Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Benjamin Crème
Benjamin Crème Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-08-2009 15:36

Pages vues : 7107    

Favoris : 630

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Benjamin Crème, Connaissance, Gourou, Imposture, Mensonges, Messie, Ovnis, Religion, Vérité


courbe_2000_2012gp.jpg
 
Benjamin Crème
ou l’avenir du monde


Attention : Zorro arrive ! Gare à vos fesses !
Et demain on rase gratis.

Le mondialisme est non seulement en marche en politique,
mais aussi en spiritualité. Tout est double : temporel, spirituel.
 
De toute urgence il faut acquérir une autonomie intellectuelle,
sinon on devient la proie de Zorro Crème.
Pas de gourou dominateur de l’ignorant.
 
 
 
Les grenouilles qui demandent un dieu.

Avec l’informatique et la puissance des médias actuels, nous allons à fond vers LE FAUX ! TOUT ou presque va devenir FAUX, et le mysticisme ou religieux n’y échappe pas. Il va nous falloir faire marcher à fond notre intuition ou notre cœur, faire le vide, rejeter les ismes ou systèmes de pensée, pour nous y retrouver dans cette merde ! J’en profite pour remettre sans me lasser la courbe ci-dessus qui est très parlante.
 
Facile de dire : libre à vous de croire ou non ! Il vaudrait mieux alors fermer sa gueule. « Tel qui parle étourdiment blesse comme une épée. La langue des Sages guérit » (Bible - Proverbes). « Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme, mais ce qui sort de sa bouche » (Bible - Mathieu).

Ce monsieur se prétend avoir puisé ses connaissances dans la théosophie remise au goût du jour par H.P. Blavatsky, Alice Bailey, etc. et se dit mandaté par un maître dont il utilise le nom : Maitreya (mot fourre-tout casse-gueule pour signifier « le patron », et on lui joint la technique du moment : les ovnis). S’il donne des conférences à gros budget, ça veut dire dans des salles confortables avec chaises et air conditionné, ce ne peut-être qu’une personne qui fait du fric avec le religieux. S’il donnait des conférences au coin d’un bois cela serait plus plausible et nettement plus honnête ! De plus il prétend annoncer l’arrivée de son « Maître ». Là je ne peux m’empêcher de penser à la célèbre marque : « La Voix de son Maître » avec le petit chien.

vsm_interd.jpg
 
S’il y avait un semblant de vérité dans ce que ce Monsieur Crème prétend, il ne se baladerait pas aux quatre coins du monde (qui paye ses voyages ?), ni à l’ONU, ni sur Internet, ni à Nairobi ou ailleurs, etc. Un « enseignement » sincère (Saint serre) ne peut se donner QUE CACHÉ, voir ce qu’en dit notamment les écrits Taoïstes.

Note concernant « le cas » de H.P. Blavatsky. On peut lire dans l’article d’Agoravox (voir lien plus bas) et sur un certain nombre de pages web, que H.P. Blavatsky est « une sataniste ». Ayant lu tous ses livres importants, il ne me semble pas y avoir de satanisme chez elle ; certes elle n’est pas sans défauts, elle peut frustrer le lecteur à maintes reprises, se contredire, mais de là à l’accuser de satanisme. Parce qu’à mon humble avis, le véritable sens du mot Satan, c’est celui d’Administrateur (tenir quelqu’un sous sa poigne). Hors H.P. Blavatsky n’administre rien du tout, elle ne veut offrir que des OUTILS pour que chacun se construise. On en prend ou on leisse tomber ! Elle ne diffuse aucun dogme, même si son orientation est du côté du bouddhisme. On peut la lire relativement facilement et en prendre et en laisser, et même y revenir plusieurs fois car certains écrits sont tout de même difficile à comprendre. On peut aussi laisser tomber totalement ses livres et passer à autre chose...
D’autre part, le New Age avec les banquiers américains, Hitler et quelques autres ont détournés, interprétés les écrits de Blavatsky ; tout comme ont été détourné les écrits de Lao-tseu ou du groupe de lettrés s’appelant de ce nom. La philosophie est ambiguë et comporte des pièges, comme tout symbole possède un côté positif et un côté négatif. Et aux États-Unis tout est bond pour faire du business consacré au dieu Dollar.
L’article d’Agoravox doit faire l’amalgame et la confusion avec le célèbre Lucifer ! (le porteur de Lumière ; il y a le mot luce, pour lumière). Le mot lumière et le mot feu sont des cas dont le sens peut donner lieux à l’écriture de dizaines de volumes de plusieurs milliers de pages chacun... La lumière de la connaissance est à double tranchant ! Donc traiter H.P. Blavatsky de sataniste est une bêtise. Au piquet Agoravox ! En plus cet article n’est pas sans prosélytisme : il insiste sur les ouvrages des prophètes authentiques ! par rapports aux pauvres ouvrages « sataniques » de Blavaysky et compagnie.

Pour en revenir à Benjamin Crème, le plus grotesque, c’est que le « fourre-tout » Maitreya serait apparu ou en contact avec les « grands de ce monde », ou au mieux les « Princes de ce monde » : Blair, Obama, Bush... Mieux que Kissinger dictant les discours d’Obama. Attention : Maitreya bientôt à la télé. On tombe dans « Vu à la télé ». My God !
Mais c’est pas fini : chacun entendra vers 2012 dans sa petite cervelle, par télépathie et dans sa langue natale, les bonnes paroles du Monsieur.
Et c’est le Monsieur qui sera le Maître du monde (temporel et spirituel). Voir la technologie du projet Bluebeam ou Blue Beam de manipulation mentale.

Il est plus que louche qu’un individu se dise le porte parole d’un maître, quasiment à l’égal de Jésus de Nazareth. On s’approche du sophisme a prêter des intentions à un dieu, en se mettant à sa place !
Dans la vidéo, Benjamin Crème enfonce des portes ouvertes, et son verbiage et sa syntaxe sont mielleuses et collantes. Il est bien évident que tout mot possède un sens symbolique, suivant le passé de celui qui le lit ou l’entend, suivant sa culture, son cadre de vie, sa société et celle de son pays. Alors il est bien difficile d’échapper au conditionnement culturel et prénatal, héréditaire ou même astrologique. Ceux qui ont tenté de se délivrer de la prison (style matrice de Matrix) sont les Alchimistes ou Adeptes par exemple, l’étude des sonorités de la langue parlée ou écrite, etc. Mais le chemin est difficile et solitaire (par la force des choses !)
 
Le langage n’est pas nécessaire à la Connaissance, et les mystiques sincères le savent. L’étude donne le savoir, une forme, mais elle est incapable de conférer le « sens », qui est essence.
Le sens ne vient jamais d’un homme. Aucun homme n’en dispose. Tout homme qui prétend disposer du sens est diabolique. C’est un usurpateur, un simoniaque. Dieu ou l’Inconnu seul en dispose, par la force des choses.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 16-08-2009 20:53

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >