Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Self Accord et EBE
Self Accord et EBE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-08-2009 19:27

Pages vues : 5058    

Favoris : 586

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accord, EBE, Extraterrestres, Ovni, Self


labourc_acc_jo.png
 
Self Accord et EBE
Méthode Homéopathique et EBE et ovni
Une question de connections
 
 
Il est temps ! J’avais naïvement adressé une lettre au Président de la République à l’été 2007 (donc N. Sarkozy) afin de créer une sorte d’ambassade pour accueillir, étudier les possibles formes de vie extérieures à notre planète Terre. Je m’aperçois qu’au cours du 1er Sommet Exopolitique Européen, les organisateurs se sont accordés sur une Déclaration pour la création d'une Agence européenne dédiée à l'étude des Ovnis et les affaires extraterrestres. Elle se fonde sur la Décision 33/426 de l'Assemblée Générale des Nations-Unies, promulguée en 1978, qui " invite les États membres concernés à prendre les dispositions appropriées pour coordonner au plan national les recherches scientifiques et les enquêtes sur la vie extraterrestre, y compris les Objets volants non-identifiés (Ovnis), et à informer le Secrétaire-Général des observations, recherches et évaluations de telles activités. "
 
Il s'agit d'encourager les gouvernements européens et les organisations citoyennes à coopérer dans la collecte et l'analyse des données ufologiques.
(Source : Ovnis-Usa)

Est-ce que cette excellente initiative va se concrétiser ? Car les gens de pouvoir sont plus préoccupé par l’aspect « sécuritaire » à la mode...

En ce qui concerne les extraterrestres ou EBE (Extraterrestrial Biological Entity) ou formes de vie extérieures à la planète Terre, il y en a un qui a compris plein de choses, selon mon humble intuition, c’est le Colonel Philip J. Corso (22 mai 1915 - 16 juillet 1998) officier de l’armée américaine.
Voir pour s’en rendre compte l’interview intéressante du Colonel avec sous-titres en français (mettre la vidéo en mode plein écran, sinon les sous-titres sont trop petits). Cette vidéo coule toute seule. Je suis heureux d’entendre de la bouche du Colonel les mots si importants : possible, inconnu, ni ami ni ennemi, et SE METTRE EN ACCORD : c’est-à-dire abandonner tout ce que l’on sait, FAIRE LE VIDE ; réapprendre le langage et donc la symbolique des choses, ça veut dire abandonner la notion castratrice « de grande personne ». C’est important cette notion de neutralité devant l’inconnu d’une forme de vie, si on a peur et s’agite devant un insecte comme une guêpe, elle va attaquer ; la meilleure arme reste l’humour, envers soi, car je ne saurais imaginer qu’une guêpe puisse comprendre l’humour d’un humain.


ÊTRE EN ACCORD : réconcilier les contraires (ne jamais parler d’antagonistes, c’est agressif ; tout comme il y a une électricité Statique et son contraire : l’électricité Dynamique, celle que nous connaissons principalement). Pour comprendre une chose il faut-être à son niveau. Et paradoxalement, seul celui qui ne se tourne d’aucun côté comprend toute chose (comme il est écrit dans les grands traités du Huainan zi, de l’époque des Han, 206 av. J.C - 220 ap. J.C.).
L’ACCORD et se mettre à niveau c’est : « Attribue donc à l’Alchimie la part qui lui revient, et également celle qui te revient ; ainsi tu deviendras parfait, doué de vraie connaissance ». (D’après Jabir IBN HAYYÂN, le Livre des Désirs).
Il ne faut donc jamais oublier que : Les phénomènes sont en interactions, chacun d’eux contient en lui tous les autres ; c’est pour cela que le Colonel Corso peut parler le plus sérieusement du monde, d’une entité « faisait partie de son vaisseau », comme si cette entité était elle-même le vaisseau ou le moteur principal.
L’expérience de la vie découle des sens humains, donc comment la mettre en mots dans un langage courant ? surtout si on est témoin d’un phénomène extraordinaire comme la rencontre d’un engin inconnu sur Terre ou d’un EBE.

Pour comprendre ce que pourrait être une entité extraterrestre, et se placer ainsi à son niveau, il faut garder en tête cette règle d’Or :
- Chaque chose fuit son contraire,
- Et se réjouit de son semblable : Nature jouit/contient Nature, ou principe d’identité.
Une chose peut donc posséder deux contraires, qui ne forment qu’une ANIMATION ou MOUVEMENT.
Ainsi les semblables par les semblables rejoignent l’Homéopathie :
L’eau coule vers ce qui est humide. Le feu coule vers ce qui est sec. (Yi-King). Différent parce que deux Éléments mais semblable, car ils coulent tous les deux. Donc comme en Homéopathie ou en électricité le problème est délicat, tout comme l’analogie est casse-gueule, mais il fonctionne, même en Homéopathie contrairement à ce que disent certains médecins et autres personnes qui brocardent cette médecine ou traitent les praticiens de charlatans.
Autre exemple sur les semblables ou les difficultés des analogies :
Le – attire le + : pour garder un troupeau de moutons, il faudrait un autre mouton (similitude) ; et bien non, on place un BERGER pour garder les moutons, un conducteur (analogie, hétérogène).
Bref, on peut aboutir à un véritable traité d’ingénierie pour École polytechnique !

ACCORD ou SIMILITUDE : Pratiquer l’Homéopathie consiste à donner au malade, à dose finitésimale, la substance qui, prise chez un homme sain à doses fortes, produit des symptômes semblables à ceux observés sur le malade. Mais pour le médecin la thérapeutique homéopathique n’est pas facile à appliquer, car seul le remède indiqué agit, les autres n’ont absolument aucune action. Mais si vous donnez un remède non indiqué, il ne fera jamais de mal et n’intoxiquera pas le malade, au contraire des remèdes à doses pondérales, massives, utilisées en médecine allopathique.
Précision du docteur Jacques Deniau (un des premiers médecins homéopathes à Paris) : C’est l’homéopathe qui a utilisé le premier les substances à de très petites doses ; actuellement l’inversion d’action d’un produit selon la dose, forte ou infinitésimale, est connue d’une manière courante même par la médecine officielle. Notamment, toutes les méthodes de désensibilisation anti-allergiques utilisent des procédés homéopathiques.
Les vaccinations elles-mêmes tant décriées par la plupart des chapelles homéopathiques, parce qu’elles sycotisent le patient, sont dans la plus pure tradition Hahnemannienne.

Quelques liens sur le problème Ovni et EBE.

Et aussi garder en tête l’autre règle d’Or : LES CROISEMENTS :
Par exemple, parfois il suffit qu’on désire une chose pour la perdre, ou qu’on cherche à l’éviter pour qu’elle arrive.
Et par rapport à l’attitude face à une guêpe, voici un exemple tiré des grands traités du Huainan zi : un homme était en bateau lorsqu’un vent violent s’est levé ; les vagues étaient hautes. Il s’est jeté à l’eau ; non pas qu’il ne voulût plus vivre, mais bien qu’il avait peur de la mort. Voilà comme on perd parfois la vie par crainte de la mort. Ainsi est-il des désirs humains.
 
On doit aborder le problème de vie extraterrestre avec les mêmes attitudes. De toutes façons TOUT EST VIVANT.
Pour les Croisements se rappeler aussi :
« Les paroles vraies ne sont pas agréables ;
les paroles agréables ne sont pas vraies » (Tao-Tö king, début du Verset 81).
 
M. R.
 

Dernière mise à jour : 05-08-2009 20:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >