Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Rapport du FBI sur le culte de Cthulhu - 2
Rapport du FBI sur le culte de Cthulhu - 2 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-02-2010 00:33

Pages vues : 3509    

Favoris : 135

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Élémentals, Culte, FBI, Manipulation, Politique, Pouvoir, Religion, Sectes, Volonté, Yôkai

 
Rapport du FBI sur le culte de Cthulhu - 2
d'après l'œuvre de Howard Phillips Lovecraft


Federal Bureau of Investigation (FBI)
 
ATTENTION ! Cthulhu n'est pas mort, il rêve. Le réveil va sonner et le Maitreya de Benjamin Creme a du soucis à se faire... Congrès des prophètes en vue et mise à la porte des faux par le Call of Cthulhu.
 
 
Partie 1

Dans cette suite du document du FBI sur le mythe de Cthulhu, je résume et complète selon ce que m’inspire cette traduction, car le ou les auteurs s'embrouillent un peu et n'apportent rien de nouveau.

Si le FBI s’est intéressé à cet aspect si important de Lovecraft, il y a la raison du culte, de la liberté de religion tout simplement. Les énergies cachées par la force de la Nature dans les couches de l’inconscient inquiète tout pouvoir ! y compris la France.  Toute liberté d’opinions et de choix inquiètera un pouvoir.
TOUS SOUS SURVEILLANCE DU MAGE : Voir la vidéo en fin de page avec la fameuse puce bizarre incrustée, implantée dans la nouvelle carte d'identité nationale norme PE et au niveau de la gorge. Pourquoi au niveau de la gorge et pas ailleurs ? ou est-ce un hasard ? Dans cette puce se trouve une matière semi organique et semi minérale. La police fait-elle de la Magie, du culte de Cthulhu ou du culte Vaudou sur ses citoyens ? On nous cache tout ou on nous prend pour des cons.
 
Il est dit que le désir de se rebeller contre la tyrannie de la raison fait en partie de l'objectif sous-jacents de la Magie du Chaos. Peut-être « l’après moi le déluge », en tous cas la fascination pour les profondeurs du gouffre sans fin de la Chimère : le vertige des profondeurs.
Tyagi Nagasiva écrit que la magie la plus occidentale est ossifiée et dualiste, fortement orientée vers les forces de l'ordre, la hiérarchie, moralisante, et la langue structurée. Là, j’ai l’intuition qu’il ou elle n’a pas tord. Nagasiva poursuit : « Sans la force déstabilisatrice de Chaos, nous stagnerions intellectuellement, psychologiquement ».

Voir alt.satanism Internet Newsgroup : FREQUENTLY-ASKED QUESTIONS (FAQ)

Une autre personne critique la Magie noire qui c’est bien connu inverse tout, on peut le voir dans des profanations de cimetière ou des croix chrétiennes sont planté à l’envers.
Ensuite on peut se remémorer le sage Yoda de la saga des Star Wars disant à son jeune élève : « fais ou ne le fais pas ! ». Tout est double, et voir le schéma électrique plus bas.

Dans le Journal de Cincinnati de Ceremonial Magic, l’auteur anonyme de « Return of the Elder Gods » présente une approche évolutive de la Magie. L'auteur accepte le scénario d’une crise prochaine du monde provoquée par l'invasion des Elder Gods, des entités transdimensionelles qui ont régné à la première ronde humaine (les premiers humains), jusqu'à ce qu'ils furent bannis par « l’agent de l’Intelligence » (par leur mental), « une figure prométhéenne qui a mis l'humanité sur le cours actuel de son évolution. Nous restons connectés à ces Elder Gods par le biais des oubliés : les forces ataviques de la faim, du sexe et de la violence qui persistent dans tous les niveaux cachés de notre être, sorte d’inconscient. Ce qui n'est pas sans rappeler Rudolf Steiner.

Les Elder Gods, ses dieux si effrayés à leur vue qu'ils émettaient de puissants sorts sur eux afin d'empêcher leur réveil. Mais l'usure du temps à affecté leurs sorts... et ils vont bientôt se manifester ici ou là ! Ces Elder Gods sont a rapprocher de l'univers de Mortal Kombat. Si l'interdit attire, l'horreur aussi ! mais là ça dépend des goûts.

Cet espèce de Paradis et endroit bizarre de l’inconscient où vivaient des anciens humains est scellé pour empêcher le retour des Anciens Dieux, comme pour les Elder Gods. Bien-sûr dans les récits de Lovecraft certains tentent de faire céder ces portes scellées.
Cette époque me fait penser effectivement à un Paradis, peut-être le Paradis de la Bible, avant la chute de l’Humain dans la Matière, puisque « il est encore situé dans l’inconscient », là où se trouve toutes sortes de bestioles et de genres de dragons. En fait ce Paradis pourrait être le Sunya ou Shunya (Sanscrit) indique l'Illusion, dans le sens où tout n'est que rêve ou ombre. On retrouve là encore la couleur noire. Sunyata ou Shunyata indique le VIDE, l'espace, le néant, ce qui revient au terme Sunya pour appuyer l'irréalité et l'illusion de notre réalité.
Petite parenthèse : je vois d’ici la tête de l’assistant directeur du FBI : le Director Pickman, qui à traité l’auteur ou les auteurs de fous, et l’envoie ou les envoie directe chez le psychiatre !

Cet auteur nous explique que Cthulhu et ses amis ont des aspects matériels, leur réalité est plus horrible pour ce qu'elle explique de la façon dont l'univers est.
Les narrateurs dans les récits de Lovecraft ne deviennent pas fou à la vue d’entités surnaturelles, mais par la réalisation simple de l’existence d’une telle race de monstres ou de dieux : « face à la possibilité de tels royaumes dont l’existence étourdit le cerveau ». C’est précisément les magiciens du Chaos qui recherchent une dissonance cognitive grave pour totalement désorienter. Le jeu de rôle jeu Call of Cthulhu exprime à merveille la violence de ce changement de paradigme Lovecraftien. Dans un jeux d'aventure comme Donjons & Dragons, une des mesures les plus importantes est son caractère de points de vie - un nombre qui détermine le montant de la punition physique que votre personnage peut prendre avant qu'il ne se blesse ou meurt.

L'auteur FBI de cette investigation ne parle pas de la Wicca (mot à résonance anglaise), mot associé trop facilement au paganisme quand on tape sur un moteur de recherche, même si la Wicca est parfois considéré comme une religion et selon le Wikipédia, qui n'est pas une référence, la Wicca ressemble à un fourre-tout où se retrouve même le chamanisme qui se retrouve ainsi associé à de la sorcellerie ! On associe le terme Wicca au néo ou nouveau paganisme. Dans ce terme Wicca la Lune tient une grande importance, et la Nature tient une grande place dans la Wicca, d'où son respect, et donc ne pas nuire à quiconque, ce qui et tout de même loin de la sorcellerie ou de la Magie Blanche débouchant vers la Magie Noire sans que l'on s'en rende compte fait-il le rappeler, à moins d'être très Sage !
PAGANISME (Paysan) - Païens. C’est la religion avant celle de l’ère Chrétienne, la religion des temps Lithiques.
Le Pagan est aussi celui qui habite la Campagne, la province.
PAGI : fidèles d’un culte antique comme le Zoroastrianisme résidant dans les districts ruraux.
PAGANS : ce sont les provinciaux de ces districts.
Paganisme devrait bien signifier : ANCIENS CULTES DE DIVERS GROUPES DE POPULATION. Et non pas systématique associé à une pratique de Magie.

Ces PAÏENS qui sont devenus MARTYRS sous les coups des premiers Chrétiens ! Pousse-toi de là que je m’y mette ! ou opposition pure impure. Le Chrétien qui participe et participa à la machine oppressive exploité par l’orthodoxie ou le dogme, système que les Juifs bolcheviks ont sut si admirablement maîtriser un temps seulement. Religion ou pas, la tyrannie d’une majorité ça existe bien, voir l’exemple de ceux qui n’ont pas une sexualité « comme tout le monde », alors que la diversité est une des « lois » de la Nature ; mais sans tomber dans le THELEMA dans le sens que lui a attribué Aleister Crowley : « fay çe que vouldras », ce qui peut aboutir à un beau désordre (les conséquences !). Quelques ouvrages autour de Crowley. Tout est possible mais tout n’est pas permis écrivait L’Adepte Roger Bacon. « La police veille ! » est-il écrit dans quelques dessins animés de Paul Grimault. HADOPI et ACTA ne sont pas loin.


SATAN
La Wicca et la sphère du nouveau paganisme est un rejet des religions monothéistes et surtout du Christianisme et de ses 2000 ans de castration imbécile. En plus le mot Satan a été complètement abimé et perverti un maximum par les Chrétiens. Notre nouveau mot satan étant l’antisémitisme, qu’on brandit à toutes les sauces, surtout les Juifs ! ce qui est un comble.
Rappel : chez les Sumériens le Satam est l’administrateur, donc le contraire des administrés, l’opposant de ceux qu’il administre ; donc Satan est l’opposant au Dieu des Chrétiens. probablement un Chrétien à eut l’idée de faire de transformer l’opposition de Satan en adversité, donc avec l’idée de GUERRE, accentuant ainsi hyper dangereusement la RONDE dans laquelle nous nous trouvons. Jésus de Nazareth a bien été victime de la crucifixion.
Selon ma documentation l’Église de Satan a aussi son schisme : les sincères et les agnostiques ou non-croyants (cette dernière catégorie regroupement probablement les financiers Juifs qui contrôlent le monde).
Le fanatisme religieux des religions monothéistes aussi bien des Juifs que des Chrétiens a fait beaucoup de dégâts en vie spirituelle et en vie physique ; que de bons sauvages ils ont voulu convertir à coup d’Inquisition de toutes sortes faisant de certains des MARTYRS.
La Wicca se sent à plein nez dans l'œuvre de Lovecraft, dans le sens de panagisme et parfois seulement, mais on peut tout sacraliser y compris des forces mauvaises et alors ça devient une espèce de sorcellerie. Il y a le son Sort dans sorcellerie, le sort que l'on jette à quelqu'un. Le sort est proche du hasard, mais cela en est l’aspect négatif, par exemple tirer quelqu’un au sort pour l’envoyer faire une tache difficile. Dans la même famille du Hasard nous avons le DESTIN, la bonne Étoile. La volonté de la Divinité qui règle les évènements + ou – à venir ; et en rapport avec la divination, avec l'oracle du Livre des Transformations : le Yi-King ; un oracle étant la réponse d’une Divinité ou d’une coïncidence consultée.
Pour mettre un point temporaire à ce paragraphe sur Satan : pourquoi le Dieu des Chrétiens l’a-t-il créé ? Je réponds : simplement pour maintenir un mouvement entre des contraires. TOUT SYMBOLE EST DOUBLE, sauf l’inconnu à jamais.
Si j’avais inventé une religion sans m’en rendre compte, j’espère me rendormir le plus vite possible !

Fondamentalement le DESTIN est concrétisé par des rencontres avec d’autres personnes à telle ou telle époque de notre vie.
Sept agents formés par le Pouvoir et qui renferment dans leurs cercles le monde matériel et dont l’action est appelée destinée... Les sept communiquent un jour leurs pouvoirs aux hommes qui désirèrent dominer le Feu lui-même, en dérobant une des Roues du Rayonnement du Feu sacré. Les hommes tombèrent ainsi en esclavage, ce fut la CHUTE. (D’après Champollion, Egypte moderne, page 42).
Le hasard de la Création du Monde dans le mythe d’Orphée : la Nuit est fécondée par le
Vent. Au gré du Vent, au bon vouloir du Vent, n’est-ce pas cela un hasard ?!

Chose importante chez Lovecraft, il a besoin d’un outil servant d’intermédiaire entre deux dimensions : le livre, et le rêve bien-sûr. Rêves qui peuvent engendrer leurs propres réalité avec leurs forces autonomes. Lovecraft devait faire des cauchemards. Mais les outils de lovecraft sont important car en elles-mêmes les dimensions sont des étapes, seules sont important les outils catalysant la rencontre des dimensions. C'est pourquoi il les fabrique à coups d'autobiographies de son univers, de livres et de cartes, de coupures de journaux, de lettres diverses.
Avec le Necronomicon aux « incantations blasphématoires » de l’auteur « l’Arabe fou », et autres manuscrits pnakotiques, tous ces manuscrits, inventions de Lovecraft, nous prouvent son amour livresque de rats de bibliothèques et de vieux magasins d’antiquités. Curieusement l’invention du Necronomicon de retrouve en une sorte de faux, de canular ou de fac-similé en librairie de grande surface, comme si le livre avait prit son autonomie comme le Golem, dont le nom indique en Yiddish : cocon, ou fou, ou stupide ; car c’est une statue d’argile animée de vie par une inscription sur son front. Cette pratique de Magie Opérative hautement dangereuse, preuve que « ça peut marcher », découle directement de la Magie de l’Égypte antique et de son animisme : attribuer une âme aux choses. On a d’ailleurs le même animisme au Japon avec les Yôkai. Par exemple en Magie égyptienne le signifiant était lié au signifié, le mot à l'être ou à la chose qu'il signifie. Écrire le nom d'une personne ou d'une chose, c'était susciter cette personne ou cette chose, et à l'inverse, détruire le nom abhorré ou sa représentation équivalait à détruire l'être ou la chose elle-même. Alors on peut comprendre facilement l’animation du Golem, et par la suite la propre vie du Necronomicon... ce qui peut effectivement intriguer le FBI ou une quelconque sphère militaire voulant acquérir une armée à moindre frais, ou mieux un art de la manipulation mentale.
Le premier nom du Necronomicon était Kitab al Azif, curieusement al azif indique le bruit des insectes, ce qui amène dans ce pays d'Afrique les Djinns, ces Yôkai islamiques !

Au FBI on verse dans l’ésotérisme le plus dur avec les Roses Croix du supposé Christian Rosenkreutz, ou maintenant l’Amorc de Harvey Spencer Lewis. On s’intéresse aussi à Umberto Eco et à l’ésotérisme « du complot des signes » auto-entretenu, au tantra.
Cerise sur le gâteau qui rejoint directement l’œuvre de Lovecraft : LA THÉORIE DE LA CONSPIRATION ou DU COMPLOT et du contrôle de l’humain (puces RFID), si à la mode en ce moment, à tel point qu’au pays de ce brave Obama, que j’appelle Obanania, un membre de son gouvernement : M. Sunstein, le responsable de la « supervision des politiques liées à la vie privée, de la qualité de l’information et des programmes statistiques » (sic) réclame « l’infiltration cognitive » des « groupes de conspiration sur le 11 septembre 2001 ». Faut le faire, et c’est au pays du FBI et de Lovecraft bien-sûr, que Monsieur Sunstein a dû lire. Le terme conspiration ayant à voir avec ce qui est caché, l’occultisme, le secret, la secte, la cabale ou Magie ; hors ce que combattent les conspirateurs, ce sont justement leur contraire : les forces cachées du NOM supposé jusqu’à présent (Nouvel Ordre Mondial). Il y a comme un retournement, une manipulation de justement ceux qui se cachent et qui accusent de conspirateurs ceux qui veulent les mettre en lumière. Bref on a un sérieux problème d’électricien !
 
problemes.jpg
 
Le brave agent du FBI parle de la « noirceur des profondeurs », de ce qui est caché, là où l’on peut comploter en paix, et donc ça dérange le pouvoir qui veut tout voir (symbole si simple de l’œil au-dessus de la pyramide sur le billet de 1 dollar). HADOPI en est aussi un exemple avec le supposé virus espion que le pouvoir voudrait nous mettre sur nos ordinateurs personnels ; un comble ! Aussi Lovecraft met ses créatures au plus profond des océans : les Shoggoths, ces choses très anciennes. Chez nous on a le terme argotique : avoir les chocottes (avoir peur), qui sonne un peu comme les entités de Lovecraft. Chocotte indique aussi les dents chez les enfants, mais quand on a peur ou froid on claque des dents ! Chocotte doit venir du mot choc.
Il est bien connu que dans les films d’aventure style James Bond, les méchants qui veulent le monde dans leur coffre fort se font construire des bases dans des coins perdus.

Car autour du culte de Cthulhu et du jeu " The Call of Cthulhu " se profile les idées suivantes :
1. Il existe une organisation mondiale de la conspiration.
2. Elle est centrée autour des dirigeants du culte immortel dans les montagnes de Chine, ce qui évoque le film récent 2012 avec ses arches construites en Chine et justement en montagne.
3. Selon « la légende des Immortels chinois » (les Adeptes qui ont la Pierre Philosophale), il reste à trouver les pierres cyclopéennes dans les îles du Pacifique : Nan Madol, pierres cyclopéennes disposées par un magicien selon la légende.
4. Coïncidence ou non avec les étoiles : vie ou non vie.
5. Rêves cachés et contrés inhospitalières.
6. Pas d’alliance avec les sorcières d’Europe (rivalité entre paganisme et nouveau catholicisme).
7. La secte est transporté sous l’eau.
8. Les anomalies biologiques sont d’un grand intérêt pour le culte, de même que la géométrie non-euclidienne, permettant de découvrir des mondes à la Star Trek.

Comme le suggère le doc du FBI, humour ou gravité, pourquoi Cthulhu ne serait pas un vaisseau spatial. Avec le mythe de Cthulhu, les profondeurs et les sortes de réseaux de ses créatures, Lovecraft vire au génie ; car à ma connaissance il est le premier à imaginer un vaisseau spatial organique : une osmose entre pilote, passagers et habitacle, ce qui correspond symboliquement au vaisseau alchimique, à la fois son propre feu, son propre contenant et contenu. Sûr que Lovecraft a lu des ouvrages d’Alchimie, mais surtout qu’il en a compris au moins cette notion du vaisseau. Il fallait le faire à son époque ou les moyens de communications étaient très réduits. Lovecraft a aussi lu des récits sur le drame de la Tunguska, dont officiellement, un peu comme le 11 septembre ! une météorite s’est écrasée ! Pour Lovecraft et l’auteur du FBI, ça a engendré des milliers de fous, des nouvelles religions. Cette histoire de la Tunguska est peut-être un accident temporel qui a mal tourné ! La machine a explosé et on a prit ça pour une météorite, un mini trou noir, etc.

M.R.
 
 
 
 

Derničre mise ŕ jour : 06-02-2010 04:21

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer ŕ un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2014 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >