Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le chat qui s’en va tout seul
Le chat qui s’en va tout seul Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-09-2009 23:15

Pages vues : 5202    

Favoris : 559

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Chine, Le chat qui s’en va tout seul, Les grands traités du Huainan zi, Mouvement, Tao

 
Le chat qui s’en va tout seul
 
 
« Quand la Lune se lève et que la nuit vient, il est le chat qui s’en va tout seul et tous les lieux se valent pour lui. » (Rudyard Kipling, Histoires comme ça, Le Chat qui s’en va tout seul).
Donc ce qui est juste est adaptation, relation, et non fixation ou norme ou loi. Ce qui correspond à : déployer, car la vie est un déploiement, et non faite pour atteindre un point donné. A chaque déploiement, sans faire attention, peut correspondre un point à atteindre, et ce point atteint peut devenir une prison, un tombeau. On doit donc avoir toujours un MOUVEMENT.
 
Sur ce qui bout déjà, si vous versez de l’eau très chaude
Pensant l’empêcher de bouillir, vous n’empêcherez rien.
Si vous connaissiez réellement la nature des choses,
Vous vous contenteriez de l’ôter du feu.
(Les grands traités du Huainan zi : les esprits légers et subtiles, extrait de la fin)

Ne mettez pas un poisson dans un arbre,
Ne plongez pas un oiseau dans l’abîme des eaux.

...

Dans une contrée de lacs, on tresse des filets ;
Mais sur les pentes de terre ferme, on cultive des champs.

...

Nul être ne fuit ce qui lui est bon
Pour aller rechercher ce qui lui est néfaste.

...

Prenons de vastes édifices aux larges pièces,
Des enfilades de portes ouvrant sur des chambres :
L’homme s’y sent rassuré ;
Mais qu’un oiseau y pénètre, il est tout inquiet.

Prenons les hautes montagnes et leurs défilés encaissés,
Leurs denses forêts, aux fourrés touffus :
Tigres et léopards s’y complaisent ;
Mais qu’un homme y pénètre, il est tout effrayé.

Les fleuves et les rivières qui traversent les plaines,
Les eaux stagnantes et les sources profondes,
Conviennent parfaitement aux tortues et aux crocodiles ;
Mais un homme qui y pénétrerait en mourrait.

...

Étant donné la diversité des formes et la spécificité des natures,
Ce qui ravit l’un afflige l’autre
Et ce qui rassure l’un, inquiète l’autre.

Finalement, tout est couvert par le Ciel et porté par la Terre,
Éclairé des rayons du Soleil et de la Lune ;
Ce qui fait que chacun s’accommode de sa nature,
Se trouve bien là où il est,
S’installe où cela lui convient
Et agit selon ses possibilités.
Ainsi, le plus ignorant est toujours bon en quelque chose
Alors que même le plus savant a quelque défaut.

On ne se cure pas les dents avec une poutre
Et une épingle ne tiendrait pas une maison ;
Un cheval ne supporte pas de lourdes charges
Et un bœuf ne peut galoper ;
Ce n’est pas avec du plomb que l’on fait un couteau
Ni avec du bronze une arbalète ;
On ne ferait pas un bateau en fer
Ni une marmite en bois.
Chacun employé opportunément
Et selon son utilisation appropriée,
Les Dix milles êtres pourtant reviennent au même,
Sans que l’un vaille mieux que l’autre.
Un clair miroir va bien pour refléter les formes,
Mais pour contenir de la nourriture, mieux vaut un panier.
(Les grands traités du Huainan zi : Que toutes les coutumes se valent, extraits)

Les grands traités du Huainan zi furent écrit par une communauté de Taoïstes, de Confucéens, de Légistes, et plus globalement par des meilleurs esprits de l’époque des Han (206 av. et 220 après J.C.), lorsque la paix fut retrouvée.


En résumé :
Voir l’ensemble pour ressentir les contraires :
Aller au fil de l’eau. Le courant de la rivière, être au courant. (Fluidité, Électricité)
Le poisson respire dans l’eau et il se noie dans l’air.
De l’EAU au-dessus du FEU (l’eau dans une casserole). Les 2 éléments sont en relation l’un avec l’autre, il y a aussi production de vapeur.
Attention :
A- Il faut veiller, car si l’eau déborde, elle éteint le feu.
B- Si on laisse l’eau bouillir un temps trop long, elle se répand totalement dans l’air, et le feu attaquera alors la casserole.

M. R.
 

Dernière mise à jour : 22-09-2009 23:19

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >