Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Dictature BINAIRE
Dictature BINAIRE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-01-2010 22:59

Pages vues : 4972    

Favoris : 487

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Argent, Banques, Binaire, Business, Codage, Dictature, Logique, Nanotechnologies, Technologies


fibrequanticgif480.jpg
 
Dictature BINAIRE

Bienvenue dans un monde sous dictature BINAIRE de Big Techno

Nous venons d'entrer dans une société de contrainte totalitaire

Bientôt finis les suicides au travail, toujours de
bonne humeur... bon pour les patrons et le CAC 40.
 
 
 
« Par l’informatisation et la numérisation totales de la planète et de nos vies, les nanotechnologies nous font basculer dans un monde entièrement piloté par la machine, et nous transforment en rouages de cette machine, au même titre que les marchandises, les infrastructures, l’environnement, etc. Représentez-vous un filet électronique aux mailles ultra-fines, composé de quantités d’outils miniaturisés (objets communicants disséminés partout, puces à radiofréquence, capteurs de toutes sortes, caméras « intelligentes » à reconnaissance faciale ou de détection de comportements « atypiques », lecteurs biométriques, GPS, oculomètres pour suivre le regard, scanners corporels, etc), collectant en permanence des milliards de données sur nos comportements, nos habitudes, nos déplacements, nos relations, nos idées.
 
Au-delà de la surveillance totale qu’implique une telle collecte de données personnelles, la servitude technologique réside dans cette connexion permanente à tout et à tous, et à la dépendance envers le système technicien et industriel pour la moindre activité, dans les gestes jusqu’ici réalisés de façon autonome – depuis les courses pour la maison jusqu’au soin des enfants ou des personnes âgées.
Pire, ces immenses quantités d’informations alimentent les statistiques à très grande échelle, qui permettent de réguler le moindre aspect de nos vies et de nos rapports humains, de lisser les flux, de supprimer tout obstacle au fonctionnement global de la société-fourmilière. C’est la fin de l’imprévu, de l’impromptu, des frictions qui sont la vie. Le groupe IBM, avec son projet de « planète intelligente », annonce que ses systèmes permettront bientôt d’anticiper les délits, par exemple ».
Suite sur Alterinfo.

puce5.png
 
Mais les ordinateurs actuels ne savent que travailler en binaire. La vraie révolution et peut-être sans danger si bien maîtrisée, c'est la SPINTRONIC. Sans danger voulant dire : abolition du système du « Toujours plus ». Sortir du binaire voulant aussi sortir du « marche ou crève », sortir des technologies uniquement au service d’un quelconque POUVOIR.

Retour au NATUREL  de l’ANALOGIE

Le dessin en début de page représente l'influx nerveux. Chaque " poil " peut basculer DANS LES 2 SENS, agissant ainsi sur son voisin. Cela serait un : Wawe's principle avec une discontinuité. Cela s'apparente à la recherche actuelle sur la spintronic ou l'aspect de un bit possédant 2 états simultanément. Spin : les électrons ont un moment angulaire nommé SPIN, comme des balles minuscules en rotation. la balle peut pointer vers le haut/sud ou vers le nord/bas (en orientation chinoise). Le bit classique est un faux robinet, il ne peut fonctionner qu'avec ouvert ou fermé, ou 0 ou 1, et en s'associant avec 7 autres bits, cet ensemble de 8 bits ne peut représenter qu'un nombre entre 0 et 255 EN SÉRIE. (Pour remplir un seau d'eau on peut régler le débit du robinet, alors qu'avec le binaire c'est tout ou rien !). Le bit quantique ou QUBIT ou QBIT  possède 2 états simultanément. Huit qubits peuvent représenter EN PARALLÈLE, donc simultanément, tous les nombres allant de 0 à 255. Mais ce vertige de possibilités laisse entrevoir un doute quand aux résultats de l'opération ; doute où incertitude. Et à cause du système physique, le beau parallélisme du qubit risque de tomber dans une décohérence en retournant en série de 0 et de 1. Parmi les essais actuels sur le qubit, ont utilise le laser.
Si les résultats avec les qbits actuels semblent décevants, il se pointe à l'horizon à grande vitesse maintenant la puce à protéines ; et là on peut envisager un ordinateur qui organise ses circuits de lui-même, et surtout qui se répare tout seul. Donc il va se pointer un problème économique : que vont faire dans leurs usines les ouvriers qui construisent ces ordinateurs ?
Voir une explication sur ce site : http://www.archipress.org/ts82/desfayes.htm
Voir aussi le document pdf.
 
 
 
Rappel et rapide résumé sur le BINAIRE :

Le plus petit élément est le BIT (Binary digit), robinet ne permettant que deux états : ouvert, fermé ; 0 ou 1. Voir les deux tableaux avec l'association de plusieurs bits permettant une sorte de maillage.

Logique binaire et circuits intégrés.
Un circuit intégrés est une "boîte" dans laquelle se trouvent un grand nombre de diodes, de transistors, de résistances, de condensateurs connectés actuellement par des conducteurs électrique, "boîte" fabriqué sur une seules pastille de silicium (chip).
On a trois familles de boîtes ou circuits intégrés :
1 - Logiques (signaux carrés) et système binaire de 0 et 1 (voir ci-dessous).
2 - Ampli op (pour opérationnel).
3 - Analogiques (signaux courbes).

Logique
- Méthode propre au binaire : ou les informations se trouvent sous forme de : tout ou rien, ou la variable qui n'a que deux états : 0 ou 1, le BIT. Ainsi un circuit logique comporte une cellule élémentaire et indivisible nommée PORTE (Gate).
Nous avons seulement trois portes logiques de base :
- ET > AND
- OU > OR
- NON > NO
Variations :
- NON, OU > NOR
- NON, ET > NAND
- OU (exclusif XOR)
- XNOR
 
 
2^7 2^6 2^5 2^4 2^3 2^2 2^1 2^0 Décimal Octal Héxadécimal
H G F E D C B A      
0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 1
0 0 0 0 0 0 1 0 2 2 2
0 0 0 0 0 0 1 1 3 3 3
0 0 0 0 0 1 0 0 4 4 4
0 0 0 0 0 1 0 1 5 5 5
0 0 0 0 0 1 1 0 6 6 6
0 0 0 0 0 1 1 1 7 7 7
0 0 0 0 1 0 0 0 8 10 8
0 0 0 0 1 0 0 1 9 11 9
0 0 0 0 1 0 1 0 10 12 A
0 0 0 0 1 0 1 1 11 13 B
0 0 0 0 1 1 0 0 12 14 C
0 0 0 0 1 1 0 1 13 15 D
0 0 0 0 1 1 1 0 14 16 E
0 0 0 0 1 1 1 1 15 17 F
 
Codage en binaire sur 8 bits.
 
 
2 n = n indique le nombre de variable, donc :

2^7 indique 2 élevé à la puissance 7 ce qui donne 128 possibilités.

2^6 indique 2 élevé à la puissance 6 ce qui donne 64 possibilités.

2^5 = 32
2^4 = 16
2^3 = 8
2^2 = 4
2^1 = 2
2^0 = 1

Voir aussi la page Wikipédia sur le binaire.

La "logique" binaire est déroutante, car contraire à l'hydraulique ou fluide :
Un interrupteur est ouvert ou fermé :
Commande - Entrée
- ouvert = 0
- fermé = 1

Récepteur - Sortie
Alors que dans le cas d'une lampe c'est le contraire ! :
- éteint = 0
- allumé = 1

Il y a en plus une "table de vérité" comme sur le petit schéma plus bas :
I (Interrupteur) = 0 > L (Lampe) = 0
I = 1 > L = 1
 
COMMANDE RÉCEPTEUR  
Entrée Sortie  
I (Interrupteur) L (Lampe)  
0 0 1ère possibilité, éteint
1 1 2ème possibilité, allumé
 
 

Dernière mise à jour : 30-01-2010 23:25

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >