Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Bourdonnage mondialisé des cerveaux
Bourdonnage mondialisé des cerveaux Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-08-2022 04:08

Pages vues : 808    

Favoris : 36

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
engrenages_mecanique460.jpg
 
 
Bourdonnage mondialisé des cerveaux
ou
Dronisation (drone) des cerveaux :
ON TUE, ON PROGRAMME À DISTANCE,
PAR UNE PALANQUÉE DE
PLANQUÉS TÉLÉCOMMANDANT
LEURS PROPAGANDE ET ENGINS DE MORT.
C’est la société fourmilière, qui INTERDIT
à chacun de savoir de Re-trouver l’Être
qu’il EST (”Meurs et deviens” disait Goethe).
C’est une erreur catastrophique pour l’espèce
humaine de croire que les façons de sentir et
de penser qui sont indéfiniment diverses et
in-copiables peuvent être uniformisées, et
c’est pourtant de cette illusion que naît
un certain concept de l’éducation des humains
par l’uniformisation des choses qu’on donne
à digérer, à vivre sur le plan sensible des
cinq sens du mental.
La même soupe pour tous, et ça devient
rapidement de la merde, l’illusion ne dure pas.
Il y a toujours des Gilets Jaunes consciencieux.

DRONISATION DE LA TERRE.
 
 
La recherche de la normalisation ou de la
numérisation des choses qu’on donne à sentir
et à vivre ne peut tendre qu’à l’uniformisation
des cerveaux individuels, impossible à atteindre,
sauf par puçage transhumaniste, et non à une
vie de Félicité.
La qualité, qui est de l’ordre de l’infini, ne
peut pas être engendré par la quantité qui est
de nature indéfinie et jamais achevée, qu’on
peut diviser à l’infini.
Une telle méthode conduit à
UN VERROUILLAGE MENTAL.


Le Pèlerin du Tao (1) qui a décidé de cheminer lentement dans le « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi), médite à tout moment (1), qu’il se tienne debout, assis, couché, ou qu’il se déplace : dominant le Vide et le conventionnel de l’inconscient collectif, il se joint à la Nature, ou au EST des choses, leur Sans Pourquoi comme le Lierre est Sans Pourquoi ; il escalade le mont du Néant de la Naissance et voit TOUT ce qui EST dans son Être et dans son Non-être ce qui n’est pas. L’Arc-en-Ciel n’a jamais né, sous la brume ou sous l’ondée il n’est qu’une apparence, du Vide : on ne peut saisir un Arc-en-Ciel.

Toute la loi de succion formant les émotions négatives issues de la croyance à la permanence, au bonheur, au corps ou à la matière et à la « valeur » des choses viennent de la SAISIE et en conséquence de l’IGNORANCE (d’autre chose, la saisie est par nature limitée : elle engendre le ”toujours plus” de l’évolutionnisme) qui méconnaît l’Essence même de la Connaissance transcendante. Toutes les pratiques commencent donc par la Re-connaissance ou Nouvelle Naissance envers cette Connaissance transcendante.
Le Pèlerin qui s’exerce au Retournement de la Lumière en un nombre ineffable de contemplations basées sur la Connaissance transcendante accède au Gate gate… de la vérité de la Voie du Sentier, le Gate gate…

Un packaging de l’égrégore actuel de l’inconscient collectif fait dans la croyance que le cerveau est un amas bio-truc-adn située SOUS UN CRÂNE, donc dans la croyance au corps et à l’état de veille ; CE QUI VA PRODUIRE L’ACTUEL MODÈLE DE TOUT CONNECTÉ À PARTIR DE LA RACINE DU MAL LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS : une communication de cerveau à cerveau, du fait de son illusion de logique a produit UN VERROUILLAGE MENTAL MONDIAL EMPÊCHANT SA REMISE EN CAUSE (l’égrégore est devenu trop puissant). Cette logique apparente de communication de cerveau à cerveau est la même logique que l’inconscient collectif de C.G. Jung, l’INCONSCIENT COLLECTIF CONVENTIONNEL.

La Télépathie est notre langage originel, notre communication ultime se situant dans la Réalisation du Soi-Instant, le ici et maintenant, et surtout LE SILENCE cher à Ramana Maharshi.
Ce qui reste de la Télépathie est utilisé contre les populations pour les manipuler. C’est pourquoi depuis l’installation de l’étatisme, aussi bien monarchique que républicain, la Vraie Télépathie est la chose la plus interdite à la conscience des Terriens : il suffit de voir la puissance de l’IMAGE (cinéma, théâtre, musique, médias et informatique), LA PUISSANCE DU SPECTACLE OU REPRÉSENTATION (maintenant dans le cirque médiatico-politique et financier-économique). Je dirais comme Ingo Swann que la Télépathie est si interdite que certaines religions et courants ésotériques préfèrent parler de « réincarnation », soit l’existence de l’âme après la mort, comme si c’était là encore une « chose extérieur » et n’impliquant aucune possibilité de Télépathie ; ce qui est faux, car par exemple Danielle Fecteau dans son livre : Télépathie - L’ultime communication, donne maints exemples de Télépathie au-delà de la mort, donc dans l’Après-Vie.

- Question : La réincarnation existe-t-elle ?
- Maharshi : La réincarnation n’existe que si vous êtes incarné. Mais là vous n’êtes même pas né.
(Entretien 164 du 24-2-1936).

« Mais qu’est-ce que la réincarnation ? L’ego reste toujours le même. De nouveaux corps apparaissent et se l’approprient. L’ego ne change pas. Il ne quitte pas un corps pour en chercher et en trouver un autre. Regardez ce qui arrive à votre propre corps physique. Supposez que vous alliez à Londres. Comment faites-vous ? Vous prenez une voiture qui vous emmène au port, puis un bateau qui vous transporte jusqu’à Londres en quelques jours. Que s’est-il passé ? Ce sont les moyens de transport qui se sont déplacés, non pas votre corps. Cependant, vous affirmez que vous avez voyagé d’un bout à l’autre du globe. Les mouvements des véhicules ont été transposés à votre corps. Il en est de même pour votre ego. Les réincarnations sont des transpositions. Par exemple, quand vous rêvez, que se passe-t-il ? Rentrez-vous dans le monde onirique ou bien est-ce ce dernier qui se déroule en vous ? La dernière hypothèse, sûrement. Il en va de même pour les réincarnations.
L’ego reste inchangé au cours de celles-ci.
De plus, dans votre sommeil, le temps et l’espace n’existent pas. Ce sont des concepts qui naissent une fois que la pensée ‘je’ a surgi. Avant l’éveil de cette dernière, les concepts étaient absents. Par conséquent, vous êtes au-delà du temps et de l’espace. La pensée ‘je’ n’est qu’un ‘je’ limité. Le vrai ‘Je’ est illimité, universel, au-delà du temps et de l’espace. Ces notions sont absentes dans le sommeil. Juste au moment du réveil et avant de voir le monde objectif, se trouve un état de conscience qui est le pur Soi. C’est lui qu’il faut connaître.
- Question : Mais je ne le réalise pas.
- Maharshi : Ce n’est pas un objet qui doit être réalisé. Vous êtes cela. Qui est là pour réaliser, et que doit-il réaliser ?
(Entretien 311 du 2-1-1937).

La Vraie Télépathie ce n’est pas la communication d’ego à ego ou de cervelle à cervelle, puisque comme le SILENCE elle se situe dans le Soi-Instant, donc dans le Centrum Centri (le Centre est nulle part et la Circonférence est partout). L’opinion qui voudrait que la Télépathie se produise uniquement d’ego à ego, donc LOCALISABLE (2), est la meilleure Inquisition possible avec sa castration planétaire.
De toute façon comme l’exprime Ramana Maharshi à l’entretien 18 : « La Télépathie ne peut exister sans quelqu’un qui entend [le récepteur], et la clairvoyance sans quelqu’un qui voit », comme la conscience dépend de l’objet extérieur et inversement. Bref, seul l’auditeur ou le voyant a de l’importance, peut importe la « distance ». Sujet et Objet ne sont qu’une seule chose.
Le social brandit par tous pouvoirs capitalo-socialistes est une forme de répression du développement télépathique originel, et c’est masquer les raisons réelles que le pouvoir a d’agir comme il le fait. Rendez-vous compte, la Télépathie permettant une transparence totale, cela dérangerait n’importe quelle institution de n’importe quel étatisme ! La Télépathie permettant de « percer le moindre secret » d’un État et ses mensonges permanents et de le démasquer doit être effrayant pour tous pouvoirs ! Et ce serait la disparition définitive du politisme en opinions à n’en plus finir. Les gens au sommet de la pyramide du Nouvel Ordre Mondial ne veulent absolument pas que l’espèce humaine se développe, s’élève, c’est pourquoi les médias et l’entertainment aux ordres du pouvoir et des Couilles en Or font tout leur possible pour endormir et abrutir les masses.

« La télépathie ne peut exister sans quelqu’un qui entend, et la clairvoyance sans quelqu’un qui voit. Quelle différence y a-t-il entre entendre de loin ou de près ? L’auditeur seul a de l’importance. Sans auditeur, il ne peut y avoir d’audition ; sans voyant, il ne peut y avoir de vision ». (Ramana Maharshi, entretien 18 du 26-1-1935).

Ne jamais oublier que nos Anciens qui n’utilisaient que le langage parlé et n’étaient pas aussi matérialistes que maintenant se moquaient de la chose ou objet mais fonctionnaient en mettant en première place l’information à obtenir et par tous moyens, et ne s’embarrassaient pas de logique et autre analyse. Aujourd’hui avec le langage écrit en plus, nous pensons en termes de CHOSES À ACQUÉRIR, À POSSÉDER. Par exemple, si de nos jours nous pensons que le mental et l’intuition sont des « outils » permettant d’acquérir de l’information, des connaissances, nous mettons de la distance entre l’outil et l’information : ce n’est pas directe, donc pas bon. Il ne doit pas y avoir d’outil du tout, pas de dualité sujet-objet, pas de Dedans-Dehors, mais seulement le direct, l’Instant ; comme un mental vide qui ne pense pas à sa vacuité, ce qui est le seul véritable Vide.

Notes.
1. Tel le Retournement de la Lumière : « Assieds-toi seul et en silence. Incline la tête. Ferme les yeux. Imagine l’intérieur de ton cœur. Fais revenir ton esprit, c’est-à-dire ta pensée, de la tête jusqu’à ton cœur. En respirant, prononce doucement avec tes lèvres ou dans ton mental seul : « Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, prends pitié de moi ». Essaie de chasser toute pensée. Prends patience et répète souvent cet exercice ».
« Pour prier en vérité, purifie ton mental de toute pensée, repousse les soucis quotidiens ». Ou : « Il faut toujours prier sans se lasser ».
« Que tu sois debout ou assis, en marchant ou couché, prononce continuellement ces paroles : « Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, prends pitié de moi » - ni à voix haute ni à la hâte. Fais cela exactement trois mille fois par jour, sans de toi-même en ajouter ni en retrancher aucune. De cette façon, Dieu t’aidera à atteindre l’action incessante du cœur ».
(Extraits de : Récit d’un pèlerin à la recherche de la prière, de l’Archimandrite Michel Kozlov, dans son édition intégrale et commentée. Abrégé populaire de la Philocalie (autre nom du Retournement de la Lumière (a)), manifeste de la contemplation et donc du vagabondage mystique, livre de chevet de Dostoïevski, ce Récit est identique au Retournement de la Lumière, ce voyage intérieur expliqué dans le Secret de la Fleur d’Or, variation du Thème de la Prière au Christ, Réalisation du Soi. Une FOI synonyme de Connaissance, Elle con-temple le temple ou en fait le temporel à partir du Soi, et le repense…

GARDER UN MENTAL VIDE POUR NE PAS ÊTRE TENTÉ (par la loi de succion).

a. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.

2. Comme dans la série télé Manifest.
 
 

Dernière mise à jour : 03-08-2022 04:27

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >