Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La république du Diable
La république du Diable Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-04-2024 21:06

Pages vues : 235    

Favoris : 67

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Conditionnement, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Sionisme, Soleil, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
2020-2100attention_dualite.jpg
 
 
La république du Diable
celui qui rend service et
« propose » (vend, impose maintenant) ses
services, ses « VALEURS » donc ses OPINIONS,
TOUS LE PLOMB-PESANTEUR OU LOI DE SUCCION
VULGAIRE.
 
 
« Rien à faire avec les choses [de possession et de consommation] de l’usager-citoyen bétonisé, urbanisé : rien à faire avec les conventions [les lois et autres choses du « vivre ensemble » du régime capitalo-républicain], rien à faire avec les mots [du politisme du régime et de ses médias et de la tyrannie de l’opinion] », dit le Soûtra du filet de Brahmâ.

« Les flammes succèdent aux flammes dans l’impermanence, tandis que le néant de la naissance rayonne de lumières. Ce qui ne naît pas ne commence pas réellement mais le déjà-là se transforme en voie de vacuité. En devenant l’Instant suivant [effet sucre ou domino], le présent s’améliore ; les transformations succèdent aux métamorphoses, et parfois un éclair de stabilité [ou d’Instant] s’impose dans tout ce mouvement : les flammes de l’attention fondent en un seul brasier car toute conscience naît en même temps qu’elle s’éteint. Ce qui a changé, ce qui changera et ce qui change participent du MÊME INSTANT » (Soûtra du filet de Brahmâ).

Rappel : l’Univers est DANS le mental, Il est Nous ; Nous ne sommes pas à l’extérieur de Lui. Nous sommes Lui.
- 2020-21 : inondation, peste ou épidémie (ce sera l’accident de laboratoire avec la grippe-rhume appelée « covid », et autre forme de possession liée au CORPS-OBJET OU NAISSANCE-CAUSE).
- 2030 : problème Eau/Air (déséquilibre gigantesque entre urbanisation démentielle et pollution : manque d’air et d’eau propre), grave problème d’électricité, le winnerisme des riches style Jeff Bezos Bill Gates arrive à sa fin.
- 2036 : astéroïde de diamètre de 400 mètres sur Terre (ou au « mieux » engendrant des problèmes multiples).
- 2040 : nouvel astéroïde et, ou début de la fin hautement possible de l’humanité.
- 2060 à 2100 : encore astéroïde et fin de l’humanité SOUS SA FORME CORPORELLE ACTUELLE.
Donc surtout au milieu du 20è siècle le CYCLE d’un nouveau CYCLE DE VIE de fond en comble comme jamais (depuis l’Atlantide) va s’amorcer lentement, CE SERA NATURELLEMENT L’INVERSE DE LA TRANSMANIA OU TRANSITPHOBIE ACTUELLE QUI N’EST QUE DE L’ÉVOLUTIONNISME PROMÉTHÉEN (1) ABOUTISSANT À L’ARRÊT DE TOUTE ÉVOLUTION VERS LES MONDES LIBRES, pour créer à la place une évolution statique, artificielle, dans le Minéral, le Végétal, l’Animal et l’Humain.

Prédictions du naturaliste Sir David Attenborough :
- 2030 : Inondations, sécheresse… et les ours polaires meurent.
- 2040 : Les terres se transforment en boue.
- 2050 : Pas de poisson à manger car les océans deviennent acides.
- 2080 : Vastes échecs des récoltes alors qu’une autre pandémie frappe.
- 2100 : L’effondrement total du monde vivant.
 
 
Les phases ci-dessus de la transformation en ENFANT DU PAYS DU RIEN DU TOUT : qui joue ou jongle avec la vacuité du mental, la vacuité de la vacuité, et qui con-naît le vide des réalités rayonne de l’ABSOLUE VÉRITÉ DE L’ÊTRE : IL EST L’INSTANT.
La voie des actes qui s’enchaînent comme l’effet sucre ou domino est celle de la production interdépendante (comme le pratique la cause et l’effet de l’Occidental consommateur et soumis). C’est la réalité du Seul Réel. Les noms-les-formes qui ont été fabriqués par convention, comme ‘moi’ ou ‘je’, ou « propriétaire », ou « vie privée », constituent la dualité même ou « vérité relative ».
Le Libéré vivant ou Enfant du Pays du Rien du Tout avance toujours plus dans la vacuité décrite par le « Gate gate pâragate… » mais avance en FIXATION CAVALANTE : il se déplace tout en ne se déplaçant pas. Et puisque les effets subit temps-suite à une cause que l’on subit comme au sein d’une illusion magique ne sont pas réellement subis, la Libération du mental, en « Gate gate… » atteint des profondeurs toujours renouvelées par ZÉRO INDIEN CORNE D’ABONDANCE OU FONTAINE DE JOUVENCE : LE VIDE DE LA VACUITÉ, L’AINSI DE L’AINSITÉ, LE FAIT MÊME DE NE TROUVER AUCUNE CARACTÉRISTIQUE À CET « ÉTAT D’ÊTRE » : NOUS PARTAGEONS TOUS LA VACUITÉ DE N’ÊTRE JAMAIS NÉ [seul un consommateur ou un piquer covid peut naître et consommer-posséder-ingurgiter-payer] ET COMME CELA NOUS PRATIQUONS LA NON-DUALITÉ, LA NON-IDENTIFICATION, LA NON-CONVENTION ; car la recherche d’une identification est une queste du Graal vaine en son essence parce qu’il est impossible de jamais identifier ce qui est Seul Réel, le Seul Réel étant précisément ce qui, pour être SANS DOUBLE, pour être SINGULARITÉ ou IDIOTÈS, demeure réfractaire à toute entreprise d’identification.

Dans la non-identification, le contraire du Big-Brother actuel, il n’y a ni unité ou monothéisme, ni dualité (ou diversité) à l’Occidental, il n’y a pas davantage de grumeaux-égrégore-social, de domaines, ni de sources. C’est la Lumière authentique de la Connaissance infinie ou transcendante, qui illumine chaque chose dans leur SANS POURQUOI (ce qui n’est aucunement le cas du 18è siècle français et de ses « lumières » encyclopédistes précurseur de l’informatique et des « infos » ou data center).

De 2060 à 2100 les huit démons devraient disparaître, ils sont principalement les quatre perversions du réaliste naïf (et transhumaniste) : croire que certaines choses conditionnées par le mental humains sont éternelles, causes de bonheur, et dotées d’une essence véritable et pures ; ensuite : subir la naissance, la maladie, le vieillissement et la mort (démons en définitive non naturels, et donc bien des démons ou mondes à l’envers).

RAPPEL : « Le sentiment d’être asservi [grippé ou soumis : sous influence-influenza] est associé au corps. Sans ce sentiment, il n’y a pas d’asservissement, pas matière à être asservi et personne qui soit asservi. Tout cela apparaît cependant dans votre état de veille. Cherchez à qui cela apparaît ». Ramana Maharshi, entretien 264 du 20-10-1936.
Et dans ce même entretien, le SANS POURQUOI et le fameux : « Ne plus avoir de questions et ne plus éprouver de doutes est l’état naturel.
« Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». Définition même de la NON-NAISSANCE ET NON-FIN, soit L’EAU PRIMORDIALE, soit LE RETOUR À L’HOMME SAUVAGE (pas au sens négatif actuel de la dualité régression-évolution style retour à l’éclairage à la bougie et aux arcs et aux flèches…).

La république du Diable celui qui rend service et « propose » (vend, impose maintenant) ses services, ses « VALEURS » donc ses OPINIONS, TOUS LE PLOMB-PESANTEUR OU LOI DE SUCCION VULGAIRE.

Le « isme » ces valeurs relève des opinions toujours probables avec la CHUTE AUTANT QU’ON S’Y COAGULE OU S’Y ARRÊTE. Ces « valeurs » relèvent uniquement des cinq sens et donc des plaisirs ou souffrances corporels qui vont priver de compréhension. C’est même ce qui est écrit à Genèse 3,6 : « Et vous serez comme des Elohim connaissant le bien et le mal », donc sombrant dans la racine du mal, ici l’OPINION. Le « isme » des valeurs et de la loi de succion vulgaire relève des opinions toujours probables accompagné de la CHUTE autant qu’on s’y arrête en opinionant.
Ces états de « valeurs » se produisent en fonction de l’opinion en présumant ce qui est bon, mauvais, et des méprises qui n’existent pas par elles-mêmes. C’est pourquoi les opinions-passions qui tourmentent l’humain et le font chuter, guerroyer,  N’EXISTENT PAS EN RÉALITÉ, LES VALEURS N’EXISTENT PAS en elles-mêmes. Sans l’ego, comment analyser l’existence ou la non-existence des valeurs-passions ? L’ego étant conçu comme le PROPRIÉTAIRE des passions, le sujet auquel elles se rapportent dans la dualité sujet-objet.
Car la passion est proprement UNE SAISIE, UNE PROPRIÉTÉ DE QUELQU’UN. Or l’existence de ce « quelqu’un » n’est pas assurée. S’il n’y a personne, le sens du mot « passion » n’existe pas, et par contre-coup le sens de « liberté » n’existe pas.

C’est l’invention du MOI-INDIVIDUEL qui fabrique le corps, les cinq sens et la passion : les passions n’ont pas leur siège dans une pensée passionnée, surtout à l’état de rêve et de veille, ni la pensée passionnée dans les passions, surtout à l’état de rêve et de veille. Le Moi-Individuel provient de la vue fausse du corps propre : le sujet, l’ego, qui S’APPROPRIE UN CORPS, EN DEVIENT PROPRIÉTAIRE COMME IL EST PROPRIÉTAIRE D’UN SMARTPHONE, ET SE L’ATTRIBUE. On dit bien : « MON CORPS », ce qui va fabriquer une énorme part du vécu dans le spatio-temporel.
Le SENTIMENT DU CORPS PROPRE EXPLOSE QUAND ON VA VOIR UN MÉDECIN OU MIEUX, QUAND ON VA VOIT UN DENTISTE QUI VOUS TRIFOUILLE UNE DENT !

Bref, « bon » et « mauvais » ne sont pas des valeurs mais des opinions ; ce ne sont pas des objets.
Les objets mentaux, les saveurs, les sons, les odeurs, C’EST VOUS QUI LES ÉRIGEZ EN CONCEPTS, EN « ISMES » ! LES CINQ SENS SONT SEMBLABLES À VOTRE JÉRUSALEM CÉLESTE, PAREILS À UN RÊVE, PAREILS À UN MIRAGE, PAREILS À UN « COMME SI ».
De plus, le « mauvais », grâce auquel les tiqounistes construisent leur « réparation », leur messie, leur « mieux », ou comme s’il existait un MANQUE, en CROYANT posséder une opinion du « bon », n’existe pas indépendamment du « bon ». Par suite, le bon n’a pas d’existence rationnelle, le messie devient inutile.
Avec le tiqounisme, le transhumanisme, le trans ceci trans cela et sa TRANSITION mot magique, du « bon », d’où viendra la loi de succion, le désir ? Et inversement, en l’absence de « mauvais », d’où viendra le tiqounisme des Juifs, d’où viendra leur république et ses « valeurs» croyant avoir atteint le « meilleur » de la vie en communauté ?

Bref, « bon » et « mauvais », va aller jusqu’à se refleter violemment dans ceux qui veulent faire « mieux que LEUR NATURE » : ils naissent garçon et s’opinionant ”mauvais”, ils veulent devenir fille, ou l’inverse chez une fille de Nature Fille se rêvant en garçon. C’EST DU TIQOUNISME DE SOCIÉTÉ DU SPECTACLE EN MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN : ADMIRE-MOI !

La psychose du TRANS CECI, TRANS CELA ET TRANSITIONISME ne peut que provenir de la géométrie ou forme du mental, puisque Nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une PENSÉE SUR LES RE-PRÉSENTATIONS DES CHOSES (la ”société du spectacle” ou culture du narcissisme), c’est-à-dire à une pensée sur la pensée, d’où ce winnerisme actuel de la ”raison” et des ”valeurs”. Notre concept actuelle de la réalité et de Nous-mêmes est, en quelque sorte, un SOUS-PRODUIT DE L’INVENTION DU MONDE SUR LE PAPIER, À L’ÉPOQUE DE LA RENAISSANCE, PUIS MAINTENANT DE L’INVENTION DU MONDE DANS L’ORDINATEUR ET LE TOUS CONNECTÉS RELIGIEUX (religion = relier, hamoniser) des industries du capitalisme.

Note.
1. Complexe Prométhéen, un tiqounisme du « mieux », un WINNERISME : faire mieux que nos Pères, mieux que nos maîtres, donc faire mieux que la Nature Elle-même, comme le laisse croire le transhumanisme et la Transitphobie économico-politique actuelle : dans l’identification au corps, celui qui naît mâle veut faire mieux que SA NATURE et « se fabriquer en femelle »…. C’est typiquement le reflet de cette culture du NARCISSISME. COMPLEXE DE PROMÉTHÉE = TRIOMPHE DE LA RAISON, DU MENTAL, soit le « Complexe d’Œdipe de la vie intellectuelle ». (En réf. à Gaston Bachelard, La psychanalyse du feu).
 
 

Dernière mise à jour : 25-04-2024 21:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >