Accueil arrow News arrow Dernières news arrow DÉVERGONDER = PASSER AU CENTRE QUI EST NULLE PART
DÉVERGONDER = PASSER AU CENTRE QUI EST NULLE PART Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 23-11-2022 08:57

Pages vues : 307    

Favoris : 25

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
rojankovsky_mic1_eveil_centrum.jpg
 
 
DÉVERGONDER = PASSER AU CENTRE QUI EST NULLE PART
LA CHAISE D’I-SIS, c’est le Soi, le ‘Je’
le Centre qui est nulle part mais qui
permet la Circonférence partout, comme un
angle n’est pas sans deux droites se joignant
en un sommet.
 
Ce Centre n’existe donc pas, Il est nulle part.
Il lui suffit d’ÊTRE et, sans Lui, il n’y a
pas d’existant, pas de circonférence.
Il est tout entier mon ‘Je’ comme il est tout
entier le ‘Je’ de chaque nom-la-forme,
comme tous les Rayons sont issus d’un même
Centre.
C’est Lui qui fonde la PERSONNE, le ËTRE,
le ‘Je suis ce JE SUIS » (et certainement
pas la république qui se dit, tel Dieu,
tel le Soi : ”indivisible”, augmentant ainsi
le dilemme multi-millénaire du Moi-Collectif
et du Moi-Individuel sous une forme de
socialisme, de ”isme” collectiviste de la
société fourmilière telle que pratiquée
du temps de l’URSS stalinienne, et même la
Russie poutinienne, ou du capitalisme à la
chinoise….).

Le ISME COLLECTIVISTE, GRÉGAIRE, AUGMENTANT LE
CONCEPT DU SENTIMENT SENTI-MENTAUX ISSU DE
LA « RAISON » DU SIÈCLE DES LOUPIOTES AU 18è
SIÈCLE FRANÇAIS REMPLACE LA VRAIE ÉTHIQUE
OU A MOR-AL SANS EGO POUR EN FAIRE UN
TRANSHUMANISME OU ÉTHIQUE DE VIE AMORCÉE
NETTEMENT PAR LE COVIDISME SUIVI DE
« LA GUERRE EN UKRN ».
Les concepts actuels sont effectivement destinés
à CHANGER L’HUMAIN CONFORMÉMENT À L’ÉGRÉGORE
DU MOMENT ET SA « GRANDE RÉINITIALISATION »
NOUVEL HABILLAGE DU CAPITALISME DE SON
« Vous ne posséderez rien et vous serez heureux »
Amplification d’une esthétique de vie et donc
là encore LA SENSation à ce hui nettement augmentée
par la technologie inform-atique et donc en une
vie dénaturée par ces « nouveaux sauveurs du
monde »
oppressés de TABOUS (valeurs), de
celle de la Glèbe juivo-adamique qui a le vent
en poupe  depuis 1945 : merci Adolphe pour
vos ”chambres” cinq étoiles davidiques…

DÉVERGONDER = passage du E ou ‘je’ à son
GOND : le Soi, son centre de rotation, donc
son Centrum Centri ou Centre qui est nulle part.

Un dictionnaire dira le contraire en faisant
du dévergondé celui ou celle qui sort du
social et de la pensée unique, sélective,
celui qui « s’écarte » du gond (valeur) républicain.
É-cart-er : comme le terroriste ou le vaurien,
la mise à l’écart-ellement (travail), celui qui
ne vaut rien pour le capital tant il n’a aucun
pouvoir d’achat aucune valeur reconnue, est
écartécartelé : par le TRAVAIL, instrument de
torture par le TRIVIAL qui déchire les chair(es) en 3 !
Faire le Grand Écart sera disposer ou dis-percer (d’I)
les 4 voiles qui recouvrent en prétendant dévoiler
comme le fait tout ce grégarisme actuel avec sa
numérisation Big Brother de tout (un monde sous
influence).
Singerie du SYMBOLE : qui se livre, puis s’enfuit :
il révèle tout en voilant, et voile tout en révélant…
en une sorte de POMPE déguisée en loi de
succion anti loi de succion.

DÉ-VOILER = DISTINGUER LE SENS ACTUEL DE
L’I-VRAI évidemment conforme à l’actuelle pensée unique
du capital : un AXE de vie noyé par V (vérité-opinion ou
vérité possédée, numérisation, raison) donner une
rai E faussement identifié I d’Origine, Axe originel,
le Y. Le mot IVRAIE le déclare bien ! Qui a
donné IVROGNE : il y a deux « miroirs » pour la
Réalisation du Soi ou contact ultime avec le Réel :
le contact de LA PIERRE PHILOSOPHALE ou PARADOXE DE
LA RÉALISATION qui bute sur les choses du SANS POURQUOI
ou sur leur SILENCE, parce que les choses ne sont que
EST, ne sont que le « Je suis ce JE SUIS »,
sans f(i)ction ou sans histoire senti-mentale, donc sans
« pourquoi », ou sans sortie de l’Univers, SANS MIROIR,
SANS SOCIAL, SANS ÉCHANGE OU SANS COMMERCE,
DONC SANS ESPACE-TEMPS OU SANS DOUBLE,
SANS COPIE.
L’autre « miroir » contact avec le Réel est celui de
l’actuelle dualité sujet-objet faisant fureur, surtout
en Occident de démocratie, et maintenant irradiant
sur le Globe entier.
Le contact « miroir » sans confort, sans miroir, sans
social, sans dehors, est par exemple celui de l’ivrogne :
incapable de voir double, il échappe au tout
confort ou malgré lui à la dualité sujet-objet

(malgré l’occasionnel dédoublement des images dans
sa vision d’ivrogne, dédoublement qui n’est qu’un
effet de surface).

SANS MIROIR, PIERRE OU MANNE = MANNE = GRATUITÉ
« tombant du Ciel » quand l’apesanteur ou la vulgaire
loi de succion disparaîtra…
MANNE = disparition de la loi de succion produisant
la PESANTEUR, le PLOMB.
MANNE = VRAIE EUCHARISTIE (”Raisin de Vie” soit :
Dionysos et la balance mort-vie ou RE-NAISSANCE ou
CO-NAISSANCE symbolisme du SURFEU. La Vigne de l’Œuvre
au Noir (”Vigne du Seigneur”…] puis au Blanc et au Rouge.
Dans les Vedas le SOMA est apporté ici-bas par un Aigle,
oiseau solaire. Ici Vin = la perception de l’ivrogne dans
le symbolisme de Brecht et sa pièce ”Maître Puntila et
son valet Matti”
: dans le contexte ÉVEIL-SOMMEIL,
l’Éveil étant provoqué chez Puntila quand il était ivre,
à ce moment là il était dans son état ICI ET MAINTENANT,
son état naturel, son état d’Éveil, de Félicité-Amour.
Évidemment cette voie d’accès sans miroir, sans social,
au Seul Réel, n’est pas la plus recommandable….

Le Centre est bien NULLE PART : la Chose ou Vraie Nature
telle qu’en Elle-même à jamais sans que transpire aucune
caractéristique, aucun concept, aucune signification.
Pas question ici d’I-vrai ou de « valeur ajoutée ».
IMAGES OU SYMBOLES TRANSPIRENT ET EXHALENT DES
SIGNIFICATIONS ET ALIMENTS POUR LA « RAISON-ÉGRÉGORE »
SI UTILE POUR LE FAIRE/FER DU TERRIEN PRÉSENT.
OR LES CHOSES, LES SANS-POURQUOI OU LES
RÉALISÉS NE SENTENT RIEN : SILENCE. C’EST LE
PRIVILÈGE DE LEUR IDIOTIE
(sens de unique, du grec
idiotês : simple, particulier, Vierge Noire).

I-vraie ou Ivrai(e)sse est ainsi une voie d’accès
au Seul Réel, pas la seule évidemment car non
recommandable et pouvant aboutir à la cirrhose du foi(e) !
BREF, EN RÉSUMÉ : Pour l’humain prisonnier de son mental,
la chose la plus difficile au monde sera pour lui :
LA SIMPLICITÉ : VOYEZ À CE HUI COMMENT IL COMPLIQUE
TOUT CE QU’IL PENSE ET TOUCHE ET POSSÈDE, notamment
la complexité engendrée par sa technologie censée,
paradoxalement, lui simplifier la vie !!!
(La maladie de la smartphonerie, la dictature du
smartphone imposé partout : sans lui, vous êtes un
dévergondé, un sauvage, un primitif, un asocial,
car même le terroriste possède un smartphone lequel
est venu compliquer la vie par son aspect PINOCCHIO :
les friandises ou les eyes candy des images qui bougent
qui conduisent au paradis où les désireux jeunes
gloutons sont transformés en ânes ; tel est pris qui
croyait a-prendre !).
La smartphonerie n’est qu’une des formes du
transhumanisme souterrain.

L’I-vraie : carré-I, caricature : rendre I carré,
matière, char et charge ; la caricature est une
charge-histoire propice aux senti-ments.

L’évolutionnisme juif (1) ne peut que coller avec
le social et l’invention de la république : le DEHORS,
L’ÉTAT DE VEILLE, qui va engendrer son contraire :
LE SECRET et la palanquée de sectes en tous genres :
FATALITÉ DE LA DUALITÉ JOUR-NUIT, OMBRE-LUMIÈRE.
L’évolutionnisme, juif, ne peut se trouver que chez
L’AUTRE, CELUI QUI EST AUTRE QUE LUI-MÊME,
CHEZ LE DEHORS, DANS LE SOCIAL.
VOILÀ POURQUOI IL EST DÉSORMAIS SI FACILE AUX
OLIGARQUES ÉGO DE PROGRAMMER LES MASSES HUMAINES
TOUTES PROGRAMMÉES POUR ET PAR LE DEHORS (dont les
injections covidiques sont un exemple).

Bref, le SURFEU sera le TROU :
LE FEU PHILOSOPHIQUE : ”Le Feu est l’Art de quoi
s’aide Nature ; car nous ne saurions faire
autre chose”. (Sauf chez les Juifs (1),
qui doivent avoir horreur des trous…
et de la Fontaine de Jouvence… et avoir
horreur du ciel, ils le foutent sur terre,
notamment dans les sentiments…).
INNÉ ET IGNÉ !
Le TROU, la stargate du ”Gate gate pâragate
pârasamgate bodhi svâhâ”
, du Soûtra du Diamant
(Allé, allé, allé au-delà, allé complètement
au-delà, l’Éveil, ainsi ») en forme de SURFEU
DE L’HUMAIN DEVANT DÉPASSER L’HUMAIN
DANS L’ACCÈS À SA FÉLICITÉ NATURELLE :
DANS SON LIT, DANS SES POMPES.


Note.
1. La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus et Dedans-Dehors) résumée page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus trinitaire, Ouroboros trinitaire] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie   cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Elle fait de l’Alliance avec Dieu ». LEQUEL ? S’il s’agissait du Soi, l’état actuel du monde serait autre et l’asservissement sous toutes ses formes n’existerait pas !!!
Leur « Dieu » et son sel d’Arche d’Alliance n’est qu’une mouture de socialisme politico-étatique tribal et forme primitive de république, avec ses commandements copiés sur les sagesses égyptiennes : genres littéraires de l’Orient ancien, y compris l’Ancien Testament ; recueils de préceptes pratiques et moraux énoncés par une personne pourvue d’une longue expérience à l’usage d’un jeune homme, visant à lui faire connaître les « normes » de conduites dans la vie sociale.…
 
 

Dernière mise à jour : 23-11-2022 09:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2023 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >