Accueil arrow Dessins Animés arrow Japanimation arrow Tales of the Abyss
Tales of the Abyss Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 03-05-2009 23:10

Pages vues : 10058    

Favoris : 390

Publié dans : Présentation Dessins Animés, Japanimation

Tags : Dessins animés, Japon, Japanimation, Résonance, Tales of the Abyss, Vibrations

 
Tales of the Abyss
Teiruzu obu ji Abisu
テイルズ オブ ジ アビス


Dessin animé sur les sept vibrations...
 
 
 
 
http://www.animeka.com/animes/detail/tales-of-the-abyss.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tales_of_the_Abyss
http://en.wikipedia.org/wiki/Tales_of_the_Abyss
Blog d’un fan : http://tales-of-the-abyss.blogs.fr/

Japanimation de 26 épisodes produite au Japon en 2008 - 2009 par les Studios Sunrise, Namco et Bandai Visual, d’après un jeu vidéo. Très beau dessin animé où la psychologie des personnages est soigneusement travaillée, ce qui leur donne un aspect attachant.
 
L’histoire de passe sur un planète ressemblant fort à la Terre, divisée politiquement en deux royaumes : Kimlasca et Malkuth. (Ce dernier mot vient directement de la Kabbal juive et de l’Arbre des Séphiroth). Peut-être que le NOM (Nouvel Ordre mondial supposé) devrait s’en inspirer ! Il est question ici d’une femme prophète : Yulia Jue, capable de lire ou d’interpréter quelque chose appelé Lorelei, une sorte de livre contenant toutes les connaissances depuis l’Origine jusqu’à la Fin. On a donc un Ordre chargé de protéger ce livre de Lorelei. C’est la préface du premier épisode. Ensuite vient un générique avec le beau héros aux cheveux plus longs que ceux de Samson et aux jolis pectoraux apparents.
 
 
Le graphisme n’est pas original mais il est soigné et emprunt d’un beau lyrisme, héritage de l’estampe japonaise. Les yeux des personnages sont tous très fin et ils portent presque tous leurs cheveux « à la Samson ». La chanson du générique début est douce, jolie à mon goût, assez originale, le chanteur a une magnifique voix et la chanson accompagne bien le générique ; et il ne faut pas rater une superbe scène d’affrontement entre deux héros hyper-chevelus. D’après ce que je peux voir, on a aussi une bébête genre Pikachu, ou un Michey japonais coloré. L’animation de l’ensemble est correcte sans plus, à cause d’une économie de dessins d’ailleurs adroitement gérée ; elle y mélange des effets de surimpression et de la 3D. A mon avis l’animation des personnes à été travaillé à partir de photos, tout au moins pour les dessins clefs.
 
 
Au royaume de Kimlasca, le jeune héros au cheveux de Samson et aux pectoraux visibles sera l’héritier des pouvoirs de Lorelei... Tant qu’à faire, il est de sang noble, s’appelle Luke (Luke Fon Fabre), et ressemble à un adolescent qui n’en fait qu’à sa tête et paraît égoïste et insouciant. J’ai lu sur une critique de Tales of Abyss que Luke avait une tête à claques ! Pas dans la première séquence en tous cas. Parfois il peut paraître trop fière et arrogant, mais justement comme écrit en introduction à propos de la psychologie travaillée des personnages, celle de Luke ne manque pas consistances et d’originalité ! Ce n’est pas si courant dans les japanimations. 
 
 
Dans la première séquence, justement on le découvre confronté à un vieux jardinier au service du vaste domaine de son jeune maître. Séquence étonnante, théâtrale, touchante, emprunte de psychologie simpliste mais travaillée et bien observée. Dans la séquence suivante on découvre un autre joli garçon tout aussi mignon que Luke : Guy, rentrant de faire des courses et donc chargé de victuailles. Guy est le serviteur de Luke, mais surtout son ami.
Je suis ébloui par la qualité et le charme que dégage les décors, vraiment superbe ; sauf le décor du domaine de Luke, trop outré, trop « industriel » et jurant sur l'ensemble des décors.
 
 
Il paraît que Luke a été kidnappé par l’empire Malkuth pendant un an. Pour le moment, Luke fait un complexe d’infériorité parce que son ami Guy est juste un peu plus grand que lui. Mais ils sont en fait comme deux frères. Hélas, ou c’est pour l’histoire : Luke a des accès de luminescence. Il est donc alité. Ces luminescences lui viennent depuis son kidnapping par le royaume de Malkuth. Rapidement remis sur pied, il est convoqué par son papa et son maître d’armes, Maître Van (Vandesdelca), lequel est membre des Chevaliers Oracle de l’Église de Lorelei. Il doit protéger Maître Ion, le chef de l’Ordre de Lorelei, qui fut à l’origine d’une trêve entre les deux royaumes après une longue guerre.
 
 
Ensuite pour notre plaisir, on assiste à une leçon de Maître Van pour son jeune élève Luke, sous le regard langoureux de Guy. C’est le moment de l’histoire où une femme pénètre dans le domaine en chantant, en endormant, ou plutôt en rendant luminescent les gardes. Elle provoque en duel Maître Van, elle s’appelle Mystearica. Mais le jeune Luke défend farouchement son Maître d’armes. C’est à ce moment là où l’épée de Luke touche celle de Mystearica, qu’il se produit une luminescence verdâtre (septième Fonim selon la jeune femme, la Fonim étant une résonance), et ils disparaissent de la chronologie actuelle. La coïncidence des épées à entraînée une hyper-résonance propice à changer d’espace chronologique.
 
 
Luke et la jeune femme se retrouvent dans la vallée Tataroo. Le vrai nom de Mystearica est Tear. Évidemment c’est un endroit méchant où il y a des méchants, genre gros monstres à quatre pattes, couverts de poils et avec une longue queue. Ici Luke se démène tellement avec son épée qu’il en perd tout son souffle, mais Tear le réconforte en lui disant qu’il l’a sauvée. ils rencontrent un jeune homme qui, moyennant finance, se propose de les conduire en ville sur sa diligence tiré par deux molosses ; ce qui nous vaut un superbe plan, mélange d’animation classique et de 3D.
Le générique de fin montre des jolies dessins aquarellés des héros.
 
 
Deuxième épisode : la diligence un brin inspirée du fardier de Cugnot interfère avec un énorme « vaisseau » à roulettes, poursuivant des bandits : les Ailes Noires. C’est un vaisseau de guerre appartenant à l’armée du royaume de Malkuth. Ainsi Luke et Tear se dirigent vers Grand Chokmah, la capitale de Malkuth où siège l’Empereur Peony 9. Pour l’instant ils sont descendu de la diligence et errent dans une campagne à l’agriculture et à l’élevage développés.
Avec ses jolies pectoraux toujours à l’air, j’ai peur que Luke ne prenne froid ! En tant que fils de riche et ne doutant de rien, Luke prend une pomme sur un étal dans un marché, le marchand lui demande de payer, évidemment Luke répond qu’il le fera lorsqu’il sera « au manoir » (de son père). Aussitôt on l’accuse de vol, et on le prend pour un bandit des Ailes Noires. Son sauveur est le Colonel Jade Curtiss, de l’infanterie de Malkuth ; jeune homme efféminé à lunettes avec les mêmes cheveux à la Samson. L’instant d’après, on découvre Maître Ion, le chef de l’Ordre de Lorelei ressemblant à un Élémental féminin, ou masculin, le sexe n’ayant pas d’importance à ce niveau de matérialisation, donc une sorte d’Ondine à cheveux verts. Avec l’arrivé de ce Ion, ça se complique...
 
 
Luke toujours secondé par Tear se rend dans une forêt à la verdure informatique, où se trouvent un autre genre de monstres avec beaucoup de dents. Comme par hasard ils rencontrent Maître Ion au prise avec quelques uns de ces monstres, qu’il, ou elle réussit a anéantir. Dans cet épisode on découvre aussi un nouveau personnage, une espèce de Pikachu bleuté. Ici ça s’appelle un Cheagle, et c’est un animal sacré de l’Ordre de Lorelei. Luke lui court après... Ensuite sous la conduite de Ion, on découvre une nichée de plein de Cheagles. C’est le côté robotique kawaï du Pays du Transistor Levant. Un moment donné il y a tellement de Cheagles, qu’on se demande si les deux héros ne vont pas mourir de croquignolette ! Il entre en piste la prophétesse Yulia Jue, évoquée dans l’introduction du premier épisode. Un vieux chef Cheagle parle à nos héros par l’intermédiaire d’un anneau magique, qui sert aussi de machine volante.
 
 
Un Cheagle est capable de cracher du feu, aussi un petit cheagle inexpérimenté a t-il malencontreusement déclenché un incendie dans une région du Nord, poussant les monstres, les Ligres (mammifères pondant des œufs), à se réfugier dans la forêt des Cheagles. Les Cheagles ont donc volés de la nourriture aux humains pour l’offrir aux Ligres. Le petit incendiaire s’appelle Miew. Bien-sûr « c’est un truc » qui horripile Luke ; et plus le « truc » est désolé plus Luke s’énerve... L’équipe trouve un Ligre en train de couvert ses œufs, mais il a besoin de nourriture pour ses futurs petits, aussi le combat s’engage. C’est là où Luke joue les Naruto à merveille, pendant que d’autres jouent à Fullmetal Alchemist avec les cercles de transmutation.
Après le combat où le pauvre Ligre est tué, arrive un autre personnage : Anise, la petite servante ou gardienne de Maître Ion. Comme au cours du combat contre le Ligre, Luke a sauvé le petit Miew, son chef l’offre à Luke comme serviteur pour un cycle complet de saisons. A la fin de cet épisode, le Colonel Jade fait arrêter nos deux héros...
 
 
Troisième épisode : le Colonel Jade n’est pas content de la pénétration non autorisé de Luke et Tear dans le royaume de Malkuth. Comme la petite Anise apprend que Luke est le fils d’un Duc, ça la fait craquer ? Bref, il est question pour le royaume de Malkuth de proposer une paix durable au royaume de Kimlasca. Maître Ion doit être Ambassadeur neutre.
Un nouveau personnages est évoqué : Mohs, qui au sein de l’Ordre de Lorelei est dirigeant d’une faction s’opposant à Ion, faction conservatrice « Grand Maestro » s’opposant à la faction réformiste dirigée par Maître ion. Opposition entre statique et dynamique, comme les deux courants électriques, dont finalement nous ne connaissons que le dynamique...
 
 
Dans cet épisode on apprend un point important : le Cheagle Miew est un mâle ! c’est peut-être un détail qui a son importance. En attendant, les Malkuth subissent une attaque céleste de Griffons et de Ligres, très habilement dessinés.
A nouveau ça se complique quand débarque le chef des monstres qui appelle Jade, le Nécromancien (le magicien qui évoque les morts)... Alors ce Jade est célèbre. Quant au chef des monstres il veut récupérer maître Ion. C’est simple non ?
Ça ne s’arrange pas puisque ce méchant chef envoi une grenade sur le Colonel Jade, grenade ou « cavité anti-magie »... Mais Jade n’en a rien à faire de ce genre de grenade ! et il fait un sort au méchant chef des monstres. Par contre Luke est horrifié par son premier meurtre : il transperce un garde qui voulait lui-même le transpercer ! Depuis il redoute tout combat...
 
 
Encore un nouveau personne : Legretta, jeune femme au costume discutable...
Cet épisode à mon goût est plus intéressant que de second, et enfin dans la toute dernière partie nous y retrouvons le bel ami de Luke : Guy, qui a réussit à venir jusqu’à Malkuth. On y apprend que Guy a une phobie des femmes. Ça laisse la porte ouverte à bien des questions sur ses préférences affectives.

Quatre étoiles pour cette magnifique japanimation, qui me semble inspirée parfois par le théâtre Kabuki, à cause de certaines conventions comme par exemple les cheveux (à la fois manga et théâtre). Mais dommage pour le côté trop cucul des Cheagles et autres petites animaux couleurs bonbons fondants chers aux Japonais, ces Cheagles qui font fléchir l’intrigue du second épisode ; en plus on en colle un à Luke le héros pour le seconder ! pour cracher du feu à l’occasion... Toutes les scènes de bagarres sont vraiment superbes. Certains plans d’ensemble rendent une finesse étonnante dans les personnages.

M. Roudakoff
 
 
 
 
 
[ Cliquez sur les vignettes, puis pour afficher l’image suivante : cliquez sur suivant ou précédent ou sur la partie droite ou gauche de l’image, ou utilisez les flèches du clavier ]
tales1.jpg
tales10.jpg
tales11.jpg
tales15.jpg
tales16.jpg
tales18.jpg
tales19.jpg
tales2.jpg
tales20.jpg
tales21.jpg
tales22.jpg
tales25.jpg
tales26.jpg
tales27.jpg
tales28.jpg
tales29.jpg
tales3.jpg
tales33.jpg
tales35.jpg
tales36.jpg
tales37.jpg
tales39.jpg
tales4.jpg
tales40.jpg
tales41.jpg
tales42.jpg
tales43.jpg
tales44.jpg
tales46.jpg
tales48.jpg
tales5.jpg
tales6.jpg
tales7.jpg
tales9.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 04-05-2009 00:32

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >