Accueil arrow News arrow Dernières news arrow À l’évidence aucune naissance n’existe
À l’évidence aucune naissance n’existe Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 09-03-2023 16:05

Pages vues : 1558    

Favoris : 83

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
 
 
À l’évidence aucune naissance n’existe
aucun Big Bang ”Comme si” il y avait un
Dedans et un Dehors, lesquels n’existent pas,
la totalité de l’Univers ne peut qu’être une
construction du mental, et les gros ego veulent
y enfermer le Dehors : les Autres.
Car un Dedans-Dehors entraîne le causisme
(”causalité”) ou Big bangisme.
Voilà la vérité.
 
 
Page dédiée aux Thugs (les premiers assassins sont l’État et sa trinité armée-police-justice entretenus pas le capital, pour les Thugs, leur assassin suprême est le pouritanisme Victoria colonisatrice de l’Inde de ce monde anglo-saxon puritain qui deviendra après 1914-18 l’Empire actuel digérant ou avalant le monde, sauf la Sainte Russie…..).
Kali-Shiva ou Seth-Osiris, Dieu-Diable : TOUT SYMBOLE EST DOUBLE (YIN-YANG). (1)
 
 
Suite à une prise de conscience vers l’âge de 7 ans, dans la cour de récréation étroite de l’école primaire de la rue Ampère à Paris. Dans cette cour, en attendant dans la file pour rentrer dans la classe en préfabriquée de Monsieur Rose (période du baby boom à 40 gosses par classe), le scribe de cette page se voyait AVANT sa venue sur Terre : DANS LE NOIR DE L’ESPACE (il ne pouvait pas y voir une étoile puisque l’étoile, ce devait probablement être lui-même… selon que ”le mental ne peut pas chercher le mental” [Ramana Maharshi 238, 20-7-1936).
Le temps étant un concept du mental comme l’exprime par exemple Ramana Maharshi à l’entretien 462 : « Qu’est-ce que le temps ? Ce n’est qu’un concept ».
La vie en la croyance au corps s’arrête ou le mouvement, du spatio-temporel s’arrête. Comme ce spatio-temporel EST EN NOUS, le mouvement ou temps n’existe plus, ce qui engendre une définition du mot ”éternel”, soit L’ÉTAT NATUREL PERMANENT : LE NOIR DU SAINT CHAOS. RÉALISONS-NOUS LES IMPLICATIONS DE CELA ? SURTOUT LES TIKKOUNOLAMISTES RABBINIQUES ?

Le mot « espace » ne peut que renvoyez du « noir », sans étoiles visibles. Il se trouve d’ailleurs que George Adamski a décrit cela dans son livre Inside The Spaceships (À l’intérieur des vaisseaux de l’espace, 1955 et 1979 pour la traduction).
Bizarrement vers l’âge des 7 ans du scribe, le 20 novembre 1952 Adamski et plusieurs de ses amis alors dans le désert du Colorado près de la ville de Desert Center en Californie, aperçurent un grand objet en forme de sous-marin planant dans le ciel.


POUR LES DOGMATISTES DE LA LAÏCITÉ RÉPUBLICANO-JUDÉO-MAÇONNIQUE SPÉCULUM ET CEUX QUI SE DISENT ”ATHÉES” DONC LES PLUS RELIGIEUX.
Des choses déjà créées et de celles qui ne le sont pas encore
Aucune n’est le produit de causes,
Mais les sots ne peuvent le réaliser
Que rien n’a de naissance.

Les causes primaires ne naissent pas plus qu’elle ne résultent
De la réunion des causes secondaires [”La vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout est autre chose et plus que le total des parties”].
pourquoi donc postuler des causes quand
Aucune cause, primaire ou secondaire, ne peut naître ?

Pour les dialecticiens, la causalité
Est forcément progressive ou soudaine.
La présence évidente des disciples et des vases, par exemple,
Leur permet d’expliquer que les choses naissent.
(Lankâvatâra, Stance 146).

Seules les vendeurs de quelque chose, dans leur dualité sujet-objet ou vendeur-client pour tomber-officier dans le causisme, le co-merce, la merci (beaucoup).

Comme TOUT semble conscience, y compris et nécessairement les objets au DEHORS, et que ces objets au DEHORS ne peuvent exister sans la moindre conscience. QUELLE EST ALORS LA RÉALITÉ OU SEL RÉEL DU TROISIÈME TERME, TELLE QUE LA CONSCIENCE INFINIE ?
Le Noir de ‘la’ Cour de récréation de la rue Ampère : en l’absence d’objet, aucun sujet ne peut exister, comme en l’absence d’une personne ou conscience pour voir le temps, et à l’état de veille, ce ”temps” n’existe pas ; en l’absence de sujet et d’objet, aucune f(r)iction n’est possible, AUCUN MESSIANISME À LA JUDAÏSME N’EST POSSIBLE, AUCUNE MISE EN VALEUR DE CE TEMPS JUIF (LES COMMERÇANTS DU TEMPS : USURIERS ET FINANCE MONDIALE) N’EST POSSIBLE (2). C’EST CELA LE « NOIR-AMPÈRE », LA VIERGE NOIRE ET SON ENFANT, le « RÉSERVOIR DE TOUTES CHOSES » (Homère voyant l’Océan, L’O-céan : Ici et Maintenant, céans : ici dedans l’O prim ou CENTRUM C(V)ENTRI, le Centre qui est nulle part et la Circonférence qui est partout).
NOIR OU BLANC EN LEUR BRILLANCE = COULEUR ABSOLUE ; LE NOIR DE LA VIERGE NOIRE ET DE KALI VARIATION DE SHIVA.

L’initié ou Réalisé Ramana Maharshi est photographié assis sur une peau à poils blancs et noirs, signifiant le non-né et le né ou manifestation. Bien-sûr le Noir évoque les Eaux Primordiales, le Saint Chaos, les Origines ou ”Univers primitif”.

Bref, la Conscience devrait originellement être consciente de son objet ou Vraie Nature, et non consciente d’un Dehors avec un objet. Maintenant si c’est parce qu’une montagne, un mur ou un rideau, ou une distance, l’âge ou une tare physique l’empêche de Con-Naître, la Vérité, le Vrai, est TOUJOURS ABSENT, car il est impossible que la Vérité, le Vrai, défaille devant un objet (le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu ou ”identifié”, saisi). Les objets, comme par exemple une table, ne sont que des désignations du spatio-temporel ou mental décidant de l’existence ou non des objets Dehors. SANS la racine du mal, donc dans la Connaissance transcendante, la Connaissance ne les trouve ultimement pas. Cette absence de dualité Dedans-Dehors qui n’existe pas empêche l’émergence des autres, du Dehors, des objets [de la conscience relativiste ou raison qui calcul.
Donc ici rien à voir avec toutes les impressions et opinions à la mode que les êtres ordinaires, conditionnés par l’immémoriale isme de juger, conçoivent les objets du Dehors, qu’ils opinionent existants ou inexistants et pourvus de plein de noms-les-formes. Cette manière de connaissance correspond au « bagage » (big data) de culture ou récolte un peu partout de Big Data ou informations, c’est-à-dire correspond à L’IGNORANCE : LE FAIT DE NE PAS COMPRENDRE QUE LES NOMS-LES-FORMES NE SONT QUE DES PERCEPTIONS AU SEIN DU MENTAL.
Cette ”sagesse” qui croit à la réalité d’opinions comme l’ego et les objets ne sait même pas si les objets Dehors existent ou non, puisque elle fige le mental dans le nihilisme équivalent du « camp du bien » ou de la « démocratie » au sens actuel de ce même courant d’idées de la Victoria, de ses devanciers et continuateurs colonisateurs du monde.
DONC IL EST VITAL D’AVOIR EN MÉMOIRE QUE TOUTES CHOSES NE SONT QUE DES CONSTRUCTIONS DU MENTAL, SURTOUT S’IL S’AGIT DU ”SOCIAL” (relatif au Dehors ou aux autres donc COMMERCER OU ÊTRE AGRÉABLE AUX AUTRES :
Ce sera donc l’AMABILITÉ COMMERCIALE, LE COSTUME-CRAVATE OU L’UNIFORME DU CADRE EN BLOUSE BLANCHE, OU NOIR DE L’AVOCAT OU AUTRE DU POLICIER POUR ATTIRER OU IMPRESSIONNER LE CLIENT. Donc être « social » = avoir une amabilité commerciale et républicaine, égalitaire, pour évidemment COMMERCER ou ÉCHANGER (bourse ou bureau de change) ; être social pour VENDRE, ou POUR LE SERVICE AU DEHORS, AUX AUTRES ; SI VOUS NE SOURIEZ PAS, SI VOUS NE WOKISTISEZ PAS OU SI VOUS N’ÉGALITARISEZ PAS, VOUS NE VENDREZ RIEN !

La connaissance qui, en Big Data, ne voit rien, n’est pas une libération ou une sagesse, mais une ignorance à l’usage des dialecticiens ou opinioneurs.
Noir et Vierge Noire : dans l’Instant ou dans le AINSI, sans référence telles celles des chasseurs de références dans le Wikipedia et que plus il y en a que ça ferait « vrai », et parce que ce n’est pas également de l’empirisme à la John Locke, aucun champ d’expérience n’existe : Voir, ce n’est pas POUR-VOIR qui marque une temporalité ou une SAISIE ; or il n’y a rien entre l’existant et l’inexistant ni qui entre dans les classements, les bagages ou catégories, aucune référence dans les fictions du Wikipedia… Les référencistes wikipediaistes voient donc, pour leur saisie, la nature propre de choses « qui existeraient » (puisqu’ils les référencent, ils saisissent) et qu’elles se manifestent à eux avec d’autant plus d’évidence qu’ils CROIENT à la nature propre de la chose : ils ne disent pas qu’elle a une cause ou référence ni surtout qu’elle n’en a pas, ils tombent dans la loi de succion du monde des objets-objectivité EN UN RÉFÉRENCEMENT TOMBANT DANS UNE RÉGRESSION À L’INFINI (qui, dans le wikipedia, se donne la peine en véritable travaux d’Hercule, de consulter les références une par une ? L’erreur, sa cause, ne peut provenir que des références, OBJETS DU DEHORS). Or, quel humain peut connaître la Vraie Essence d’une chose, surtout s’il ne connaît pas sa Vraie Nature ???
La nature des choses ne procède pas de l’opinion !!!
Bref, depuis les 10.000 ans de la voie de l’Agriculture et du calcul issu du productivisme ou économie naissante, les humains imaginent des existants qu’ils croient réels : ILS NE SAVENT PLUS RESTER TRANQUILLES (3). S’ils restaient tranquilles, ils se détacheraient de la loi de succion : L’ERREUR, LA CHUTE, et donc de leur chaos pour accéder au Seul Réel, à leur Soi.
Constatant que ce ne sont pas les objets, ou le Dehors qu’ils perçoivent, ils s’illuminent par les portes ou Gate Gate`… de l’AInsité ou Libération et sont alors confirmés selon le Réel. C’est alors que voyant la Nature Réelle des choses, ils réalisent la BOULE OUROBOROS, l’ALEPH, le Centrum Centri par delà toutes les formes de f(r)ictions ou de croyances en la loi de succion ou attraction en la dualité existant-inexistant (Dedans-Dehors).

« Nous avons réalisé l’irréel, c’est-à-dire considéré comme réel ce qui est irréel. Nous devons renoncer à cette attitude. C’est tout ce qui est requis pour atteindre le jnana. Nous ne créons rien de nouveau et nous n’obtenons rien que nous ne possédions pas déjà au paravant ». (Ramana Maharshi au jour le jour, 9-1-1946 après-midi). Réaliser l’irréel = mettre en valeur le temps des Juifs !

Concernant le causisme tel le tikkounolamisme rabbinique ou réparation, et qu’il est donc possible de la réparer, en mettant en valeur ou en inventant le temps, C’EST l’ERREUR ET AUCUNEMENT UNE RÉDEMPTION, c’est surtout le PARADOXE DE LA RÉALISATION (4) :
« L’être réalisé vous dit-il que le monde est plein de douleur ? C’est l’être non réalisé qui le dit ; c’est lui qui ressent la douleur et qui cherche l’aide des sages. Le sage explique alors, d’après sa propre expérience, que si on se retire dans le Soi, la douleur prend fin. Tant que l’on considère un objet comme étant différent de soi-même, on ressent la douleur [l’objet ou la sortie de l’Univers pour le voir]. Mais quand on découvre que le Soi est un tout indivisible, qui peut encore ressentir quoi ? Le mental réalisé est le Saint-Esprit, tandis que l’autre mental est la demeure du diable [le CALCULATEUR]. L’état de l’être réalisé est le Royaume des Cieux. « Le Royaume des Cieux est en vous ». Ce Royaume est ici et maintenant » (Ramana Maharshi 487a, du 3-5-1938).
L’ERREUR naît en se fabriquant la prothèse aussi bien Dedans que Dehors ; et à nostre époque des prothèses technologiques en tous genres englobant maintenant la santé de l’humain, L’AMPLIFICATION DE LA RACINE DU MAL EST GRANDE : LE DEDANS-DEHORS ET LA SAISIE ; sans la dualité Dedans-Dehors, qui n’existe que DANS le mental, il n’y a pas de saisie.

Le Waterboarding ou ”la cure thermale” :
« Vous renoncez à telle ou telle chose qui fait partie de « vos » possessions. Si, au lieu de cela, vous renoncez au ‘je’ et au « mien », tout est abandonné d’un seul coup. Le germe de la possessivité a disparu. Le mal est alors écrasé avant même d’avoir pu éclore. Pour parvenir à ce résultat, le non-attachement (vairâgya) doit être très fort. La volonté de parvenir doit être comparable à celle d’un homme que l’on maintient sous l’eau et qui s’efforce de revenir à la surface pour survivre ». (Ramana Maharshi 28, du 4-2-1935).

Notes.
1. La vraie morale ressemble à cette Loi, plutôt mode de vie attribuée aux Alains, Burgondes et Suèves : « Mes droits sont à mon libre arbitre », et illustrée par cette phrase attribuée à Jeanne d’Arc : « Filer et coudre, toutes les femmes peuvent le faire, mais ce que j’ai fait, moi seule pouvait le faire ». Jeanne en un sens a réalisée le Soi.
La devise des Alains ou Loi ou Morale naturelle se retrouve dans ce récit de Jagadish Chandra Bose, qui écrivait à la fin de sa vie : « Aucune nounou n’aurait été plus douce que le chef de bande de hors-la-loi qui s’occupait de lui. Bien qu’il n’eût que railleries pour les contraintes judiciaires de la société, il respectait profondément la loi MORALE NATURELLE ». (Référence sur Bose : La vie secrète des plantes, de P. Tompkins et C. Bird)
Complément à propos de Bose : « Son père qui ne voulait pas que son fils fréquente une école anglaise où on lui aurait inculqué les traditions occidentales l’envoya simplement à l’école du village, ou pahtasala. A l’âge de quatre ans, il s’y rendait juché sur les épaules d’un brigand repenti, un « dacoït », qui après un long séjour en prison n’avait trouvé de travail qu’auprès du père de l’enfant. C’est ainsi que l’écolier fut nourri de récits de batailles et d’aventures sauvages et périlleuses, mais la bonté naturelle de cet homme qui avait trouvé l’amitié après avoir été rejeté comme criminel par la société ne manqua pas aussi de le marquer ».
Voir aussi Jean Valjean qui est dans la même famille.

MORALITÉ : espèce de farce ou d’action théâtrale, dit le Glossaire de Du Cange, appuyant ainsi la superficialité de la morale terrestre judéo-maçonnique, et de l'Église de Rome, donc uniquement de l’opinion sociale.

L’être humain actuel étant tellement superficiel, artificiel, qu’il est NOYÉ dans le Saint Chaos ou l’Infini, et qu’actuellement IL N’EST PAS CONSTITUÉ POUR FAIRE DE LONGS VOYAGES OU DE LONGS RETOURNEMENTS DE LA LUMIÈRE. Les « sciences » de l’humain présent n’ont jusqu’ici pas encore fait trop de mal, même si la thermodynamique y compris son nucléaire sont une infection radiante ; le jour où la Réalisation du Soi sera importante sur la planète, CE SERA LA PANique : impossible d’utiliser la prothèse, la béquille nommée ”paix” par tous les politistes de l’État ; leur “paix” ou leur sécurité nécessaire à leur COMMERCE. Parce que l’opinion impératrice de l’humain actuel prétend toujours de baser sur ce qu’elle appelle : la logique. Mais ce ”isme”, si apparemment correct qu’il soit, part toujours de prémices qui sont nécessairement par définition incontrôlables, saisi pour le seul appétit de penchants sentimentaux très obscurs. Ces prémisses prennent valeur de dogmes, qu’on en soit conscient ou pas. Et ce dogmatisme sera d’autant intraitables qu’il est plus inconscient, PARCE QUE TOUT DANGER DE N’Y PLUS CROIRE CRÉE LA PANique DEVANT LE VIDE, DEVANT LA PERTE DE LA LOI DE SUCCION, LA PERTE DE LA MISE EN VALEUR DU TEMPS.
Le Réalisé n’a pas à craindre la PANique, parce qu’il ne croit pas le dogme, il le ”sait” ; et c’est pourquoi il n’est pas dogmatique (pour réf. à Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 26 du 25-11-1973).

2. La dialectique matérialiste ou historique engendre les f(ri)ictions, le Dehors-objet, et le mental au Dedans leur tient lieu de support, de FEU. Telle est LA CAUSE DE L’ERREUR, DE LA CHUTE, laquelle est la LOI DE SUCCION vers le nirvana dans l’être et le non-être. Les idées des f(r)ictions naissent des SEMENCES déposées par les imprégnations du Dehors au mental. Ainsi elles ne permettent pas de percevoir le Seul Réel, mais seulement la CROYANCE aux noms-les-formes.

3. Paix = Sois tranquille. « Sois tranquille et
sache que je suis Dieu », et Ecclésiaste Qo 4,8 :
”Tel homme est seul et sans personne qui lui
tienne de près, il n'a ni fils ni frère, et
pourtant son travail n'a point de fin et ses
yeux ne sont jamais rassasiés de richesses”.

4. « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ [ou ego] et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la Réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi 28, du 4-2-1935).
 
 
woke_metoo_commerce.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 09-03-2023 16:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >