Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Le Secret des Secrets
Le Secret des Secrets Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-10-2022 00:45

Pages vues : 454    

Favoris : 30

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
3pommes_loi_de_succion_dependance_mort.jpg
 
 
Le Secret des Secrets
Pas de Loi : ceux qui re-cherchent une loi ne
doivent rien rechercher. On ne sort pas de
l’Univers pour y chercher un Dieu et un
« mode d’emploi » en DEHORS du Cœur (le Soi)
et il n’est pas de Cœur en DEHORS de quoi que
ce soit.
Ne vous attachez pas au ”Bien”, ne rejeter pas
le ”Mal”, ne vous appuyez pas sur des extrêmes
de la pureté et de l’impureté.
Ainsi vous comprendrez que la natures des
fautes commises ou des péchés est VACUITÉ.
Parce que les pensées n’ont pas de nature propre
elles ne peuvent pas être atteintes (au Satam la
dialectique et ses f(r)ictions et son fric/flic).
Le triple monde du désir et de ses noms-les-formes
et non noms-les-formes n’est que le Cœur.
L’Univers et ses noms-les-formes ne sont que le
sceau de la Loi unique. Toutes les formes que
l’on voit sont des manifestations du Cœur.
Le Cœur, comme le Centre, n’existe pas en soi,
il existe à travers les noms-les-formes.
 
Mais à chaque fois que vous parlez du Cœur,
comprenez que les phénomènes et l’Absolu sont
la transparence, au sens des Gate Gate. Ainsi
en est-il du fruit de l’Éveil.
Ce qui est manifestation du Cœur est appelé
forme. Lorsque l’on sait que la forme est vide,
la production ou le faire/fer qui rouille (par
la « baisse du taux de profit » devient non
faire/fer.
Le sens de Cela est le Secret des Secrets,
la baisse de l’évolutionnisme (une des preuves
en sera le vent en poupe du tranhumanisme et
de ses ARN messager), LA BAISSE DE LA LOI DE
SUCCION SOUS SA FORME DE RÉPARATION (réparer la
chute et fond de commerce du judaïsme rabbinique).

Voir aussi la page Secret du TOUT (sens du Silence).

La loi de succion va bousiller le monde à partir
de la « découverte du feu (vulgaire) ».
Avec la naissance de la loi de succion et le passage
du Saint Chaos au chaos humain, ce chaos prendra la
forme d’AMÉLIORATION : végétaux, animaux et humains
vont commencer à se faire la guerre pour le simple
« droit d’exister », c’est-à-dire une protestation
contre le Seul Réel, CONTRE LE GRATUIT.
Le « péché originel » dans l’Ancien Testament c’est
le désir de vivre, d’exister. La vie fut un exil,
un châtiment (qui sera adoucie par le feu vulgaire
et le commencement du Faire/Fer et de la consommation).
Avec cet humain du Néolithique IL ALLAIT MA(n)QUER
(diviser) : l’humain ne se contenta plus de cueillir
et de se régaler des fruits des arbres et arbrisseaux,
l’humain se mis à défricher, mais la broussaille
voulait conquérir sa place, et les animaux voulaient
retrouver leur forêt.
L’humain a tout perdu le jour où il a commencé à
détruire son environnement, ça ne date donc pas des
deux derniers siècles depuis 2022.


La vie survient à la POINTE DU JOUR (par exemple Oreste ”se tient debout sur une montagne”, c’est l’AUBE, équivalence du christianisme et des trois religions abrahamistes du DÉSERT, partir du vide de ce désert…) :
Les POINTES ou AIGUILLE (Isis, la Chaise (1)) rejoignent l’HOMÉOPATHIE, l’ACUPUNCTURE ET LES PETIOTES CHOUSES de Cyprian Piccolpassi Durantoys : Les trois Livres de l’Art du Potier (l’ARGILE ADN comme catalyseur pour les processus de combinaison des acides nucléiques : ADN, ARN… L’ARGILE ADN) : « Grandes vertus gisant es chouses petiotes créées par Dieu ». Le flux d’énergie provenant du Soleil, est le résultat de réactions ou phénomènes provenant de l’INFINIMENT PETIT, LES PETIOTES CHOUSES CRÉÉES PAR DIEU. Là encore : CON-SPIRATION… On comprendra pourquoi certains pouvoirs qui se prennent pour des Dieux veulent modifier l’ADN humain avec leur ARN messagers parce qu’il y a trop d’humains sur Terre : il leur faut alors DIVISER, TRANCHER (SPALTUNG)….

Bien avant la découverte du FEU VULGAIRE et des drames qui allaient s’en suivre (métallurgie, armes et bombes de toutes sortes), L’HUMAIN VÉRITABLE FUT CON-SPIRATIONNÉ PAR LE VRAI FEU CONTENU EN LUI : LES PETIOTES CHOUSES DE PICCOLPASSI, SES « MULTIVERS », puisque pas de conscience sans objet ni d’objet sans conscience, si bien qu’en définitive il ne peut qu’exister une Conscience qui englobe CELA : le Soi du « QUI SUIS-JE ? », LA CON-SPIRATION : TÉTER MA MÈRE, VRAIE LOI DE SUCCION, SYM-PATHIE (les chrétiens ne se cassent pas le cul, ils appellent ça « Eucharistie », manger l’hostie… le sacrieustie…).

Le ”péché originel” le désir d’exister… dans l’ILLUSION : de même que les images d’un miroir ne peuvent en aucun cas être réelles, ainsi le monde n’existe pas en réalité. Mais « Si l’on considère le monde comme étant chit (conscience), alors il est toujours réel » (entretien 288 du Maharshi le 23-11-1936) mais pour le rendre réel IL FAUT UNE CONSCIENCE, sans cette conscience la monde n’existe pas ; toute vision se rapporte toujours à la dualité d’un sujet envers l’objet.
L’apparition implique aussi la disparition. « Tout ce qui apparaît doit aussi disparaître. Une vision ne peut jamais être éternelle. Mais Shiva, Lui, est éternel.
Le pratyaksha (la vision) de Shiva, visible à l’oeil, implique l’existence des yeux pour voir ; derrière la vue se trouve la buddhi (l’intellect) et derrière les deux se trouve celui qui voit et qui a la Conscience pour base. Ce pratyaksha n’est pas aussi réel qu’on se l’imagine, car il n’est pas intime, inhérent à l’être. Il n’est pas une donnée de première main. Il est le résultat de plusieurs aspects successifs que prend la Conscience. Mais tandis que ces aspects varient, la Conscience, elle, ne varie pas. Elle est éternelle. Elle est Shiva. Elle est le Soi.
La vision implique celui qui voit. Ce dernier ne peut nier l’existence du Soi. Il n’y a aucun instant où le Soi, en tant que Conscience, n’existe pas. De même, celui qui voit ne peut être séparé de la Conscience. Cette Conscience est l’Être éternel et le seul Être qui soit. Celui qui voit ne peut se voir lui-même. Nie-t-il son existence parce qu’il ne peut pas se voir lui-même avec ses propres yeux comme dans une vision (pratyaksha) ? Non ! Donc pratyaksha ne signifie pas voir, mais ÊTRE.
ÊTRE, c’est réaliser : « Je suis ce JE SUIS. » « JE SUIS » est Shiva. Rien ne peut exister sans Lui.
Tout a son existence en Shiva et par Shiva.
Ainsi, cherchez : « Qui suis-je ? » Plongez profondément en vous et demeurez le Soi. C’est Shiva en tant qu’ÊTRE. N’espérez pas avoir de Lui des visions répétées. Quelle est la différence entre les objets que vous voyez et Shiva ? Il est les deux, le sujet et l’objet. Vous ne pouvez pas être sans Shiva. Shiva est toujours réalisé ici et maintenant. Si vous pensez que vous ne l’avez pas réalisé, vous avez tort. C’est là l’obstacle qui empêche de réaliser Shiva. Abandonnez cette pensée aussi et vous parviendrez à la Réalisation ». (Ramana Maharshi, entretien 450 du 3-2-1938).

« Avons-nous une forme ? Découvrez cela avant de penser à la forme de Shiva. N’existiez-vous pas durant votre sommeil ? Etiez-vous alors consciente de quelque forme ? Aviez-vous une forme pendant votre sommeil ? Pourtant vous existiez. Ce ‘Je’ qui était durant le sommeil est également présent maintenant. D’après l’expérience faite quand vous dormiez, vous n’étiez pas le corps.
Pourquoi ne seriez-vous pas la même maintenant – c’est-à-dire sans le corps. Même sans corps, vous étiez heureuse pendant le sommeil. Vous êtes aussi la même maintenant. Seul ce qui a un caractère durable constitue la nature réelle. Dans le sommeil, il n’y avait pas de corps, il y avait seulement l’expérience de bonheur. Elle subsiste toujours. Le Soi est sans corps. Si vous êtes donc sans forme, comment Shiva peut-il avoir une forme ? Si vous avez un corps, Shiva a un corps également. Si vous n’en avez pas, Il n’en a pas non plus ». (Ramana Maharshi, entretien 304 du 26-12-1936).

« Dans le sommeil, il n’y avait pas de corps », mais en voulant « exister », on se réveil, et alors on devient un corps-ego, d’où LA CHUTE : le désir de « vivre » (au sens du Faire/Fer).

PAS DE PÉCHÉ, PAS DE CHUTE : « L’individu est déjà réalisé, toujours réalisé et jamais non réalisé ». (Entretien 450).

RAPPEL : Ève signifie EAU (ou vie) et ADAM signifie BOUE et SOMMEIL, et qui cueille le fruit de l’Arbre de Vie ? C’est Ève, qui veut exister, pour Cela est sera chassée du paradis. L’Eau sera l’évolutionnisme et la Boue sera l’involution….

L’HUMAIN S’EST TROMPÉ LORSQU’IL A TROUVÉ UNE UTILITÉ AU FEU VULGAIRE (laquelle débouchera sur la thermodynamique, le nucléaire…)
Il n’a rien compris de la foudre tombant sur le grand arbre de sa forêt, car cela allait donner jusqu’à l’Or métal, jusqu’au capitalisme lié aux guerres.
À PARTIR DE LÀ, CHACUN ALLAIT VOULOIR « TIRER SON ÉPINGLE DU JEU, DU FEU » (Jeu, Je, Feu et inné-igné…), soit construire un Axe séparé de ce E (du JEU : in-divi-du-EL) par Re-gard. Et plus il garde ou possède, plus il se différencie d’I ou Axe : le processus, plus il O-pose (fixation) sa référence au Seul Réel. Ainsi se construira l’ego et le corps par rapport à la Conscience Infinie ou Soi, alors le dilemme du Moi-Individuel et du Moi-Collectif s’installera, pour longtemps encore… Tant qu’il y aura MÉMORISATION, soit « ATTACHER UN INSTANT QUI PASSE À UN AUTRE INSTANT », alors il y aura concept de temps qui coule et de dualité sujet et objet… et concept de l’ego….

« TIRER SON ÉPINGLE DU JEU, DU FEU » : rendre la CHUTE permanente à la manière politique étatique du « Plus ça change et plus c’est la même chose », et ainsi fabriquer l’évolutionnisme, car les choses erronées n’ont pas la caractéristique de changer, ce qui change, ce qui évolue dans un sens ou un autre ce sont les F(R)ICTIONS que l’ont produit à leur sujet.
Le Gate gate consiste donc à voir la permanence de l’erreur au sein du Réel, erreur qui voile le Réel et ce qu’il y a de Réel au sein de l’erroné qui révèle le caractère erroné des voiles.

Le secret des secrets : définition du capitalisme : par le moderne « VOUS NE POSSÉDEREZ RIEN ET VOUS SEREZ HEUREUX », soit la définition du capitalisme puisque la source du fric n’appartient pas aux personnes qui travaillent à la sueur de leur propre mental, on appelle ça aussi des « spécialistes » c’est-à-dire que depuis 1789 tout le monde est devenu le spécialiste ou le ROI, car le spécialiste est impensable sans la complicité de ses sujets, on appelle ça aussi « démocratie » (nécessairement allant avec le conventionnel ou consensus, le socialisme) ; C’EST DONC PAR ESSENCE LE « ISME » OU LE SYSTÈME, EN OCCIDENT LE WASHINGTONISME PUR fait d’un mélange à parts égales de chevalerie française et de puritanisme protestant yankee (à ce hui la ”chevalerie yankee” est la CIA-Pentagone) ; le 1789 français n’est que le triomphe ou l’apothéose de l’ARGENT JUIF, DONT L’ANCIENNE NOBLESSE DE COUR AVANT 89 QUI SE MAINTENAIT SEULEMENT PAR DES ALLIANCES AVEC LA HAUTE FINANCE EUROPÉENNE, DÉJÀ PRESQUE TOUTE D’ORIGINE JUIVE (notamment Rothschild). Depuis le 1789 français LE VEAU D’OR c’est le Saint Graal mêlé des spéculations de Law et autres spéculations destructrices comme actuellement du WASHINGTONISME ENVERS L’EUROPE QUI EST SON PIRE ENNEMI ÉCONOMIQUE : ça commence avec tous les fermiers généraux, dont le capitaliste et fermier Lavoisier, qui vont participer aux Massacres de Septembre : le nombre des innocents qui y périrent fut singulièrement restreint ! Leur sang y était donc si « bleu » (un faux sang pur) ?

La loi de succion sera l’apothéose de l’argent en 1789. Et quelle est une des sources qui l’a organisées ?
Mais l’ordonnance de 1600. Avant, le métier des armes faisait qu’on devenait Chevalier par un autre Chevalier et son égal, François 1er tout roi qu’il était, dut demander l’accolade au Chevalier Bayard. C’est la Chevalerie qui institua le principe de la VRAIE ÉGALITÉ ET DONC DE LA SOLIDARITÉ, sans laquelle il ne pourrait exister de classe défensive et surtout compassionnelle (au sens GAULOIS OU CELTIQUE DU TERME), et partant, point de noblesse au sens d’harmoniser une communauté humaine. En usurpant le privilège de la Chevalerie, le régime royal l’a ravalée à l’état d’objets de cour et de valetaille aux noms titrés et propice aux enrichissements personnels outranciers et consommateurs uniquement. Le premier des Bourbons avec son ordonnance de 1600 a tué la noblesse, laquelle ne rentrait plus que par la faveur royale que l’ordonnance de 1781 prétendait réserver les grades… (Réf. La cadenette, Chroniques et Récits d’Auvergne, de Grasset d’Orcet). Sans l’ordonnance de 1600 le 1789 n’existerait pas… (Voir aussi le fichier pdf Seigneurs et Paysans en France (1600-1793)).

Ravaillac a bien fait de faire retourner Henri IV d’où il n’aurait jamais dû sortir ! Car la CHEFFERIE EST LE DRAME DE CE MONDE DE L’APRÈS ÉTATISME : LE POUR-VOIR, et par delà L’EXISTENCE !!!

Croire à l’erreur ou à la « Chute » et qu’il est possible de l’éliminer, ou PIRE : DE LA RACHETER ET D’EN FAIRE AINSI LA NAISSANCE DU CAPITALISME (comme le résume page 18 Jacques Attali dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent : « racheter la faute » par la consommation aliénante), c’est SORTIR DE L’UNIVERS (LA RACINE DU MAL (2)) POUR L’EXAMINER ET VOIR « CE QUI CLOCHE », ET DE LÀ, IRRADIER, BRÛLER PARTOUT, ET FABRIQUER DE LA CHEFFERIE, DES MENEURS (par exemple en France le ”Conseil d’État” qui ”valide” le LGBTisme dans les écoles) QUI VONT TENTER AVEC LA SOUMISSION DES MASSES DE « RÉPARER » L’ERREUR.

Croire à l’existence d’une erreur et, comme les Juifs rabbiniques et leur tiqoun, qu’il est possible de l’éliminer, c’est une erreur, et non vouloir « sauver le monde » en se bombardant de « peuple élu » (ou peuple prêtres) ; voir que l’erreur n’existe pas, c’est la Liberté et non l’asservissement par l’erreur ; c’est aussi voir la « sagesse » de l’erreur, laquelle « sagesse » sera évidement à éliminer, sinon on tombe dans la gloutonnerie spirituelle ou gloutonnerie de sagesse !
Car si toute erreur, tout tiqoun (réparation) a pour essence la Vacuité, alors aucune Chute n’est à « racheter » par la consommation aliénante. Tout le judaÏsme est construit sur la Chute, sur l’Erreur, leur Ancien Testament commence par cela : CROQUER LA POMME (telle celle de la marque d’ordinateurs et ses bits, ses digits qui régissent maintenant leur monde…). TOUT EST ALORS FAIT POUR CONSOMMER-CONSUMER, BRÛLER, DEVORER PAR LE FEU VULGAIRE ; LA CHUTE C’EST LE MOTEUR DU JUDAÏSME ET DU SALUT, DU MESSIANISME ; DE LÀ DÉCOULE AUSSI LA THERMODYNAMIQUE…. ET IL NE FAUT SURTOUT PAS ÉTEINDRE LE FEU OU LE TIQOUN : de là les récents habillages successifs du capitalisme : féminisme et autres MeToo, LGBTisme, immigrationisme, guerre en Ukraine, covidisme-injections ARNm, réchauffisme et écologie ou capitalisme vert et éoliennisme (interdiction à venir des « énergies fossiles » (tirées de la terre comme le charbon, le pétrole et gaz) donc place au tout électrique et à ses milliards de batteries beaucoup plus compliquées à ”recycler propre” que le nucléaire…) et jusqu’à l’argent virtuel et jusqu’au « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux » des Schwab-Harari, TOUS DES PONCIFS DE PEINTURLURE DU CAPITAL, DE SA LOI DE SUCCION OU RENTABILITÉ : les villes-émigrés à la campagne et l’euthanasie aux ARN et à la consommation pour les LOSERS, et à mort la Tradition, à mort les Anciens, À MORT CE QUI EST, OU À MORT LA CONSCIENCE INFINIE, coupez-moi ces racines (mémorisation : met I à mort PAR LA DUALITÉ SUJET-OBJET EN S’INSTALLANT UNIQUEMENT DANS L’OBJET, cas flagrant de cette actuelle aliénation mondiale où les humains sont réduits à des objets, digitalisés) !….
La peinturlure capitaliste prend conscience que son SALARIAT (valeur marchande) ça ne fait pas moderne, alors elle passe une couche de « co-working », de « tététravail » (pas de faute), de free-lances, etc.
SALARIAT QUI VA COMMENCER AVEC LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE ET TOUT CE QUI S’EN SUIT AYANT POUR NOM « VALEUR » (sa forme moderne le peut provenir que de l’après 1789 et la montée en puissance des banques et de la révolution industrielle et du déluge de l’urbain, du citoyenisme des mégalopoles et du béton-acier-verre-tôle-boulons).

EUTHANASIE EUROPÉENNE AUX INJECTIONS ALIÉNANTES : macron à l’Élysée, papaNdia à la manipulation mentale appelée ”éducation nationale”, lemaire aux cordons de la Bourse de Wall Street, vander la hyène (qui n’a aucune légitimité mais prototype de chefferie actuelle au féminisme en poupe) à la machine américano-européenne, bide-n au Washingtonisme, Westminsterisme qui rêve de détruire l’Europe pour la coloniser tel un virus parasite…. Tout est en train de prendre forme, la TARE, L’ATTRACTION ”UNIVERSELLE” la RACINE DU MAL DEVIENT TRÈS VISIBLE.
EUTHANASIE EUROPÉENNE AUX INJECTIONS ALIÉNANTES : ILS CROIENT AVOIR FONDÉ UNE RÉPUBLIQUE DEPUIS 1789 ET NE VOIENT PAS QUE LEUR NATION GUILLOTINÉE DE TOUT CE QUI DÉPASSE AU NOM DE LA MALADIE DE L’ÉGALITARISME ET DU WASHINGTONISME N’EST PLUS QU’UNE MULTITUDE, DES MASSES, LA QUANTITÉ VOUÉE POUR DES SIÈCLES AU RÉGIME DU FEU VULGAIRE : GUERRES EN UKRAINE, EN SYRIE, AU MALI, AU SOUDAN, GUERRES DES DROGUES ET DU EXPLOITEZ-VOUS LES UN(E)S LES AUTRES, ETC.
LA RÉPUBLIQUE CE SONT LES BALLES LES BULLETINS DE VOTRE (du commercial et de la saisie par ”votre ceci, votre cela” donc pas de faute) ET LA GUILLOTINE, LA RÉPUBLIQUE DES ESCLAVES QUI DEPUIS 89 ONT CASSÉS LEURS CHAÎNES POUR S’EN FORGER DE NOUVELLES ET DE BEAUCOUP PLUS SOLIDES, CAR DEVENUES VIRTUELLES, NUMÉRISÉES EN TRÈS GROS.

Le « péché originel » dans l’Ancien Testament c’est celui d’exister, de croquer la Pomme, de CONSOMMER ; AINSI LA VIE SERA UN EXIL DANS LA QUANTITÉ, LE PRODUCTIVISME (”croissez et multipliez”, faites pousser, évolutionnistez), UN GOULAG, UN CAMP DE LA MORT, UN CHÂTIMENT : LE TIQOUN, A-MÉLIORER, RE-PRENDRE, CORRIGER, DANS LE SENS DE LA DUALITÉ PUR-IMPUR, tel le nourrisson détruit par la perte du paradis ou non-dualité intra-utérine et son oubli instinctif de L’ÂGE D’OR.
LOI DE SUCCION = RACINE DU MAL EN FORME D’UNE MOITIÉ DE MONDE QUI DÉPÉRIRAIT SANS LA RENCONTRE HASARDEUSE AVEC L’AUTRE MOITIÉ, PRINCIPE COMMERCIALE DE LA VALEUR D’ÉCHANGE EN VENDEUR-CLIENT… COMME CELA ON INVENTE LE CONCEPT DE SACRÉ OU DE VALEUR, ON INVENTE LE MONDE ET SES NOMS-LES-FORMES EN PÔLES ANTINOMIQUES ET COMPLÉMENTAIRES : DUALITÉ DÉSIR-RÉPULSION, AMOUR-HAINE, OUI PAR RAPPORT À NON, OU LE « TU FAIS, TU FAIS PAS » DU JUDÉO-MAHOMÉTISME OU JUDÉO-CORANIQUE EN MOI-COLLECTIF (de tribus et de rapine caravanière, à différencier du Moi-Collectif oriental axé sur la culture du riz, donc sur la non-rapine, la non-razzia, mot arabe rhazâwa ou rhâzya pour ”attaque” : une razzia sur un oasis pour enlever des troupeaux)(3).
« L'Islam ne peut assimiler la civilisation occidentale sans prendre conscience des causes les plus profondes de son existence telle qu'elle est. S'il n'acquiert pas l'esprit de science pure, qui est le besoin psychologique de connaissance et, en conséquence, de recherche de l'essence profonde de la matière, il n'y aura jamais d'hommes de science pure chez les peuples psychologiquement formés par l'Islam. Ils ne seront que des copieurs de la technique occidentale, mus par le seul désir de jouir des biens matériels, avec des conséquences sociales désastreuses, faute d'accéder à son sens spirituel. Un copieur ne peut être, par définition, un créateur, ne peut que perpétuer une chose déjà existante, sans changer ce que vous reprochez à l'Islam : son immobilisme. Vous m'objecterez le cas du Japon qui, après avoir copié, a inventé. Cette objection tomberait à faux : le Japon n'a eu que des religions métaphysiques, cosmiques, n'a pas eu à défendre l'unité d'un Dieu, et le sens cosmique ne demandait qu'à s'accoupler avec le sens de la science pure, qui est son complément naturel. […] l'Islam a tué la science. A-t-on jamais entendu parler d'un musulman Prix Nobel ? ». (Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 14 du 16-10-1972 à Malek Bennabi, auteur de ”Vocation de l'Islam”, imprimé en 1954).

LE NOURRISSON DÉS SA « SORTIE » CHUTE DANS LA DUALITÉ DU « BON-MAUVAIS » ET LOI DE SUCCION. C’EST LA SCHIZO, LE SPALTUNG (clivage), COUPÉ EN DEUX TELLE LA GUILLOTINE RÉPUBLICAINE, C’EST LA MORT QUI PREND LE NOM DE « VIE » ; CE QUI FAIT QU’ACTUELLEMENT ET PLUS QUE JAMAIS DANS L’HISTOIRE HUMAINE TOUT EST INVERSÉ PAR LA CROYANCE AU CORPS ET À SON FAIRE/FER… DONC À MORT LE GRATUIT, À MORT L’AMOUR (au A privatif et mort : privation de mort), LES MASSES PRÉFÈRENT VIVRE AU PROFIT D’UN ORDRE AU DEHORS IMPOSÉ, AU LIEU DE SE RÉSIGNER À LEUR PROPRE LIBERTÉ DE CONSCIENCE INFINIE AU DEDANS, MÉCANISME DE DÉFENSE ENTRANT EN JEU PARCE QUE LE SEUL RÉEL EST PERÇU COMME CRU-EL (pas cuit, par habillé de peinturlure en f(r)ictions).
Si bien que le capital usine de mort appelée ”vie” a amplifié l’avortement d’un côté, et l’euthanasie d’un autre, voir le cas récent du covidisme et de la rivotrilisation des vieux dans les ÉHPAD. Avortement sous prétexte de loi de succion… LE CAPITALISME C’EST DE LA MORT APPELÉE « VIE », APPELÉE TRANSHUMANISME.
TOUT CE QUE LE CAPITAL HABILLE DE « PROGRÈS », C’EST LA MORT. (Le capital n’a pas libéré la femme il l’a soumise à la marchandise, elle est un objet comme l’homme, donc la fameuse ”égalité homme-femme” du capital).
LA SEULE LIBERTÉ QUE VOUS AYEZ, C’EST LA JOUISSANCE MARCHANDE.


LA JOUISSANCE DU LIBÉRALISME ET DU CORPS MARCHANDE DE MORT :
« Nous savions déjà que l'argent de la drogue représente plus du tiers du flux de devises et des échanges boursiers mondiaux et que, sans elle, le système bancaire international s'effondrerait. En clair, le trafic de la drogue est indispensable à l'équilibre économique mondial. Si l'on ajoute le prix des substances nuisibles à notre santé et le gaspillage des dépenses d'armement, justifié également par l'équilibre de la terreur, on peut considérer que l'économie dominante, dite «libérale», est une entreprise de destruction ».
Philippe Desbrosses, docteur en environnement, expert consultant auprès de la C.E.E. et du Parlement européen.
En ce temps de « guerre en Ukraine » les budgets militaires des pays limitrophes explosent leur budget d’armement et de soldats, surtout la Pologne, et derrière la Finlande, la Norvège…

La seule Liberté que vous avez
« Toute les actions que le corps a
à accomplir sont déjà décidées au
moment où il vient à l’existence :
la seule Liberté que vous ayez est
de vous identifier ou non avec le
corps ». (Ramana Maharshi).
Et tout actuellement est fait pour
entretenir cette croyance au corps :
« Mon soi », « ton soi », du
« Votre ceci, votre cela ».
« Trouvez QUI est prédestiné ou
QUI a le libre arbitre ! ».


La plupart des épitaphes antiques proclament que la mort n’est pas un mal. Mais au 21è siècle de nostre ère il est interdit de mourir, DONC CONDAMNATION À VIVRE, MAIS EN INVERSION (avortement, euthanasie, économie mondiale de guerres et de drogues, pollution, destruction humaine à tous les niveaux, et mépris de la vie en forme de mort avec une Ève (qui signifie ”vie”) en croqueuse de Pomme par loi de succion ou désir de vivre).

Selon la loi de succion marchande, si vous êtes dépressif, on pourra demain vous demander si vous voulez bien vous faire euthanasier, c’est la même logique des Schwab-Harari et de leur « Vous ne posséderez rien et… », même logique de l’avortement, et demain ce sera une euthanasie obligatoire : les malades et les vieux, ceux qui ont passés un certain âge, bref, les losers, les non-rentables, les non-compétitifs : au cimetière ; idem pour ceux qui ne pourront pas prolonger leur vie de rentabilité avec l’achat de prothèses transhumanistes pour se ”prolonger”.

Notes.
1. Les Anciens se représentaient la Terre sous la forme d’une TOUPIE portée par un PIVOT-AXE très aigu. C’est ce Pivot auquel présidait Isis, et c’est pourquoi elle était appelée « La Chaise », à un pied (Padam en sanskrit signifiant le Soi), comme on pouvait autrefois chez les montagnards Auvergnats qui s’en servaient pour traire leurs vaches, avec cette chaise-pivot, en forme de T, dont le pieux s’enfonçait en la terre. C’est le T portant la double barre horizontale : samek (escabeau, support). Rejoint MIR-IAM : L’AURORE, LA POINTE DU JOUR : LE SEUIL ENTRE LA VEILLE ET LE LENDEMAIN…  CONCRÈTEMENT ET AVANT TOUT : « LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS », MAIS AUSSI LE « SOLEIL LEVANT », L’AURORE. Ainsi Nous avons Shiva (l’Être absolu) : fonction de dissolution et de destruction, qui est le transformateur des êtres. Son rôle est central dans l’existence de Ramana Maharshi.

2. - Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou
Eucharistie (dans son sens en la
croyance au corps ou attraction
”universelle”].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme,
du Désir, du Sans-Forme, jusqu’à la
gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable,
chapitre V, 14)
Ils sont introuvables pour la raison naturelle
que Nous sommes l’Univers et que la racine du
mal fait SORTIR de l’Univers comme pour l’examiner
et POUR-VOIR comment il fonctionne : ON SORT DU TROU
POUR EXAMINER LE TROU, et comme dans un Trou il
n’y a rien d’autre que le Trou : pas de Trou à voir.
POUR-VOIR OU POUVOIR SIGNIFIERA ALORS :
D’É-couvrir : augmentation de l’ego par l’opinion
ou le recouvrement de toutes choses par le MASQUE
LE RIDEAU DE SON EGO, CE SERA LA CHUTE :
SORTIR, DEHORS, SAISIR… ET TENTER D’AMÉLIORER
LA CONDITION HUMAINE…

TOUT EST FAIT POUR QUE LES MASSES S’ATTACHENT UNIQUEMENT À LA LETTRE, À LA RAISON, CONFORMÉMENT À CE MONDE EN TRAIN DE SE DIGITALISER, DE SE NUMÉRISER.
C’EST CE MONDE DU SÉCURITAIRE TOTALITAIRE QUE VEULENT FABRIQUER LES CANCÉREUX DU POUVOIR, DONC INSTITUER CE MONDE D’ESCLAVES COMME BIEN ANNONCÉ DÉJÀ PAR LE MATHNAWÎ.

3. Dans la société Arabe, l’individu n’avait aucune valeur. Mieux, il était inconnu en tant que tel. Il n’existait que par son clan, auquel il était intégralement assimilé. Protégé par son clan, il lui devait reconnaissance et allégeance. Le chef de clan avait le droit de vie et de mort sur les sujets du clan, mais il n’exerçait pas ce droit seul, ni de manière arbitraire. Il s’entourait de conseillers formels ou informels auxquels il se référait pour les grandes décisions Bannir un individu de son clan dans ce type de société voulait dire explicitement le condamner à mort sans lui accorder aucun recours ni aucun secours. Il n’y avait pas d’autre justice que celle réclamée par les clans entre eux. Un individu sans clan équivalait à un esclave et pire puisque ce dernier valait au moins un autre esclave en échange. Donc banni de son clan, un individu serait voué à la torture ou à tout autre traitement, même à la mort, sans qu’aucun parent puisse intervenir en sa faveur. Le bourreau ou l’assassin ne serait même pas considéré en tant que tel.

[En haut de page : aquarelle de Michel Roudakoff]

soleil_premier_conspir.jpg
 
Le Soleil joue toujours le personnage d’un exilé ou d’un esclave révolté. L’expiation, le ”rachat”, c’est la mise en valeur du temps, soit LE DÉLUGE (le temps qui coule…) et le séjour sur la terre de Mesraïm (pays symbolique et pas l’Égypte de Pharaon, car le débordement du Nil arrive au solstice d’été pour être en plein développement à l’équinoxe d’automne…). La « fin » ou « faim » (zéro indien ou Vraie Loi de Succion) c’est l’Être et le non-Être, le FLÉAU sans FLÉAU ou le temps sans temps.
Un des deux fils de Moïse se nomme Aliozar, la clôture du jour, et l’autre Gerson, l’expulsé. Chez Oreste, meurtrier d’Égisthe (Dieu Searuk, signifiant l’esclave poursuivi), et chassé par les Furies, renvoie directe aux auteurs de l’Ancien Testament, les lévites primitifs, car d’un bout à l’autre de leur Ancien Testament le mépris de la vie transparaît, avec le principal mépris symbolisé par la Pomme croquée ou arrachée à l’Arbre de Vie, arrachée par celle qui est censé « donner la vie » (la matrice), CE QUI NE POUVAIT QUE CACHER L’ENFANÇON DU CAPITALISME, LA THERMODYNAMIQUE SUITE À LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE ET SON ÉCONOMIE DE MORT À TRAVERS LA MÉTALLURGIE, JUSQU’À L’ÉLECTROMAGNÉTISME ET L’ORDINATUEUR…..
 
 

Dernière mise à jour : 12-10-2022 01:47

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2023 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >