Accueil arrow Musiques arrow Sommaire Musiques arrow Censure et Saint Nicolas
Censure et Saint Nicolas Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 15-02-2010 20:38

Pages vues : 4870    

Favoris : 517

Publié dans : Musiques - OST, Sommaire Musiques

Tags : Argent, Banques, Censure, Culture, Liberté, Musique, Opinion

 
Censure et Saint Nicolas
 
 
Les pouvoirs veulent nous faire PEUR : la mode du terrorisme, la mode du téléchargement et du partage dit illégal par les marchands de culture formatée, la mode de ce que certains appellent la pédophilie. Les pouvoirs choisissent ces prétextes pour serrer la vis et imposer leur contrôle puisque la liberté d'expression leur fait peur. Vous pensez, si vous optez pour la théorie du complot avec le gouvernement américain organisant les attentats du 11 septembre, vous êtes donc un dangereux négationniste, un antisémite ! Je suis sûr que la chanson ci-dessous ne passerait plus si elle était écrite maintenant. L'Église et les familles "bien pensantes" crieraient au blasphème et aux enlèvement d'enfants avec crimes, la profession des bouchers intenterait un procès pour diffamation. Cette chanson tragicomique rappelle le paganisme, rappelle la liberté de ton, de syntaxe, certainement remontant à une époque avant l'assassinat de la langue française par le siècle dit des "lumières". Aussi il n'est pas étonnant qu'elle est été recueillit par Gérard de Nerval. Du point de vue mélodique elle est très émouvante, et peut bien évoquer un possible miracle par un Adepte, tant l'aspect aérien en est envoutant.
 
 
Refrain:
Ils étaient trois petits enfants
Qui s'en allaient glaner aux champs.

Tant sont allés tant sont venus,
Que sur le soir se sont perdus.
S'en sont allés chez le boucher:
Boucher voudrais-tu nous loger?
Refrain:

2. Entrez, entrez petits enfants
Il y a d'la place assurément.
Ils n'étaient pas sitôt entrés,
Que le boucher les a tués.
Refrain:

3. Saint Nicolas au bout d'sept ans
Vint à passer dedans ce champ,
Alla frapper chez le boucher :
Boucher voudrais-tu me loger ?
Refrain:

4. Entrez, entrez, Saint Nicolas,
Il y a d'la place, il n'en manqu' pas.
Il n'était pas sitôt entré
Qu'il a demandé à souper.
Refrain:

5. On lui apporte du jambon.
Il n'en veut pas, il n'est pas bon.
On lui apporte du rôti.
Il n'en veut pas il n'est pas cuit.
Refrain:

6. Du p'tit salé je veux avoir,
Qu'il y a sept ans qu'est au saloir.
Quand le boucher entendit ça,
Bien vivement il se sauva.
Refrain:

7. Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint Nicolas.
Le grand saint étendit trois doigts,
Les trois enfants ressuscita.
Refrain:
[Variante : Boucher, boucher, ne t'enfuis pas,
Repens-toi, Dieu te pardonn'ra.
Saint Nicolas posa trois doigts.
Dessus le bord de ce saloir :]

8. Le premier dit : J'ai bien dormi.
Le second dit : Et moi aussi.
Et le troisième répondit :
Je croyais être en paradis.
Refrain:

(En haut, image d'Épinal de la chanson : Bon Voyage Monsieur Dumollet)
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 15-02-2010 21:43

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >