Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La RAISON est en son principe INSTABLE
La RAISON est en son principe INSTABLE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-03-2023 18:30

Pages vues : 1633    

Favoris : 94

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
bouteille_vas-y_voir.jpg
 
 
La RAISON est en son principe INSTABLE
elle est ”COMME SI”.
Aussi bien dans la ”sorcellerie-religion”
que dans la ”magie-technologie”, les
coalescences en dualité irrationnel-rationnel
et les symbolisations ont nécessairement
transmuté. Mais, comme TOUT est cycle……
 
Que l’on songe simplement aux théories, ou
cures, des possessions du Moyen-Âge finissant.
Quelques seulement 250 ans Nous séparent des
derniers procès de sorcières. Que l’on mesure
la différence de symbolisation.
MAIS ATTENTION À LA MISE EN VALEUR DU TEMPS :
NE JAMAIS CROIRE À LA STABILITÉ DE
LA RAISON
(comme surement aimeraient le saisir
les riches philosophistes perruques poudrées
en leur ”siècle des Lumières”. Cela se vérifie
tout au long de nos jours partout dans le monde
et à la quantité de psychotropes et autres
drogues légales et illégales, c’est identique,
que les Terriens consomment à longueur
d’années pour leur « droit de vivre ».
Cela se vérifie aussi lumineusement actuellement
avec la daube bioélectronique des Pifzer et autres
et leur GRAPHÈNE en ”comme si” :
« sûrs et efficaces » évidemment sous la couverture
des WW du Washingtonisme-Westminsterisme, le
troisième W présent étant le DARPA-ARPANET-INTERNET.
(Voir aussi A. Henrion-Caude sur l’ARNm).



Se rappeler le récent épisode épiphanique démonique (1) du nazisme signalant clairement que la raison est instable et que l’irruption des puissances démentielles destructrices de l’inconscient collectif sont toujours à craindre (particulièrement dans la chefferie oligarchique et chez les riches).
Le rationnel, que symbolise l’irrationnel ou le ”rationnel augmenté” imaginaire ou virtuel comme celui du transhumanisme et de ses ARN messager n’épuise jamais l’imaginaire de ce qui sera, peut-être, demain matin, l’intelligence artificielle.
De nos jours d’après le 11-9-2001 et des suivants jusqu’au covid-19, la démence chez les cancéreux du Pour-Voir est évidente. Absolument tout est CYCLIQUE, le ”Plus jamais ça” des ”biens pensants” n’existe pas.

Le FLUX de l’Homo Religiosus C’EST LA SOURCE VIVE, L’ESSENCE DE LA VIE, AU SENS UNIVERSEL. Et le sens figuré, métaphorique, PRÉCÈDE le ”sens propre” ou sens matérialisé ou rendu en objet monnayable (par exemple depuis 1789 [l’homme d’affaires Beaumarchais] en ”propriété intellectuelle”). Sens ”propre” ou raison liée aux cinq sens, donc au corps.

Il en est de même de l’espace-temps géométrique de l’idéation : une géométrie neuronale selon l’égrégore du moment.
Avant, c’était, ce fut toujours, le SAINT CHAOS : LE MERVEILLEUX, LE SURNATUREL, L’INSOLITE ET LES MIRACLES DANS CE QUI ÉTAIT, DANS CE QUI EST LE PLUS BANAL (ou de plus inconscient collectif, de plus vraie Télépathie). C’est l’ÂGE D’OR : les objets et les êtres volaient, les animaux se métamorphosaient dans l’Instant en humain et réciproquement, les cultures germaient spontanément et les chairs découpées repoussaient dans l’Instant. C’est l’ÂGE D’OR.

L’ÂGE D’OR.
« Ils adoraient, dirent-ils, les Grands Anciens venus du ciel sur ce monde encore jeune ». (H.P. Lovecraft, L’Appel de Cthulhu).
Mais un jour, ces Grands Anciens débarquèrent, EN DEUX GROUPES, les uns étaient dirigistes, les autres ne faisaient pas dans la dualité pur-impur. Les dirigistes décidèrent d’imposer un « ORDRE » au Saint Chaos, à l’ÂGE D’OR : ils créèrent les humains à partir de ce qui existaient alors : des hommes-animaux, comme à ce hui les transhumanistes et leur ”Homme augmenté” commencèrent leur job par le GRAPHÈNE dans leur daube à ARNm de chez Pifzer.
ON NE RECULAIT PLUS : LA FLÈCHE DU TEMPS NE COULAIT QUE DANS UN SEUL SENS : LE TEMPS DEVENAIT UNE VALEUR DÉVORANTE, ALIÉNANTE.
Cette nouvelle Création (mutation), parallèlement à celle actuelle du transhumanisme des Google etc., leurs I.A. et ”réalité augmentée”, allait s’appliquer aux trois Règnes : Minéral, Végétal, Animal et Humain. Toute évolution vers les Mondes Libres devenait statique : rêve de liberté ou de paix, bis dans le transhumanisme où CELA RECOMMENCERA MAIS NETTEMENT AMPLIFIÉ ; CELA DEVIENT MAINTENANT TRÈS CLAIR DANS L’OPTIQUE DE LA FUTURE SOCIÉTÉ FOURMILIÈRE DU MONDE DU CAPITAL OU RAISON. Lé géographie n’aura plus cours car par le tout connecté l’espace-temps semblera n’avoir jamais existé, les institutions seront évidemment augmenté : rites, coutumes et lois ; terminée la moindre magie, terminée la moindre fantaisie ; la mort sera programmée comme on programme un ordinateur, dans la logique du passage du Saint Chaos au cosmos en une racine du mal par dualité Dedans-Dehors ou principe de causalité (fixisme, déterminisme, numérisation du monde et chaos digital).

« Ces Grands Anciens avaient disparu maintenant, au fond de la mer et dans les entrailles de la terre ; mais leurs corps morts ayant communiqué an rêve leurs secrets aux premiers hommes, iceux fondèrent un culte qui ne s’est jamais éteint. Ce culte, dirent les prisonniers, était le leur ; il avait toujours existé et il existerait toujours, caché dans de lointains déserts et d’obscures retraites à travers le monde entier, jusqu’au moment où le Grand-Prêtre Cthulhu sortirait de sa noire demeure dans la puissance cité de R’lyeh, au fond des eaux, pour régner à nouveau sur la Terre. Quand les astres seront propices, il appellerait ses fidèles, toujours prêts à le libérer.
[…] Aujourd’hui on ne sait plus lire l’écriture antique [Vraie Télépathie], alors la tradition passait par le langage de la parole. L’invocation rituelle n’était pas le secret - jamais évoqué à haute voix, murmuré seulement. Elle signifiait simplement : ”Dans sa demeure de R’lyeh la morte, Cthulhu attend en rêvant” ».

« Lorsque les premiers hommes étaient arrivés, après les éternité du Chaos, les Grands Anciens avaient parlé aux plus réceptifs d’entre eu en modelant leurs rêves, seul moyen dont ils disposaient pour toucher le mental incarné dans leur chair de mammifères.
[…] Ce culte ne mourrait jamais ; un jour, quand les étoiles redeviendraient propices, ses prêtres feraient sortir le Grand Cthlulhu de Sa tombe pour qu’Il ressuscitât ses sujets et régnât à nouveau sur la Terre. Ce jour sera facile à déterminer, car, à ce moment-là, les hommes seraient devenus semblables aux Anciens : libres, farouches, au-delà de la dualité du bien et du mal, rejetant toute loi morale, s’entretuant à grands cris au cours de joyeuses fêtes dionysiaques [surgissant de l’actuel salarié hommes-objet et machine prochaine du transhumanisme des pifzer]. Les Anciens délivrés leur apprendraient de nouvelles façons de crier, de tuer, de faire bombance, et toutes la terre flamboierait d’un holocauste d’extase effrénée. En attendant, le culte, par des rites appropriés, devait maintenir vivant le souvenir de ces mœurs d’autrefois et présager leur retour.

Dans les âges très reculés, des hommes choisis entre tous s’étaient entretenus en rêve avec les Anciens couchés au fond de leur tombeau ; mais, à la suite d’un cataclysme soudain, R’lyeh, la Grande Cité de Pierre, s’était effondrée sous les flots, avec ses monolithes et ses sépultures : les eaux profondes, dont nulle pensée ne peut percer le mystère, avaient mis fin à ces entretiens télépathiques. Néanmoins, le souvenir n’était pas mort, et les Grands Prêtres avaient déclaré que la cité émergerait à nouveau quand les étoiles seraient propices. Alors sortiraient de la terre ses noirs esprits, ombres moisies pleines de vagues rumeurs ramassées dans les cavernes d’antiques fonds marins oubliés ». (H.P. Lovecraft, L’Appel de Cthulhu).
 

On retrouve donc chez Lovecraft dans L’Appel de Cthulhu cette RUPTURE (Chute) consistant au ”COMME SI” du CORPS-MENTAL et ses ravages depuis. Le passage du Grand Temps ou Atemporel à la tueuse FLÈCHE de l’actuel temps espace-temps ou RAISON, le ”COMME SI” et sa ”civilisation” avec ses principaux interdits : la prohibition de l’inceste et le cannibalisme.
À L’ÂGE D’OR il n’y avait pas la différence ou dualité HOMMES-ANIMAUX : C’ÉTAIT L’ÂGE DE L’INDISTINCTION VÉRITABLE (pas celle de maintenant sous couverture socialiste de la fièvre égalité et du républicanisme juif (2)).

« Seulement lorsque les hommes seront capables d’enrouler le Ciel comme un parchemin, verra-t-on alors la fin de leurs misères sans qu’ils aient besoin de réaliser la Divinité [disparition des religions et autres ”inclusif” et Vraie Paix sur Terre] » (Svetashvatara Upanishad 6, 20).
C’EST-À-DIRE COMMENCER PAR LE COMMENCEMENT, ET DE NOS JOURS IL N’A PAS ENCORE COMMENCÉ : le désordre qui est en tout mon être, du poil jusqu’au cerveau, se nourrit du désordre qui est autour de moi ; et le désordre qui est en moi, nourrit le désordre autour de moi. Donc la Vraie Paix ne peut qu’être intérieur (libérée de la dualité racine du mal : le Dedans-Dehors).

Notes.
1. Démonique et non ”démoniaque” parce que les démons à ce niveau de symbolisation, ne sont pas aussi radicalement en dualité bon-méchant que ceux d’avant 1789. Les exorcismes ne se terminaient pas forcément dans le bûcher purificateur ou sur la potence.

2. Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent, page 481, les quatre dogmes ou ”quatre matrices de la modernité” des juifs rabbiniques : « le socialisme, la psychanalyse, l’américanisation [du monde], le sionisme ».
 
 

Dernière mise à jour : 15-03-2023 18:48

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >