Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Addiction supérieure au corps-objet
Addiction supérieure au corps-objet Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-04-2024 20:52

Pages vues : 205    

Favoris : 47

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Conditionnement, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Sionisme, Soleil, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
 
frise_tet_mort.png
 
 
Addiction supérieure au corps-objet
Dépendance au corps-objet.
Loi de succion vulgaire du corps-objet.
”Toutes les actions que le corps a à
accomplir sont déjà décidées au moment
où il vient à l’existence ;
la seule liberté que vous ayez est de
vous identifier ou non avec le corps
”.
(Ramana Maharshi).
C’est-à-dire qu’actuellement Nous sommes
le Seul Réel conçue illusoirement (à
commencer par le big bangisme) !
 
Effectivement, par rapport aux autres
animaux, la naissance dans un corps humain
peut être considérée comme fortunée.
Car d’entre tous les animaux seul l’être
humain a, comme l’indique ci-dessus le
Maharshi, une possibilité de libération
spirituelle.

La Vraie Libération est ainsi de se permettre,
ou non, de se libérer de sa condition d’usager
ou de consommateur qui n’a que ce modèle de vie,
modèle de vie qui construit le capitalisme et
en est le seul responsable : LE CONSENTEMENT,
LA CONFIANCE, LE CRÉDIT-CRÉDO-CRÉANCE-CROYANCE,
soit l’HOTC (Histoire-Opinion-Temps-qui-Coule).


La « Réalisation spirituelle », ou « Délivrance », est la prise de conscience par l’être incarné en corps-objet de l’unité de son Être essentiel (atman), avec le Seul Réel (Brahman).
Ce Seul Réel est souvent appelé : CELA (tat), ou « Cela qui est réellement » (non soumis à un devenir ou mise en valeur du temps, un messianisme) ; Seul Réel considéré comm au-delà de toute description, ou saisie par le langage et la logique humaine, donc hors d’atteinte par la pensée humaine.

Au-delà de toute distinction ou analyse. Mais ce Seul Réel totalement insaisissable ou impersonnel, vide de toute détermination ou de tout messianisme, Nature ultime de tout ce qui est vraiment insaisissable par la raison, ne peut être connu que dans le BLANC DE L’INSTANT : la non-dualité ou absence de sujet et d’objet : toute quantité, tous chiffres, toute multiplicité se résorbe dans l’Unité, et où la scission entre sujet et objet de la connaissance ou de la saisie est abolie.
Et par rapport à la manifestation universelle et pour être accessible à nostre mental, ce Seul Réel impersonnel (désigné par le mot neutre ”Brahman”) vient à être conçue comme Personne (ou Ainsité (1)), suprême et principielle.

Bien-sûr, cette personnification de l’Absolu ne signifie pas qu’on lui donne une existence individuelle anthropomorphisée et séparée de l’Essence une. Au contraire, c’est l’être humain qui tire son existence en tant que Personne de cet Archétype divin, Principe de toute personnalisation. C’est la même Essence, le même Seul Réel, mais considéré dans ses fonctions cosmiques et comme plénitude ou sentiment océanique en tant que Conscience infinie.

PAS DE PROPRIÉTÉ OU POSSESSION, PAS DE LOI DE SUCCION VULGAIRE OU RACINE DU MAL :
- SHUN : Peut-on atteindre la Voie [Tao ou Soi-Instant, la Réalisation du Soi] et la Garder ?
- ZHENG : Vous ne pouvez garder votre corps, comment pourriez-vous garder la Voie ?
- SHUN : À qui est donc mon corps, s’il n’est pas à moi ?
- ZHENG : C’est une forme qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La vie ne vous appartient pas : c’est une harmonie qui vous est fournie par le Ciel et la Terre. La Nature ne vous appartient pas : elle vous est fournie par l’Univers. Vos descendants ne vous appartiennent pas : ils ne sont que mues confiées par l’Univers. C’est pourquoi vous marchez sans savoir où vous allez, vous vous arrêtez sans savoir où vous restez, vous mangez sans connaître les saveurs. Telle est la force du souffle Yang de l’Univers. Comment pourriez-vous posséder quelque chose ?
(Lie Tseu, Traité du vide parfait, chapitre Présages célestes 14).
Pas de possession de l’existence. De même la vie n’appartient pas au réseau républicain étatique ou à un ”nouvel ordre mondial”.
« Telle est la force du souffle Yang de l’Univers » : « l’Haleine de Vie » ou MÈRE L’OIE (Loi, TAO) et Vraie Loi de Succion (aucune ”attraction universelle” aucun PLOMB AUCUNE PESANTEUR ELLE EST TRANSMUTÉE…).

République ou démocratie = les usagers ou corps-objets consommateurs, c’est-à-dire DU BÉTAIL POUR LES DIEUX, les « Dieux » étant devenus l’oligarchie et ses industriels du monde de Wall Street et de la City de Londres nombril de la finance internationale. Ainsi, qu’un être humain tente de s’affranchir des limitations de cette moderne condition et qu’il pratique une ascèse pour accéder à un plan de conscience supérieure à la mode de la ”raison” et de la saisie, voilà les nouveaux Dieux aussi contrariés dans leurs possessions qu’un propriétaire de troupeaux qui perdrait une tête de bétail. Aussitôt ils dépêchent auprès du mortel ambitieux une palanquée de lois, laïcité, et toutes sortes de concepts créateurs de besoins pour le détourner de son effort ascétique. Le scénario est vieux comme l’âge du Néolithique et de l’invention du langage parlé, puis écrit, de l’État, de la marchandise et du salariat, et se retrouve bien-sûr dans la f(r)iction (mythologie, épopée, politisme, échangisme commercial, troc).

Respecter l’ordre social artificiel c’est nécessairement voler, agir par égoïsme, agir par culte du narcissisme. C’est une règle de mise en valeur du temps que tout consommateur ou usager agit par conformisme, comme un robot, ou par égoïsme. Quand on connaît cette règle, qui vole ? qui ne vole pas ? (En réf. à Lie Tseu, Traité du Vide parfait, chapitre Présages célestes).

Le mental rentre cher lui,
Le corps retourne à son origine,
Comment le ‘moi’ désirerait-il perdurer ?
(Lie Tseu, Présages célestes)


Note.
1. Ainsité.
Iti désigne l’ainsité (ainsi), le Soi, la Seule Réalité, le « JE-SUIS », tathata en sanskrit, shinyo en japonais (‘Je’ et ‘je’ et devient ku : au-delà de l’ego et de ses différences sur-mortelles par leur vulgaire loi de succion et du C(T)OUCHER.

AINSITÉ : ni s’enfuir, ni s’approcher. Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout.
Ni apparaître, ni disparaître, seulement « Je suis ce JE-SUIS » ou immortalité, éternité du ‘Je’. Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : « Il m’arrive encore de désirer le retour au Néant, l’anéantissement du ‘Je’. Mais, écrivant cela, je m’aperçois que c’est impossible. Retour au Néant ? Mais on ne peut retourner « à quelque chose » qui, par définition, ne peut être le Néant, le Rien. L’anéantissement du ‘Je’ ? Mais ce ‘Je’ est la fine pointe de mon âme, par laquelle je suis une « personne », selon la définition qu’en donne Olivier Clément, par laquelle je touche Dieu, je suis Dieu. Pouvoir tuer mon ‘Je’, ce serait pouvoir tuer Dieu. Idiot, stupide ! Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source ».

L’œil ne peut fonctionner qu’en utilisant la lumière émanée du soleil, sans cela l’œil est inutile. De même, le jiva ou individu ne peut fonctionner qu’en utilisant la Conscience [le Sel…] qui émane du Soi. Également, de même que l’œil ne peut fonctionner que dans la lumière réfléchie du monde des Essences. S’il l’œil se tourne pour regarder le Soi, il sera entièrement effacé et se fondra dans le Soi avec lequel il ne fera plus qu’un, comme le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source. C’est le EST, le « Je suis ce JE-SUIS ».
L’œil effacé puisqu’il y a disparition de la dualité sujet-objet.
 
 

Dernière mise à jour : 27-04-2024 21:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >