Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Voyager dans le temps
Voyager dans le temps Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-12-2009 00:31

Pages vues : 8885    

Favoris : 703

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Chronos, Chronoviseur, Couleurs, Fréquence, Rythme, Souffle, Temps, Vibrations

 
Voyager dans le temps
 
 TOUT EST CYCLIQUE
 
Oui c’est possible,
surtout de bannir le mot impossible !
 
 
J’affirme que c’est possible, mais vous n’êtes pas obliger de me croire ! N’attendez surtout aucune preuve de ce que j’écris ici... car peut-être que personne ne vous en donnera directement ou indirectement !... comme l’écrivait un Adepte aux environs de 1790. Preuve de sa sagesse, de sa science et de sa libération.
« Marqué » par ce sujet du Temps depuis... un certain temps, j’ai écris selon mes moyens quelques pages sur le Temps sur ce site. Le Temps, un mot difficile à comprendre, comme le mot matière, espace, vide.

Pour résumer à l’extrême : TOUT EST VIBRATION et donc lié en UN TOUT. Beaucoup de personnes l’ont dites avant moi. Ensuite, dans ce monde labyrinthique et de perditions, pour s’y retrouver, seule l’ORIGINE compte : Cherchez le « CENTRUM CENTRI », c’est-à-dire les éléments échappant au monde des accidents ; Nilakanta Sri Ram écrit la même chose (Pensées pour les Aspirants) : « Soyons fidèles à l’étoile qui est à l’intérieur de nous, qui est à la fois, mystérieusement, le Maître et notre Soi le plus élevé, le plus pur, le plus libre de conditionnement, et dans lequel réside l’Unité et la paix ». Avec l’approche de 2012, bien faire attention à tout ce qui se présentera comme « bienfaiteur ou sauveur de l’humanité », car alors là s’annoncera le pouvoir, et fini la liberté ! Plus c’est simple mieux ça marche !
 
 
 
Photo de Charles Nègre
 
 
Faisant des aquarelles depuis plusieurs décennies, la lumière solaire est importante pour moi.
Quelques indices grossièrement résumés me permettent d’écrire que de voyager dans le temps est possible :

- L’Alchimie et sa « bobine d’accord » (chaque chose vibre sur une fréquence qui lui est propre) ou Pierre Philosophale ou Poudre de projection, ramenant toute matière à un état originel ou « échappement au temps vulgaire » ou monde des accidents (celui où nous croyons vivre).

- La photo des Ramoneurs de Charles Nègre, et en général toutes les photos des personnes mortes, qui dégagent une lumière particulière ; mais toutes matières dégagent ces « rayons » particuliers (fréquence propre).

- Un rêve personnel sur un « vaisseau » en forme de tore et entièrement de lumière, et donc avec des parois composées de toutes les gammes de couleurs possibles, le Blanc représentant obligatoire l’INSTANT, le Rouge le Passé, et le Bleu le Futur. A recouper avec l’effet Larsen et l’effet Doppler, ces deux effets étant fondamentals dans la « composition » du temps, mais aussi en rapport avec les techniques modernes de Transcommunication instrumentale (voir plus bas).

- Recoupement de ce rêve avec les ouvrages d’Anton Parks sur sa saga des dieux sumériens et autres cachoteries du temps mais surtout des hommes, ou d’êtres venus d’ailleurs, et surtout sur la description des Diranna ou Portes des étoiles. Sauf erreur, Parks est le premier, et avec l’étude sur le Chronoviseur du Père François Brune, et avec moi a parler de couleurs à propos de temps, dans les Diranna notamment. Qui dit couleurs dit aussi son, ou vibrations plus lente. Mais que l’on pense au trompettes de Jérico ou à celle des Tibétains !

- Les différentes branches de chronologies, ou possibles, ou probabilités.
Ainsi il doit exister quantité de « réalités » ou plutôt dimensions, et sur notre Terre actuelle, il ne se présente qu’une dimension DANS UNE CHRONOLOGIE, mais là encore, il en existe un grand nombre ; d’où la « conception » des Stargates. C’est pour cela qu’on peut affirmer que tout est cyclique(1).
Le rythme, la fréquence font partie de notre Nature : TOUT EST VIBRATION, et que dire des nombreux rythmes : Chronobiologie, Biorythme, Chronopharmacologie, Chronothérapeutique, etc.
Il est dit dans L’Ecclésiaste, par la bouche du fils de David : « Il y a un temps pour tout, un temps pour chaque chose dans les cieux, un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté... »
On connait le rythme de 24 heures, celui de la respiration, du cœur, celui de la fièvre tierce et de la fièvre quarte (paludisme), le cycle menstruel de la femme (rythme long), le rythme des végétaux, etc.
 
- L’écho. Contrairement à l’ombre et au reflet, l’écho semble capable de nous orienter dans des directions imprévisibles et étrangères à notre personne. L’écho fonctionne aussi lorsqu’il a été sollicité. Ce phénomène s’ajoute et rejoint les études du Père Ernetti citées plus haut et les effets Doppler-Fizeau, la phase et non-phase, la polarisation de la lumière, le sens de rotation des spirales, etc.
 

- L’Akasa des Hindous ou variante de l’Archée (principe ou modèle, du mot archétype) ; Akasa étant l’Espace Universel dans lequel réside, inhérent, l’Idéation éternelle de l’Univers dans ses aspects toujours changeants, selon le Glossaire de Théosophie de H.P. Blavatsky. Selon H.P. Blavatsky la volonté a un grand rapport avec l’Akasa, ce qui recoupe les énumérations sur cette page, la magie même, et la « machine » du Père Ernetti... Bref, il s’agit d’enregistrements sur quelque chose ! comme s’il existait un « Grand Livre » quelque part.

- Les expériences de EMI (Expériences de Mort Imminente), les OBE (Out of Body Experience).

- La délocalisation de la conscience.

- Directement lié à l’après-vie : la Transcommunication Instrumentale ou TCI : recevoir la voix ou l’image d’un mort sur un support magnétique (magnétophone), télévisuel ou téléphonique ou informatique.

- La caméra de George DeLaWarr, la géobiologie et l’aventure radionique, mais sans tomber dans le : « Comment gagner au loto » !


Quelques précisions sur le Chronoviseur du Père Pellegrino Ernetti, lequel ne constitue SEULEMENT que la première phase d’une « machine à voyager dans le Temps ». Le Chronoviseur, comme son nom l’indique, ne permettant que de « viser » ou visualiser en noir et blanc en relief ou 3D sur un écran des personnages décédés, l’opérateur ne peut donc pas « se trouver » aux côtés du personnage décédé. Pour qu’il s’y trouve, il faut passer par un stade beaucoup plus complexe que le Chronoviseur, à savoir : dématérialiser l’opérateur... Et c’est là qu’on s’approche un peu de la Pierre philosophale, laquelle est décrite par quelques Adeptes comme permettant de rajeunir, ou de passer à travers les murs, ou de voyager en ayant des dons d’ubiquité (puisque le temps n’existe plus). C’est ce qui est confirmé par nombre d’Adeptes faisaient figurer le sens symbolique de : voir des deux côtés de la montagne en même temps. Par cette image on ne peut pas être plus clair et plus simple.

Ainsi, comme tout est vibration, il deviendra un jour possible, mais en toute logique puisqu’aussi tout est cyclique, cela a déjà dû être fait, il deviendra donc possible de se déplacer réellement dans le temps, et non plus d’observer le passé ou même l’avenir avec le simple Chronoviseur ! La réalité de la suprême « Bobine d’Accord » ou Pierre Philosophale de l’Alchimie sourcera enfin dans l’Instant et le plénifiera (de rendre plein), et plus aucune matière terrestre ne pourra le toucher, et donc le contenir ; et il y aura « GRANDE TEINTURE GÉNÉRALE » ! selon la qualité de l’Accord... Là encore selon quelques auteurs ce serait arrivé.
Aussi je ne crois pas à la méthode de voyage dans le temps avec les célèbres trous de ver.

Mais avant de continuer un peu sur le Chronoviseur, je dirais encore une fois ! un mot sur les rationalistes ou les sceptiques, qu’ils soient du Québec ou d’ailleurs... Comme l’écris le Père François Brune dans son livre sur le Chronoviseur (éditions Oxus), le vrai rationaliste se dirige vers le sceptique, mais aucun des deux n’est complètement bloqué ! ou fixé, ils restent tout de même curieux de tout.

Le Père François Brune dans son livre, déjà cité, décrit la Chronoviseur d’après ce que lui en a dit le Père Ernetti : l’appareil se compose de trois parties :
- Un premier ensemble d’antennes pour capter toutes les « ondes » possibles et imaginables. Antennes reliés entre elles et faites en alliages comprenant tous les métaux. Là je me permet d’être sceptique sur le dispositif très complexe qu’il faudrait pour capter toutes les ondes possibles... Premier point, mais au final, pourquoi pas. De toutes façons, il est évident que nous ne sommes pas capable de capter certaines ondes ; comme il s’agit d’Accord, et que chacun est unique, beaucoup de choses nous échapperons encore longtemps.
Ces ensembles d’antennes me rappelle les ondes de formes, la radioniaue ou radiesthésie remise au goût technologique du jour. En effet, selon divers études de magie, d’Astrologie et d’ésotérisme, le signe exacte d’un symbole peut suppléer ce dont il est la signature (c’est toujours une question d’ACCORD), et il existe donc une approche simple et directe par rapport à la lourdeur de l’approche extérieure connue seulement par la science dite officielle.
- Un deuxième ensemble, encore plus mystérieux que le premier, car il doit « entrer » dans l’espace du mort à visualiser et à entendre, tel une sorte de caméra volante d’une stabilité exceptionnelle ; en somme ce n’est ni plus ni moins que de la lumière, que j’évoquais plus haut à propos de Charles Nègre. Une lumière comme « télécommandée » depuis l’Instant zéro, ou celui de l’opérateur, ou Adepte, dans le cas d’un Alchimiste ; le lieu, l’âge ou la date de naissance de l’opérateur n’entrant pas en ligne de compte (dans le cas du Chronoviseur seulement... Pour l’étape du voyage dans le Temps de l’opérateur lui-même, c’est une autre histoire...).
Ce que précise François Brune pour ce deuxième bloc correspondant à un « enfermement » d’une zone lumineuse dans lequel se trouve le mort a visualiser (chaque individu possède une vibration unique). Comme une caméra volante toujours située à une certaine distance de la personne, c’est cette zone lumineuse qui « matérialise » la personne, et naturellement par la force des choses la suit partout, un peu comme ce que vous pouvez voir sur la si belle photo de Charles Nègre avec ses Ramoneurs.
- Le troisième ensemble n’est qu’un dispositif utilisé pour filmer et enregistrer images et sons obtenus.

Le Chronoviseur est maintenant inaccessible et démonté, ses plans seraient en lieu sûr comme on dit. Comme pour les récits alchimiques de transmutation, il existe bien peu de preuves ! Mais comme écrit en début de page : « N’attendez surtout aucune preuve de ce que j’écris ici... ». J’ajouterai que cela fait partie du « jeu ».
Vous imaginez la puissance de cet appareil ? qui peut capter les « tableaux du passé », le passé de chacun de nous, plus aucun secret d’État possible, etc. Mais pire : le « tableau du passé » peut s’étendre à toute une galaxie, et ainsi on peut voir le futur en devançant la vitesse de la lumière. Fini les lotos et autres jeux de « hasard ». Fini les craintes sur le passage à 2012. Le bonheur pour tout pouvoir mal intentionné ou un quelconque pouvoir militaire.

> Voir aussi le site en italien sur la théorie de Cesare Colangeli.

M. R.
 
 
 
Note.
1. Comment peut-on REMONTER LE TEMPS ?

A propos de vibration et donc de son, voir : http://www.centrejaya.org/spip.php?article63
Dans son livre Le Testament de la Vierge, Anton Parks explique la propagation des ondes sonores dans la Chambre du Roi de la Grande Pyramide.
Chambre Réverbérante (RV) et découverte de Mathias Fink sur le Retournement Temporel.

J’en profite pour dire tout de suite la véracité du Chroviseur du Père Ernetti, qui est renforcée ici par cette « découverte » ou redécouverte de M. Fink.
Ainsi, avec ce « renversement du Temps », la propagation d’un onde peut aller en arrière, de telle sorte qu’elle revit les étapes antérieures de sa vie et reconverge sur sa source en y reformant une impulsion brève. L’onde résultante est comme enregistrée, comme enrichie du message à transmettre, et renvoyée dans le milieu de propagation. Je cite A. Parks : « L’onde ayant revécu les étapes antérieures de sa vie et ainsi redirigée vers sa source, forme un message intelligible. Pour minimiser les pertes d’information, la scène ondulatoire doit obligatoirement avoir lieu au sein d’une cavité réverbérante dont la géométrie ergodique (principe impliquant la possibilité de répétition d’un signal lors de mesures spatio-temporelles) ». S’il y a répétition d’un signal, il y a rythme, cycle, fréquence...
Ainsi une « particule élémentaire » (Pré-Matière) a deux dimensions : une vers le futur et du futur vers le passé et échappe à la gravitation ; comme dans la sphère, le pôle A est lui-même le contraire de B, et le pôle B est lui-même le contraire de A.
Comme expliqué déjà sur mon site, notamment à propos de Jean Coulonval, il n’existe pas de plus petit grain de matière, mais plutôt de PRÉ-MATIÈRE, et donc d’ondes. Dans le cas de Pré-Matière, le souffle de l’Esprit a une grande importance, comme cela semble logique ! Cette Pré-Matière est un état LATENT.

Voir aussi :
- http://www.tregouet.org/edito.php3?id_article=475
- Thèse de Doctorat de Geoffroy Lerosey sous la direction de Mathias Fink. Attention, ça demande une tournure d’esprit matheux ! Sinon d’autres parties sont facilement accessibles.
 

Dernière mise à jour : 31-12-2009 19:00

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >