrique assignable (le Centre est nulle part et la Circonférence est partout). Mais en perdant ce centre elle réalise la sphère pleine, le volume sphérique, comme la circonférence a concrétisé la surface du cercle. Le diamètre du cercle inscrit dans la sphère peut définir une infinité de pôles. L’opposition polaire A B est identique à l’opposition B A, de sorte que chaque pôle est à la fois lui-même et son contraire. [Voir les deux plateaux de la Balance et le Fléau].
C’est alors que se pose dans un troisième temps, après la ligne interminable du ver et la surface plane interminable de mon mineur, l’éternelle question de l’astronomie : « Monde clos ou Univers infini ? », écrit Jean Coulonval. Il ajoute que ceux qui tiennent l’Univers comme un total fini de sphères dans un volume arrêté, fixe, même s’ils envisagent la possibilité d’ajouter in-définiment des sphères à des sphères (comme un enfant qui gagne aux billes), même s’ils croient que leur imagination suffit à le faire gonfler, ce sont des crétins.
Par quoi est limité le Camembert du mineur ? Par quoi est limité l’Univers sac-de-billes, en nombre fixe ou croissant, ou occupant un volume en expansion ?

Bien-sûr la « géométrie » de l’Univers n’est pas celle de la sphère. Jean Coulonval précise que la géométrie de l’Univers doit réaliser l’identité des contraires du haut et du bas, du grand et du petit, SOIT LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE (2). L’énigme réside dans LA SPIRALE ou SORTIE DU MONDE (sorte de « trou noir » : Logion 111 : « Jésus a dit : « Les cieux s’enrouleront, ainsi que la Terre, devant nous, et le vivant issu du Vivant ne verra pas la mort ». Jésus ne dit-il pas : « Celui qui se trouvera soi-même, le monde n’est pas digne de lui ». Ce qui rejoint la Bagavad-gîtâ, chapitre 18 verset 17 : « Celui qui est délivré de la notion de l’ego, dont l’intellect n’est pas conditionné, celui-là, même s’il détruit tous les mondes, ne tue pas, pas plus qu’il n’est enchaîné par les conséquence de ses actions » (il y a disparition de la saloperie de loi Cause-Effet).
Ramana Maharshi à l’entretien 17 : « Pour un homme réalisé, celui qui demeure toujours dans le Soi, la perte d’une seule vie, de plusieurs vies ou de toutes les vies de ce monde ou dans les trois mondes ne présente aucune différence. Même s’il est amené à les détruire toutes, aucun péché ne pourra atteindre cette âme pure ».
Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux cite cette merveille des Upanishad : « Quand l’homme pourra rouler l’espace sur lui-même comme un parchemin, il y aura la paix sur la Terre ». (En rapport avec l’Icosaèdre et le Gyroscope, bref, l’AXE et deux mouvements de sens contraire : Involution-Évolution, ce que décrit un peu Jean Coulonval dans sa lettre à Jean-Émile Charon quant il décrit sa vision du 25 octobre 1941 à Constantine : Un rayon, du centre à Dieu, qui se dédouble en deux rayons qui tournent en sens inverse, revenant coïncider au pôle opposé à Dieu sur le rayon Centre - Matière, donc ce n’est pas un symbole statique ; un symbole n’est jamais statique).

Logion 19 (bibliothèque de Nag Hammadi) : Jésus a dit : « Heureux celui qui fut avant d’être. Si vous devenez pour moi des disciples et si vous écoutez mes paroles, ces pierres vous serviront. Vous avez en effet cinq arbres dans le Paradis, qui ne bougent été ni hiver et dont les feuilles ne tombent pas : celui qui les connaîtra ne goûtera pas la mort ». À croire que Jésus était un authentique Alchimiste ! Et ici allusion aux Pommes d’Or (Rose… ) du Jardin des Hespérides et à l’absence de temps qui coule (saison réduite à l’Un).

Logion 2 (en forme du Retournement de la Lumière, le « Qui suis-je ? ») : Jésus a dit : « Celui qui cherche, qu’il ne cesse de chercher jusqu’à ce qu’il trouve ; quand il aura trouvé, il sera troublé ; troublé, il s’étonnera et régnera sur le Tout » (NH II, 2, Logion 2). C’est la définition du Soi ou Instant cher à Ramana Maharshi. Et le « troublé » peut signifier ici le PAN, le Tout ou PANIQUE lorsque la Lumière de l’Essence surgit dans la conscience DANS L’INSTANT, alors aucune possibilité de recul, ou d’a-viser, ce qui provoque la PANIQUE (qui évidemment n’est que temporaire).

PROCHAINEMENT, LA VIE DEVIENDRA TRANSHUMANISTE : PROTHÈSES DU FERTILISANT, DE L’HERBICIDE, DE L’INSECTICIDE, etc. ; TOUTE ÉVOLUTION VERS LES MONDES LIBRES SERA INTERROMPUE, IL SERA PROCRÉÉ À LA PLACE UNE ÉVOLUTION STATIQUE, ARTIFICIELLE, DANS LES TROIS RÈGNES : MINÉRAL, VÉGÉTAL, ANIMAL ET HUMAIN. C’EST L’ACTUEL MONDE LUCIFÉRIEN DU FAIRE/FER QUI ROUILLE, LE MONDE UTILITAIRE DU CAPITALISTE, qui détruit tout en un peu moins d’un siècle.
« Nous devons remplacer ce que la vie faisant naturellement », dit un cultivateur américain dans une video sur les ravages des néonicotinoïdes, définissant ainsi la prochaine évolution statique ou artificielle et transhumaniste capitaliste dans les trois Règnes : TOUT CONTRÔLER, TOUT PROGRAMMER, TOUT TRANSHUMANISTER, TOUT POSSÉDER, TOUT SAISIR, TOUT DÉFINIR, SOIT LA DÉFINITION DU CHAOS HUMAIN.


« ON A TOUT COMPRIS DE LA NATURE, ”ON EMBALLE ÇA ET ON PEUT LE VENDRE !” » (dit de façon si lucide cet agriculteur américain dans la video en lien ci-dessus. « ET ON PEUT LE VENDRE », ENIÈME EXPLICATION DE LA MISE EN VALEUR DU TEMPS (des Hébreux-Juifs qui ont vus (leur) Dieu et qui veulent l’imposer à tous). L’agriculteur est ainsi PROGRAMMÉ : à telle période il doit empoisonner son sol avec telle substance, et à une autre période il recommence avec une autre substance de l’industrie chimique du capitalisme.

Cette page est dédiée au VER DE TERRE ET AU VERMISSEAU.
Le Ver de Terre, celui qui aère la Terre :
Il y a ceux qui compactent la Terre en gros agrégats et ceux qui “décompactent” la Terre en petits agrégats.
« Grandes vertus gisant es chouses petiotes créées par Dieu » (Note du mode de faire des mélanges du Livre 3, des 3 Livres de l’Art du Potier du “Cavalier” Cyprian Piccolpassi Durantoys).
Petit peut vouloir dire aussi : ce qui est né une deuxième fois, Re-né/Renaissance.
VERMISSEAU [VERMISSEL] : Personne de ce temps des transhumanistes et prothèses nicotinoïdes ne fait attention à ce petit ver, mais pourtant. C’est-à-dire qu’il est souhaitable de porter attention à ce qui semble oublié, négligé et même méprisé. (On parle de chétif vermisseau comme on parle du « vaurien », celui qui ne rapporte rien…). Ce qui est apparemment anodin, loser, peut révéler bien des surprises. Le “tout petit peu” est nécessaire : il n’y a pas à s’en moquer parce qu’il est constructeur, il en est même le principal.

- Question : Est-ce que l’abandon de soi consiste à accepter tous les désagréments physiques, comme les fourmis, les moustiques et les serpents et, en les acceptant, peut-on cesser d’en être affecté ?
- Maharshi : Peut-il y avoir quoi que ce soit séparé de vous, vous le spectateur ou le penseur ?
Une personne parsie intervint : « Si rien n’est distinct de nous, pourquoi ressentons-nous la piqûre de la fourmi ? »
- Maharshi : Qui ressent la piqûre de la fourmi ? C’est le corps. Vous n’êtes pas le corps. Tant que vous vous identifiez au corps, vous voyez des fourmis, des plantes et tout le reste. Si vous demeurez dans le Soi, il n’y a rien qui soit séparé du Soi.
- Question : C’est le corps qui ressent la douleur de la piqûre.
- Maharshi : Si le corps la ressent, laissez-le poser la question. Laissez le corps prendre soin de lui-même.
Qu’est-ce que cela peut bien vous faire ?
(Entretien 341 du 23-1-1937).
Dans l’évolutionnisme artificielle du transhumanisme, avec la disparition des insectes pollinisateurs, vous allez avoir des prothèses transhumanistes : des robots pollinisateurs.

Encore une fois, l’actuelle mode du covidisme jouxtée avec « la guerre en Ukraine » c’est un jeu de nuit de camp d’été de Boys-Scouts, car s’il avait une presque totalité de disparition des insectes, comme tout est lié, l’humain au sommet pyramidal et winner n’y survivrait pas.
- OR = OR-DRE
- OR = OR-DONNÉ
L’ordre pensé par l’humain est chaos intégral, CAR TOUTE CHOSE S’ORDONNE D’ELLE-MÊME DANS L’HARMONIE DE SON « JE SUIS CE JE SUIS », quand aucune saisie vient s’en emparer. L’ordre pensée par l’homme c’est « exister » et pousse-toi là que je m’y mette. EXISTER C’EST SAISIR ET DONC LE KILLER DE LA VÉRITÉ.
LE GRATUIT, L’AMOUR, N’EST PAS RÉEL, IL FAUT S’EN PROTÉGER : CE QUI SE DONNE ICI ET MAINTENANT N’EST PAS RÉEL. ALORS IL FAUT LA SAISIE, LA CAROTTE ATTACHÉE À DISTANCE DE LA TÊTE DE L’ÂNE POUR LE FAIRE AVANCER : LE MESSIANISME RÉPUBLICAIN ET DU CAPITAL POUR FAIRE AVANCER LE CITOYEN, LE CONSOMMATEUR : LE DÉSIR ÉTANT LE PRINCIPE D’ÊTRE INCAPABLE DE SAISIR LE MOINDRE OBJET (sauf à n’être plus le désir et le besoin), ainsi le consommateur est toujours à court d’objet, à court de complément d’objet ou de marchandise qui MANQUE au désir et sur la nature de ce MANQUE, le consommateur doit être obligatoirement en manque.
L’AMOUR pour l’humain actuel c’est le WINNERISME : L’EMPIRE ÉTATS-UNIS, LE CONQUÉRANT, LE COMMERCE, TOUS ONT DE PROFONDES AFFINITÉS : LA SAISIE, LE GAIN, LES AVANTAGES, obtenus par échange, par commerce OU PAR VIOLENCE COMME DE NOS JOURS, TOUS RESTENT DANS LA RACINE DU MAL, LE DEDANS-DEHORS ET LA SAISIE.
LE RÉPUBLICANISME JUDÉO-MAÇONNIQUE EST CETTE RELIGION TEMPORELLE PROCÉDANT DE LA CAROTTE : L’AVENIR, LA SAISIE SACRILÈGE, SOIT EN REFUSANT L’UNiTÉ ORIGINELLE SANS PASSER PAR LE SURFEU, SOIT EN DÉSESPÉRANT DE L’ÉTERNITÉ À CAUSE DE LA MORT PAR LA CROYANCE AU CORPS PHYSIQUE ET MORTEL (et la tentative d’y remédier comme le croient les transhumanistes et leurs prothèses en tous genres, et leurs destructions en tous genres pour arriver à leur faim d’évolutionnisme artificielle, pour arriver à leur « mieux »).


CHAOS DE L’HUMAIN :
À chaque problème : une loi ou un machin pour contrer la cause et l’effet, et C’EST ÇA LA MISE EN VALEUR DU TEMPS : L’ERREUR DOIT ÊTRE PERMANENTE ET DOIT DONC ÊTRE ENTRETENU DANS LE PRINCIPE DU « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE », PRINCIPE DU TIQOUN POUR RÉPARER, POUR FAIRE/FER. Les choses erronées NE DOIVENT PAS CHANGER parce qu’elles n’ont pas la caractéristique de changer : ce qui change, c’est seulement LA DIALECTIQUE MATÉRIALISTE HISTORIQUE AUTOUR, BREF : LA FICTION (comme les gros titres dans les médias) ET, OU, LA FRICTION qui est produite par le mental à leur sujet. Ainsi l’erreur ne peut qu’être permanente et c’est tout bon pour la mise en valeur du temps… de l’erreur : L’ERREUR C’EST DE L’ARGENT ET DU TIQOUN !
COMME TOUT EST DANS TOUT ou QUE L’UNIVERS EST DANS LE MENTAL, ON PEUT VOIR LE SEUL RÉEL DANS L’ESSENCE DE L’ERREUR, ALORS IL N’EXISTE AUCUNE ERREUR QUI NE SE TROUVE ÉLIMINÉE : LE « MIEUX » N’A PAS SA PLACE OU N’EXISTE PAS.
Croire qu’il y a une erreur et qu’il est possible de l’éliminer, par le « mieux », ou de la « réparer » façon TIQOUN-Talmud, C’EST L’ERREUR ; voir que l’erreur ou le « mieux » est VIDE par essence, c’est la LIBÉRATION ou « voir la Sagesse de l’erreur », et comme LÀ IL Y A UNE SAISIE ULTIME, IL FAUDRA L’ÉLIMINER AUSSI. Et si toute erreur a pour essence la Vacuité, le « mieux » n’existe pas, il n’y a rien à talmuder ou il n’y a rien à TIQOUNER.

« Un mental purifié est élixir, un mental vidé est remède. On dit du mental qu’il est purifié quand il ne s’attache plus à rien. On le dit vidé lorsqu’il ne garde plus rien en lui. Mais si l’on s’attarde sur le vide de cette vacuité, c’est que la vacuité n’est pas encore vide. Un mental vide et qui ne pense pas à sa vacuité, voilà ce qu’on appelle la véritable Vacuité », dit Le Secret de la Fleur d’Or, traduction de Thomas Cleary. Voilà une superbe constante d’absence de constante ou constante d’absence de loi…… qui vient boucler LA LOI…….. Car la moindre loi HUMAINE issue du mental vient foutre le chaos partout et ouvre la boite de pandore qui déverse ses f(r)ictions des sophistes mondains (la république, son verbiage et ses pollutions permanentes).

« Je vous mets au défi de faire un seul repas dans une année sans bouffer un seul néonicotinoïde ! » (dixit un intervenant dans la video en lien ci-dessus, par exemple essayer d’échapper à un seul néonicotinoïde dans une année en mangeant du fameux slogan mercantile : « Manger cinq fruits et légumes par jour », propagande à la tiqouniste d’un Edward Bernays neveu de Freud, et un Bernays grand pourvoyeur de l’invitation à fumer du tabac… et à en devenir dépendant, pour que ça rapporte de l’argent à l’industrie du tabac, système du « mieux » : « FUMEZ, ET VOUS SEREZ ADULTE ».
Dans le premier jet d’urine d’un nouveau-né d’humain japonais on trouve déjà des néonicotinoïdes : BIENVENUE AUX MALADIES MENTALES… et tout bénéfice pour LE MIEUX ET SA PERMANENCE EN « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS… ». C’est d’ailleurs pourquoi toute l’industrie mondiale de l’agro-chimie fera tout pour bloquer les tentatives d’interdiction de leurs pesticides : L’ERREUR DOIT ÊTRE PERMANENTE AFIN DE RAPPORTER DE L’ARGENT. TOUS LES GRANDS GROUPES INDUSTRIELS SONT PAR ESSENCE DES MAÎTRES POLLUEURS, C’EST LEUR BUSINESS, SANS POLLUTION, ILS N’EXISTERAIENT PAS ! SANS LE « MIEUX », SANS LE TIQOUN JUIF ILS N’EXISTERAIENT PAS !!! VOILÀ POURQUOI ILS ONT CRÉE L’INQUISITION QUI S’APPELLE « FAKE NEWS ». C’est là qu’on l’on peut comprendre en 2022 l’acharnement mondialiste suspect du comédien talmudiste Vladimir Kolomoïsky-Zelensky (placé sur le trône par Kolomoïsky), ILS SONT CES MAÎTRES POLLUEURS EN TIQOUN.

« MANGEZ PESTICIDE BIO : CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR ET DU BIO EN ÉLEVAGE INDUSTRIEL ».
Vous CROYEZ que Monsanto ou BASF travaillent pour le « mieux » de l’humanité ?
Le « Mieux » s’inscrit nécessairement dans la logique de l’erreur permanente : par exemple les néonicotinoïdes suspectés de problèmes par les autorités étatiques, CHANGENT DE NOMS, L’EEREUR DEVANT ÊTRE PERMANENTE AFIN DE CONTINUER À RAPPORTER DE L’ARGENT : même logique concernant les médicaments, s’ils guérissaient vraiment les malades, l’industrie de Big Pharma ferait faillite, ainsi L’ERREUR DOIT ÊTRE PERMANENTE : c’est le « Nouveau, vu à la télé ! », système évolutionniste du « À CHAQUE PROBLÈME UNE NOUVELLE LOI », la course sans fin de l’évolutionnisme illustré de façon si claire par Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux, l’œuf et la poule.
L’idée de « création » ne peut venir que dans la dualité SUJET-OBJET ou CAUSE-EFFET !!! « C’est parce que vous dites que vous êtes né, que les Écritures [abrahamisme] vous disent « d’accord » et ajoutent que Dieu vous a créé » (Ramana Maharshi, entretien 238).
Avec un Dieu créateur on fabrique une sanctification de la dualité (on la fabrique ainsi avec le « mieux » qui est sans fin et qui correspond à l’évolutionnisme). C’est ce que symbolise parfaitement Jean Coulonval dans « L’œuf et la Poule » : « Une jeune cousine, élevée par les bonnes sœurs, me disaient un jour : ”Pour avoir un œuf il faut une poule et pour avoir un monde il faut un Dieu”. À quoi je répondais : ”Pour avoir une poule il faut aussi un œuf. Tu t’enfermes dans une chaîne de causes et d’effets dont les deux bouts ne se rejoignent pas, et que tu peux allonger à l’infini, sans que ton raisonnement soit valable” ». Notre monde malade actuel fonctionne de cette façon : l’évolutionnisme en une course sans fin (ou vers la Super Carotte « fin des temps »). « Pourquoi une ligne aurait-elle une fin, puisque après un pas je peux en faire un autre ? ». Je « progresse », donc je « construis » (Faire/Fer), JE CAPITALISE…



Notes.
1. Par exemple un rouge-gorge a besoin de 700 insectes par jour pour nourrir sa nichée.

2. La Vraie Loi de Succion est le contraire de l’attraction ”universelle” et vulgaire loi de succion. Quand vous aurez Re-trouver la Nature insaisissable du mental, pratiquez le SOLVE ET COAGULE Alchimique : pratiquez d’Instant en Instant le coagule (le fixe ou arrêt) en le diluant par le solve (le mouvement ou énergie), et pratiquez le solve en le prolongeant par le coagule. C’est le mariage du SOLVE ET COAGULE appelé aussi RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE, appelé par Ramana Maharshi : L’INVESTIGATION ou le « QUI SUIS-JE ? », l’antique « Connaître toi-même par toi-même et tu connaîtras l’Univers (parce que tu es Lui] ».
Retournement = le Fixe : la lumière de la vision ou de la saisie. Pratiquer le coagule ou arrêt sans le solve ou lumière, comme le fait l’humain actuel, s’appelle le retournement sans lumière. La lumière ou solve sans le coagule s’appelle la lumière sans retournement, c’est ce que pratique l’humain actuel et sa source de destructions massives.
VOUS DEVEZ ENTRER SANS ENTRER = L’IMPÉNÉTRABLE, L’INSAISISSABLE, LE FLÉAU OU LE PIRE (évidemment pas au sens du pire de l’actuel humain consommateur responsable des néonicotinoïdes par sa consommation aliénante).
 
 
1dollar_erreur_argent.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 17-07-2022 03:42

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >