Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Temps et Causalité
Temps et Causalité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-09-2009 17:38

Pages vues : 5681    

Favoris : 578

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Causalité, Chronologie, Temps


La causalité a chaud aux fesses
Encore des croisements aux creusets.
 
 
 
 
 
ATTENTION : les croquis ci-dessus sont effectués d’après la revue Science et Vie, donc il ne représente absolument pas le « temps dans sa totalité », en plus cette revue ne jure que par le rationnel, c’est-à-dire ne tenant compte que d’un seul pôle du flux. Représenter le temps dans son ensemble est chose impossible avec un crayon et du papier ! et même sur un écran d’ordinateur en 3D, ou holographique dans un volume.
RAPPEL : en croyant au Tout et en une continuité (comme la réincarnation), et en l’adage populaire : « Rien de nouveau sous le Soleil », chacun a une « mission » sur cette planète, mission consciente ou inconsciente, et le hasard n’a rien à voir dans la date de naissance de la venue au « monde » de chacun... C'est ma conviction.

Dans le premier croquis, la causalité se situe dans l'espace-temps d'Einstein en 1905. Le A du plan de l'espace (l'événement A dans le présent) se déroule selon un avant et un après (espace de l'événement B pour le futur par exemple). Le cône dessiné représente la zone de causalité allant du passé au futur selon la symétrie dont le point focal représente l'INSTANT. Selon la théorie de la Relativité, si A est en mouvement par rapport à B, le cône de causalité de A reste pareil, seul les "axes de temps et d'espace" peuvent apparaître penchés pour B, modifiant ce qui pour lui, survient avant ou après. On reste encore dans une géométrie euclidienne.
Dans le temps vulgaire, celui qui coule dans le sablier, celui du flux, celui de la flèche : voir à quelle ÉCHELLE on vide un verre d'eau : avant/plein ; après/vide, et entre les deux, quelques secondes ; mais à l'ÉCHELLE des constituants de l'eau, le temps n'est plus le même. On peut comparer cet exemple avec une explication du terme " temps philosophique " que l'on retrouve souvent dans les écrits des Adeptes. Donc il est important de savoir à quelle ÉCHELLE on mesure le temps, et si on décide de séparer temps vulgaire et Temps sacré ou Instant, ou si l'Instant se situe ailleurs.

Le POINT FOCALE OU INSTANT, cause de disparition de la causalité. C'est le " Voir des deux côtés de la montagne en même temps ".

Dans le deuxième croquis, A et B sont en mouvement, et chacun s'éloignent l'un de l'autre, ainsi leurs axes de temps et d'espace se penchent en sens inverse.
Pour A, l'action de B vient après lui.
Pour B, l'action de A vient après lui.
Aucun des deux n'est la cause de l'autre. Ils sont libres !... On a une anti-corrélation ou plutôt un certain contraire. Voir le Solve et Coagule de l'Alchimie ! car la causalité ayant disparu, il y a IDENTITÉ, ou COÏNCIDENCE.

>
Page Temps.

>
Page avec des vidéos sur une tentative de construire une « machine à voyager dans le temps ».

(Voir aussi le Science et Vie n° 1024 de janvier 2003)
 

Dernière mise à jour : 28-09-2009 17:50

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >