Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Angle-Terre un petit peuple : une isle
Angle-Terre un petit peuple : une isle Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-09-2022 06:00

Pages vues : 443    

Favoris : 37

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
tamise_tissor475.jpg
 
 
Angle-Terre un petit peuple : une isle
comparable au fameux « 6 millions »
QUI POURTANT SE RÉSUME AU MOT : EMPIRE
le mariage de la Talmud et du Henryisme huitard.
Le META-truc, META-mode antique (rêve d’un empire
mondial, le N.O.M. et sa ”gouvernance mondiale”)
Meta : ce qui englobe et boule, bolg (enfler,
sac, balle boule comme sym-bole et BOULE DE
L’ANGLETERRE DE LA BOULE INSULAIRE, I-SOLÉ, seulé),
et jeter qui amène la DIA-bolique : à travers et
Verticale : ASCENSION (1) L’Angle-Terre se
prend pour LE CHRIST, pour DIEU SUR TERRE TELLE
L’ARCHE D’ALLIANCE (voir plus bas le ברית)
qui va civiliser la Terre entière.
 
ANGLE : coin, passage resserré. Sous certains
angles l’aspect change : mes fleurs repliant
leurs pétales : l’angle des pétales par rapport
à la lumière qui baisse le soir.

UN PETIT PEUPLE QUI FOUT LE CHAOS PARTOUT
ET MAINTENANT SA PROVINCE WALL STREET FAIT
LA POLICE DU MONDE.
Point Focal ou foyer : pas de réalité concrète.
Le Foyer contient la totalité de l’image, et
l’Angleterre devient l’Empire, ça collait
parfaitement avec le fait de s’acoquiner
avec le « peuple élu ».

La ”Pierre d’angle”. Pénétrer dans un angle,
selon une orientation précise, pour aller vers
un ailleurs et en revenir. Il y a dans les
angles peut-être beaucoup de possibilités
insoupçonnées.
Se retirer dans un angle, obscur ; on trouve
aussi des angles morts, et des choses
oubliées/mortes dans un angle ; et si l’on veut
arrondir quelque chose, ce sont bien les angles.
Dans la Comédie humaine, pour durer, il est
ainsi nécessaire de s’organiser un COIN :
ENTRER DANS LE COURANT
(Fohat, chaleur cosmique).

L’isle anglaise Nous en bouche un COIN !

Une isle, un petit peuple, les Talmudistes,
s’y entendirent pour conquérir le monde.
Suffit de se rappeler la consigne du Judéo-maçon
spéculatif Jules Ferry et autres Alfred Milner qui
veulent « éduquer » les sauvages, les goys :


« Je suis un nationaliste britannique (et Anglais avant tout). Si je suis également un impérialiste, c’est parce que le destin de la race anglaise, du fait de sa position insulaire et de sa longue suprématie sur mer, a été de planter de nouvelles racines en des points reculés du globe… Je suis un impérialiste… Je me sens un citoyen de l’Empire. Je sens que le Canada est mon pays, que l’Australie est mon pays… ». Alfred Milner. Lionel Curtis travaillant en coulisse s’avéra être l’un des principaux architecte de l’actuel Commonwealth. La même soupe civilisationelle transparaît chez le judéo-maçon du 33è C.W. Leadbeater tout au long de son livre : Rites mystiques antiques, une brève histoire de la Franc-Maçonnerie.

ANGLETERRE-PETIT PEUPLE (élu) = LOI DE SUCCION MONDIALE : domination-séduction (ou mâle-femelle).

Cette combinaison = ÉDUCATION MONDIALE, MÊME SOUPE POUR TOUS, ce sont les Milner-Ferry qui le disent sur fond souterrain de préceptes judéo-maçonniques : les « sauvages », les « primitifs » et autres Asiatiques n’ont qu’à bien se tenir : la Talmudo-britannique de l’Empire va les civiliser. Les récents jeux olympiques, c’est leur combine, du moins leur concept (copié sur les lointains jeux des Grecques anciens).
LONDRES EST À ELLE TOUTE SEULE LA JUDÉO-MAÇONNERIE AU SENS DE CONSTRUIRE UN EMPIRE, là encore ça transparaît entre les lignes tout au long du livre de Leadbeater cité.

Comme avec l’Espagne et le Portugal, la MER c’est bien pratique pour envahir et coloniser des peuples, l’Angleterre en est un bon exemple avec ses tuniques rouges et après la destruction des Peuples du Soleil par les chrétiens espagnols et portugais.
Dès le 11è siècle de nostre ère la maîtrise des mers = la maîtrise des terres
LONDRES, LE NOMBRIL DE LA FINANCE INTERNATIONALE (notamment juive depuis son passage de la Hollande vers la City).

Les Gaules ou ensuite la France est la VICTOIRE, LE SAINT MICHEL ARCHANGE DU MONDE, LE OSIRIS DU MONDE. MI-CHA-EL OU AL (comme ALchimie). On comprendra alors que la France ait de nombreux ennemis dont l’Angleterre et sa province les États-Unis (l’Angleterre en toute logique temporelle ne peut être une « province » des USA : le Washingtonisme est sous domination du Westminsterisme).

Angle-Terre et petit peuple = LOI DE SUCCION : UTILITARISME ET SAVOIR FAIRE/FER SOCIALO-TECHNOLOGIQUE (voir plus haut les Milner-Leadbeater). Une anecdote peut-être insignifiante mais qui montre le savoir-faire utilitaire, rationnaliste et dominateur du monde anglo-saxon du ”petit peuple” : quand Paul Grimault entreprit la réalisation de son long métrage de dessin animé : La Bergère et le Ramoneur, les équipes de fabrication du film ne s’en sortaient pas et les retards s’accumulaient dangereusement au point de vu financier ; il fut décidé de faire appel à des « spécialistes » des studios Disney afin de mieux s’organiser, car au point de vue INDUSTRIEL, MÉTHODE ET ORGANISATION, les Anglo-Saxons étaient les Winners et demeurent les Winners encore à ce hui… Les Anglo-Saxons ORGANISENT, COMME LE DIABLE (2), LE SATAM ADMINISTRATEUR DU JARDIN D’EDEN (réf. les racines du sumérien antique).

Les enfants de la famille royale britannique sont-ils circoncis au huitième jour de leur naissance ?

BRIT de Britannique : ברית = alliance en hébreux. Les Biden et Charles III peuvent facilement porter la kippa en certaines occasions médiatiques !
B'nai B'rith = les fils de l’Alliance (les réseaux au sens judéo-maçonnique spéculatif).

Brit, langue anglaise mondialisée = ALLIANCE DU FRIC/FLIC (Big Brother). The Beatles = musique mondialisée ou même soupe pour tous par l’entertainment, comme leur langue de l’Arche d’Alliance : le RACHAT (du péché) PAR L’ARGENT, LA CONSOMMATION.
BOLG : SÉDUIRE, DOMINER- = LOI DE SUCCION. Pas oublier que l’Angleterre c’est l’opérette mondialisée d’Arthur Sullivan rythmée au son du folklore insulaire de son isle, merveilleusement arrangé par le maître, et qui fit son succès comme les actuels arrangeurs anglais aussi bien dans la pop que dans l’orchestration dans le classique : leurs sons sonnes, comme chez Sullivan, et c’est le principal.
Un bon exemple du chant fédérateur à l’anglo-saxon comme loi de succion sous sa forme ambiguë et eucharistique est donné par Steven Spielberg dans Rencontres du troisième type, quand différents peuples dans le monde reprennent en chœur les 5 notes du thème des E.T. : sol, la, fa, fa 8 bassa et do (ou Si bémol, Do, La bémol, La bémol 8 bassa et Mi bémol dans la séquence de la rencontre effective avec le vaisseau).

La musique bretonne a évidemment le lyrisme celtique, si bien que la république de 1789 et de la judéo-maçonnerie spéculative a persécuté la Bretagne et surtout la Vendée (dans les deux cas persécution des catholiques), et en 1914 les Bretons ont servi de chair à canon plus que toute autre peuple français.

À part l’Empire romain, quelques raids Vikings pagans (païens), l’isle anglaise n’a pas été envahie… mais elle envahit les autres…

Les Juifs copient tout et vont bien avec les Anglais qui eux aussi copient tout, ensuite loi de succion oblige, ils font comme les Juifs le copyright et se prétendent les auteurs. Albert Einstein copia Henri Poincaré, Sigmund Freud copia Charcot ; les émigrés Juifs d’Hollywood copièrent Louis Aimé Augustin Le Prince, les Frères Lumières, Georges Méliès.
Angleterre = rituel maçonnique : Moïse devait connaître des rituels accompli dans les « Mystères d’Égypte », et ça se transmit aux « enfants d’Israël » sous l’aspect d’un Être suprême capable d’irradier tous les Terriens : sentiment d’unité PAR LE RITUEL, qui donnera la socialisme, le républicanisme : l’effort collectif, par exemple symbolisé par les 5 notes de « Rencontres du 3è type ».
Les copieurs Juifs : « Les Juifs appliquèrent dans le temple de Salomon ce qu’ils connaissaient du système égyptien reflétant ainsi la sagesse de l’Égypte à travers le prisme de leur propre tempérament fougueux et poétique. Ces connaissances furent, d’une part, retranscrites progressivement sous une forme littéraire exotérique et, d’autre part, transmises par les loges secrètes de la Franc-Maçonnerie », écrit le 33è degré C.W. Leadbeater, page 114, dans Rites Mystiques Antiques, une brève histoire de la Franc-Maçonnerie.

Comme souvent écrit sur le site, les Anglo-Saxons sont les maîtres de l’UTILITAIRE, DE L’USAGE, là encore, voir plus haut le modeste exemple avec Paul Grimault. Leurs États-Unis sont l’Empire et première puissance de la planète. L’Angleterre est le pays de John Locke (empirisme) et de la COUTUME (judéo-maçonnique et ”droit coutumier”, la même soupe ou L’ORDINAIRE, nécessairement lié à l’ÉGRÉGORE ET À L’INCONSCIENT COLLECTIF). Voir les règles et dimensions d’un terrain de football, ou d’un terrain de golfe, de tennis, ou de l’ordonnancement d’un petit-déjeuner, ou au port obligatoire d’un uniforme à l’école (comme d’ailleurs aussi au Japon américanisé depuis 1945), etc.
De l’Angleterre proviendra LA RÈGLE, LA NORME (de civilisation) suite au principe judéo-maçonnique si largement évoqué dans le site avec le judéo-maçon Armand Bédarride (3) : récolter au fil des siècles et expériences façon empirisme de John Locke plein de petites vérités partout pour en former une grosse, et que ce serait ça, selon eux, « la Vraie religion » (Judéo-maçonnerie spéculative née à Londres en 1717, née à Londres, et pas à Milan ou à Tirana !).

BÉDARRIDE, ANGLETERRE = CAPTATION, DIGESTION, RESTITUTION = LOI DE SUCCION, LOI DU PRINCE DE CE MONDE, LOI DU VOYEUR DE CELUI QUI NE VEUT PAS LIBÉRER MAIS POSSÉDER, C’EST LE SÉDUCTEUR IMPÉRIAL : LUCIFER ET SA LUMIÈRE, SON EYES CANDY INSULAIRE, BRIT de Britannique : ברית = alliance en hébreux : CIVILISER LE MONDE.

Comme les Juifs copieurs, l’Angleterre copieuse a tout prise à l’Église catholique française pour fabriquer son Église anglicane : INSULARITÉ CHRÉTIENNE, soit un contre-sens par rapport au mot « catholique » qui signifie « universel ». Mais comme c’est une isle (et sa ”flotte”…) elle veut DOMINER SEULE COMME L’EAU ENVAHIT TOUT, COMME LA TEINTURE TEINTE.

LONDRES, LE VENTRE, LE NOMBRIL DE L’ÉCONOMIE MONDIALE (voir la taille de la Tamise, mélange d’eau douce et d’eau de mer, celle des entrepôts à ses bords à l’époque de la reine Victoria…). LA LOI DE SUCCION FONCTIONNAIT À MERVEILLE : chercher les matières dans le monde, les rapporter, les manufacturer puis les vendre et remplir les coffres de la City ; quoi de mieux pour la finance juive, qui passa de la Hollande Amsterdam à la City. Pour une ville, l’accès à la mer (modéré, sinon ses habitants s’expatrient) est un principe capitaliste d’enrichissement : l’argent peut ainsi « couler à flot »… Londres est située idéalement pour commercer, SOCIALISER DONC.


Notes.
1. Ascension, en nostalgie du « paradis perdu », ou du TAPIS VOLANT, quand la dualité Ciel-Terre n’existait pas et que les Dieux et Humains « communiquaient » dans l’Instant. C’est l’ÂGE D’OR naturel : LES EAUX PRIMORDIALES, LE SAINT CHAOS, quand la dualité Ciel-Terre n’existait pas et que toutes « communications » se faisaient DANS L’INSTANT, ET POUR TOUS ; QUAND LES ANIMAUX SE MÉTAMORPHOSAIENT EN HUMAINS ET L’INVERSE, QUAND LES CULTURES GERMAIENT SPONTANÉMENT ET QUE LA CHAIR DES ANIMAUX DÉPECÉS REPOUSSAIT DANS L’INSTANT.
Cette valeur de l’ÂGE D’OR est UNIVERSELLE ET A-TEMPORELLE : ÉTERNELLE, même après « l’éloignement » de l’Être suprême laissant la place à une palanquée de noms-les-formes lié à une utilisation forcené du mental humain, faisant ainsi des Dieux plus « proches » ou plus familiers comme les Dieux de l’orage, du Vent, de la fécondité, des murs, des portes, jusqu’à en Chine un Dieu ou Déesse des fosses septiques !
Ce complexe de Dieux qu’on a pris l’habitude d’appeler « Matriarcat » (Mère Divine ou Mère Nature, qui sera « détrônée » par le patriarcat du mosaïsme de l’abrahamisme) amplifie encore la transmutation du Dieu céleste en un « Dieu de maisonnée » ou PÉPÈRE (d’où peut-être la dérive vers le patriarcat… et l’économique, la fertilité…).

2. Extrait de la conférence de Jiddu Krishnamurti à Omen en 1929, où il expliquait que « La Vérité est un pays sans chemin ».
« Peut-être avez-vous souvenir de cette histoire du diable et de son ami : ils marchaient dans la rue quand ils virent devant eux un homme se baisser pour ramasser quelque chose et le mettre dans sa poche. L’ami dit au diable : « Qu’est ce que cet homme vient de ramasser ? » « Un petit bout de Vérité », répondit le diable. « Mauvaise affaire pour vous, alors ! », remarqua l’ami. « Oh, pas du tout, répliqua le diable, je vais l’aider à l’organiser ! »
Je maintiens que la vérité est un pays sans chemin que vous ne pouvez l’approcher par aucune route, quelle quelle soit : aucune religion, aucune secte. Tel est mon point de vue, et j’y adhère d’une façon absolue et inconditionnelle. La vérité étant illimitée, inconditionnée, ne peut être approchée par quelque sentier que ce soit, elle ne peut pas être organisée on ne devrait pas non plus créer des organisations qui conduisent ou forcent les hommes à suivre un chemin particulier. Si vous comprenez bien cela dès le début, vous verrez à quel point il est impossible d’organiser une croyance ».

3. « Si vous voulez un livre qui soit à la mesure de notre temple, faites-le avec ce qu'il y a de plus sage, de plus pur, de plus saint, de plus héroïque, de plus noble, de plus culturel, de plus beau, dans tous les livres qui servent de guide à la vie de l'Esprit, dans ceux qui ont servi et servent encore de flambeaux aux consciences dans leur marche vers la perfection toujours fuyante ; adressez-vous à tous les pasteurs d'âmes, qu'ils se soient donnés comme représentants de la Divinités ou de la Raison... Des profondeurs des ténèbres primitives la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande : en des langages divers l'Esprit a tracé les annales de son progrès ... N'ayez pas peur de les rapprocher, de les confronter, de les exalter les unes par les autres ; au contraire, vous avancerez ainsi dans la direction de la « Parole Perdue ». (Armand Bédarride, cité par Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux)
 
 

Dernière mise à jour : 20-09-2022 06:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >